background preloader

Texte inspirant : l'homme qui tomba dans un trou

Texte inspirant : l'homme qui tomba dans un trou

Conte hindou : Cherche qui tu es! Voici un nouveau conte qui nous parle de l'enseignement et surtout des leçons que l'on peut être tirer ! Bonne lecture! En Inde, dans une région proche du Tibet, il était une fois un maître et son élève. Quand le maître et l'élève eurent débattu des conditions pratiques d'usage, le maître commença son enseignement. Il dit à son élève :- Tu dois être fort. Coluche - 10 Perles De Sagesse Leguees Par Notre Ami Je suis tombé par hasard sur un recueil des citations d’un homme connu pour ces sketch comique mais en parcourant ses citations, je me suis aperçu que Coluche le comique de son vrai nom Michel Gérard Joseph Colucci était aussi un fin observateur de la nature humaine. J’ai fait une petite présentation de 10 citations qui m’ont particulièrement inspirées. Avoir des idées ou Avoir une vision ? «Des idées, tout le monde en a. Je lis souvent ici et ailleurs qu’une idée peut tout changer, qu’une idée est le point de départ de plein de choses. Vous connaissez la règle des deux T ? «Si un mec voit passer la chance et qu’il ne l’attrape pas, c’est vraiment un imbécile.» [ Coluche ] – Cité par Bernard Pascuito dans Le livre du souvenir La règle (selon moi) c’est le Talent et le Travail et rien ou si peu ne peut-être accompli sans la combinaison des deux. Vous suivez ou vous inspirez ? «Dans les manifs, rien ne sert de partir à point, il faut courir.» [ Coluche ] – Extrait du sketch L’étudiant – 1980

Intelligence émotionnelle L'intelligence émotionnelle (IE) est un concept proposé en 1990 par les psychologues Peter Salovey et John Mayer, qui réfère à la capacité de reconnaître, comprendre et maîtriser ses propres émotions et à composer avec les émotions des autres personnes.[1] Elle est proche du concept d'intelligence sociale. Le concept a été popularisé par Daniel Goleman en 1995. Des tests ont été développés pour étudier et valider ce concept, qui complémente utilement la notion d'intelligence humaine qui est définie surtout par des habiletés cognitives et une approche psychométrique. Les études se sont multipliées pour évaluer, valider et explorer ce concept. Histoire[modifier | modifier le code] Création du concept par Salovey et Mayer (1990)[modifier | modifier le code] Le terme d’intelligence émotionnelle (IE) a été proposé et défini en 1990 par les psychologues Salovey et Mayer. Ces auteurs ont par la suite révisé leur définition de l’intelligence émotionnelle. Applications[modifier | modifier le code]

Micro-expression Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une micro-expression est une expression faciale brève et involontaire que le visage humain exprime en fonction des émotions vécues. Elles apparaissent généralement lors de situations où les enjeux qui en découlent sont élevés, quand des personnes ont quelque chose à gagner ou à perdre. À la différence des expressions faciales, il est très difficile de feindre ou d'imiter une micro-expression. Les micro-expressions expriment, suivant les chercheurs, entre six à dix émotions universelles: le dégoût, la colère, la peur, la tristesse, la joie, la surprise, voire le mépris[1]. Une micro-expression peut se produire en un temps très court, de l'ordre d'1/15 à 1/25ème de seconde, ce qui la rend quasiment indétectable pour la très grande majorité des gens. Histoire[modifier | modifier le code] Le terme de « micro-expression » a été énoncé en premier par Haggard et Isaacs. Émotions et sentiments exprimés[modifier | modifier le code] Pour Arnold (1960) :

Joie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Joie de vivre (sculpture de Richard MacDonald, 2002). La joie est une émotion ou un sentiment de satisfaction spirituelle, plus ou moins durable, qui emplit la totalité de la conscience. Elle se rapproche de ce qui forme le bonheur. Elle se distingue des satisfactions liées au corps (les plaisirs), qui n'affectent qu'une partie de la conscience. Philosophie[modifier | modifier le code] La joie est une notion qui désigne, dans son sens le plus courant, le sentiment d'une personne en présence d'un bien qui lui convient. Cicéron en a une conception plus proche du sens courant : pour lui, la joie est un état de l'âme, qui, confrontée à la possession d'un bien, n'en perd pas pour autant la sérénité. Au XXe siècle, les courants philosophiques que sont le personnalisme et l'existentialisme approfondissent à nouveau la notion philosophique de joie. La joie d'une mère devant son enfant. Religion[modifier | modifier le code] joie, sur le Wiktionnaire

Douglas Harding : Site français de la Vision sans tête Instant présent Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carpe Diem L’instant présent (ou le "moment présent") est un concept ancien en rapport avec la philosophie de l'espace et du temps[1] remis au goût du jour et entré dans le langage courant avec les mouvements New Age[2]. On trouve également l’expression « ici et maintenant ». L’instant présent désigne ce qui se tient entre le passé et l’avenir : l’instant immédiat. Histoire du concept[modifier | modifier le code] Carpe diem est une locution latine du Ier siècle av. Ronsard, au XVIe siècle écrivait dans le même esprit : « Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie » dans ses Sonnets pour Hélène. On trouve dans un texte musulman de Ibnul-Qayyim (751H): “Ta vie au moment présent est entre le passé et le futur (...) Les écrits du Bouddhisme contiennent également cette invitation à l’instant présent (voir la pleine conscience de Thich Nhat Hanh). Vivre l’instant présent[modifier | modifier le code] Mais l’instant présent existe-t-il ?

Related: