background preloader

21 06 2013 12:55:16

21 06 2013 12:55:16
Related:  vie privé

Top 30 des photos les plus cools de Jacques Chirac, un président comme on n’en fait plus Vous en aviez déjà marre des photos de François Hollande et Nicolas Sarkozy, alors plutôt que d'épuiser les ressources inépuisables de la Présidentielle, pourquoi ne pas faire un petit saut dans le passé ? Le tumblr Fuck Yeah Jacques Chirac sélectionne des photos très classes de notre ancien président. Et un blog sur Chirac qui a comme slogan "smooth pimping, suave gangsterism", on ne pouvait vraiment pas passer à côté. (MAJ Novembre 2013) ° Voir aussi notre top des photos improbables de François Hollande et de Barack Obama. Source : Fuck Yeah Jacques Chirac

Comment Bruxelles se prépare à enterrer la neutralité du Web Décidément, l’année 2013 n’aura pas été faste pour l’Internet tel qu’il avait été pensé par ses géniteurs : libre, anonyme et égalitaire. Le quotidien économique allemand Handelsblatt affirme être en possession d’un document prouvant la volonté de la Commission Européenne d’enterrer la neutralité du Web. La proposition, téléguidée par la commissaire européenne chargée de la société numérique, Neelie Kroes, vise à laisser libres les opérateurs Télécom de décider de la bande passante qu’ils désirent allouer aux sites internet. Jérémie Zimmerman, cofondateur de l’organisation de défense des droits etlibertés des internautes La Quadrature du Net, réagit vivement : « C’est un habillage très subtil, qui n’en détruit pas moins la neutralité du Net. Un principe indissociable de l’Internet Le Conseil de l’Europe l’avait définie ainsi en septembre 2010 : Vers un Internet à deux vitesses La neutralité est confrontée à un obstacle inattendu : la Toile est saturée – on parle de « congestion du réseau ».

Rien à cacher (argument) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Rien à cacher » — ou, formulé de façon plus complète, « si vous n’avez rien à cacher, vous n’avez rien à craindre » — est un argument mis en avant pour soutenir que les analyses des données et les programmes de surveillance des gouvernements ne sont pas un problème pour la vie privée, dans la mesure où cette vie privée ne couvre pas d’activités illégales[1]. Le slogan « Si vous n’avez rien à cacher, vous n’avez rien à craindre » a été utilisé dans le programme de vidéosurveillance pratiqué dans les villes du Royaume-Uni[Lesquelles ?]. Cet argument est communément utilisé dans les discussions portant sur la vie privée. Geoffrey Stone, juriste américain, a déclaré que cet argument est « bien trop commun »[2]. Bruce Schneier, un expert en sécurité des données et cryptologue, décrit cela comme « l’argument le plus courant contre les défenseurs de la vie privée »[2]. Eric Schmidt, à l’époque PDG de Google, a déclaré en 2009[4] : Daniel J.

Liquidation totale par des cybercriminels - Fantasme ou réalité ? « Korben Korben Liquidation totale par des cybercriminels – Fantasme ou réalité ? Je suis un gros fan de la série des Die Hard et si je devais établir un classement, je dirais ceci : 1er prix: Die Hard 3Second ex aequo : Die Hard 1 et 23e prix : Die Hard 4 Avec une disqualification complète de Die Hard 5. Bref, malgré les critiques de l'époque, Die Hard 4 reste un bon Die Hard, même s'il s'est un peu lissé par rapport aux 3 premiers. Les petits gars d'Arte ont voulu savoir ce qui était plausible ou pas dans un tel scénario et en ont fait un super reportage ! Vous avez aimé cet article ? "Stellar Wind" : le programme top-secret de surveillance de la NSA On connaissait déjà Echelon, le système de surveillance des télécommunications de la NSA. L’agence américaine s’apprête maintenant à passer au stade supérieur, en mettant en place Stellar Wind (Vent Stellaire), un programme d’espionnage qui ne laissera rien passer … Echelon est déjà un programme de renseignement particulièrement intrusif : piloté par la National Security Agency (NSA) américaine, et soutenu par le Canada, le Royaume-Uni, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, Echelon peut librement espionner les télécommunications et les courriers électroniques du monde entier : dès qu’un mot-clé, présent dans la liste noire de l’agence (ex : attentat, bombe, etc.), est repéré dans une communication électronique (flag), son auteur est surveillé dans le moindre détail. Pourtant, Echelon apparaît aujourd’hui comme un outil artisanal, comparé à ce que nos voisins outre-atlantique s’apprêtent à mettre en marche : Stellar Wind, ou Vent Stellaire. Les différences entre Echelon et Stellar Wind

What Does Google Know About Me? Did you know that unlike searching on DuckDuckGo, when you search on Google, they keep your search history forever? That means they know every search you’ve ever done on Google. That alone is pretty scary, but it’s just the shallow end of the very deep pool of data that they try to collect on people. What most people don’t realize is that even if you don’t use any Google products directly, they’re still trying to track as much as they can about you. Most people also don’t know that Google runs most of the ads you see across the internet and in apps – you know those ones that follow you around everywhere? But even that’s not all… If You Use Google Products If you do use Google products, they try to track even more. And if you use Android (yeah, Google owns that too), then Google is also usually tracking: Every place you’ve been via Google Location Services.How often you use your apps, when you use them, where you use them, and who you use them to interact with. You Become the Product

Droit d'auteur : La Commission européenne invoque la crise pour poursuivre la répression La Commission européenne n'est pas prête à changer de cap en matière de droit d'auteur, estime la Quadrature du Net. Avec la publication de deux nouvelles « feuilles de route » [1] sur le droit d'auteur, les brevets et le droit des marques, l'institution qui a négocié l'ACTA décide d'en rester au statu quo. Ironiquement, elle invoque la crise pour justifier la poursuite de ces politiques qui ont d'ores-et-déjà échoué, souligne Philippe Aigrain, co-fondateur de l'organisation citoyenne. La Commission européenne refuse de voir que le partage de la culture et de la connaissance favorise la collaboration, encourage l'innovation et garantie notre souveraineté sur les ressources informationnelles. Après l'épisode ACTA, la Commission ne peut ignorer la crise de légitimité croissante du dogme du droit d'auteur. « C'est en effet une période de troubles que nous traversons. Références 1. 2.

Three Reasons Why the "Nothing to Hide" Argument is Flawed Over the years, we at DuckDuckGo have often heard a flawed counter-argument to online privacy: “Why should I care? I have nothing to hide.” As Internet privacy has become more mainstream, this argument is rightfully fading away. However, it’s still floating around and so we wanted to take a moment to explain three key reasons why it's flawed. 1) Privacy isn’t about hiding information; privacy is about protecting information, and surely you have information that you’d like to protect. Do you close the door when you go to the bathroom? Simply put, everyone wants to keep certain things private and you can easily illustrate that by asking people to let you make all their emails, texts, searches, financial information, medical information, etc. public. 2) Privacy is a fundamental right and you don't need to prove the necessity of fundamental rights to anyone. You should have the right to free speech even if you feel you have nothing important to say right now. And for good reason.

Accord TAFTA : l’Assemblée nationale au secours du secteur de l’audiovisuel Après François Hollande, les députés ! Dans un projet de résolution, les parlementaires français viennent défendre le secteur audiovisuel de l’accord commercial en préparation entre l'Union européenne et les États-Unis. Le Transatlantic Free Trade Area (TAFTA ou TPIP pour Transatlantic Trade and Investment Partnership) est critique par plusieurs organisations de la société civile. Elles craignent que cet accord soit un cheval de Troie pour Acta. Des craintes entretenues par le caractère secret des négociations et les pressions exercées de toute part pour accentuer la responsabilité des intermédiaires sur les flux transportés via Internet. Du côté des ayants droit, les inquiétudes sont bien différentes. « Une offensive libérale » Mais aussi présidentielle soit-elle, sa parole n’est pas suffisante. Ils demandent à ce que les services audiovisuels soient expressément exclus du mandat de négociation. Une ouverture, mais pas à n'importe quel prix

Cognitive liberty Freedom of an individual to control their own mental processes Cognitive liberty, or the "right to mental self-determination", is the freedom of an individual to control their own mental processes, cognition, and consciousness. It has been argued to be both an extension of, and the principle underlying, the right to freedom of thought.[1][2][3] Though a relatively recently defined concept, many theorists see cognitive liberty as being of increasing importance as technological advances in neuroscience allow for an ever-expanding ability to directly influence consciousness.[4] Cognitive liberty is not a recognized right in any international human rights treaties, but has gained a limited level of recognition in the United States, and is argued to be the principle underlying a number of recognized rights.[5] Overview[edit] The term "cognitive liberty" was coined by neuroethicist Dr. Freedom from interference[edit] Freedom to self-determine[edit] Relationship with recognized human rights[edit]

La CIA espionne toutes vos données persos... et l’Europe s’en fiche Le gouvernement américain s’est octroyé depuis quelques années le droit d’espionner la vie privée des citoyens étrangers, dont les Européens, en mettant à contribution ses grandes compagnies, Facebook, Google ou Microsoft. Et les autorités européennes ferment les yeux. C’est ce que dénonçait la version américaine de Slate le 8 janvier dernier, en s’appuyant sur le rapport [en anglais] « Combattre le cybercrime et protéger la vie privée sur le Cloud » du Centre d’études sur les conflits, liberté et sécurité, passé jusqu’alors tout à fait inaperçu. La mise en place d’une sorte de tribunal secret, dont l’action ne se limite plus aux questions de sécurité nationale ou de terrorisme mais à « toute organisation politique étrangère », inquiète les auteurs de ce rapport remis au Parlement européen fin 2012. Un risque pour la souveraineté européenne « Carte blanche » pour espionner L’inaction des responsables européens « Il est très clair que la Commission européenne ferme les yeux.

Freedom Ability of individuals to have agency Broadly speaking, liberty is the ability to do as one pleases, or a right or immunity enjoyed by prescription or by grant (i.e. privilege).[1] It is a synonym for the word freedom. In modern politics, negative liberty is understood as the state of being free within society from control or oppressive restrictions imposed by authority on one's way of life, behavior, or political views;[2][3][4] whereas positive liberty is understood as the possession of the power and resources to act in an environment that overcomes the inequalities that divide us.[5] In philosophy, these distinctions between negative liberty and positive liberty require distinctions about the causative links that distinguish free will from determinism.[6][5] The word "liberty" is often used in slogans, such as "life, liberty, and the pursuit of happiness"[9] or "Liberty, Equality, Fraternity".[10] Philosophy and metaphysics[edit] According to compatibilist Thomas Hobbes (1588–1679):

La police se lance sur les réseaux sociaux - Société La Police nationale lance officiellement sa page Facebook. © Copie d'écran de la page Facebook de la Police nationale. La police nationale a annoncé mardi son lancement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Flickr). Objectif : "aller chercher les internautes là où ils se trouvent". Si cette présence des autorités n'est pas nouvelle, elle est désormais officielle. Il sera désormais possible de déposer une pré-plainte sur Facebook. La Police nationale se met à la page. La police nationale va se lancer sur les réseaux sociaux "afin d'aller chercher les internautes là où ils se trouvent" et de "les toucher par l'intermédiaire de leurs contacts et de leurs centres d'intérêt". L'objectif "est de créer un lien de confiance avec les internautes et de développer toutes les opportunités offertes par internet". La Police nationale sur les réseaux sociaux : quelles avancées ? Déposer une pré-plainte en ligne Les internautes réagissent

Liberté Pour le sens commun, la liberté s'applique principalement aux individus et s'oppose à la notion d'enfermement ou de séquestration. Une personne qui vient de sortir de prison est dite libre. Le sens original du mot liberté est d'ailleurs assez proche : l'homme libre est celui qui n'a pas le statut d'esclave. La liberté est un sujet difficile. Pour commencer, on peut définir la liberté comme la possibilité qu’a une personne de penser, de s’exprimer et d’agir selon ses valeurs, ses croyances, ses besoins et ses désirs. Cette notion renvoie à une double réflexion : D'une part sur la liberté en tant que questionnement sur la capacité de choisir et de faire ;D'autre part comme questionnement sur l'exercice concret de ce pouvoir de choisir et de faire. Dans la mesure où ces deux perspectives se recoupent de diverses manières, leur chevauchement peut provoquer des erreurs d'interprétation dans les analyses et la confusion dans les débats. Définition[modifier | modifier le code]

Related: