background preloader

Usages pédagogiques des réseaux sociaux

Usages pédagogiques des réseaux sociaux
Le Mercredi 12 Décembre, nous avons eu l’honneur de proposer une présentation de notre veille sur le thème "usages pédagogiques des réseaux sociaux" lors de La 3ème Rencontre « Au doigt & à l’œil » organisée par l’An@é. A travers ce post, nous vous proposons de lire notre travail ; Le diaporama présenté lors de cet évènement est aussi en ligne sur Slideshare, il comprend notamment la webographie utilisée. Les médias sociaux sociaux sont des outils qui désignent "un ensemble de services permettant de développer des conversations et des interactions sociales sur Internet ou en situation de mobilité, alors que les réseaux sociaux reflètent une communauté d’individus qui interagissent". (Frédéric Cazzava, 2009) Genèse de l’utilisation des réseaux sociaux à des fins pédagogiques (@GarraManuel, @DaphneMathelier) L’utilisation des réseaux sociaux s’est généralisée depuis l’année 2007. Quels réseaux sociaux utilise-t-on à l’école primaire ? Quels réseaux sociaux utilise-t-on dans le secondaire ?

[infographie] L’évolution du rapport entre les adolescents et les médias sociaux Nous avons déjà évoqué la vision que Mark Zuckerberg a de Facebook; plutôt qu’un site « cool », il vaut que Facebook soit une nécessité de base et non pas un effet de mode. C’est une façon de contrer les critiques dont fait l’objet Facebook depuis quelques mois, suggérant que les adolescents n’aiment plus Facebook et qu’ils s’en éloignent. Facebook reste pourtant largement majoritaire en terme d’usage, y compris auprès des adolescents. On constate cependant une évolution dans leur rapport à Facebook; c’est sans doute la suite logique pour un usage des réseaux sociaux qui devient plus mature. L’infographie que nous vous proposons met en valeur certains élément parmi lesquels : 9 adolescents sur 10 ont utilisé les médias sociauxleur réseau social préféré est Tumblr, juste devant Facebook et largement devant Twitter et Instagram91% publient des photos d’eux53% ont publié leur adresse email et 70% la ville où ils habitentils sont tout de même 60% à avoir rendu leur profil privé

Réseaux sociaux : les générations peuvent-elles cohabiter ? Illustration de Colcanopa Des seniors de plus en plus actifs sur Internet L’Institut Nielsen vient de le souligner dans une étude, les seniors sont de plus en plus actif sur Internet. Quelques chiffres pour illustrer (NB : ces chiffres concernent la population américaine mais pointent quelques tendances de fond) Le nombre de plus de 65 ans utilisant Internet a augmenté de 55% entre 2004 et 2009Le temps passé par les seniors sur Internet est passé de 52 à 58 heures par mois.Le top 3 des sites fréquentés par les plus de 65 ans est : 1 : Google Search – 2 : Windows media player – 3 : Facebook

L’évolution fulgurante des réseaux sociaux ! On le sait, ces dernières années, les réseaux sociaux ont subi une croissance exponentielle à peine croyable, même pour leurs créateurs. Depuis le début du web, l’attrait pour le lien social et la communication interpersonnelle est indéniable et ne fait que se vérifier à travers les chiffres aujourd’hui avancés par Facebook, notamment en terme de nombre d’utilisateurs. Les réseaux sociaux ont-ils leur place à l’école ? En quelques années (Facebook a été lancé en 2004), les réseaux sociaux sont devenus les médias dominants dans les pratiques numériques, des jeunes d’abord, de la grande majorité des acteurs de la société ensuite, renvoyant au rang de "vieux" médias les sites web, les blogs et même la messagerie électronique. Car pourquoi perdre du temps à envoyer des dizaines de mails pour donner rendez-vous à ses amis pour une petite fête lorsque l’envoi d’une seule annonce d’événement sur Facebook suffit. Ce qui d’ailleurs se révèle beaucoup plus efficace puisqu’on peut être quasiment certain que la grande majorité des destinataires recevra effectivement le message. D’ailleurs plus personne ne peut contester l’influence déterminante des réseaux sociaux dans les événements historiques aussi importants que le "Printemps arabe". De leur côté, les hommes politiques, les journalistes, les people de tout bord, n’ont pas hésité à y assurer leur présence et à les investir systématiquement. Jean-Pierre Carrier

Tous les jeunes ne sont pas des «digital natives» Non, tous les jeunes du monde entier ne sont pas rivés à leurs écrans, que ce soit celui de leur téléphone portable, de leur ordinateur ou de leur tablette. Selon une étude menée par le Georgia Institute of Technology et l’International Telecommunication Union, ils ne seraient même que 30% à être considérés comme des digiborigènes (néologisme savoureux pour désigner les «digital natives» ou «natifs numériques»). Mais avant d’aller plus loin, il faut préciser la définition de ce terme assez large, et pas très clair. Le rapport précise, un natif numérique est «un jeune, âgé de 15 à 24 ans, ayant passé au moins 5 ans à utiliser Internet». Ce qui explique que la totalité des petits Français ayant entre 15 ans et 24 ans ne soient pas tous des digiborigènes. Ils sont 90,7% à être considérés comme tels. Les pays avec la proportion la plus importante de natifs numériques sont pour la plupart «des pays riches avec un fort taux de pénétration d’Internet», note UPI. Maïlys Masimbert

Réseau social Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme provient de John Arundel Barnes (en) en 1954[1]. L’expression « médias sociaux » recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie, l’interaction sociale (entre individus ou groupes d'individus), et la création de contenu. Andreas Kaplan et Michael Haenlein définissent les médias sociaux comme « un groupe d’applications en ligne qui se fondent sur la philosophie et la technologie du net et permettent la création et l’échange du contenu généré par les utilisateurs »[2]. Les médias sociaux utilisent l’intelligence collective dans un esprit de collaboration en ligne. Applications en sciences sociales[modifier | modifier le code] La théorie des réseaux sociaux est un champ extrêmement actif dans le milieu universitaire et plusieurs outils de recherche d'analyse des réseaux sociaux sont disponibles en ligne et sont relativement faciles à employer pour présenter simplement un graphe de réseau social[réf. souhaitée]. E.

Médias sociaux et éducation - Médias sociaux et usages pédagogiques TraAM EMI Les travaux académiques mutualisés (TraAM) ont pour objectif d'accompagner le développement du numérique éducatif et pédagogique en mutualisant les expériences entre académies sur un sujet spécifique choisi avec l'inspection générale. Ils conduisent à la production de scénarios pédagogiques, de travaux de réflexion diffusés vers tous les enseignants via le site Eduscol et les sites académiques. TraAM EMI 2014-2015 Thématique : Avec le numérique, construire un parcours et contribuer à une appropriation de l'information pour un usage responsable et citoyen. Matrice EMI : un travail de réflexion a été mené dans le cadre des Travaux Académiques Mutualisés (TraAM Documentation) par l'académie de Toulouse durant l'année 2014-2015. TraAM EMI 2015-2016 Thématique : L'EMI dans les cycles 3 et 4. Éduthèque Les jalons de l'InaDeux parcours réalisés dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias dans l'école (SPME) :[Parcours pédagogique] La liberté de la presse en France. @miclick

Un réseau social pour enseigner les sciences à l'école primaire Le travail de professeur de sciences n’est pas aussi aisé qu’on pourrait le croire. Ils ont beau enseigner des sujets concrets, avoir des salles de cours remplies de béchers, d’erlenmeyers et substances chimiques et proposer des manipulations expérimentales spectaculaires, leurs disciplines impressionnent les élèves. Vocabulaire spécifique, principes pas toujours simples à retenir et c’est sans compter la réalité d'une communauté scientifique internationale qui peut modifier des faits « coulés dans le béton » en une journée. Alors, comment intéresser mes élèves à la chimie, aux sciences physiques, à l’astronomie, à la biologie, etc.? Du campus au monde L’origine d’Enseigner les sciences vient d’une implantation d'e-learning dans la formation des maîtres. Une communauté vivante et bien du contenu Que retrouve-t-on sur ce réseau social? Depuis la page d'accueil d'Enseigner les sciences, on trouvera également :

Faire des faux murs Facebook Vous aviez aimé le faux mur Facebook de Dark Vador ? Ses changements de statut et les messages de ses « amis » (L’empereur, Luke Skywalker, etc…) vous avaient bien fait rire ? Et pourquoi ne pas faire la même chose vous-même avec un générateur de faux murs Facebook ? The Wall Machine vous permet de créer vos propres versions de murs Facebook de personnages célèbres, historiques ou de fiction. Vous n’avez qu’à ajouter des faux statuts, des « J’aime », des photos de profils, des commentaires, etc… via son interface en ligne WYSIWYG (What you see is what you get). Amusez vous bien et n’hésitez pas à nous faire part de vos futurs chefs-d’œuvre humoristiques Source

L'histoire mouvementée des réseaux sociaux 01net le 20/01/12 à 13h06 Internet et les médias sociaux ont bouleversé le rapport du grand public et des entreprises à la technologie et à l’information. Certains parlent de révolution comparable à la création de l’imprimerie en Europe. Dans les deux cas, le savoir se diffuse plus facilement après leur arrivée, qu’avant. Mais avec le web social, tout le monde a en plus les moyens de s’exprimer. Le comportement des consommateurs vis-à-vis des marques et des entreprises s'est, du coup, adapté à ces médias. Reste qu'on parle beaucoup des médias sociaux depuis quelques années, mais leur apparition remonte à la fin des années 1990. Petit rappel historique Si les réseaux sociaux, en tant qu'organisation humaine, existaient bien avant l’apparition de l’informatique, les premières ébauches de réseaux sociaux virtuels sur internet ont vu le jour bien avant ce qu’on appelle le web 2.0. Beaucoup d’autres ont suivi, comme le réseau social professionnel Ryze.

Related: