background preloader

L'emploi par le net : tout sur l'émission, news et vidéos en replay

L'emploi par le net : tout sur l'émission, news et vidéos en replay

Audit, conseil, comptabilité : indispensables aux entreprises Clé du développement de l’entreprise, les métiers de la gestion et de la comptabilité ne connaissent pas la crise. Avec des réglementations en constante évolution, les entreprises ne peuvent se passer de ces professionnels. À bac +2/3 et surtout à bac +5, ils connaissent de belles évolutions de carrière. © ALTO - Consultants en mission Comptabiliser, analyser, conseiller Contrainte légale, toute structure, privée ou publique, possède une comptabilité et doit le plus souvent certifier ses comptes : c’est le bilan. La comptabilité est souvent externalisée dans le cas des toutes petites structures. De son côté, le marché de l’audit et du conseil est dominé par 4 grands cabinets, les "big four" (Ernst & Young, PricewaterhouseCoopers, KPMG et Deloitte) qui regroupent 25 300 consultants en 2012. Par ailleurs, des milliers de cabinets de conseil, la plupart de petite taille, proposent leur expertise en finance, fiscalité, management, stratégie d’entreprise, logistique… Des comptables… aux experts

Faire une formation pour changer de métier - Droit à la formation : une opportunité pour vous qualifier ou repartir de zéro © Contrastwerkstatt / Fotolia Salarié en CDI, vous travaillez depuis plusieurs années mais votre métier ne vous plaît plus. Devez-vous quitter votre emploi pour changer de voie ? Totale ou partielle, une reconversion professionnelle, pour changer de métier ou de secteur, passe souvent par des actions de formation. Envisager une évolution professionnelle... "Pour envisager une reconversion par la formation, deux axes de travail sont possibles, selon Amadou Blondin Boye, consultant orientation au CIDJ (Centre d'Information et de Documentation Jeunesse). Dans le cas d'une simple évolution professionnelle, il s'agit de chercher un nouveau métier dans lequel vous pourrez transférer et réutiliser des compétences que vous avez déjà. ... ou une reconversion complète Dans le cas d'une reconversion complète, vous choisissez un projet professionnel pour lequel vous n'aurez pas besoin de vous appuyer sur des compétences déjà acquises. Définir votre projet et déterminer votre besoin de formation

Sophie, 24 ans, analyste financière pour 3 350 euros par mois | Rue89 Eco « C’est faux de dire qu’on peut vivre d’amour et d’eau fraîche ». Sophie assume de travailler dans un secteur mal-aimé et nous ouvre son porte-monnaie. Sophie – le prénom a été changé – est une jeune femme calme et pragmatique. Elle parle beaucoup d’argent (normal, nous sommes là pour ça), et compare son salaire à celui de ses collègues. Elle dit avoir toujours voulu s’orienter vers le monde des affaires. « L’argent, ça ne fait pas tout, mais c’est important. Un métier « au cœur de l’actualité » Elle intègre son école de commerce en 2008, alors que la crise des subprimes vient d’exploser. Sophie aime que son métier soit « au cœur de l’actualité ». Elle reconnaît que ça manque parfois de « côté humain ». « J’essaie de faire correctement mon travail, et je me dis que si un jour j’ai l’occasion de faire bouger les choses, pourquoi pas... » Femme dans une équipe d’hommes La finance n’a pas été épargnée par la crise. « On minimise les coûts et on maximise les profits. Les revenus de Sophie

Analyste financier © Fotolia - Lario Tus L’analyste financier est un conseiller. Il étudie des sociétés cotées en bourse pour les évaluer. Il scrute les informations issues des banques de données de la finance ou de la presse. Description métier L’analyste financier procède à l’évaluation des sociétés sous tous leurs aspects : rentabilité, ressources humaines, restructurations à opérer... Il rencontre régulièrement les responsables de la communication financière, les directeurs financiers, directeurs généraux des sociétés du secteur qu’il étudie. Quand il intervient sur les marchés, il peut conseiller les vendeurs de la salle des marchés qui répercutent ses conseils à leurs clients afin de mieux orienter leurs ordres d’achat ou de vente. S’il travaille dans une banque, il peut exercer un rôle de conseil aux gestionnaires de portefeuilles sur l’opportunité d’effectuer tel ou tel placement. Les analystes financiers se partagent entre des analystes « purs », environ 40 %, et des gestionnaires de portefeuilles.

Benoît Faure-Jarrosson : entretien avec un analyste-financier • L'investisseur heureux Retranscription d’un entretien avec Benoît Faure-Jarrosson, analyste-financier spécialisé dans les foncières cotées. Mercredi 16 Mars 2011, j’ai été accueilli dans les locaux de Invest Securities par Benoît Faure-Jarrosson, qui a eu la gentillesse d’accepter un entretien en vue d’une publication sur ce site. Benoît travaille chez Invest Securities depuis 2006, comme analyste-financier spécialisé dans le secteur de l’immobilier, après avoir travaillé onze ans chez Fideuram-Wargny. Il est membre de la Société Française des Analystes Financiers et responsable de son groupe sectoriel immobilier, membre du comité des indices IPD et administrateur de plusieurs sociétés. Bonjour Benoît, merci d’avoir accepté cet entretien et merci à Invest Securities de m’accueillir en leur locaux. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? J’ai quarante-sept ans, je travaille dans le secteur de la bourse depuis mes débuts professionnels, depuis vingt-quatre ans. Vous appuyez au bon endroit ! En effet ! Non !

Related: