background preloader

Calendrier fruits et légumes

Le YAOURT - [Génie Alimentaire] 1- Réception et stockage Le lait frais, collecté au plus tard 72 h après la traite, arrive en camions-citernes réfrigérés à l’unité de production. Il est contrôlé lors de la réception , pompé et filtré pour éliminer les résidus solides (paille, feuilles, terre), puis stocké à froid (< 5 C) dans des tanks stériles. Il s’agit de cuves en inox de grand volume (jusqu’à 100 000 L), avec une double enveloppe permettant de maintenir le lait au froid. La circulation d’eau froide dans la double enveloppe n’est cependant pas nécessaire pour maintenir une basse température sur des durées de stockage courtes (3 jours maximum). Une légère thermisation à 60-65C, au moyen d’un échangeur à plaques, peut être pratiquée si le lait est stocké plus d’une journée à l’usine. 2- Standardisation La composition moyenne du lait peut varier selon la race,la saison, l’alimentation, et le stade de lactation de l’animal. Standardisation en Matière Grasse (MG) Standardisation en protéines

Technologies de la conserve Technologies de la conserve Définition : La technologie de la conserve, aussi appelée « Appertisation » du nom de son inventeur Nicolas Appert, est : "la Conservation de longue durée, à température ambiante, des aliments et de leurs qualités nutritionnelles, obtenue par un procédé associant un traitement thermique et un emballage étanche." Depuis son invention en 1795 par Nicolas Appert, le principe de l'appertisation est resté le même : conserver à température ambiante et pendant plusieurs années les produits que nous consommons chaque jour. Les produits gardent leur goût et leurs qualités nutritionnelles intacts à l'abri dans l'emballage hermétique. Principe : Un traitement thermique adéquat, le chauffage, détruit ou inhibe totalement les micro-organismes, toxines ou enzymes dont la multiplication altère la denrée conservée. Tout au long de son histoire, le procédé de l'appertisation n'a cessé de se perfectionner.

Gaspillage alimentaire -Conférence Bruno LHOSTE Dans le cadre de la semaine "Zéro Gaspi", organisée par la CUS, et de l'Université d'automne sur le gaspillage alimentaire que nous organisons à Strasbourg du 15 au 18 octobre, Bruno LHOSTE, auteur du livre La Grande (sur)bouffe donnera une conférence publique le 16 octobre, de 17 h 30 à 19 h, à l'amphi du Patio, 22 rue Descartes à Strasbourg *** Conférence gratuite et ouverte à tous ! Voirs le lieu de la Conférence En savoir plus « La grande (sur-) bouffe », de Bruno LHOSTEEdition Rue de l’échiquier La semaine "Zéro Gaspi" de la Communauté Urbaine de Strasbourg L'université d'automne sur le gaspillage alimentaire Sélection Bibliographique des Médiathèques de strasbourg "Parole" de la promo 25 sur le gaspillage alimentaire

Related: