background preloader

Loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République

La loi d'orientation et de programmation constitue une étape majeure de la refondation de l'école, qui a été érigée en priorité par la nation. Elle doit être complétée par de nombreuses autres actions qui relèvent de réformes et de dispositions non législatives. Le rapport annexé à la présente loi vise à présenter l'ensemble des orientations et des chantiers engagés au service de la réussite de ce grand dessein éducatif. La refondation de l'écolede la République : objectifs et moyens L'avenir de la jeunesse, le redressement de notre pays, son développement culturel, social et économique dépendent largement de notre capacité collective à refonder l'école de la République. Dans l'enseignement agricole, les postes créés durant la législature seront dans leur grande majorité des postes d'enseignants pour renforcer les établissements d'enseignement agricole. La refondationde l'école de la République : orientationsI. ― Une refondation pédagogique François Hollande

Le parcours d'éducation artistique et culturelle (circulaire n° 2013-073 du 3/5/2013) Le présent texte s'inscrit dans le cadre de la priorité gouvernementale donnée à l'éducation artistique et culturelle, et a pour but de développer les principes et les modalités de mise en œuvre des parcours d'éducation artistique et culturelle. Au cours de sa scolarité, chaque jeune suit des enseignements qui constituent l'un des fondements d'une éducation artistique et culturelle ; ce fondement est souvent complété par des actions éducatives et s'enrichit d'expériences personnelles ou collectives, à l'école et en dehors de l'école. Cette éducation artistique et culturelle est encore trop inégale d'un jeune à l'autre, pour des raisons diverses (socioculturelles, géographiques, etc.) et en fonction des écoles ou établissements fréquentés. La mise en place du parcours d'éducation artistique et culturelle a pour ambition de viser un égal accès de tous les jeunes à l'art et à la culture, dans le respect de la liberté et des initiatives de l'ensemble des acteurs concernés. Organisation Annexe 2

MENE1235160N Simplification pour l'année 2012-2013 NOR : MENE1235160Nnote de service n° 2012-154 du 24-9-2012MEN - DGESCO A1 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; au directeur général du Centre national d'enseignement à distance La future loi d'orientation comportera une redéfinition du socle commun de connaissances et de compétences et de son évaluation, conformément aux engagements du ministre de l'éducation nationale et aux premières conclusions de la concertation sur la refondation de l'école. Cette rénovation permettra de mieux articuler le socle commun avec les programmes et favorisera une meilleure appropriation par les enseignants, les familles et les élèves. Pour le ministre de l'éducation nationale et par délégation, Le directeur général de l'enseignement scolaire, Jean-Michel Blanquer

Tout comprendre de la loi d’orientation sur l’école en 12 points Quand on est un ministre de gauche de l’école, il faut trouver sa voie. D’un côté, il y a l’écueil Allègre, qui pourrait s’intituler « comment rater les réformes en commençant par fâcher tout le monde » ; et la méthode Jospin, « on donne tout, on fait confiance, et les syndicats lâcheront bien quelque chose en retour »… Dans les deux cas, l’école n’a pas bougé. Avec sa loi d’orientation Vincent Peillon choisit la troisième voie : on pose le cap, on ne fâche personne, on considère qu’une refondation et une somme de petites avancées qui transforment en profondeur l’école. Le pari s’accompagne d’une action sur le levier essentiel : la formation des enseignants. 1- Ecole du socle ? 2-Le changement de pédagogie. 3-La formation des enseignants. 4-Le socle commun de connaissance de compétences et de culture. 5-Collège unique réaffirmé. 6-Le grand flou sur le brevet. 7- Une maternelle très maternelle. 8-La division par deux du nombre de sorties sans diplômes. 12-Une orientation reconstruite.

Le parcours Avenir (education.gouv.fr) Le parcours Avenir permet aux élèves de la sixième à la terminale de construire progressivement, tout au long de leurs études secondaires, une véritable compétence à s'orienter. Pour ce faire, les élèves sont amenés à comprendre le monde économique et professionnel et connaître la diversité des métiers et des formations, à développer leur sens de l'engagement et de l'initiative et à élaborer leur projet d'orientation scolaire et professionnel. Chaque élève, quelle que soit sa formation en voie générale, technologique ou professionnelle peut en bénéficier. Parcours Avenir : le parcours individuel d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel Améliorer l’insertion des jeunes et mieux les préparer au monde professionnel suppose que chaque élève puisse connaître les métiers dans leur environnement. 330 pôles de stages sont créés dans les territoires pour répondre aux difficultés des élèves qui ne trouvent pas de stages en entreprise. Ses objectifs Ses spécificités Au lycée

Parcours d'orientation - Le parcours d'orientation Qu'est-ce que le parcours Avenir ? Ce parcours Avenir doit permettre à chaque élève de la classe de 6e à la classe de Terminale de comprendre le monde économique et professionnel ainsi que la diversité des métiers et des formations ;développer son sens de l'engagement et de l'initiative ;élaborer son projet d'orientation scolaire et professionnelle. Plaquette de présentation du parcours Avenir Il vise ainsi à : Information et orientation - Témoignages. Parcours Avenir / Témoignages des élèves sur l... par eduscol Les enjeux du parcours Avenir Le parcours Avenir renforce cette approche et trouve sa cohérence au sein des disciplines et ouvre la voie à une démarche de projet interdisciplinaire. Pour aller plus loin Folios Expérimenté par cinq établissements durant l'année 2014/2015, Folios est un outil dédié aux différents parcours éducatifs : Parcours Avenir, Parcours d'Education Artistique et Culturelle, Parcours Citoyen, Parcours Santé. Les grands principes de Folios Les textes de référence

Ce qui attend l'Ecole : La loi d'orientation dévoilée Le Café pédagogique s'est procuré le texte du "projet de loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République" ainsi que son "exposé des motifs". Issu d'un long processus qui a démarré avant l'élection et a continué après à travers l'épisode de la concertation, le projet de loi reste un texte d'ampleur relativement modeste. Pour refonder l'Ecole il faudra d'autres textes (décrets, circulaires) qui animeront encore les débats durant plus d'un an. Dégonflage Le dossier législatif de la loi d'orientation et de programmation comprend au total 63 pages réparties entre un exposé des motifs, le texte de loi et une annexe déclarative. La loi s'intéresse finalement à la formation des enseignants, au socle commun, à l'organisation des enseignements, au primaire, au numérique, à l'orientation, à la décentralisation et à la morale laïque. Les Espe et la formation des enseignants Les nouveaux conseils Le socle commun et les cycles Le numérique exceptionnellement présent

Bulletin officiel n°34 du 22 septembre 2005 NOUVELLES TECHNOLOGIESLes technologies d’information et de communication dans l’enseignement scolaireNOR : MENT0501853C RLR : 514-5 ; 520-0 CIRCULAIRE N°2005-135 DU 9-9-2005 MENDTDESCO Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie, directrices et directeurs des services départementaux de l’éducation nationale Étudier et enseigner dans la société de l’information La rapide évolution des technologies de l’information et de la communication a engendré au cours de ces dernières années une progression notable des applications disponibles dans la vie courante et dans la vie professionnelle. Tout citoyen est aujourd’hui concerné par l’usage désormais banalisé d’outils informatiques.Le Gouvernement a engagé un effort particulier pour favoriser la maîtrise de ces nouveaux outils de production, de traitement et de diffusion de l’information par l’ensemble de la société. Les TIC dans les écoles et établissements Les brevets informatique et internet

Le projet de loi d'orientation est connu L'Express et Le Monde ont mis en ligne ce soir le verbatim du projet de loi sur l'avenir de l'école, qui sera présenté par Vincent Peillon devant le CSE le 14 décembre prochain, et au parlement en janvier. Beaucoup d'articles complètent, abrogent ou modifient le code de l'éducation, ce qui rend une lecture fluide de ces 53 articles relativement complexe.je me suis donc livré ici à cet exercice pour faciliter l'information de ceux qui ne souhaitent pas lire dans les détails les articles parfois un peu ardus du code de l'éducation. Voici donc les lignes de force de cette refondation (selon ma lecture) : Article 5 : instauration de la scolarisation à 2 ans, notamment dans les quartiers en difficulté, les zones rurales et en Outre-Mer. Article 6 : réaffirmation d'un socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Article 18 : les programmes ne seront plus organisés selon des progressions annuelles mais selon des progressions "régulières".

Littérature - Sélection d'oeuvres pour l'école élémentaire Pour aider les enseignants à choisir des œuvres, le ministère propose des sélections de livres. Ces sélections sont organisées en six catégories : albums, bandes dessinées, contes et fables, poésie, romans et récits illustrés, théâtre et sont établies à partir de plusieurs critères : la qualité littéraire des œuvres ; l'accessibilité des textes ; l'équilibre entre des ouvrages patrimoniaux (libres de droits), des classiques et des publications récentes ; la disponibilité des titres ; la diversité des auteurs, des illustrateurs, des éditeurs... l'ouverture des pratiques pédagogiques et éducatives qu'elles permettent. Pour les titres du patrimoine et les classiques de l'enfance, l'édition n'est pas spécifiée ; elle est à choisir dans la production éditoriale proposant une version du texte original de l'auteur, accessible à la jeunesse. Les niveaux de difficulté de lecture sont précisés par une échelle indicative codée de 1 à 3. Sélection pour le cycle II Sélection pour le cycle III

A quoi vont servir les 60 000 postes rétablis dans l'éducation ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maryline Baumard Le rétablissement des 60 000 postes disparus des classes de primaire, de collèges ou de lycées sous la mandature de Nicolas Sarkozy était une promesse de campagne du candidat Hollande. Le collectif budgétaire du 4 juillet en a donné un avant-goût en créant les 1 000 premiers. D'autres ont suivi avec la loi de finance pour 2013. Lire : "Le projet sur la refondation de l'école dévoilé" Comme cela avait été dit à plusieurs reprises par le chef de l'Etat et par le ministre de l'éducation nationale, Vincent Peillon, la refonte de l'école s'appuie sur deux priorités. Dans le primaire Quelque 3 000 postes iront à l'accueil des enfants de moins de 3 ans, qui ne sont plus scolarisés qu'à hauteur de 15 % aujourd'hui contre un bon tiers avant l'arrivée de Nicolas Sarkozy. Deux circulaires sont en train d'être écrites à la Direction générale de l'enseignement scolaire pour préciser le cadre de cette innovation. Dans le second degré

Enseignement histoires des Arts Histoire des arts « L’enseignement de l’histoire des arts est un enseignement de culture artistique partagée. Il concerne tous les élèves. Il est porté par tous les enseignants. L’enseignement de l’histoire des arts est là pour en donner les clés, en révéler le sens, la beauté, la diversité et l’universalité. » (extrait du préambule). L’épreuve d’histoire des arts au DNB Eduscol, description de l’épreuve d’histoire des arts au DNB : textes de référence et annales zéro. L’éducation artistique et culturelle site du Ministère propose un dossier consacré à l’éducation artistique et culturelle. Les dimensions artistique et culturelle des projets d’école et d’établissement Circulaire n°2007-022 du 22/01/

Ce que dit le projet de loi de Vincent Peillon sur l'école [Exclusif] Création des écoles supérieures du professorat, moyens supplémentaires, réactivation du conseil national des programmes et installation d'un conseil national d'évaluation des politiques éducatives, renforcement de la scolarisation des moins de trois ans: telles sont les principales mesures inscrites dans la loi d'orientation et de programmation pour l'école. Ce texte, présenté au CSE (Conseil supérieur de l'Education) le 14 décembre prochain devrait être examiné par le Parlement début 2013. Le texte de loi, dont L'Express a eu connaissance, contient 53 articles et un rapport annexé. La dernière loi d'orientation sur l'école date du 23 avril avril 2005 sous le ministère de François Fillon. >> Consultezle texte de loi d'orientation et de programmation pour l'école Réforme des rythmes scolaires Très attendue, la réforme des rythmes scolaires, qui revient sur la suppression du samedi matin décidée en 2008, est précisée dans le rapport annexé. Cinq objectifs Former les enseignants

Related: