background preloader

Tour de France des "grands projets inutiles"

Tour de France des "grands projets inutiles"
Related:  Insolite

Des chercheurs créent de faux souvenirs de guerre chez des soldats « Je me souviens que mon oncle avait une 11 CV immatriculée 7070 RL2. » « Je me souviens que j’adorais Le Bal des sirènes avec Esther Williams et Red Skelton, mais que j’ai été horriblement déçu quand je l’ai revu. » « Je me souviens que j’étais abonné à un Club du Livre et que le premier livre que j’ai acheté chez eux était Bourlinguer de Blaise Cendrars. » Dans son célèbre Je me souviens, Georges Perec recense ces petits riens – des noms, des détails et des anecdotes – qui ont peuplé son enfance et sa jeunesse et font germer des graines de nostalgie. Des fragments d’une époque révolue, qui, à leur manière, l’ont un peu façonné tel qu’il est. Mais, sans vouloir jouer les iconoclastes, on peut se demander lesquels de ces souvenirs sont réels, correspondent à l’expérience de l’homme Perec, et combien sont faux, ont été induits par d’autres au point que l’écrivain les a inconsciemment rendus siens, sans avoir vécu lui-même les événements dont ils sont issus.

Tendances - 11 idées clés pour l’avenir : La croissance lente des pays occidentaux Publié le 26 juin 2013 2ème idée d'avenir développée par Communication & Entreprise. Avec cette fois-ci une tendance sur l'occident voué à croitre lentement et perdre son influence économique. Comment cette passation de pouvoir va t-elle se gérer ? Les auteurs des ouvrages sélectionnés ou les experts interrogés sur la situation dans le monde dans The Economist identifient tous une deuxième tendance forte globale, qui se dégage concernant la croissance lente des pays occidentaux. Signaux faibles > Entreprises multilocalisées qui localisent leurs expertises globales, comme dans le secteur du BTP. > Emergence du concept de « locbal ». Conséquence 1 : De nouvelles forces économiques Le passage à l’est des foyers économiques En 2012, les économies émergentes importeront plus de biens que les pays riches. > Lire la suite Conséquence 2 : De nouveaux centres de décision La délocalisation et/ou l’éclatement des sièges vers des pays aux législations environnementales moins contraignantes > Lire la suite

VIDEO. Un requin découvert dans le métro de New York Il y a comme un lézard, ou plutôt, comme un requin ! Un petit squale a été retrouvé dans le métro new-yorkais dans la nuit de mardi à mercredi, vers minuit. La Metropolitan Transit Authority (MTA), entreprise publique en charge des transports de la ville, a confirmé au « Huffington Post » qu'un contrôleur de la rame en direction du Queens avait bel et bien alerté son service de cette situation pour le moins incongrue. Photo Instagram de bsanchz Photo postée sur Twitter par @GuillaumeAudy Pk pas?! Une passagère du wagon a confié au blog de la ville « Gothamist » que c'est la puanteur qui l'a alertée. «Un bon coup de pub pour la semaine du requin de Discovery Channel», confie le porte-parole de la compagnie de métro de New York, Kevin Ortiz, au Huffington Post américain. Le « Time » rappelle que la semaine dernière déjà, un requin d'un mètre cinquante avait été déposé devant l'entrée d'un bar, le Sea Dog Brew Pub, sur l'île Nantucket, au large du Connecticut. VIDEO.

Startup gives farmers shot at fair prices, market access via text messages For many low-volume Kenyan farmers, the only source of information about the market rate for crops comes from the very people who are trying to buy them. The lack of pricing transparency means that farmers don't always get the best deal. MFarm seeks to solve this problem by providing up-to-date market prices via an app or SMS direct to farmers. It also connects farmers with buyers directly, cutting out the middlemen. MFarm's CEO is Jamila Abass, a 29-year-old computer scientist from Kenya. She founded MFarm in 2010 after reading about how farmers have been "oppressed for decades and disconnected in terms of information." "Many farmers only have the produce but don't have the means to market their produce themselves," Abass told Wired.co.uk. "Farmers don't have storage facilities, and they know that the buyer who comes around to the farm can just go next door and get produce from someone else. "They want to have social responsibility," Abass acknowledges.

John Corcoran | The Teacher Who Couldn't Read Illiterate college grad, teacher, and business owner, learns to read at age 48 giving literacy a new voice "JOHNNY CORCORAN, STEP UP HERE." From my seat to Brother Abdon's desk was a painful mile and a half. "Two demerits, Johnny," intoned Brother Abdon. When I slid back into my seat, I avoided the Brother's eyes and opened my reader; staring down at those weird lines that marched across the page like snowflakes, every one uniquely different. Why didn't my book-loving parents know what was happening as I slumped in the Dumb Row? "Mrs. Behind the Mask As I bounced from school to school (18 schools before I got my first full-time job), I learned to play the school game. I could do math with the best of them, but in the classrooms where reading was needed, I became a non-person. With each year I became more resourceful in dealing with the pain at school, disguising what I thought was a permanent defect. War of the Words My two worlds were inside and outside. Why did I choose teaching?

Les dysfonctionnements du marché carbone européen La dérive du marché carbone européen interpelle jusqu'à la Banque mondiale et accrédite les analyses de ses détracteurs. Surallocation de quotas et récession économique concourent à l'inefficacité de l'ETS, tandis que les émetteurs industriels tirent leur épingle du jeu. A quoi sert le marché carbone européen ? Lors de la signature du protocole de Kyoto en 1997, les États ont pris des engagements contraignants en termes de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre. L'Union européenne s'est engagée à réduire, d'ici 2012, de 8% ses émissions globales par rapport à 1990. Or il n'en est rien. Aujourd'hui, la Commission européenne est au chevet de l'ETS. Perte de contrôle Une réforme structurelle du marché européen des quotas de CO2 devient urgente, a estimé la ministre française de l'Ecologie et de l'Energie Delphine Batho lors d'un colloque à Paris-Dauphine, le 28 mai, pour permettre notamment une meilleure visibilité aux investisseurs au-delà de 2020. Des initiatives multiples

We declare the world as our canvas106 of the most beloved Street Art Photos - Year 2012 Click on a photo and you make it bigger and can post a comment on it. And thats some of the most beloved Street Art Photos posted in 2012 on Street Art Utopia! A member of Street Art Utopia on Facebook wrote two year ago this nice piece about the future: – My son, do you want to hear something strange? – Yes! – You know the new tree painting we did on the garage last week.. – What? – Well, yes, many were. – Was art forbidden? – Well no, but it had to be in special buildings only. – Wow.. – Yes, my son.

L'économie du Japon repart : une leçon pour l'Europe ? Edito du "Monde". Bonne nouvelle : l'empire du Soleil- Levant se réveille. La troisième économie du monde paraît sortir d'un long sommeil. On s'est habitué depuis plus de quinze ans à l'image, très réelle, d'un Japon encalminé dans la déflation - cette pression sur les prix à la baisse qui plombe la croissance. Revenu au pouvoir en décembre dernier, le premier ministre de droite Shinzo Abe (Parti libéral-démocrate) jure de sortir le Japon de l'anémie. M. Pari réussi, si l'on en croit les chiffres publiés jeudi 16 mai à Tokyo : le taux de croissance de l'économie a été de 3,5 % en rythme annuel lors du premier trimestre 2013. Un marché d'actions à la hausse, une monnaie qui baisse, des prix qui montent : la martingale Kuroda devrait intéresser la Banque centrale européenne. Car l' Union européenne - où l'inflation est de 1,2 %, comme dans le Japon pré-Abe - pourrait être à son tour menacée d'une longue phase de déflation.

Insolite sur Last-Video.com Accueil › Insolite Insolite L’arbre magique Mardi 22 avril 2014 dans Insolite Voir › Tags: Arbre, Bûcheron Comment faire un noeud de cravate facilement et rapidement Voir › Tags: Astuces Policier brésilien tente un coup de pied kung-fu sur un voleur Samedi 19 avril 2014 dans Insolite Voir › Tags: Brésil, Kung Fu, Policier, Voleur Elvis Romeo Lingurar, l’homme qui vit avec une moitié de crâne Jeudi 17 avril 2014 dans Insolite Voir › Tags: Ouvrier, Santé, Tête Un homme en scooter propose son aide à un voleur Mercredi 16 avril 2014 dans Insolite Voir › Tags: Chine, Police, Scooter, Voleur Un défi fou avec des méduses Voir › Tags: Défi, Fou, Jackass Amanda Gryce, la femme qui a 50 orgasmes par jour Mardi 15 avril 2014 dans Insolite Voir › Tags: Femmes, Maladie, Orgasme Un policier coupe la route de longboardeurs Voir › Tags: Canada, Danger, Longboard, Policier L’alcool … Voir › Tags: Abrutis, Alcool Une écolière filme un étrange anneau dans le ciel en Angleterre Lundi 14 avril 2014 dans Insolite Voir › Derniers articles

Patrick Sayer, Eurazeo : « Les conditions d’exercice du capital-investissement sont devenues folles » XEnvoyer cet article par e-mail Patrick Sayer, Eurazeo : « Les conditions d’exercice du capital-investissement sont devenues folles » Nouveau ! Pas le temps de lire cet article ? Classez le dans vos favoris en cliquant sur l’étoile. Vous pourrez le lire ultérieurement (ordinateur, tablette, mobile) en cliquant sur « votre compte » Fermer Haut de bilan Des difficultés à exercer aujourd’hui le métier de capital-investisseur dans un contexte économico-politique hostile L’auteur des 100 mots du capital- investissement* est non seulement un expert en ce domaine, mais un praticien passionné de cet art consistant à placer des capitaux afin de financer le développement de “pépites” et d’en optimiser la valeur, en Bourse ou ailleurs. Les projets de taxation de la loi de finance Pourquoi les conditions d’exercice sont-elles devenues folles ? La responsabilité citoyenne Eurazeo était chez Eutelsat. Quand nous sommes sortis du capital, nous aurions pu vendre au plus offrant, une société américaine.

Les criminels financiers ne paient que rarement leurs amendes Plus de dix ans après sa condamnation, le «Loup de Wall Street» n'a pas fini de payer ses amendes... et il n'est pas le seul. Jordan Belfort, auteur du livre autobiographique Le Loup de Wall Street, rendu célèbre par le film de Martin Scorcese, n'a payé que 10% de ses dettes depuis sa condamnation en 2003, selon The Atlantic. L'ex-agent de change n'est pourtant pas à court d'argent. Il gagne aujourd'hui sa vie grâce à son activité de conférencier en coaching professionnel et à la vente de ses droits pour l'adaptation cinématographique du Loup de Wall Street. Jordan Belfort n'est visiblement pas le seul à être négligent lorsqu'il s'agit de ses dettes. «Pensez-vous que je sois assez stupide pour avoir un compte en banque à mon nom?» Comment ces criminels condamnés, pour la plupart milliardaires, réussissent-ils à échapper à leurs dettes? «Pensez-vous que je sois assez stupide pour avoir un compte en banque à mon nom?» Partagez cet article

Related: