background preloader

Usages pédagogiques des réseaux sociaux

Usages pédagogiques des réseaux sociaux
Le Mercredi 12 Décembre, nous avons eu l’honneur de proposer une présentation de notre veille sur le thème "usages pédagogiques des réseaux sociaux" lors de La 3ème Rencontre « Au doigt & à l’œil » organisée par l’An@é. A travers ce post, nous vous proposons de lire notre travail ; Le diaporama présenté lors de cet évènement est aussi en ligne sur Slideshare, il comprend notamment la webographie utilisée. Les médias sociaux sociaux sont des outils qui désignent "un ensemble de services permettant de développer des conversations et des interactions sociales sur Internet ou en situation de mobilité, alors que les réseaux sociaux reflètent une communauté d’individus qui interagissent". (Frédéric Cazzava, 2009) Genèse de l’utilisation des réseaux sociaux à des fins pédagogiques (@GarraManuel, @DaphneMathelier) L’utilisation des réseaux sociaux s’est généralisée depuis l’année 2007. Quels réseaux sociaux utilise-t-on à l’école primaire ? Quels réseaux sociaux utilise-t-on dans le secondaire ?

http://www.educavox.fr/actualite/reportage/article/usages-pedagogiques-des-reseaux

Réseaux sociaux - DANE Nice Mis à jour le 11/03/14 Le terme “réseaux sociaux” désigne une constellation de sites internet souvent interconnectés, qui permettent à un utilisateur inscrit et identifié d’émettre, recevoir ou partager de l’information notamment sous forme de texte, d’images ou de vidéos.En quelques années, les réseaux sociaux ont littéralement colonisé les terminaux mobiles, accompagnant la croissance exponentielle de l’usage de ces derniers. D’un point de vue pédagogique, ils constituent désormais un enjeu de taille, de l’école primaire à l’Université.

[infographie] L’évolution du rapport entre les adolescents et les médias sociaux Nous avons déjà évoqué la vision que Mark Zuckerberg a de Facebook; plutôt qu’un site « cool », il vaut que Facebook soit une nécessité de base et non pas un effet de mode. C’est une façon de contrer les critiques dont fait l’objet Facebook depuis quelques mois, suggérant que les adolescents n’aiment plus Facebook et qu’ils s’en éloignent. Facebook reste pourtant largement majoritaire en terme d’usage, y compris auprès des adolescents. On constate cependant une évolution dans leur rapport à Facebook; c’est sans doute la suite logique pour un usage des réseaux sociaux qui devient plus mature. L’infographie que nous vous proposons met en valeur certains élément parmi lesquels :

Comment utiliser Facebook en classe ? Le réseau social le plus utilisé par les élèves est peu exploité par le personnel enseignant. Comment utiliser cet outil de manière innovante et sécurisée en classe ? Franco Bouly/Flickr twitter Facebook : un outil d'accueil. Licence CC : Laughing Squid Laurence Juin publie récemment un article intéressant « Pourquoi Twitter et pas Facebook? » qui a été relayé sur Owni ! L’analyse est cohérente et justifie pleinement son approche, qui est que dans une relation professeur – classe Twitter est plus adapté que Facebook. L’usage de Tumblr en classe Comme l’année dernière, nous utilisons cette année en classe Twitter et Tumblr : deux réseaux sociaux qui mettent l’écriture et l’image au centre. Mes élèves de la @derniereannee3 en maîtrisent le fonctionnement sans problème: si j’ai choisi ces outils c’est aussi parce qu’ils sont intuitifs dans l’usage . Au delà du simple fonctionnement, je favorise cette année l’usage de ces outils pour amener l’élève à : -écrire plus -s’ouvrir plus culturellement -mutualiser ces écrits et cette culture

Tous les jeunes ne sont pas des «digital natives» Non, tous les jeunes du monde entier ne sont pas rivés à leurs écrans, que ce soit celui de leur téléphone portable, de leur ordinateur ou de leur tablette. Selon une étude menée par le Georgia Institute of Technology et l’International Telecommunication Union, ils ne seraient même que 30% à être considérés comme des digiborigènes (néologisme savoureux pour désigner les «digital natives» ou «natifs numériques»). Mais avant d’aller plus loin, il faut préciser la définition de ce terme assez large, et pas très clair. Le rapport précise, un natif numérique est «un jeune, âgé de 15 à 24 ans, ayant passé au moins 5 ans à utiliser Internet». Ce qui explique que la totalité des petits Français ayant entre 15 ans et 24 ans ne soient pas tous des digiborigènes. Ils sont 90,7% à être considérés comme tels.

Un site utilisant blogs de formation Le Web 2.0 5 janvier 2014 · Pas de commentaire Mélanie Barbier, Kévin Bertrand Pour comprendre les réseaux sociaux utilisés par vos ados Malgré un nombre de « profils » Facebook stable en 2013, de moins en moins de jeunes utilisent le réseau mondial au quotidien, de l’aveu même du directeur financier David Ebersman. Ce phénomène de désaffection concerne surtout les États-Unis, mais commence aussi à toucher l’Europe et la France. Dans l’Hexagone, 80 % des 13-19 ans et 20 à 30 % des moins de 13 ans possèdent un compte (1). Mais cette présence massive ne doit pas masquer l’intérêt croissant des adolescents français pour d’autres sites ou applications communautaires. Des outils souvent réservés à leur tranche d’âge et dont les parents ignorent parfois même l’existence.

Un réseau social pour enseigner les sciences à l'école primaire Le travail de professeur de sciences n’est pas aussi aisé qu’on pourrait le croire. Ils ont beau enseigner des sujets concrets, avoir des salles de cours remplies de béchers, d’erlenmeyers et substances chimiques et proposer des manipulations expérimentales spectaculaires, leurs disciplines impressionnent les élèves. Vocabulaire spécifique, principes pas toujours simples à retenir et c’est sans compter la réalité d'une communauté scientifique internationale qui peut modifier des faits « coulés dans le béton » en une journée.

Faire des faux murs Facebook Vous aviez aimé le faux mur Facebook de Dark Vador ? Ses changements de statut et les messages de ses « amis » (L’empereur, Luke Skywalker, etc…) vous avaient bien fait rire ? Et pourquoi ne pas faire la même chose vous-même avec un générateur de faux murs Facebook ? The Wall Machine vous permet de créer vos propres versions de murs Facebook de personnages célèbres, historiques ou de fiction. Vous n’avez qu’à ajouter des faux statuts, des « J’aime », des photos de profils, des commentaires, etc… via son interface en ligne WYSIWYG (What you see is what you get). Amusez vous bien et n’hésitez pas à nous faire part de vos futurs chefs-d’œuvre humoristiques

Related: