background preloader

Observatoire des multinationales

Observatoire des multinationales
Un accord sur la sécurité face aux incendies dans les usines textiles du Bangladesh a été signé entre syndicats, ONG et plusieurs marques de vêtements et enseignes de la grande distribution. Que prévoit cet accord ? Est-il véritablement contraignant pour les grandes entreprises et leurs sous-traitants ? Permettra-t-il d’éviter de nouvelles tragédies mortelles ? Et pourquoi une seule grande entreprise française s’est-elle engagée ? 31 entreprises, principalement européennes, ont signé un accord pour (...)

http://multinationales.org/

Related:  Mesure de la performance RSESoins et remèdes démocratiquesGouvernanceMultinationales (fournisseurs)

L'intégration du changement climatique dans la communication des entreprises 7 étudiants de Master 1 à Sciences Com Audencia Group, spécialisés en communication de marque ont mené une étude afin d’approfondir la connaissance sur la question de l’intégration du changement climatique dans la communication des entreprises. L’objectif de cette étude est d’évaluer la connaissance des entreprises dans ce domaine mais également les réponses qu’elles apportent à la problématique des changements climatiques mondiaux, notamment au travers des démarches RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). L’étude s’articule autour de quatre thématiques : – intérêts et connaissances sur le changement climatique – actions concrètes mises en place pour lutter contre le changement climatique

Entreprises - La responsabilité sociétale des entreprises : une démarche déjà répandue une démarche déjà répandue Émilie Ernst, division Enquêtes thématiques et études tranversales, Insee, Yolan Honoré-Rougé, Ensae Résumé En France, plus de la moitié des sociétés de 50 salariés ou plus déclarent s'impliquer dans la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), contribution des entreprises aux enjeux du développement durable. Cet engagement est d'autant plus fréquent que la taille des sociétés est importante. Il est plus présent dans les secteurs de l'énergie et de l'environnement que dans le commerce.

Nestlé, Yoplait, Danone... Ces marques qui font des yaourts aux fruits sans fruits L'association belge Test-Achats a analysé la composition d'une trentaine de yaourts aux fruits industriels. Résultat ? Ils comportent très peu de fruits et sont bourrés d'additifs. L’organisation de défense des consommateurs belge Test-Achats a passé au crible une trentaine de yaourts aux fruits vendus en grande surface. A qui confier la vérification de l'info ? La désinformation menace-t-elle les élections à venir ? Comment assurer la fiabilité des informations qui circulent ? Tous unis contre les "fake news", les fausses nouvelles. Attac fête ses 15 ans au Cabaret sauvage ! Depuis 1998, l'association Attac lutte contre le pouvoir de la finance, pour un monde plus juste. A l'occasion de ses 15 ans, Attac vous donne rendez-vous au Cabaret sauvage (Paris, Parc de la Villette) pour une soirée festive vendredi 15 novembre avec Fantazio, HK & Les Déserteurs, Emel Mathlouthi, Christophe Alévêque ! Attac ?

sans titre L’avenir de l’alimentation mondiale sous l’emprise des multinationales aux Nations unies : Plus de 100 organisations de la société civile tirent la sonnette d’alarme à l’ouverture de la réunion de la FAO sur les biotechnologies (Rome, lundi 15 février 2016) Juste au moment où les entreprises de biotechnologie qui fabriquent les semences transgéniques renforcent leur contrôle du commerce mondial, la FAO leur offre une tribune pour appuyer leur vision. La déclaration et la liste des signataires peuvent être téléchargés ici. Responsabilité sociale des entreprises et compétitivité La responsabilité sociale des entreprises se définit comme la manière dont les entreprises intègrent, sur une base volontaire, des préoccupations sociales, environnementales et éthiques dans leurs activités économiques comme dans leurs interactions avec toutes les parties prenantes, qu’elles soient internes (dirigeants, salariés, actionnaires, etc.) ou externes (fournisseurs, clients, etc.). Ce sujet recueille une audience qui s’étend progressivement à toutes les sphères d’activité. Industriels, responsables associatifs, hommes politiques et experts sont toujours plus nombreux à réclamer une mobilisation collective pour mieux appréhender cette thématique dans ses différentes dimensions. Ils y voient une occasion de repenser le modèle de l’entreprise du XXIe siècle et de susciter de nouvelles dynamiques de croissance durable et inclusive. De nombreux constats et enseignements se dégagent de ce travail.

Gustave Massiah: 15 ans d’Attac, que vive l’altermondialisme ! L’originalité d’Attac est d’avoir pressenti que face à l’offensive du néolibéralisme, cette nouvelle phase du capitalisme, les mouvements sociaux et citoyens devaient se doter d’une stratégie à l’échelle mondiale. Même si on peut reconnaître que l’altermondialisme (on parlait encore à l’époque d’« antimondialisation ») est né dans les années 70-80, c’est-à-dire avant Attac, avec la dénonciation de la gestion de la dette et de l’ajustement structurel dans les pays du Sud. C’est ainsi qu’en juillet 1989, le contre-sommet des 7 pays les plus pauvres du monde et la manifestation et le concert « Ça suffat comme ci » réclamaient l’annulation de la dette du tiers-monde en rassemblant pour la première fois des syndicats, des mouvements paysans, sociaux et citoyens et des organisations de solidarité internationale. 1995 est ensuite une année charnière qui voit émerger en Europe et aux Etats-Unis des luttes contre la précarité et la remise en cause de la protection sociale.

La dette, une spirale infernale ? L’explosion de la dette publique hante l’Europe depuis la crise financière de 2007. Le risque d’une faillite de la Grèce et d’une contagion à d’autres pays de la zone euro a été mal géré par les gouvernements, trop hésitants et rarement d’accord sur la politique à suivre. Ce soutien tardif a déclenché la méfiance des marchés. Les politiques d’austérité ont stoppé l’hémorragie des déficits publics mais ont mis à genoux les économies du sud de l’Europe. La Grèce, le Portugal et l’Espagne se sont enfoncés plus profondément dans la crise. Crise agricole : « La responsabilité des industriels du lait est énorme » Elsa Casalegno, ingénieure agronome de formation, est journaliste à La France agricole et Karl Laske est journaliste d’investigation à Mediapart. Ils publient en février Les Cartels du lait, aux éditions Don Quichotte. Depuis le 20 janvier, des agriculteurs bretons, mais aussi de la Sarthe, de Charente-Maritime, de Lozère, et d’ailleurs, se mobilisent pour protester contre les cours très bas, inférieurs aux coûts de production, auxquels le porc, le lait et la viande bovine sont achetés par les industriels de la transformation. « Aujourd’hui, nombre de paysans sont au bord de la faillite, explique Dominique Raulo, de la Confédération paysanne. Ils sont surendettés et les prix du lait sont en chute libre depuis la fin des quotas. » Une situation dramatique corroborée par les chiffres : d’après l’Institut de l’élevage, un quart des éleveurs dégagera en 2015 un revenu inférieur à 10.000 €. Reporterre – Quel rôle joue la toute puissante industrie laitière dans la crise actuelle ?

À quoi servent les normes ISO dans le cadre de la RSE ? Alors que la RSE est un enjeu de plus en plus important dans les entreprises, beaucoup se demandent encore à quoi servent vraiment les normes ISO relatives au management social ou environnemental. En quoi aident-elles à mettre en place un management plus responsable ? Sont-elles vraiment utiles ? Décryptage avec e-RSE.

Premières mesures révolutionnaires Franchement, je dois l’avouer, c’est la première fois en des années d’écoute de l’émission que j’ai l’impression que rien n’a été dit. Eric Azan reste dans le vague sans vraiment expliquer comment faire ni pourquoi faire ainsi. Par exemple lorsqu’il dit, il faut éviter aux différentes administrations de reprendre la main. Michel Serres - Petite Poucette, la génération mutante Michel Serres, diplômé de l’Ecole navale et de Normale Sup, a visité le monde avant de l’expliquer à des générations d’étudiants. Historien des sciences et agrégé de philosophie, ancien compagnon de Michel Foucault, avec qui il a créé le Centre universitaire expérimental de Vincennes en 1968, il a suivi René Girard aux Etats-Unis, où il enseigne toujours, à plus de 80 ans. Ce prof baroudeur, académicien pas tout à fait comme les autres, scrute les transformations du monde et des hommes de son œil bleu et bienveillant. Son sujet de prédilection : la jeune génération, qui grandit dans un monde bouleversé, en proie à des changements comparables à ceux de la fin de l’Antiquité. La planète change, ils changent aussi, ont tout à réinventer.

Related: