background preloader

Profecogest

Profecogest
Related:  ManagementRessources ÉCO

La puissance en négociation : éviter le fantasme de l'autre - Le blog du manager commercial Dans le Livre blanc sur la Négociation commerciale, nous avons mis en évidence combien la négociation est un acte commercial à part entière, distinct de la vente, et qui requiert de la préparation, de la méthode. Et nous avons aussi évoqué l’importance de la relation à l’autre, comme une des conditions de la réussite. Depuis, de nombreux commerciaux m’ont interpellée sur cette question : “La puissance en négociation est-elle avant tout affaire de technique ou affaire de relation?”. La puissance en négociation est-elle avant tout affaire de technique ou affaire de relation? Voilà ce qu’ils me disent, par exemple : “très souvent, “tout le monde me reconnait un savoir-faire indéniable en négociation… et pourtant, moi je constate qu’avec certains clients ou dans certaines situations, ça ne marche pas aussi bien que je le souhaiterais et je n’arrive pas à mes fins”. Qu’est-ce que le fantasme de l’autre ? Quels sont les risques ? 2. Comment éviter de tomber dans le piège du fantasme de l’autre ?

Douze "success stories" et leurs ingrédients Il n'y a pas de fatalité au déclin de l'industrie en France. Certaines entreprises parviennent à tirer leur épingle du jeu. Exemples. La France industrielle va mal, c'est une affaire entendue, mais tout ne part pas à vau-l'eau. Certes, le durcissement de la concurrence internationale, une crise qui n'en finit plus et les effets secondaires de l'austérité se conjuguent pour accélérer les suppressions d'emplois et les fermetures d'usines, laissant craindre un appauvrissement irréversible du tissu productif hexagonal.

Les cinq conseils de Gary Hamel pour manager autrement Conférencier de réputation mondiale, Gary Hamel enseigne à la London Business School et est le fondateur et directeur du cabinet spécialisé en stratégie d'entreprise, Strategos. Il est l'auteur de plusieurs bestsellers dont « La conquête du futur » et « La fin du management ». Les ouvrages consacrés au management qui parlent de noblesse, d’amour, de beauté ou de passion ne sont guère légion. (éditions Eyrolles), le dernier opus de Gary Hamel, fait exception. Argent facile, cupidité, myopie, déni, complexité ont conduit à la crise de 2008 et mis à mal l’image du monde bancaire ainsi que celui des grandes entreprises et des milieux économique et politique en général, estime Gary Hamel. « Dans le monde des affaires, quand la confiance diminue, les contraintes réglementaires s’accroissent. Seule un regain d’éthique peut enrayer ce processus », observe-t-il. L’innovation aujourd’hui, c’est l’iPhone d’Apple, le produit esthétiquement parfait.

Portail - Actualités économiques Sites d’actualité français Alternatives Economiques Ce mensuel traite de ques­tions éco­no­miques et sociales. Son site propose une sélection d’articles consacrés à des sujets variés : éco­nomie, poli­tique publique, entre­prises, déve­lop­pement durable… Alter­na­tives Economiques(alter​na​tives​-eco​no​miques​.fr) A noter : Alter­na­tives éco­no­miques propose éga­lement, depuis avril 2013, un site internet dédié avec diverses res­sources péda­go­giques classées selon les thèmes des pro­grammes sco­laires /​ uni­ver­si­taires et les degrés de dif­fi­cultés. Alter­na­tives éco­no­miques éducation Capital Ce magazine mensuel français traite d’économie. Capital(capital​.fr) Challenges Cet heb­do­ma­daire éco­no­mique français qui a comme slogan : « Que dit l’économie cette semaine ? Chal­lenges(chal​lenges​.fr) Cette page du site 20 minutes propose un tour d’horizon de l’actualité économique. E24(e24​.fr) Eco89 Eco89(eco​.rue89​.com) Les Échos Les Echos(lesechos​.fr) L’Expansion Le Figaro – Économie

La pyramide de Maslow Selon Abraham Maslow, psychologue décédé en 1970, les individus éprouvent de nombreux besoins et ceux-ci peuvent être hiérarchisés. En effet, ils n’ont pas tous la même importance: il faut d’abord satisfaire les besoins nécessaires à la survie avant de pouvoir satisfaire les besoins sociaux. Ainsi, lorsqu’un besoin se situant en bas de la pyramide a été satisfait, celui-ci cesse d’exister, du moins pendant un certain temps. L’individu cherche alors à satisfaire le besoin suivant et ainsi de suite jusqu’à atteindre le haut de la pyramide. Cette pyramide est donc, comme vous pouvez le voir, composée de 5 niveaux: Besoins physiologiques: Ce sont les besoins nécessaires à la survie, ils sont indispensables à notre organisme pour vivre (manger, boire, dormir, respirer etc.)Besoins de sécurité: Ne pas subir d’agressions, avoir un logement, un emploi etc. Certains rajoutent un 6ème besoin à cette pyramide: le besoin d’éternité ou d’immortalité.

Enseignements technologiques STMG - Nouvel enseignement d'économie Portail national des professionnels de l'éducation Accueil du portail Ressources d'accompagnement Enseignements technologiques STMG Suivez-nous Enseignements technologiques STMG Imprimer Dans ce dossier Accueil du dossier Les programmes Les programmes en vigueur du cycle terminal de la voie technologique Les programmes applicables à la rentrée 2013 Nouvel enseignement d'économie En STMG, le nouvel enseignement d'économie s'applique en classe de première à la rentrée 2012 et en classe terminale en 2013. L'esprit du programme d'économie Le programme d'économie, présenté sous la forme de thèmes déclinés en questions, doit amener à problématiser l'enseignement de l'économie et fournir aux élèves les clés de la compréhension des grands débats économiques et sociaux. . Ressources L'introduction de l'Inspection Générale L'approche pédagogique Les limites du programme Exemple de séquence pédagogique La certification Exemples de sujets Mis à jour le 12 juin 2012 Partager cet article ÉDU'bases Les édubases Prép'Exam

Et si les patrons laissaient leurs employés prendre les décisions Dans la plupart des entreprises, la liberté de décision des hommes et des femmes de terrain est très restreinte. Les représentants, le personnel des centres d’appels, les chefs de bureau et les ouvriers sont généralement enfermés dans un carcan de règlements et de procédures. C’est à mon avis un problème, car les salariés ne peuvent donner libre cours à leur talent personnel que si l’on commence par élargir le champ de leur autonomie. Il est intéressant de constater que les systèmes sociaux les plus adap­tables, c’est-à-dire les démocraties et les marchés, sont ceux qui accordent le plus de liberté à leurs membres. À l’évidence, les politiques et les règles, c’est important – aucune entreprise ne peut survivre sans, mais la plupart d’entre elles souffrent d’un excès de contrôles. Imaginez alors la situation à cet égard d’une organisation qui s’ap­prête à célébrer son 150e anniversaire, une vénérable institution comme la Bank of New Zealand (BNZ). Tout a commencé très simplement.

ECONOMIE et HUMOUR | Un blog qui s\'adresse à à tous ceux qui veulent mieux comprendre les questions économiques, mais de manière ludique, en s’appuyant sur l’humour. Soyons réalistes et pas trop sérieux, l’économie peut rebuter. Dès le 19ème siècle, elle a été qualifiée de « science lugubre ». L’économie est pourtant indispensable pour comprendre nos sociétés, les défis à relever, les efforts à partager. Ce site s’adresse aux citoyens : lycéens, actifs, retraités, étudiants, bref à tous ceux qui veulent mieux comprendre les questions économiques, mais de manière ludique, en s’appuyant sur l’humour. Les rubriques « blagues commentées » et « le feuilleton économique » se veulent objectives; ma sensibilité, mes partis pris sont plus présents dans les rubriques « dessein et dessin » et surtout dans « éco…nnerie lue ou entendue ». C! Mode d’emploi: Vous trouvez la présentation de chaque rubrique à droite sous le titre « PAGE », mais pour les consulter, il faut cliquer toujours à droite sur les catégories correspondantes. Un grand merci à François Debesson pour ses conseils et sa précieuse aide technique Version 2012 augmentée et rééditée Public visé Sommaire

Structure et dynamique des organisations, Groupe Prospica – Mintzberg Les consultants du Groupe PROSPICA considèrent les organisations du point de vue de leur structure et de leur dynamique . En s’appuyant sur les travaux de Mintzberg , ils aident les dirigeants à « penser leur organisation en homme d’action et à les faire évoluer en homme de pensée » (Cf. Pensée d’Henri Bergson). Porter un regard critique et pertinent sur son organisation quelqu'en soit la complexité, ne peut se faire sans méthodologie. Le bon sens et l’expérience acquise sur le terrain sont les tous premiers guides pour réaliser des arbitrages organisationnels mobilisateurs. Toutefois, une étude plus approfondie des changements à mettre en œuvre gagne à prendre en compte les principes fondamentaux développés par l’école canadienne et notamment Henry Mintzberg .

Expliquez-nous … la déflation Alors que l’inflation est au plus bas depuis cinq ans en France, l’Espagne est carrément touchée par la déflation. France info vous explique ce phénomène. La déflation est l'un des phénomènes économiques les plus inquiétants. Achats différés A priori, la baisse des prix est une bonne nouvelle pour les consommateurs. Spirale déflationniste Le consommateur se demande pourquoi acheter une machine à laver 450 euros alors qu’il peut l'obtenir à 400 euros quelques mois plus tard. Phénomène durable Le Japon subit les conséquences de la déflation depuis 20 ans et ne parvient pas à s'en sortir. Solutions difficiles à trouver Face à ce phénomène, les banques centrales sont coincées. expliquez-nous

De l'utilité des crises dans l'entreprise Pour résoudre leurs crises graves, les entreprises doivent abandonner ce qui a fait leur succès dans le passé De l'utilité des crises dans l'entreprise Toute organisation traverse au cours de sa croissance cinq phases successives. Chaque phase comporte d'abord une période relativement calme d'«évolution naturelle», puis une période instable de « crise ». C'est la résolution de cette crise qui permet le passage à la phase suivante. Toute organisation connaît des périodes de relative stabilité et des périodes de crises. Toutes les organisations ne sont pas encore passées par ces cinq stades. Toute organisation qui se développe devrait cependant connaître ces successions de calme et de crise, la rapidité de passage d'un stade à un autre étant fonction de la vitesse avec laquelle l'entreprise et son secteur industriel se développent. Parmi tous les travaux existants, seul le livre Strategy and Structure d'Alfred D. Les phases de révolution. Les phases d'évolution. LARRY E.

Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissance ? | France Stratégie La crise économique et financière de 2008 a remis à l’ordre du jour les interrogations sur la finalité de la croissance. Le début des années 1970 avait amorcé le débat, quand le Club de Rome alertait sur « les limites à la croissance » (rapport Meadows, 1972) : au-delà de la seule augmentation du PIB, comment être certain qu’une société progresse sur le long terme, c’est-à-dire sans hypothéquer les ressources disponibles et en assurant le bien-être de l’ensemble de la population, y compris des générations à venir ? Pour viser une croissance « soutenable » ou « de qualité », il est nécessaire de mesurer non plus seulement la progression du PIB, mais aussi le legs social, environnemental et productif que nous ferons aux générations suivantes. Parce qu’ils représentent de véritables choix de société, ces sept indicateurs devront faire l’objet d’un débat public. Indicateurs de qualité de la croissance en 2014 (Source : France Stratégie) Comment mesurer la soutenabilité ?

Related: