background preloader

Une norme pour encadrer les avis de consommateurs sur Internet

Une norme pour encadrer les avis de consommateurs sur Internet
Related:  SociétéMARKETING ET CONSOMMATION

"Koh-Lanta" : ouverture d'une information judiciaire pour homicide involontaire Une information judiciaire pour homicide involontaire contre X a été ouverte, jeudi 25 juillet, après la mort de Gérald Babin, le participant de "Koh-Lanta" mort le 22 mars lors du tournage de l'émission. Dans son réquisitoire introductif de mercredi, le parquet de Créteil a demandé "des expertises complémentaires sur le plan médical qui ne pouvaient être diligentées dans le cadre de l'enquête préliminaire". Arrêt sur images avait annoncé, le 17 juillet, qu'une information judiciaire pour homicide involontaire contre X devait être ouverte. Une enquête préliminaire pour homicide involontaire a été ouverte il y a déjà quatre mois par le parquet de Créteil. Lire aussi : "TF1 ne confirme pas le retour de 'Koh Lanta' en 2014" Selon la société de production du jeu, Adventure Line Productions (ALP), Gérald Babin a été pris de crampes lors du premier jeu qui suit l'arrivée des participants sur le site.

Analyses de fond et études Médiamétrie sur les usages et l'audience des médias auduiovisuels et interactifs, ainsi que les comportements du public à leur égard Avec bientôt 10% de foyers français équipés au second trimestre 2012, et 3,2 millions d’utilisateurs en mai 2012, la tablette tactile reste encore un équipement de niche, pour CSP+, technophile et prompt à acquérir les dernières nouveautés. Un profil plus souvent masculin, classique chez les « early adopters » de nouveaux équipements high tech. 3 questions à Xavier Court, cofondateur de Vente-Privee Quelle part tiennent les tablettes dans la fréquentation de vente-privee.com ? Les acheteurs à partir d’un appareil mobile ont ils un comportement différent ? Leur proposez-vous des offres adaptées ? L’essor des tablettes a t-il un impact sur le développement du e-commerce ? Propos recueillis par I.R. Mais la pénétration augmente rapidement. Se renseigner avant l’achat Mais la tablette semble mieux adaptée que le smartphone à cette préparation. La comparaison du Top 10 des sites leaders en nombre de visiteurs montre quelques différences entre fixe et tablette. Une forte propension à l’achat

L'évolution des habitudes d'achat des Français entre 2012 et 2013 Le commerce actuel est omniprésent, résultant de la multiplication des points d'achat mais aussi de l'évolution des comportements des consommateurs. Afin de continuer à comprendre ces changements, Ipsos a réalisé la seconde édition de l'étude Omniretail pour CA Com, au sujet de l'évolution des habitudes d'achat des Français entre 2012 et 2013. Florilège des principaux résultats de ce sondage, effectué auprès d'un échantillon de 1013 personnes, représentatives de la population française, âgées de 15 ans et plus, du 5 au 8 avril 2013. Les magasins physiques : toujours chouchous des français Les Français disposent aujourd'hui d'une multitude de points d'achat : les points d'achat physiques, les points d'achat web, les points d'achat mobiles, les points d'achat TV connectée, ainsi que les points d'achat drive. Ils n'ont pourtant pas boudé les points d'achats physiques. Les achats online gagnent du terrain La tablette : nouveau canal d'achat La tablette est devenue un nouveau point d'achat.

Achat en ligne : votre avis compte é-NORME-ment ! 9 Français sur 10 consultent les avis des consommateurs sur Internet avant de procéder à un achat, pourtant 3 français sur 4 se méfient des avis en ligne. Pourquoi cette contradiction ? L’objectif des entreprises qui publient des avis de consommateur est de rassurer les consommateurs, qui peuvent être frileux pour l’achat de biens et services sur Internet. L’influence positive des avis de consommateurs étant démontrée par de nombreuses études, certaines dérives ont émergé afin de stimuler les achats sur Internet : certaines entreprises ne publient que les avis positifs, elles contactent des entreprises spécialisées dans la création de faux avis (agence de e-réputation), elles publient de faux avis sur le site de leurs concurrents…etc. Comment faire pour distinguer le faux (avis) du vrai ? © Malerapaso iStockphoto.com Pourquoi les avis consommateurs nous influencent-ils autant ? – Recherche d’information : plus le risque d’achat est important, plus le besoin d’information sera grand.

Réalité dans une agence de pub La scène se déroule dans un institut de sondage, un vendredi après-midi printanier, aux alentours de 17 heures. Huit hommes et femmes sont assis autour d’une table, et grignotent machinalement des petits biscuits en buvant des sodas. Une femme d’environ 40 ans se tient debout, un marqueur à la main. Elle acquiesce depuis environ trente minutes et note méthodiquement sur le « paper board » tout ce que raconte ce petit groupe. Mais là, présentement, elle essaye de faire réagir Franck. Franck n’a laissé que les cigarettes russes Making of Le Docteur B. Selon lui, ces groupes de discussion témoignent souvent de l’absence de créativité des publicitaires, du cynisme des équipes marketing et de la cupidité des instituts d’études. Frank a 37 ans. Son avis intéresse donc fortement Marion, qui anime le groupe et qui est bien consciente de l’attitude passive de Franck depuis le début de la session. Derrière la glace sans tain Parmi eux, il y a Aude, 35 ans, responsable marketing. Ils sont neutres.

Le parcours d'achat du consommateur de gros... - Gros éléctroménager Comment se comportent les consommateurs pour leurs achats, en ligne ou en circuit physique, de leur gros appareils électroménager ? Pour le savoir, Mediapost Publicité, en partenariat avec le SNCD et l'institut Iligo, se sont penchés sur les points de contact des acheteurs dans leur choix à différentes étapes de leur parcours et, surtout, a mesuré les différences de comportement entre les acheteurs on et off line. Le prospectus toujours bien vu et bien lu Qu'ils achètent en ligne ou en points de vente, les consommateurs pointent d'abord l'importance de l'imprimé publicitaire : 49% des acheteurs de gros électroménager déclarent que les prospectus reçus dans leur boîte aux lettres ont attiré leur attention vers une enseigne d'électroménager. Le catalogue adressé est également cité par 38% des acheteurs. Achat impliquant s'il en est, l'électroménager est un secteur où les acheteurs prennent le temps de préparer leur achat. Les promotions restent un bon déclencheur d'achat

Consommer à l’heure de la crise Pourquoi avoir consacré un livre aux pratiques des consommateurs?L’idée de départ de cet ouvrage collectif était d’observer, à travers une série d’enquêtes de terrain et de réflexions sociologiques, ethnologiques et économiques, quels effets la crise de 2008 a pu avoir sur le pouvoir d’achat des Français et comment ces derniers se sont organisés pour vivre dans un contexte de crise. étonnamment, notre premier constat a été de voir que l’impact de la crise sur la consommation ne s’est pas fait ressentir immédiatement, de façon évidente. Je me souviens avoir interviewé, en 2009, un directeur des Centres E. Leclerc dans l’Est de la France qui m’affirmait ne pas avoir remarqué de baisse des paniers d’achat dans son magasin. Il a fallu, de fait, attendre 2011-2012 pour observer le développement de comportements plus économes, typiques des pratiques de consommateurs sous contrainte de pouvoir d’achat et qui perdurent. C’est quoi, pour vous, être un consommateur malin?

Bonial et OpinionWay : étude sur le parcours d'achat des articles de sport Bonial - market place leader de la médiatisation de catalogues digitaux- présente une étude sur le parcours d'achat d'articles de sport, réalisée par OpinionWay (1). Concernant la phase d'achat proprement dite, l'étude souligne " le rôle toujours incontournable du point de vente et du vendeur ". " L'engouement des Français pour le sport se traduit dans leur comportement de recherche, qui est quasiment systématique dans ce secteur (à 82%) et se déroule aujourd'hui majoritairement à partir d'outils digitaux. Dans la mesure où l'expérience utilisateur sur ces médias ressort comme très satisfaisante, on peut s'attendre à ce que cette tendance lourde se renforce encore davantage. Principaux enseignements Le profil des acheteurs d'articles de sport est : - plus masculin (50% vs 48% pour la population nationale) - plus jeune (43% de 50 ans et plus vs 46% pour la population nationale) - plus aisé (24% gagnent plus de 3500€ vs 18% pour la population nationale) Un repérage très digital :

L'ambition quitte aussi la plupart des hommes passée la trentaine Atlantico : Selon une étude américaine menée par le Families and Work Institute (l'Institut de la famille et du travail, ndlr), l'ambition professionnelle chuterait autant chez les hommes que chez les femmes une fois la trentaine passée. Alors que 69% des hommes souhaitent davantage de responsabilités dans leur emploi entre 18 et 24 ans, ils sont 63% entre 25 et 34 ans. Ce taux chute à 44% entre 35 et 44 ans. Comment expliquer cette baisse d'ambition professionnelle une fois la trentaine passée chez les hommes? Graphique 1 : Pourcentage de travailleurs qui souhaiteraient avoir davantage de responsabilités dans leur emploi. Source : Families and Work Institute Vers la trentaine, il y a une prise de conscience que les projets professionnels ne permettent pas de résumer une existence. Cet accomplissement de soi passe par une vie affective qui se consacre davantage aux plaisirs personnels. Un deuxième motif intervient également. Jean-Paul Mialet : Tout est une question de priorités.

L'influence du digital sur le parcours consommateur L’influence des médias sur l’acte d’achat est incontestable. La multiplication des dispositifs digitaux n’est donc pas sans conséquence sur le comportement des consommateurs. De la collecte de renseignements en ligne jusqu’à l’achat en magasin, le parcours client jusqu’alors linéaire, s’est complexifié. L’explosion des dispositifs digitaux (smartphones, tablettes, TV connectées, ordinateurs portables…) a profondément bouleversé le comportement des clients dans leurs actes d’achat. Le consommateur est devenu cross canal L’évolution des moyens et des leviers de communication augmentent nettement les points de contact avec le consommateurs. Le consommateur est donc devenu cross canal dans son processus d’achat, il souhaite pouvoir consommer rapidement et facilement dans toutes les situations. Car si 50% des consommateurs commencent par se renseigner en ligne, ils sont 64% à souhaiter voir, utiliser ou toucher les produits avant d’acheter. Clarisse WordPress: J'aime chargement…

Le consommateur moyen a définitivement disparu "2013, un consommateur caméléon" . A l'occasion de son dernier Media Morning, Kantar Worldpanel a fait le point, la consommation en France. Le contexte de l'année n'a pas été favorable à la consommation : des à-coups dans l'évolution du PIB en volume (-0,2% pour le 1er trimestre, +0,5% pour le 2ème, -0,1% au 3ème) ; une météo chaotique (hiver maussade, printemps le plus froid depuis 1987, bel été) ; hausse du chômage... Seul point positif : le redressement du pouvoir d'achat par unité de consommation à +0,8% au 1er trimestre, +0,3% au 2ème, après une baisse de 1,5% sur 2012. "L'envie de dépenser n'est toujours pas au rendez-vous et la perception de leur pouvoir d'achat par les ménages est globalement plus négative au second trimestre", constate Gaëlle Le Floch, strategic insight director, en poursuivant : les arbitrages se poursuivent dans de nombreux secteurs hors-alimentaires. Au cumul annuel 3 ème trimestre : les catégories qui s'en sortent le mieux sont : Quels enjeux pour demain ?

Infographie : Le parcours d'achat des Français L'Ifop a identifié 5 étapes fondamentales du processus d'achat : la motivation d'achat, la prise d'informations, la comparaison, l'achat et le paiement. Wincor Nixdorf, en partenariat avec l'Ifop, a interrogé les Français afin d'identifier de quelles façons la pluralité de canaux modifie l'ensemble de leur parcours d'achat. Les canaux d'achat mis à la disposition des consommateurs ne cessent de se diversifier : m-commerce, e-commerce, magasins traditionnels...Dans ce contexte l'étude mesure l'impact de cette multiplicité de canaux sur chacune des 5 étapes fondamentales du processus d'achat : la motivation d'achat ; la prise d'informations ; la comparaison ; l'achat ; le paiement. Enquête réalisée par questionnaire auto-administré en ligne auprès d'un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, du 17 au 22 avril 2014. En savoir plus sur Offremedia.com

Related: