background preloader

Ra_uit_2011.pdf

Related:  Prêt-à-porter femme

FEH : acteur majeur du commerce d’habillement Crédits photo : Droits réservés, FEHLa FEH : Fédération des Enseignes de l'Habillement Historique Lorsqu’elle est créée en 1936, la Fédération des enseignes de l’habillement (FEH) s’appelle Conseil national des succursalistes de l’habillement (CNSH). Le comité de direction décide de changer de nom sous la présidence de Lucien Odier, en mars 2007. Le but : marquer une nouvelle stratégie et donner une dimension plus internationale. Aujourd’hui, la FEH est dirigée par un comité directeur composé de 20 membres élus par l’ensemble des adhérents. La fédération fait partie de plusieurs fédérations professionnelles nationales comme l’Alliance du commerce, mais aussi européennes comme l’EuroCommerce, organisme qui réunit des fédérations nationales et des grands groupes et enseignes du commerce de gros, de détail et international à l’échelle européenne. Membres En janvier 2011, Christian Pimont, PDG du groupe Celio, a été nommé président de la FEH. La FEH en quelques chiffres Apports

grands magasins XIX siecle Les grands magasins Les grands magasins inaugurent l’ère de la consommation.Sous le second empire, les premiers grands magasins ont été créés, comme le Bon Marché et la Samaritaine. A la différence des petites boutiques, les clients y trouvaient un choix important d'articles et devaient se servir eux-mêmes. Les grands magasins contribuent à donner une physionomie nouvelle à la ville. Publicité: "Au bon marché" Les grands magasins de la Samaritaine Cliquer sur les images pour les agrandir IUT L'Union des Industries Textiles est le porte-parole des entreprises du secteur, dont les multiples spécialités (coton-laine, lin, filterie, corderie et filets, maille, soierie, dentelles et broderies, textiles artificiels et synthétiques, ennoblissement...) sont réparties sur l’ensemble du territoire : Alsace, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Ile de France, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Normandie, Pays de la Loire, Picardie, Rhône-Alpes… Représentant la majorité des 2 300 entreprises textiles actives en France par le biais de ses groupements adhérents, l’UIT remplit trois missions principales : 1/ Construire un environnement favorable à l'activité textile. 2/ Définir la stratégie de lobbying de la profession. 3/ Animer le dialogue social de la branche. UIT -37-39 rue de Neuilly - BP 121 - 92 110 Clichy Tél : 33 (0)1 47 56 31 00 Fax : 33(0)1 47 30 25 28 Courriel : uit@textile.fr L’UIT est membre :

L'habillement n'en a pas fini avec la crise INFOGRAPHIE - Les ventes d'habillement reculeront en 2013 pour la cinquième année consécutive en France. Baisse du pouvoir d'achat, concurrence exacerbée et banalisation des promotions mettent à mal la plupart des enseignes. «La crise que nous vivons est la pire depuis 1930», s'alarme Dominique Jacomet, directeur de l'Institut français de la mode (IFM). Les ventes d'habillement se sont effondrées plus que prévu en France, et pour la cinquième année consécutive. Du jamais-vu. Elles auront en effet reculé de 2,1 % en 2012, selon les derniers chiffres de l'IFM, qui avait tout d'abord estimé cette baisse, en cours d'année, à 1,8 %. Dans l'Union européenne, qui reste malgré tout le premier marché mondial de l'habillement, du haut de ses 310 milliards d'euros, rares sont les pays qui connaîtront un mieux en 2013. Seules les ventes sur Internet continuent de progresser, quoique plus mollement. Multiplication des acteurs La multiplication des acteurs accentue les difficultés des plus petits.

Conditions de vie-Société - Les achats d'habillement depuis 45 ans : davantage de produits importés, des prix en baisse Danielle Besson, division Synthèses des biens et services, Insee Résumé Depuis 1960, la part des dépenses consacrées aux articles d’habillement et de chaussures a diminué de plus de moitié dans le budget des ménages : le volume des achats et leur prix ont moins progressé que ceux des autres postes de consommation. Avec l’ouverture du commerce extérieur depuis vingt ans, les importations de vêtements ont fortement progressé, essentiellement celles en provenance d’Asie. Sommaire Encadrés Publication La part des articles d'habillement et de chaussures dans le budget des ménages a diminué de moitié en 45 ans En 2006, la dépense moyenne par habitant a été de 616 euros pour les vêtements et 135 euros pour les chaussures. Cette baisse s’explique essentiellement par une croissance des volumes achetés moindre que celle des autres postes de consommation. Retour au sommaire Des articles relativement moins chers qu’il y a 45 ans Source : Insee, comptes nationaux, base 2000. * Hors Grèce. Encadrés

Révolution industrielle et culture de masse Par Guillaume JOAÜS, P3. Ces recherches se sont orientées sur une époque et un phénomène fondateur de la modernité telle que nous la vivons aujourd’hui : la révolution industrielle du XIXème siècle. De nos jours, les objets industriels sont omniprésents dans notre quotidien. À divers niveaux ils participent à des rituels culturels ; ils conditionnent notre vie et notre rapport au monde. Je souhaitais donc revenir sur les origines de l’industrialisation afin de mieux saisir l’actuelle société de consommation et ses mécanismes fondamentaux. Ma problématique de recherche est d’évaluer dans quelles mesures la diffusion des premiers produits industriels serait liée à l’apparition d’une culture de masse. Les origines les plus reculées de ce phénomène remontent en grande partie à la révolution scientifique du XVIIème et XVIIIème siècle. Verley Patrick, La Révolution industrielle, p 46. « […] Denise demeurait absorbée, devant l’étalage de la porte centrale. Emile Zola, 1883. Février 2008

3 questions for . . . Share ‘E-commerce hasn’t destroyed brick and mortar shops; in fact, the opposite is true’. Admired by some and criticized by others, everyone agrees that Jacques-Antoine Granjon, CEO and founder of vente-privee.com, is a retail maverick. During the first 15 years of e-commerce (since 1995), Jeff Bezos, Amazon founder, was the pioneer in using digital tools to sell. Jeff Bezos wasn’t a bookseller or a retail specialist. The next phase was cross-channel strategies created by an entire generation of professionals who understood what digital technology was. Vente-privee.com was not started by geeks or technology professionals. Today, we’re at the beginning of a third phase. Why do you think this phase of evolution which places e-commerce as another retail channel for brands is only in its infancy? Because it costs a lot of money to set up a worthwhile website. This involves heavy investments in skills that business leaders who are not familiar with the web don’t know about. Exactly!

Habillement : les Français dépensent de moins en moins Un marché en baisse Depuis 2008, le chiffre d’affaires du marché de l’habillement et du textile (linge de maison, tissus d’ameublement…) perd en moyenne 2 % par an. 2012 n’a pas échappé à la règle : baisse de 2,2 %, à 30 milliards d’euros. Principale raison invoquée pour expliquer la chute des ventes : la crise, bien sûr. Le consommateur va à l’essentiel. Il donne la priorité aux dépenses dites de contrainte, dont, principalement, celles liées au logement. Progression des ventes sur Internet Les ventes en ligne ne cessent d’augmenter. Une concurrence intense Pour Anne de Moussac, du cabinet de conseil Kurt Salmon, « la concurrence est de plus en plus intense sur un marché réduit ». Boosté par l’exportation Heureusement, le tableau n’est pas totalement noir. Pour Gildas Minvielle, il ne faut donc pas dramatiser la situation.

Commerce - Le commerce spécialisé d'habillement-chaussures - Des petites entreprises dynamiques dans un secteur qui se concentre Imprimer la page Des petites entreprises dynamiques dans un secteur qui se concentre Aline Ferrante, Xavier Reif, Laure Turner, division Commerce, Insee Résumé En 2010, la vente au détail d’habillement-chaussures représente un marché de 40 milliards d’euros, soit un dixième du chiffre d’affaires du commerce de détail. Sommaire Encadré Périmètre du marché de la vente au détail d’articles d’habillement-chaussures Publication La vente au détail d’habillement-chaussures : + 50 % en 14 ans En 2010, la vente au détail d’habillement et chaussures (encadré) représente un montant de 40 milliards d’euros (33 milliards pour l’habillement et 7 milliards pour la chaussure). Cette modération des prix a contribué à soutenir le volume des ventes. Retour au sommaire Un marché de détail dominé par les spécialistes Le marché de la vente au détail d’habillement et chaussures est dominé par les commerçants spécialisés. De 1996 à 2010, la part des spécialistes en chaussures a reculé de 2 points. Encadré

Related: