background preloader

Papa, maman, les écrans et moi1

Papa, maman, les écrans et moi1
Related:  Parentalité - NumériquePratique numérique chez les jeunes

Serge Tisseron Serge Tisseron est psychiatre et psychanalyste, directeur de recherches à l'Université Paris X. Il a imaginé la règle "3-6-9-12" qui donne des repères sur l'utilisation des écrans en fonction de l'âge de l'enfant. Il a également crée le "jeu des trois figures en maternelles", jeu de rôle qui permet aux enfants de mettre en scène leur vécu dû aux écrans et de favoriser l'empathie. Il a également crée un site internet : "memoiredescatastrophes.org/ (link is external) La mémoire de chacun au service de la résilience de tous". Spécialiste des secrets de familles, des écrans, de la mémoire collective, de l'empathie...Serge Tisseron intervient régulièrement dans les médias et dispense de nombreuses formations et conférences. Pour plus de renseignements : (link is external) Bibliographie:

Comment les jeunes vivent-ils et apprennent-ils avec les nouveaux médias D’où que l’on regarde, quand on parle du rapport des jeunes à l’Internet et aux réseaux sociaux, tout le monde évoque d’abord les risques, les dangers, les menaces qui pèsent sur eux. Des dangers qui justifient bien souvent toutes les dérives sécuritaires… Pourtant, les chercheurs dénoncent largement ce retournement, cette tentation anxiogène de l’hypercontrôle qui définitivement n’aidera ni les parents ni les jeunes à aborder et comprendre les formes des nouvelles sociabilités qui se développent en ligne.Après avoir observé un problème concret et récent, retour sur une étude de fond sur les rapports des jeunes à l’Internet. En 2008, la Fondation Mac Arthur a livré les résultats d’une imposante étude qualitative sur la pratique des nouveaux médias par les jeunes. Ce projet de recherche sur la jeunesse numérique a rassemblé sur 3 ans plus de 28 chercheurs et s’est intéressé aux pratiques de plus de 800 jeunes. Typologie des pratiques des jeunes

Accompagnez votre enfant pour un usage d’internet plus sûr Ces situations où votre enfant communique ses données personnelles en ligne : Pour continuer son jeu, Sabrina doit créer un compte personnel. Le formulaire collecte ses données personnelles : nom, prénom, adresse électronique, adresse, numéro de téléphone … Le site indique que ces données peuvent être revendues à des tiers.Matéo installe une nouvelle application sur son smartphone. Cette application lui demande d’accéder à une liste d’informations : géolocalisation, liste d’amis, identifiant publicitaire. Ces informations sont enregistrées par l’éditeur de l’application.Chloé « like » la page de son acteur préféré. Le réseau social utilise les comportements en ligne du jeune internaute (like, partage, …) pour lui proposer un fil d’actualité personnalisé ou des images publicitaires.Thibaut visite un site pour consulter les résultats de son équipe préférée. Quels droits pour les jeunes utilisateurs des sites ou applications ? Votre enfant a des droits ! Quels recours pour un mineur ?

Les jeunes et Internet : les chiffres | Dossier Les résultats présentés ici sont issus de l’enquête du Credoc de juin 2010, réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 12 ans et plus, sélectionné selon la méthode des quotas1 : 2.230 personnes ont été interrogées » en face à face » à leur domicile. Média de communication et d’information privilégié des jeunes, Internet est dominé par cette population notamment sur les réseaux sociaux. D’après la dernière enquête du Centre de Recherche pour l’ÉtuDe et l’Observation de Conditions de vie (Credoc), (devant les 18-24 ans (95 %), les 25-39 ans (93 %), les 40-59 ans (77 %), les 60-69 ans (52 %), et les 70 ans et plus (20 %)) Les 12-17 ans est la seule catégorie d’age à être . , ce qui les place une fois de plus (18-24 ans (89 %), les 25-39 ans (92 %), les 40-59 ans (82 %), les 60-69 ans (61 %) et les 70 ans et plus (28 %)). Cependant, il faut toutefois noter que . Comme annoncé de prime abord dans cet article, les jeunes sont friands de réseaux sociaux.

[Campagne] Maîtrisons les écrans : La campagne 3-6-9-12 donne des repères Dans une société où le virtuel a pris une place prépondérante, quelles peuvent en être les conséquences sur l’enfant ? Sans céder aux sirènes de la technologie ni à la panique face au monde numérique, il s’agit de mieux comprendre l’impact des écrans au cours de la vie de l’enfant. La confrontation aux mondes virtuels et le vécu émotionnel qui y est associé sera différent selon son stade de développement. En effet, au fur et à mesure qu’il grandit, et s’il est accompagné dans ses découvertes, il sera de plus en plus outillé pour faire face aux contenus qu’il perçoit. Disposer de repères peut aider parents et professionnels à adapter la consommation des écrans à l’âge de l’enfant. Pas de TV AVANT 3 ans : L'enfant a d'abord besoin de mettre en place ses repères spatiaux, puis temporels. Pas de console de jeu AVANT 6 ans : Evitez la TV et l'ordinateur dans la chambre. Pas d'Internet seul AVANT 9 ans : Evitez la TV et l'ordinateur dans la chambre.

Les enfants et les écrans : les conseils du CSA Limiter le temps passé devant l'écran Les conseils suivants valent aussi bien pour la télévision, que les ordinateurs, tablettes et téléphones portables. Evitez d’installer la télévision dans la chambre de l’enfant. Cela contribue à l’isoler de la vie familiale et vous empêche de savoir ce qu’il regarde.Quand vous le pouvez, essayez d’être présent aux côtés de votre enfant lorsqu’il regarde des images sur écran.Evitez que votre enfant ne pratique trop le « zapping » d’un programme à l’autre. Déterminez (avec lui, lorsqu’il en a l’âge) un moment précis et limité pour qu’il regarde la télévision et favorisez le visionnage d’un programme en entier plutôt que de couper l’histoire.Prenez soin du confort de visionnage de votre enfant (éclairage et distance).N’oubliez pas de réserver des moments d’échange en famille sans écran : jeux, activités physiques, repas, discussions, sorties, etc. A chaque âge sa pratique Moins de 3 ans Découvrez l'action du CSA en matière de protection des tout petits

Related: