background preloader

LES SYNDICATS

LES SYNDICATS

leruisseau - histoire des syndicats web, 2005 compilé par leruisseau 1884 : Le syndicalisme autorisé en France En 1884, la loi Waldeck-Rousseau permet aux syndicats ou associations professionnelles de se constituer librement sans l’autorisation du gouvernement. 1895 : naissance de la CGT La loi de 1884 autorise les syndicats ou associations professionnelles à se constituer librement. 1906 : La Charte d’Amiens La Charte d’Amiens, adoptée en 1906, revendique la disparition du salariat et du patronat en utilisant la grève générale. 1919 Création d’une confédération de travailleurs chrétiens En réaction au syndicalisme anticlérical de la CGT, vont se constituer des syndicats chrétiens. Par ses premiers statuts, la nouvelle confédération se rattache directement à la doctrine sociale de l’Eglise catholique et, en particulier, à l’encyclique du pape Léon XIII « Rerum Novarum » relative à la condition des ouvriers et plus largement à la question sociale. 1922 Première scission de la CGT 1919 à 1939 Les premières années de la CFTC

syndicat de syndic Groupement constitué pour la défense d'intérêts professionnels ou catégoriels communs. Jusqu'à la fin de la première révolution industrielle, vers le milieu du xixe s., les différentes catégories sociales se regroupaient en associations, confréries, compagnonnages, mutuelles ou corporations – organismes très fermés qui réunissaient l'élite d'une profession et se souciaient peu d'actions revendicatives. Aujourd'hui, les syndicats (du grec sun, « avec », « ensemble », et dikê, « justice ») sont des institutions universelles. Les syndicats en France Histoire du syndicalisme français Des corporations médiévales aux premières actions syndicales L'origine du syndicalisme en France remonte aux corporations, confréries et compagnonnages, nés au Moyen Âge, et qui restent jusqu'au xviiie s. les seules associations ouvrières. Au lendemain de Révolution, la loi Le Chapelier de 1791 vient interdire toutes les associations professionnelles, mettant ainsi fin aux corporations de l'Ancien Régime.

Syndicat Partager cet article Plan LES SYNDICATS · Syndicat : groupement professionnel ayant pour objet la défense des intérêts matériels de ses membres. Il arrive aussi que l'on parle de syndicat bancaire pour désigner un regroupement de banques souscrivant chacune une certaine proportion d'un emprunt émis par une entreprise ou une organisation financière afin de le replacer auprès de ses propres clients. Un syndicat d'initiatives regroupe l'ensemble des organismes intéressés au développement du tourisme dans une commune ou un ensemble de communes. Les syndicats ouvriers (en fait "de salariés") sont les plus connus, mais il existe des syndicats patronaux, d'autant plus efficaces que les cotisations sont élevées, et payées par les entreprises d'une même branche ou sous-branche professionnelle. d'Air France). Source: Cédérom Alternative Economique · Convention collective : texte régissant les relations de travail au sein d'une branche ou d'une partie d'une branche. Source alter économique licenciement est soumis à autorisation préalable.

Diversité

Related: