background preloader

Le partage est légitime

Le partage est légitime
Le partage de fichiers représentant des oeuvres couvertes par le droit d’auteur entre individus sans but de profit a été rendu illégal au cours des 30 dernières années dans la plupart des pays et dans la plupart des cas. Cela ne m’empêche d’affirmer haut et fort que l’acte de prendre une oeuvre numérique qu’on a acquis et de la copier, la rendre accessible à d’autres ou leur envoyer est non seulement légitime, mais une contribution essentielle à l’établissement d’une culture commune. Je propose de défendre cette position en suivant les points suivants: montrer l’utilité du partage (délimité comme ci-dessus) et sa légitimité même sans autorisation des auteurs, montrer que lorsqu’on l’interdit, les pratiques culturelles appauvrissantes chassent les pratiques enrichissantes, et finalement affirmer que la prohibition du partage sera un jour vue comme un étonnant obscurantisme. 1. Le partage est utile et légitime même lorsqu’il concerne des œuvres dont on n’est pas l’auteur 2. 3. Related:  Scienze sociali

Dépassement Texte initialement publié en avril 1996 L'intelligibilité va avec l'immatérialité. Thomas d'Aquin Il faut se rendre à l'évidence: nous vivons un véritable Cyber-Bang, aux conséquences imprévisibles. L'économie du virtuel commence à façonner en profondeur une nouvelle société, en accélérant la dématérialisation des flux, en augmentant les court-circuits informationnels, en restucturant les marchés du traitement de l'information, en généralisant la "désintermédiation", mais aussi en provoquant de nouvelles inégalités culturelles entre "info-riches" et "info-pauvres". A. 1. "Un mot est encore l'homme, deux mots sont déjà l'abîme" - dit Roberto Juarroz. Il y a cependant une différence radicale entre le langage naturel et la formalisation mathématique: les mathématiques favorisent l'induction et la généralisation. Il y a la raison qui se porte sur les essences en tant qu'elles sont connues, clarifiées, et la raison qui se porte sur les essences en tant qu'elles sont cachées, obscures. 2. 3. 4.

Ouvrir avec Photoshop Par Nicolas, mardi 31 août 2010 à 22:23 Ressources Gratuites :: #2792 :: rss Open with Photoshop est LE plugin Firefox utile pour les utilisateurs de Photoshop. Une image vous plait sur un site web? Bim! Malheureusement il semblerait que cet addon ne fonctionne pas sous Mac et soit réservé aux utilisateurs de Photoshop CS4. The Local-global Flip, Or, "the Lanier Effect" Here's a sampling: ... "The Apple idea is that instead of the personal computer model where people own their own information, and everybody can be a creator as well as a consumer, we're moving towards this iPad, iPhone model where it's not as adequate for media creation as the real media creation tools, and even though you can become a seller over the network, you have to pass through Apple's gate to accept what you do, and your chances of doing well are very small, and it's not a person to person thing, it's a business through a hub, through Apple to others, and it doesn't create a middle class, it creates a new kind of upper class. ... Google has done something that might even be more destructive of the middle class, which is they've said, "Well, since Moore's law makes computation really cheap, let's just give away the computation, but keep the data." ... ... ... ... ... ...if you're adding to the network, do you expect anything back from it? Read on. Jaron Lanier's Edge Bio Page

Canal Marches - APPEL POUR LA MISE EN PLACE D'ATELIERS VIDÉO DANS LES QUARTIERS POPULAIRES Une proposition de l’Université Populaire Audiovisuelle Cher-e-s ami-e-s, L’Université Populaire Audiovisuelle (Upopa) animée par l’association Canal Marches vous propose de co-organiser un atelier d’initiation et de réalisation vidéo, atelier destiné aux bénévoles et aux salarié-e-s des associations agissant dans votre quartier. Il s’agit d’organiser ensemble une action d’initiation à la vidéo qui se concrétiserait immédiatement par une première réalisation à partir de paroles d’habitant-e-s du quartier : coups de gueule, coups de cœur, témoignages, rêves, poésies, chants, propositions... « 100 messages vidéo d’habitant-e-s des quartiers populaires » Depuis 2009, avec le soutien de la Région Île-de-France, l’Université Populaire Audiovisuelle délivre une formation aux associations agissant avec les habitant-e-s des quartiers populaires, et les accompagne dans des réalisations vidéo. Vous trouverez dans le document joint plus de détails. Bien cordialement, L’Équipe de Canal Marches.

HADOPI = fléau pour le père du web... Lors d'une conférence qui s'est tenue à Londres à la Royal Society, Tim Berners-Lee s'est exprime sur le sujet controversé des lois anti-piratage. Dans son collimateur, les lois HADOPI en France et son équivalent en Grande-Bretagne qui devrait être adopté en avril 2011. Il a dénoncé ces lois qui permettent aux Etats et aux FAI d'avoir le droit et le devoir de déconnecter les gens. Il s'agit pour lui d'un nouveau fléau. Il estime que couper sans jugement l'accès à Internet à une famille française parce qu'un de ses enfants a téléchargé illégalement du contenu est une sanction inopportune. Il ajoute que si on lui coupait Internet, sa vie sociale serait dégradée et poursuit en disant que pour d'autres, Internet est aussi un canal d'accès à des informations médicales. Enfin, Mr Berners-Lee a indiqué que le Sénat américain allait examiner cette semaine une proposition de loi visant à blacklister des sites Internet qui pourraient ensuite être bloqués par les fournisseurs d'accès.

10 propriétés de la force des coopérations faible Dominique Cardon, Maxime Crepel, Bertil Hatt, Nicolas Pissard, Christophe Prieur du laboratoire Sense d’Orange Labs ont synthétisé les 10 principes de fonctionnement des plateformes relationnelles. Ces caractéristiques génériques, que l’on retrouve dans la plupart des plateformes à succès du web 2.0, ne mettent pas en valeur un esprit communautaire, comme on le croit souvent, mais exploitent « la force des coopérations faibles », c’est-à-dire favorisent une dynamique de bien commun à partir de logiques d’intérêt personnel. Un schéma pour comprendre les modes de coopérations et le web d’aujourd’hui. Les nouveaux usages des plateformes relationnelles du web 2.0 (blogs, Flickr, Wikipedia, MySpace, Facebook, Twitter, etc.) font apparaître des modes de collaboration inédits entre utilisateurs. En écho au célèbre article de Mark Granovetter sur la force des liens faibles (.pdf), on propose de qualifier ce modèle de coopérations faibles [1]. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. ________________ 1.

Economie de surveillance Le Wall Street Journal a publié cet été une passionnante série d’articles sur la surveillance et le repérage des internautes, dont Jean-Michel Salaün à fait une synthétique et remarquable lecture sur son blog. Tant et si bien que nous avons décidé de vous la proposer… Professeur à l’Ecole de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’université de Montréal et codirecteur d’une Introduction aux sciences de l’information parue dans la collection “repères” aux éditions La Découverte, Jean-Michel Salaün tient un blog exigeant sur l’économie du document qu’il destine à ses étudiants, mais également bien au-delà… Tant mieux, cela permet à plein d’autres internautes d’en profiter… Le Wall Street Journal a publié cet été une série de cinq articles sur la surveillance et le repérage des internautes. Ces articles sont aussi importants par les informations qu’ils apportent, que par le statut du journal qui les publie. Voici quelques notes et commentaires article par article.

L'opinion publique n'existe pas Je voudrais préciser d’abord que mon propos n’est pas de dénoncer de façon mécanique et facile les sondages d’opinion, mais de procéder à une analyse rigoureuse de leur fonctionnement et de leurs fonctions. Ce qui suppose que l’on mette en question les trois postulats qu’ils engagent implicitement. Toute enquête d’opinion suppose que tout le monde peut avoir une opinion ; ou, autrement dit, que la production d’une opinion est à la portée de tous. Quitte à heurter un sentiment naïvement démocratique, je contesterai ce premier postulat. Deuxième postulat : on suppose que toutes les opinions se valent. Troisième postulat implicite : dans le simple fait de poser la même question à tout le monde se trouve impliquée l’hypothèse qu’il y a un consensus sur les problèmes, autrement dit qu’il y a un accord sur les questions qui méritent d’être posées. On fait très souvent aux sondages d’opinion des reproches techniques. Des problématiques imposées Des instruments d’action politique Étude d’un cas

Les Entrailles de Mademoiselle | "Quand une féministe est accusée d'exagérer, c'est qu'elle est sur la bonne voie." Christine Delphy Hadopi is over… If you want it Posted on | octobre 3, 2010 | 9 Comments J’emprunte cette maxime à John Lennon et Yoko Ono en la modifiant à peine pour vous annoncer une bonne nouvelle : Hadopi n’est plus, ils ont perdu et ont créé un précédent mémorable dans la lutte contre nos libertés avec lequel il faudra composer à l’avenir chaque fois que le législateur envisagera de s’en prendre à nos droits. Alors non, la loi n’est pas abandonnée, quelques mails vont peut-être, dans un élan de bravoure, partir… Mais au delà de cela il est bon de se demander quels étaient les vrais buts de la Hadopi puisque de leur propre aveu il ne s’agissait pas de lutter contre les pirates de toutes façons plus forts que les « experts » de la Haute Autorité. Le vrai but de la Hadopi était de faire peur ! Et c’est là que nous devons agir et dire non à l’Hadopi ! Commentaires

Accroche-toi au pinceau de la contribution, j'enlève l'échelle de la participation. PROLOGUE. Web "participatif", "collaboratif", "contributif", voilà 3 termes qui, depuis l'avènement du web dit "2.0" sont souvent indistinctement et abusivement employés. D'après le trésor de la langue française : la "contribution" peut être définie comme la "part apportée à une oeuvre commune". En l'occurrence, cette oeuvre commune sera constituée par le webla "collaboration" est "la participation à l'élaboration d'une œuvre commune" La proximité sémantique des deux termes est évidente, même si dans le contexte du web 2.0 il est possible d'envisager des formes de collaboration non-nécessairement contributives. la "consultation" est "l'action de consulter quelque chose, de l'examiner pour y chercher un renseignement, une information, une indication". L'échelle "social technographics" du cabinet Forrester est un outil précieux qui permet de mieux qualifier les différents modes d'interaction en ligne et d'observer leur évolution au fil du temps. Celle de 2009 ... Soit le résultat suivant :

Rencontres pour Geek « Mamzellecha's Blog Il y a quelques jours on m’a posé la question : « Mademoiselle, faites vous une thèse sur les sites de rencontres ? ». La réponse est bien évidemment que NON. Aujourd’hui, je me suis intéressée à Meetgeek. Ainsi, si vous êtes bloqué devant votre écran, ce nouveau site de rencontres vous propose de changer votre vie et d’avoir une femme plutôt qu’une souris entre les mains! L’intention de développer des interactions sociales, pas toujours évidentes IRL, est au départ une bonne idée. Car au final, qu’est ce qu’un geek ? Mais mettre des gens dans des cases de cette façon me pose problème. Bref, la société nous pousse à constamment se positionner et s’insérer dans des cases. Cela est sans doute rassurant pour l’autre de pouvoir vous juger en un coup d’oeil sans avoir besoin de se pencher sur la complexité de votre être. Mais si le site remplit toutefois sa mission, il faudra tout de même penser à donner l’adresse de ce site aux futures compagnes : Copinedegeek!! Like this: J'aime chargement…

Related: