background preloader

La dieudonnisation des esprits, une (grosse) quenelle qui vient d’en bas

La dieudonnisation des esprits, une (grosse) quenelle qui vient d’en bas
Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur, souhaite faire interdire les spectacles de Dieudonné. Dans une interview au Parisien, Manuel Valls rappelle que «Dieudonné a été condamné à plusieurs reprises pour diffamation, injures et provocation à la haine raciale». «C’est donc un récidiviste et j’entends agir avec la plus grande fermeté, dans le cadre de la loi» déclare-t-il. Nous republions à cette occasion le reportage de Jean-Laurent Cassely à l'un des spectacles de Dieudonné. Un automobiliste roulant le 21 juin dans les environs de Saint-Lubin-de-la-Haye, à la limite de l’Ile-de-France et de la région Centre, serait tombé ce soir-là sur de petits panneaux indiquant la simple mention «quenelles» en bord de route, près d’un élevage bovin. Il aurait peut-être cru qu’il s’agissait d’une vente directe de cette spécialité, mais aurait tiqué en se souvenant que c’est plutôt vers Lyon qu’on apprécie ce plat. Ananas, soleil, quenelle: une grammaire de la dieudosphère Source: Dieudosphère ...

http://www.slate.fr/story/74429/dieudonne-quenelle

Related:  AntisemitismAnti semitism

Google et le mot "juif" : "Ce n'est pas un conflit entre la morale et un algorithme idiot" Une solution inhabituelle pour un problème complexe. Mercredi 23 mai, un médiateur a été désigné pour régler un différend entre Google et des organisations antiracistes*. Ces dernières exigent que le moteur de recherche n’associe plus automatiquement le mot “juif” au nom de personnalités politiques, journalistiques, artistiques,… En cause, la fonction “Autocomplete” (anciennement appelée “Google suggest”), dite “saisie semi-automatique”, permettant d’anticiper la recherche de l’internaute, en lui proposant les solutions les plus recherchées auparavant, sur le même sujet ou la même personne. Nous vous décrivions déjà comment Jacques Cheminade mettait en demeure Google de ne plus associer son nom aux mots “secte” et “extrême droite”. Ou encore comment Google avait été condamné en France, le 18 mai 2011, pour “suggestion d’injure” pour avoir – via Google suggest encore – associé systématiquement le nom de l’entreprise “Lyonnaise de garantie” au mot “escroc”.

Le rire est aussi l’arme des puissants, Dieudonné défenseurs des intérêts français en Afrique Selon Dieudonné, l’actuel gouvernement est composé d’Israéliens. Cette révélation stupéfiante intervient au milieu d’une tirade aux accents anti-impérialistes rappelant que l’intervention en Libye a semé le chaos dans la région sub-saharienne. Dieudonné affirme, à raison, que la France a pillé l’Afrique ces deux derniers siècles. On pourrait même remonter plus loin en prenant en compte les crimes liés à la traite des esclaves. Il ajoute que cette spoliation n’a fait que s’accentuer depuis 20 ans. Que s’est-il passé il y a 20 ans ? Pourquoi il ne faut pas faire taire Dieudonné (mais il ne faut pas l'écouter non plus) — Bonjour Maître. Puis-je vous proposer un café ? — Bonjour jeune homme. Certainement pas, je n’en bois pas, mais puis-je à mon tour vous poser une question ?

Comment Dieudonné est devenu antisémite Dieudonné a rencontré en Iran le président Mahmoud Ahmadinejad dont la réélection a été qualifiée de truquée par l'opposition qui a multiplié les contestations et est victime d'une répression brutale par le régime islamiste. L'humoriste qualifie pourtant les manifestations qui ont suivi l'élection de Mahmoud Ahmadinejad de «propagande sioniste» et affirme à propos de Clothilde Reiss, la Française arrêtée par les autorités iraniennes et assignée à résidence: «Si son projet est de servir le sionisme, dans ce cas, elle a sa place en prison en Iran». Dieudonné a encore déclaré samedi 28 novembre avoir récolté des fonds pour mener un «combat culturel» contre le sionisme lors de sa rencontre avec Mahmoud Ahmadinejad. Nous republions après cette nouvelle provocation un article de Marc Caen montrant que l'antisémitisme de Dieudonné est loin d'être récent.

Dieudonné, côté obscur Ultime provocation d’un histrion à la carrière en berne pour attirer les feux des projecteurs ou aboutissement logique d’une démarche entamée il y a plusieurs années ? Comment, à 43 ans, Dieudonné - l’ex-comparse d’Elie Semoun, qui s’était présenté à Dreux, en 1997, face à la candidate lepéniste Marie-France Stirbois, dénonçant alors «le cancer FN» et le «grand manitou borgne» - en est-il arrivé à inviter, pour la dernière de son spectacle «J’ai fait le con», au Zénith, Robert Faurisson, le pape du négationnisme (lire ci-contre) ? Pourquoi a-t-il fait baptiser sa fille Plume, en juillet à Bordeaux, dans la paroisse traditionaliste de l’abbé Laguérie, qui avait prononcé l’homélie funèbre du milicien Paul Touvier ? Et pourquoi lui a-t-il choisi pour parrain le président du Front national ? En rabbin ultra-orthodoxe Pour se défendre, Dieudonné invoque «la défense de la liberté d’expression» ou la nécessité des coups de pub pour assurer la promo de ses spectacles.

La descente aux enfers de Dieudonné (1/17) 17 novembre 2013 | 1 commentaire(s) | vu 16 310 fois C’est une vidéo choc, et des images du même tonneau. Celle de la rencontre plusqu’amicale entre l’humoriste qui ne fait plus rire Dieudonné et le chef des anciens skinheads reconvertis en mouvement fascisant, Troisième Voie, interdit cet été par décision gouvernementale. Leur rencontre sidérante a pour thème le cas de Clément Méric, dans laquelle Dieudonné laisse Ayoub étaler les pires propos à l’égard du jeune militant antifasciste décédé. Antisémitisme des musulmans : un sondage médiatisé... et critiqué Vous n'avez pas pu y couper : le mois dernier, un sondage sur l'antisémitisme commandé par le think tank libéral Fondapol à l'Ifop semblait démontrer l'émergence d'un "nouvel antisémitisme" dans la population musulmane et sa persistance chez les sympathisants FN. Problème : pour la sociologue – notamment spécialiste de l'extrême-droite et du racisme – Nonna Mayer, le sondage en question accumule les (gros) soucis méthodologiques, de la faiblesse de l'échantillon à une mauvaise formulation des questions. "Les résultats d'une double enquête d'opinion semblent confirmer l'hypothèse d'un "nouvel antisémitisme" dans la population musulmane, et battre en brèche l'idée d'une "normalisation" chez les sympathisants du FN." Réalisé pour le think tank Fondapol, libéral et proche de l’UMP, le sondage sur l’antisémitisme de l’Ifop publié le 14 novembre dernier a été repris un peu partout. "C'est tout sauf clair"

Les démons de Dieudonné (1/3) Ainsi, en juillet 2005, Dieudonné rencontre Pierre Tévanian – enseignant, militant syndicaliste et signataire du manifeste des « Indigènes de la République ». Motif de cette rencontre : Pierre Tévanian a publié en mai 2005, sur le site internet « Les mots sont importants » (lmsi.net) dont il est l’animateur, un article visant des propos de Max Gallo sur l’esclavage ; dans cet article, il évoque au passage la « condamnation légitime » suscitée par les propos de Dieudonné. Ce dernier a donc demandé à le rencontrer pour une « explication ». Des extraits de l’échange entre les deux hommes sont publiés le 14 juillet 2005 par le site de Dieudonné et de ses amis, « Les Ogres ». Face à un Tévanian étrangement timoré, voire complaisant, Dieudonné développe son discours complotiste.

Cette étrange question de Jean-Jacques Bourdin sur "l'influence juive" Jean-Jacques Bourdin est redoutable. Il a réussi à faire dire à Roland Dumas qu’il pensait que Manuel Valls est "sous influence juive". La formule est terrible et accablante. C’était ce lundi 16 février, sur RMC.

Related: