background preloader

Que ReFaire ? Le “manifeste” des manifestes

Que ReFaire ? Le “manifeste” des manifestes
Dans leurs ateliers, Fab Labs, Techshops et autres Hackerspaces, les « nouveaux artisans », makers, DIYers, bricoleurs du XXIe siècle inventent, transforment, personnalisent, réparent, produisent et reproduisent. Le mouvement semble puissant. Il se répand partout dans le monde, il fonctionne en réseau, il suscite ses plates-formes et ses espaces d’échange, il dispose de médias (Make Magazine au premier rang) et d’événements (Maker Faire).Mais quelles sont leurs intentions ? Pour quoi, contre quoi les makers se battent-ils ? Qu’espèrent-ils accomplir au-delà du fait de vivre une expérience enrichissante ? Que veulent-ils changer et quelles alternatives dessinent-ils ? Une histoire des manifestes En 1986, peu après avoir été arrêté (apparemment pour avoir pris le contrôle d’une partie du réseau téléphonique américain), le « hacker » américain Loyd Blankenship publie le « Manifeste du Hacker« . Beaucoup d’autres textes ont depuis exprimé la vision et l’éthique des hackers. Faire, ensemble

http://www.internetactu.net/2013/07/04/que-refaire-le-manifeste-des-manifestes/

Related:  French Tech hub ColombiaFabLabMakers

Biblio Remix Ce projet a été réalisé dans le cadre de la session de Biblio Remix du dimanche 30 juin, à l’EESAB de Rennes. L’idée Les participants avaient choisi le sujet « un espace pour créer des livres / faire germer des livres ». Ils ont inventé le BiblioLab, cousin du FabLab, un espace au sein de la bibliothèque qui permettrait à chacun de fabriquer, créer des livres ou d’autres documents : musique, vidéo, image. Le BiblioLab serait un nouveau rôle et un nouvel espace dans la bibliothèque, qui proposerait un lieu de création et de conception autour du livre, pour sortir de la consultation.

"Les makers ne sont pas des bidouilleurs mais des gens qui ont une vision" explique le réalisateur Adrien Pavillard Le site Internet Arte creative propose une web série de 8 épisodes consacrés au mouvement maker. Fais le toi-même a été écrit et réalisé par Camille Bosqué et Adrien Pavillard. Cette immersion présente une rencontre avec ce mouvement protéiforme avec un parti pris fort : plutôt que de s’intéresser aux liens entre le monde économique classique et ces nouvelles formes de production et de consommation, il les appréhende comme des alternatives à la société marchande classique. D’où l’alternance de bidouilleurs et de hackers, qui en fabriquant à nouveau eux-mêmes n’ont pas simplement trouvé un passe-temps. Faire soi-même c’est se réapproprier la production mais aussi la technologie. Les épisodes de 7 minutes présentent aussi bien des codeurs, que des artistes amateurs de la beauté du geste.

Construire une éolienne à axe vertical Accueil » Fiches techniques » L'énergie et la motorisation Présentation Cette fiche contient les plans pour vous fabriquer une petite éolienne à vitesse constante. Le but est d'arriver à la faire avec du matériel de récupération. Elle est capable de faire débiter entre 600 et 700 watts à un alternateur par un vent de seulement 30 km/h. Peu importe d'où vient le vent, de part sa conception, elle est toujours au top. FabLab Barcelona : de l'école à la smart city - Notre reporter a poussé la porte de l’un des FabLabs européens les mieux équipés et les plus influents. Le FabLab de Barcelone dépend de l’école d’architecture IAAC, Institute for Advanced architecture of Catalonia où il est installé depuis 2005. Cette école privée n’accueille pas plus de soixante-cinq étudiants et propose plusieurs Masters, tous imprégnés par la fabrication numérique.

BiblioLab Ce projet a été réalisé dans le cadre de la session de Biblio Remix du dimanche 30 juin, à l’EESAB de Rennes. L’idée Les participants avaient choisi le sujet « un espace pour créer des livres / faire germer des livres ». Ils ont inventé le BiblioLab, cousin du FabLab, un espace au sein de la bibliothèque qui permettrait à chacun de fabriquer, créer des livres ou d’autres documents : musique, vidéo, image. Le BiblioLab serait un nouveau rôle et un nouvel espace dans la bibliothèque, qui proposerait un lieu de création et de conception autour du livre, pour sortir de la consultation.

Mon collègue connecté : Micro:bit révèle le programmeur caché derrière chaque élève Il y a, au collège des Trois Clairières, une professeure de mathématiques bien étrange. Les cheveux blancs toujours en bataille, arborant une indémodable blouse de laborantin dont elle ne semble jamais se dévêtir, le visage dévoré par d’immenses lunettes rondes surannées et chaussée quelle que soit la saison d’inimitables baskets vertes. Madame Arnould est à s’y méprendre la version féminine du professeur Emmett Brown, héros du « Retour vers le futur », le bon vieux classique de science-fiction de notre jeunesse. Tous les élèves de sixième C se rappelleront comment ils se sont immédiatement tus lorsque, très impressionnés, voire fortement déstabilisés, pour ne pas dire carrément effrayés, leur professeure de mathématiques s’est pour la première fois présentée à eux.

Mais qui sont les makers Les makers étaient au cœur des questionnements de la 5e édition de Lift France, qui s’est tenu à Marseille les 15 et 16 octobre 2013, sur le thème « Produire autrement ». Dès l’ouverture, Daniel Kaplan, délégué général de la Fondation internet nouvelle génération (Fing), a posé une problématique qui dépasse de loin les enjeux industriels. Dans les années 2000, a-t-il expliqué, Neil Gershenfeld, le promoteur des Fab Labs, travaillait sur l’idée très futuriste selon laquelle l’ensemble de notre environnement allait se transformer en ordinateur.

Thomas Landrain: «La Paillasse ou la recherche scientifique alternative» A 31 ans, Thomas Landrain a renoncé à sa carrière pourtant prometteuse de chercheur en biologie. C’est que le co-fondateur et président de La Paillasse mène son combat sur tout un tas de fronts – politique, économique, scientifique. Un combat pour la science ouverte, plutôt atypique dans l’univers du DiYbio. Moins ouvert sur l’éducation que sur la recherche, le modèle de La Paillasse, passé en quelques années d’un squatt en banlieue à un espace de 800 m2 en plein Paris, avec sa dizaine de permanents et ses projets de recherche collaborative, est envié et étudié dans le monde entier. Débuté sous forme de discussion informelle alors qu’il participait pour la première fois au Fablab Festival de Toulouse en mai dernier, cet entretien s’est enrichi par mail, au fil des incessants voyages outre-Atlantique de ce pionnier pressé. La Paillasse mène cette année sur le cancer son premier projet de recherche ouverte et collaborative, Epidemium, avec les laboratoires Roche.

Légumes perpétuels : présentation, intérêt et conseils de culture Economiques et sans histoires, les légumes perpétuels cumulent les avantages des plantes vivaces. Ils restent en place d'une année sur l'autre au potager et assurent des récoltes régulières avec un minimum de soins. Découvrez comment les cultiver, et donnez-leur la place qu'ils méritent ! Des légumes qui durent

Les dispositifs créatifs en questions (1/2) : ce que la créativité libère Il n’est pas toujours facile de montrer aux gens qu’on peut innover simplement et rapidement – surtout dans des secteurs qui paraissent, a priori, rétifs à l’innovation. Nos routines quotidiennes nous empêchent bien souvent de trouver des solutions pour faire les choses autrement. Cela ne signifie pas qu’il faille faire tout ce que l’on fait autrement, mais interroger nos pratiques permet toujours d’introduire des moments de réflexivité pour tenter de les améliorer. Moteur Générateur de Bedini - Fabriquer un Bedini SG Voici un document qui regroupe toutes les informations trouvées sur internet pour la fabrication d'un Bedini SG. Le Bedini "School Girl" est typiquement composé d'une roue de vélo (rotor) sur laquelle on a fixé des aimants permanents. Le rotor est maintenu par un châssis au dessus de la bobine.

fablabo Dans le cadre de la refonte de votre site de documentation préféré, nous sommes contraints de bloquer son accès en écriture ce lundi 23 janvier 2017. La nouvelle version devrait être accessible mardi 24 janvier. Merci de votre patience Bienvenue sur le wiki de ressources techniques animé par l'association PiNG. Vous y trouverez : la documentation des projets développés par les adhérents de l'association, les modes d'emploi des machines qui se trouvent dans le fablab Plateforme C et à l'Atelier Partagé du Breil, des ressources ressources documentaires sur les fablabs.

Related: