background preloader

COMPRENDRE LA GÉOPOLITIQUE : LE SACCAGE DES RICHESSES DE L’AFRIQUE PAR L’EMPIRE

COMPRENDRE LA GÉOPOLITIQUE : LE SACCAGE DES RICHESSES DE L’AFRIQUE PAR L’EMPIRE
L’agression de l’OTAN contre la Libye (productrice de pétrole), l’intervention de la France au Mali (or et uranium), la construction d’une base militaire étasunienne au Niger (uranium) et l’encerclement de l’Algérie (pétrole et gaz) sont des chaînons de la stratégie qui vise, devant la crise du capitalisme mondial, à intensifier l’exploitation des travailleurs et le pillage des ressources naturelles de l’Afrique. Le journaliste Dan Glazebrook, qui écrit dans des journaux comme The Guardian, The Independent et The Morning Star, a publié un article dans l’hebdomadaire cairote Al-Ahram Weekly dans lequel il dénonce cette conspiration. Dan Glazebrook commence par rappeler que l’Occident draine chaque année des milliers de millions de dollars provenant du service de la dette, des bénéfices provenant des investissements et des prêts liés au régime de la corruption des secteurs des bourgeoisies compradores. Une autre façon de dominer l’Afrique consiste à mettre à sac ses richesses naturelles. Related:  Firmes "Multinationales"

20th Century Fox Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Twentieth Century Fox Film Corporation Histoire[modifier | modifier le code] Fox Film Corporation[modifier | modifier le code] La Fox se concentre d’abord sur l’acquisition et la construction de théâtres, la production cinématographique étant une activité secondaire de la compagnie. Lorsque Marcus Loew (fondateur de la Metro-Goldwyn-Mayer) meurt en 1927, la Fox propose à la famille Loew de racheter ses droits. Grevé de dettes et menacé par la faillite, William Fox voit son empire détruit et se retrouve même en prison. Twentieth Century Pictures[modifier | modifier le code] Fusion de la Twentieth Century et de la Fox[modifier | modifier le code] Joe Schenck et la direction de la Fox acceptent l'offre de fusion ; Spyros Skouras, futur gérant des théâtres de la Côte Ouest de la Fox (avant d'être encore plus tard président de la nouvelle société), contribue à la réussite de cette fusion. Production et problème financier[modifier | modifier le code]

Le festin de l'araignée : Africom tisse sa toile Depuis sa création AFRICOM n'a réussi à convaincre aucun gouvernement africain de lui ouvrir son territoire pour y installer son quartier général. Ce symbole d'une nouvelle vassalisation du continent aurait été trop visible et certainement impopulaire. Le QG reste donc en Allemagne où depuis l'épisode de la Fraction Armée Rouge, et malgré la disparition du bloc soviétique aucune action de protestation politique contre la forte présence militaire étasunienne n'a eu lieu. Les bases de drones US en Afrique (y compris aux Seychelles !) Mais cette prudence diplomatique n'entrave en rien l'action permanente d'Africom sur le terrain et nombre de gouvernements africains font participer leur armée à des manœuvres avec les troupes US, font assurer la formation de leurs troupes par l'armée US (dans ce cas : Niger, Tchad Mauritanie Nigeria, Sénégal, Maroc, Algérie et Tunisie Ouganda, Burundi, Kenya, Lesotho et Botswana). Avec des effectifs plus légers l'armée Us est par ailleurs installée :

L'escale forcée d'Evo Morales indigne l'Amérique du Sud -- Enfant de la Société L'escale forcée, liée à l'affaire Edward Snowden, de l'avion transportant le président bolivien Evo Morales mardi soir à Vienne a provoqué une crise diplomatique entre l'Amérique du Sud et l'Europe qui pourrait trouver de nouveaux prolongements ce jeudi. Six chefs d'Etat latino-américains de l'Union des nations sud-américaines (Unasur, qui compte douze membres) ont confirmé qu'ils se réuniraient en urgence ce jeudi à Cochabamba, en Bolivie, pour évoquer le traitement réservé à Evo Morales, qualifié d'« enlèvement virtuel ». Le président bolivien regagnait son pays mardi soir après une conférence internationale à Moscou quand la France et le Portugal ont interdit à son avion d'emprunter leur espace aérien après des rumeurs selon lesquelles Edward Snowden, l'informaticien à l'origine des révélations sur les programmes de surveillance américains, se trouvait à bord. Une « humiliation pour toute l'Amérique du Sud » Washington n'a fait aucun commentaire.

Courrier des lecteurs Monsieur Soral, Je n’ai jamais franchi le pas de vous écrire jusqu’à maintenant car j’attendais de voir si votre évolution intellectuelle et spirituelle suivrait le chemin que vous tracent le courage et l’amour de la vérité, face à la séquence historique étymologiquement catastrophique que nous commençons enfin à vivre. Je darde un pied, plutôt une main ouverte en votre direction, après avoir vu mon espoir confirmé par votre dernier entretien bimensuel. Pour que vous compreniez bien les raisons de ma démarche, je vais devoir vous parler un peu de ma famille. Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’un exercice de puérilité narcissique mais de prolégomènes nécessaires pour savoir qui parle et en quoi le singulier rejoint l’universel, dialectique honnie par la prêtrise impériale qui promeut à dessein l’individu comme totalité indépassable. Je suis né en 1979 dans une famille juive française, dans un appartement du cinquième arrondissement de Paris. Du côté de mon père, on monte deux marches. Max

Marc Rich, Glencore, ou le néo-colonialisme à l'oeuvre. Résumé France5 : En mai 2011, la plus puissante société de négoce de matières premières, "Glencore", ouvre une partie de son capital aux bourses de Londres et Hong-Kong, rompant avec 37 ans de tradition du secret. La multinationale espère ainsi dégager entre 9 et 11 milliards de dollars. C’est la troisième plus grande introduction en bourse jamais réalisée en Europe. La mine de Mopani est sa plus importante source directe de cuivre. Un groupe d’habitants a choisi de se battre : ils veulent porter plainte contre Glencore et mettre fin à la pollution qui ravage leur ville. Savior Mwambwa, un économiste zambien, et une activiste française vont les aider à réunir les preuves qui permettront l’ouverture d’un procès. En avril 2011, cinq ONG ouvrent un procès à l’encontre de Glencore pour violation des principes de l’OCDE... Précision E&R : Article Wikipédia concernant Marc Rich : Il fut pour cela poursuivi et condamné aux États-Unis pour violation d’embargo. Source : Fondation Marc Rich

United States Air Force Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Drapeau de l’United States Air Force Logo de l'USAF depuis les années 1990. L'United States Air Force (US Air Force, USAF) est la branche aérienne des forces armées des États-Unis. Sa mission est la défense des États-Unis par le contrôle de l'air et de l'espace. L'USAF est, en 2008, la plus importante et technologiquement la plus avancée des armées de l'air dans le monde avec 5 778 avions en service[note 1], environ 156 drones, 2130 missiles de croisière et 450 missiles balistiques intercontinentaux. Pour le budget de la Défense 2009, il était prévu que l'USAF recevrait 143,8 milliards de dollars américains et que son personnel actif soit de 316 600 personnes[3]. L’Air Force dépend du Département de la Force aérienne des États-Unis (United States Department of the Air Force), dirigé par le secrétaire à la Force aérienne, un civil. Mission[modifier | modifier le code] – soutenir les politiques nationales ; 3. Histoire[modifier | modifier le code]

Washington est fou Dr. Paul Craig Roberts Au 21e siècle la propagande vieille de deux cents ans selon laquelle les Américains contrôlent leur gouvernement a été complètement détruite. Les sondages montrent que 65% de la population américaine s’opposent à l’intervention américaine en Syrie. Washington a déclaré il y a quelque temps que la «ligne rouge» qui amènerait la Syrie sous l’attaque militaire de Washington était l’utilisation par le gouvernement Assad d’armes chimiques de destruction massive contre les mercenaires de Washington. Et ils le sont toujours. Réfléchissez à ça une minute. En d’autres termes, 99,998% des décès n’ont pas franchi la "ligne rouge". Oui, je sais. Nous allons élargir notre esprit un tout petit peu et pousser plus loin. Comme l’a énoncé clairement le gouvernement russe, l’accusation de Washington n’est pas crédible. Les Russes le savent pertinemment que Washington ment. Lavrov est une personne relativement civilisée dans le rôle de diplomate principal de la Russie.

JPMorgan réclame des régimes autoritaires en Europe Dans un document publié à la fin du mois de mai, le géant des banques d'investissement américain JPMorgan Chase réclame l'abrogation des constitutions démocratiques bourgeoises établies après la Seconde Guerre mondiale dans une série de pays européens et la mise en place de régimes autoritaires. Le document de seize pages a été réalisé par le groupe Europe Economic Research de JPMorgan et est intitulé « L'ajustement de la zone euro - bilan à mi-parcours. » Le document commence par faire remarquer que la crise de la zone euro a deux dimensions. Pour commencer, il affirme que des mesures financières sont nécessaires pour garantir que les principales institutions d'investissement comme JPMorgan puissent continuer à engranger d'énormes bénéfices de leurs activités spéculatives en Europe. Le rapport exprime sa satisfaction vis à vis de l'application par l'Union européenne d'un certain nombre de mécanismes financiers visant à garantir les intérêts bancaires.

UE – Le faux retrait de Monsanto du marché européen des OGM Dans une interview accordée au journal Investigative Reporting Denmark, Brandon Mitchener, responsable de Monsanto pour les relations publiques en Europe et au Moyen-Orient, annonce que dans l’Union européenne, Monsanto va « se concentrer entièrement sur les cultures hybrides, conventionnelles, normales. Et c’est tout ce que nous vendrons, sauf en Espagne et au Portugal où les cultures GM sont acceptées » [ 1 ] . Comme nous allons le voir, cette annonce ne doit pas être lue comme un retrait de l’entreprise du marché des OGM en Europe. Mais après la mobilisation mondiale du 25 mai contre Monsanto qui a rassemblé plus de deux millions de personnes [ 2 ] ), l’entreprise joue la carte de la communication qui, en étant mal comprise, pourrait laisser croire à son retrait effectif du marché. B. Cette annonce n’est pas sans rappeler celle de BASF indiquant en 2012 retirer ses demandes d’autorisation pour des pommes de terre transgéniques, ce qu’elle fit effectivement début 2013 [ 3 ] .

Douglas Aircraft Company Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Douglas Aircraft Company Un Douglas DC-3 La Douglas Aircraft Company était un constructeur aéronautique américain. Histoire[modifier | modifier le code] Les origines[modifier | modifier le code] Début des années 1920 Donald Douglas [1] rencontra David Davis qui voulait participer au 1er vol sans escale de la traversée des États-Unis. David Davis vendit ses parts et laissa Donald Douglas seul aux commandes de la nouvelle entité Douglas Aircraft Company[2]. Douglas Aicraft Compagny[modifier | modifier le code] Ce vol néanmoins avait intéressé l'US Navy qui passa commande de trois appareils dérivés du Cloudster, et équipés pour lancer une torpille. Cela fut une très bonne campagne publicitaire pour les séries d'avions « DC » commerciaux, y compris pour le célèbre DC-3, dont la version militaire fut connue sous le nom de C-47 Skytrain. À partir de 1928, elle occupa une usine à Clover Field, Santa Monica, en Californie.

ALORS QUE LA FRANCE ET LES PAYS ASSERVIS DE L'UE LE REFUSENT, LE NICARAGUA ET LE VENEZUELA ACCORDENT L’ASILE POLITIQUE À SNOWDEN Edward Snowden, ce jeune informaticien à l'origine de révélations fracassantes sur les programmes secrets de surveillance des communications mondiales opérés par la NSA américaine, était plongé dans une situation des plus sombres jusqu'à ce vendredi 5 juillet. En effet, le gouvernement de Washington ne se contente pas de l’accuser de « traîtrise », de l'avoir déchu de la nationalité américaine sans autre forme de procès, et de l'avoir inculpé sous les chefs d’accusation d’espionnage, vol et utilisation illégale de biens gouvernement. Les autorités américaines le poursuivent également d'une vindicte particulière, en exerçant des pressions diplomatiques intenses sur tous les pays du monde pour obtenir son extradition. Ainsi tous les États membres de l'UE qui avaient été sollicités par Edward Snowden pour y obtenir l'asile l'ont refusé : la France, l'Italie, l'Allemagne, la Pologne, l'Autriche, la Finlande, les Pays-Bas et l'Espagne. Que dire en lisant cela ? Rien.

Le polémique rassemblement de milliardaires anti-Obama C’est un rendez-vous semestriel qui se déroule en secret depuis 2003 et s’est retrouvé cette année sous le feu des projecteurs: celui qu’organisent pendant quatre jours deux milliardaires américains, les frères Charles et David Koch, à Rancho Mirage près de Palm Springs (Californie), afin de promouvoir leur agenda conservateur en présence d’environ 200 hommes politiques, patrons, journalistes... Un rassemblement qui, comme l’explique le New York Times, a été perturbé cette année par des manifestations réunissant un millier de personnes, dont une bonne vingtaine ont été arrêtées. «J’avais l’impression d’être en Egypte», a expliqué un des protestataires, la conseillère municipale de Palm Springs Ginny Foat, au Wall Street Journal. Parmi les invités à ce rassemblement figurait notamment, selon le quotidien américain, le représentant de Virginie Eric Cantor, leader de la majorité républicaine. Les communicants de Palin et Schwarzenegger publicité Devenez fan sur , suivez-nous sur

Related: