background preloader

Introduction

Introduction
Introduction German is an easy language for native English speakers to learn. Both languages are Western (meaning Germanic) languages, so they have many similarities. English and German both use the Roman alphabet and have many words that are similar. This is because many English words were derived from German words. The biggest hurdle for native English speakers learning German is simply vocabulary and some grammar. The main differences between the German alphabet and the English alphabet are the “ess tset” (ß) and umlauts (two small dots over a vowel). The other differences between German and English lie in the conjugations of verbs. *Please note that, unlike in English, all proper nouns are capitalized in German even if they do not begin a sentence. Pronoun Charts and Example Conjugations Personal Pronouns Singular Plural First person ich I wir we Second person du you ihr you all Third person er he sie they sie she es it Formal Sie you Sie they ich gehe I go du gehst You go wir gehen We go

German Words and Phrases 1. Basic Phrases Ich is not actually pronounced ikh, unless you are speaking a northern dialect of German. If you are speaking a southern dialect, then it is more like ish. 2. Highlighted vowels do not exist in English. Notice that words spelled with ö and ü can be pronounced with a long or short vowel, so determining the pronunciation based on the spelling is not possible. German Consonants There are a few German consonants that do not exist in English, and some consonant combinations that are not common in English. In addition, the sounds [b], [d], and [g] lose their voicing at the end of a syllable, so they are pronounced as their voiceless counterparts [p], [t], and [k], respectively. Stress Stress generally falls on the first syllable of the word, except in words borrowed from other languages, where the stress falls on the last syllable (especially with French words.) 3. There is another letter in written German, ß (es-zet), pronounced like [s]. 4. 1. 2. 3. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12.

How to Learn German German Gender Hints - Noun Gender in German Nouns and Gender in German You are here: German for Beginners > Lesson 3 > Gender Hints > Noun Suffixes Most world languages have nouns that are either masculine or feminine. German, besides capitalizing all nouns, goes them one better and adds a third gender: neuter. The masculine definite article (“the”) is der, feminine is die, and neuter is das. German-speakers just seem to know whether Wagen (car) is der or die or das. It's not the actual person, place or thing that has gender in German, but the WORD that stands for the actual thing. Forget linking gender to a specific meaning or concept. A good general rule for learning German vocabulary is to treat the article of a noun as an integral part of the word. But there are some hints that can help you remember the gender of a German noun. The German Plural One easy aspect of German nouns is the article used for noun plurals. Also see > Gender Quiz 1 and Gender Quiz 2 Self-scoring quizzes to test your mastery of noun genders Related Pages

net - Noun: Introduction Wörter wie die folgenden werden Nomen genannt. Man schreibt sie im Allgemeinen groß: Mensch, Frau, Redner, Automobilistin; Katze, Säugetier, Vogel, Amöbe; Eiche, Baum, Tulpe, Blume; Hemd, Kleidungsstück, Straßenbahn, Felsbrocken; Luft, Mehl; Herde, Obst; Felix, Wien, Donau, Matterhorn; Erziehung, Liebe, Reinheit, Entfernung, Philosophie, Verstand Nomen bezeichnen Lebewesen, Pflanzen, Dinge, Materialien und abstrakte Begriffe wie Eigenschaften, Vorgänge, Beziehungen usw. Andere Bezeichnungen für das Nomen sind: Substantiv, Hauptwort, Dingwort. Im Satz können die Nomen (allein oder zusammen mit anderen Wörtern) Subjekt, Objekt, adverbiale Bestimmung oder Attribut sein: Nomen können flektiert (dekliniert, gebeugt) werden. Jedes Nomen hat ein Genus (grammatisches Geschlecht). Die Nomen können unter verschiedenen Gesichtspunkten beschrieben werden:

Les 15 meilleurs outils en ligne pour les enseignants Bien évidemment au delà du titre quelque peu accrocheur ( faute avouée à moitié…), il s’agit ici surtout de lister les outils en ligne que je juge indispensables et remarquables pour un enseignant. N’hésitez pas à completer la liste à partir de vos propres outils et de votre expérience. Les applications et services tice utiles pour un enseignant sont inombrables et Les Outils Tices’efforce de vous en faire découvrir de nouveaux chaque jour. Tous ne sont pas des indispensables loin de là. Cette première liste que je vous propose fait partie elle des incontournables selon moi. Google Drive: Google continue de s’imposer comme un acteur majeur des outils en ligne simples et efficaces. Dropbox: La compagnie vient d’annoncer plus de 100 millions d’utilisateurs. Evernote: C’est votre mémoire et votre outil d’organisation. Prezi: C’est le système de création de slides qui a donné un sacré coup de vieux à l’indecrottable Powerpoint. Voilà pour cette première liste de 15 outils. Sur le même thème

MapJam. Créer des cartes personnalisées MapJam est un outil en ligne qui permet de créer et de partager de magnifiques cartes géographiques personnalisées. MapJam est un excellent outil pour produire des cartes avec des point d’intérêt géolocalisés contenant de l’information multimédia. Destiné à l’origine à tous ceux qui ont besoin de créer un plan d’accès à un lieu, MapJam peut aussi très facilement être utilisé dans un cadre scolaire. L’utilisation de MapJam est assez simple. Il faut et il suffit d’indiquer l’adresse du lieu sur lequel vous souhaitez centrer votre plan ou carte. Le plan apparait avec une flèche verte pointant l’adresse exacte. Les fonctions d’édition de MapJam sont nombreuses. Vous allez ensuite pouvoir créer une fiche interactive pour le point que vous souhaitez localiser sur votre plan. Vous pouvez en effet embedder des vidéos, des sons, des images à partir des principales plateformes existantes sur le web (Youtube, Dailymotion, Spotify, SoundCloud, Flickr…etc) Plus de 200 services sont pris en charge.

eVa's friend system Hugh pourrait prendre officiellement son poste au sein de la bibliothèque universitaire d'Aberystwyth, au Pays de Galles, à la rentrée de septembre 2016. Conçu pour répondre aux demandes formulées oralement par les étudiants, il pourra leur dire où le livre souhaité est rangé ou leur montrer sur quelle étagère se trouvent les ouvrages traitant du sujet qui les intéresse. Hugh n'est pourtant pas un être humain. Il s'agit d'un robot, encore au stade de prototype, créé par Pasi William Sachiti et Ariel Ladegaard, deux étudiants de l'université. Se déplacer sans bousculer Véritable concentré d'intelligence artificielle, Hugh a (entre autres) à sa disposition les informations provenant de Primo, la base de données en ligne du centre de recherche de la bibliothèque de l'université, qui représente près de 800 000 livres. Hugh sera testé dans les prochains mois et immergé dans l'établissement afin d'interagir avec les étudiants. Une première mondiale

Exercices mathématiques corrigés terminale (TS) Liste d'exercices en ligne corrigés de mathématiques TS Voici la liste des exercices en ligne de mathématiques corrigés que vous trouverez sur ce site. Chaque exercice en plus d'être corrigé est accompagné d'indications, de rappels de cours, de conseils méthodologiques. Vous trouverez des exercices de mathématiques en ligne qui portent sur le programme des classes de collège (sixième, cinquième, quatrième, troisième), et des exercices des mathématiques en ligne qui portent sur le programme des classes de lycée (seconde, première, terminale). Exercice corrigé maths TS : Fonction logarithme népérien (terminale) Exercices corrigés de mathématiques terminale (TS) Exprimer en fonction de ln(5) le réel suivant ln(125) . Exercice n°1709 : Faire cet exercice en ligne de maths corrigé fonction logarithme népérien TS Indications et rappels de cours permettant la résolution de l'exercice : Définition du logarithme népérien Conséquences immédiates de la définition du logarithme népérien ln1=0 Remarque: 1.

places occupées FIGAROVOX/ENTRETIEN -Gaël Brustier analyse le mouvement social naissant #NuitDebout . Il y voit des points communs avec celui des Veilleurs et surtout des Indignados. Gaël Brustier est docteur en sciences politiques. Il est notamment l'auteur de «Le Mai 68 conservateur -Que restera-t-il de la Manif pour tous?» (éditions du Cerf, 2014). Les manifestations contre la loi El khomeri ont été suivies de rassemblements nocturnes pacifiques sur les places des grandes villes françaises. On constate dans plusieurs pays que les politiques économiques et sociales sont contestées. Le commencement d'un mouvement intitulé #NuitDebout hier soir sur différentes places, principalement la Place de la République à Paris, articule bien contestation de la loi El Khomri et universalisation du discours des opposants à ce projet de loi. Depuis le début ce mouvement est intelligemment mené. Cela rappelle le mouvement des Indignados.

meta-project

Related: