background preloader

Comment intégrer les ressources numériques dans une politique documentaire

Comment intégrer les ressources numériques dans une politique documentaire
Récemment animateur d’un stage de formation continue sur la conduite d’un projet de développement de collection, j’ai entendu plusieurs stagiaires regretter la faible part accordée aux ressources numériques, en regard des procédures nombreuses existant pour les collections "matérielles". Cela n’est guère étonnant, la question étant relativement récente et surtout éminemment mouvante. Mais soit, osons quelques pistes encore mal balisées, en posant juste quelques points de repère qui pourraient aider à architecturer une politique documentaire des ressources numériques. Je ne me suis pas lancé dans les arcanes des outils et contraintes techniques, ni des indicateurs spécifiques (sur ce point, voyez l’excellente présentation de Renaud Aioutz et Lionel Maurel), mais me suis limité aux axes stratégiques majeurs. 1 – Ne pas se tromper de poldoc La politique documentaire s’exprime dans des processus réglés, elle n’y est pas toute entière contenue. (c) Frieda-raye Green Œuvre de Cédric Loth Related:  Bilan d'activitéVeille documentaire

Première Nuit des bibliothèques à Lille Métropole Près de soixante établissements de cinquante communes de l’agglomération lilloise accueilleront le public en nocturne samedi 18 octobre dans le cadre d’un événement parrainé par le prix Goncourt 2013, Pierre Lemaitre. Les bibliothèques de Lille Métropole feront nocturne, samedi 18 octobre, pour accueillir le public à l’occasion de la première édition de la Nuit des bibliothèques pour laquelle une soixantaine d’établissements dans cinquante communes ont mis sur pied un programme original et convivial. A Haubourdin, les familles sont invitées à venir à la bibliothèque munies d’une lampe de poche et d’un oreiller pour écouter des histoires à faire frissonner. La médiathèque des Etreindelles à Quesnoy-sur-Deûle propose aux visiteurs d’apporter un légume et leurs recettes de soupe préférées pour préparer un potage collectif.

Une année de culture(s) au CDI L'heure des bilans et des projets. Chaque année, je remets un document à l'équipe de direction et prends rendez-vous avec le directeur pour en discuter. Voici ici un extrait, qui, au final, ressemble aussi au bilan de ce blog. Bilan des séances pédagogiques : Formation à la culture informationnelle, numérique et médiatique --> Autour de 3 axes : chercher – publier – être critique --> S’appuyer sur les pratiques informationnelles et numériques des élèves Document de collecte. Les séances sur les droits d’auteur et la nécessité de citer ses sources, commence à porter leurs fruits : respecter le droit d’auteur mais aussi et surtout de se questionner sur la pertinence, la validité et la fiabilité de la source. Le document de collecte est une méthode qui a été adoptée par plusieurs collègues. L’accent a été mis cette année sur la restitution de l’information notamment : Il s’agit d’amener les élèves à développer un esprit critique par rapport à l’information et les outils utilisés pour la diffuser.

Formation : constituer et faire vivre un fonds de musique en médiathèque, plan, liens et sources Bonjour, Les 25, 26 et 27 septembre 2013, j’ai donné, pour le compte du CNFPT Languedoc Roussillon une formation intitulée « Constituer et faire vivre un fonds de musique en médiathèque ». J’ai pu y exposer ma méthode et la transmettre à divers stagiaires, tant sur le plan de la constitution des fonds, de leur circulation, de leur valorisation (animations et volets numérique). Je partage donc avec vous, le diaporama, le plan détaillé, et un répertoire de lien / sources utiles pour tout bibliothécaire. Le diaporama : Constituer et faire vivre un fonds de musique en médiathèque Le plan détaillé : Constituer et faire vivre un fonds de musique en médiathèque Sources et liens utiles : Acquisitions / Veille : Et bien sur les sites de la presse spécialisée (Diapason, trad mag, trax, rock n folk, les inrocks etc etc …) Sites professionnels Musique et bibliothèques : Sites de streaming musical : Autour des tablettes :

Une rentrée littéraire très numérique ! J'ai l'honneur de partager avec vous le 1er titre numérique de la rentrée littéraire 2014, exploit (si, si !) rendu possible grâce au dispositif PNB (Prêt numérique en bibliothèque) mis en place au sein des bibliothèques d'Aulnay-sous-Bois. En attendant la matinée de démonstration qui aura lieu le samedi 11 octobre à la bibliothèque Dumont. Retrouvez le mode d'emploi ici [A vos liseuses et tablettes!] Revenons à cette rentrée littéraire, un titre a retenu toute notre attention. il s'agit du roman d'Aurélien Bellanger : L'Aménagement du territoire. Après son épopée géniale de l'histoire du minitel dans La Théorie de l’information, la sensation littéraire de 2012 fait son retour avec encore une aventure industrielle française, celle du TGV. NOUVEAU ! La fiche Wikipédia d' Aurélien Bellanger nous apprend que ce philosophe spécialiste de Houellebecq se définit lui même comme un sceptique. Je vous laisse découvrir la 4ème de couverture : "" La France est devenue un paysage lointain.

Fréquentation d'un CDI : une étude à reproduire Claude Poissenot travaille au Centre de REcherche sur les Médiations (CREM) de l'université de Lorraine. Il présente ici une étude réalisée sur la fréquentation du CDI d'un lycée. Vous pouvez réaliser la même enquête dans votre établissement en utilisant ce formulaire. Depuis longtemps les textes officiels décrivant les fonctions des professeurs documentalistes accordent une large place à la dimension pédagogique. Sur l'année, il s'agissait de mesurer la fréquentation du CDI. Un CDI très fréquenté Sur les trois semaines d'observation systématique, nous avons enregistré un total de 1217 visites. Ce constat global demande à être précisé selon le niveau des élèves. Tableau 1. La fréquentation du CDI connaît une croissance régulière au fur et à mesure que l'on se rapproche du bac. En revanche, les élèves de BTS ne s'approprient pas le CDI. Des visites aux visiteurs Ainsi les 1217 visites sont le fait de 423 visiteurs dont 49% ne sont venus qu'une fois au cours des trois semaines de relevés.

Au delà de la recheche documentaire : des bouquets personnalisés pour la veille Ce que j’avais proposé avec la carte Médiabitus était de réunir quelques conseils et outils pour construire une veille thématique, faciliter l’entrée dans une communauté d’intérêt. Voilà plusieurs mois que je teste et j’affine cette méthode lors de TD dans les formations que j’anime et le constat est le suivant : il est loin d’être simple, même pour un bibliothécaire, d’identifier efficacement des sources fiables et incontournables et populaires sur une thématique qu’il ne connait pas (alors qu’il est formé pour le faire dans le champ éditorial!). Par contre les bibliothécaires sont à chaque fois très intéressés par ce genre de TD au point que je songe même à le développer d’une manière bien plus approfondie en formation initiale. Et même en tant qu’internaute : avez vous déjà essayé de cerner une communauté thématique ? Le web d’aujourd’hui est à la foi un web de la requête et un web du flux, qui ne facilite pas spontanément des logiques d’agrégation thématiques. Sur le même thème

Les dimensions politiques et stratégiques de l'évaluation en bibliothèque Le voyageur qui chercherait à tromper son ennui dans l’attente d’un train, aurait la ressource de méditer la charte que la SNCF offre à son regard et qui s’ouvre sur cette citation du Conseil d’État : « À l’origine de tout service public, se trouve un besoin que l’initiative privée ne parvient pas à satisfaire. » L’activité des bibliothèques de service public n’a pas plus de raisons que de chances d’échapper à un principe auquel l’Union européenne manifeste comme on le sait un attachement tout particulier : l’intervention publique ne se justifie que dans des domaines n’étant pas et ne pouvant être assurés par l’initiative privée. La question n’est pas ici de discuter ce point de vue, mais de prendre acte de son caractère désormais institutionnel. Parce qu’elle touche à la raison d’être des bibliothèques, l’évaluation renvoie à ce qu’il est convenu d’appeler l’évaluation des politiques publiques 1. Évaluation des politiques publiques et bibliothèques Le processus d’action publique

Présenter le bilan d'activités sous forme de carte mentale Le bilan annuel du CDI, présenté en Conseil d’Administration, est un document en général très long et très riche en informations. Il ne peut être lu en intégralité, et nécessite donc un travail spécifique de communication. La solution de la carte mentale est pour cela pertinente. L’idée est de donner à la communauté éducative une représentation fidèle du travail du professeur documentaliste durant un an, de valoriser ce travail en présentant les actions dont la majeure partie demeure immergée. L’évaluation, un maître mot dans l’Education Nationale L’évaluation est un véritable enjeu dans l’Education Nationale. Ce type d’outil est intéressant pour montrer la politique globale de l’établissement en ce qui concerne la documentation : les budgets, l’accueil, les projets culturels, le ramassage des manuels scolaires, la mise en oeuvre des dispositifs pédagogiques de la réforme, le développement du numérique... L’outil La carte doit être synthétique : il faut choisir les items significatifs

Chambardons nos tables de sélections Juste une question toute simple, venue en travaillant sur un futur billet au sujet des "fouillothèques" : comment renouveler nos tables de sélections, en évitant nos habituelles: NouveautésCoups de cœurThématiquesActualité (événements culturels locaux ou nationaux, mort de Claude Levi-Strauss, etc.) Voici donc quelques propositions naïves pour des tables de suggestions innovantes, en appliquant la méthode créative du "concassage". Renversement : « Les oubliés », sur le mode "nous sommes sur le point de les désherber, adoptez-les!" Substitution (le lecteur à la place du bibliothécaire) : « Vous avez beaucoup emprunté ». Augmentation (généraliser, perfectionner) : « Au cinéma en ce moment » (documents sur le contexte historique d’un film, romans portés à l’écran, etc.), «dans les médias en ce moment », etc.« En ville en ce moment » (concerts, danse, théâtre, expos…) : sélection bibliographique en écho aux événements culturels municipaux. Modification (changer les temps et les lieux) : Like this:

Thierry Giappiconi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Thierry Giappiconi est un directeur de bibliothèque et historien français né en 1948. Conservateur de bibliothèque jusqu’en juin 2013, il a consacré l’essentiel de sa carrière à direction de la bibliothèque municipale de Fresnes. Docteur en histoire moderne[1], qualifié comme maître de conférences Sciences de l'information et de la communication en 2002[2], directeur scientifique du classeur territorial Manager une bibliothèque territoriale[3], il exerce actuellement une activité de conseil et d’expertise bibliothéconomique. Le directeur de bibliothèque[modifier | modifier le code] À partir de 1988, la bibliothèque municipale de Fresnes devient sous sa direction un terrain d’innovation bibliothéconomique particulièrement dynamique[10]. L’approche bibliothéconomique de Thierry Giappiconi se fonde sur une vision politique et stratégique visant à développer et à démocratiser les connaissances et la culture de la population.

Bilan 2014/2015 : le CDI, un bien commun ? Je me rends compte que je n'avais pas publié le bilan que j'ai proposé cette année à l'équipe de direction et aux collègues. Il s'inscrit dans la continuité des précédents : (2012/2013 - 2013/2014) Place à l'infographie (la voir en ligne) ! un échange d'idées et de bilans sur le groupe Facebook des profs docs et voilà le résultat . Ce bilan s'organise autour de 4 axes : - Comprendre-critiquer-créer : pédagogie info-documentaire et EMI ; - Développer une ouverture culturelle et humaniste ; - Développer une culture littéraire ; - Développer la transdisciplinarité et la collaboration. Il s'appuie sur tout le travail mené dans le cadre des Traams Toulouse sur la matrice pour l’identificationd’objectifs et de compétences à mettre en œuvre dans une Éducation aux Médias et à l’Information (EMI). En trame de fond la question des Communs (oui oui encore) : avec pour perspective d'amener le CDI à devenir un bien commun.

Construire sa veille en musique classique Etre chargé des acquisitions en CD et DVD de musique classique peut avoir de quoi intimider. Choix des œuvres, des interprétations, variété des styles, des époques, des effectifs : le domaine est particulièrement complexe pour qui en est peu familier. Sans prétendre à l’exhaustivité, je profite ici de la demande d’une collègue pour partager quelques outils pouvant aider les discothécaires responsables du rayon classique. Avec l’espoir que, au-delà de la problématique du classique, les outils et les méthodes évoqués pourront être transposés à d’autres genres musicaux. 1 – Suivre l’actualité discographique Pour cela, l’agrégateur de flux rss est le meilleur ami de l’acquéreur : les sites de vente en ligne sont les premières ressources à utiliser (voir les fils rss de Qobuz, ou de la fnac). 2 – Ecouter L’une des spécificités du discothécaire est qu’il a tout intérêt à associer autant que possible sa veille sur les nouveautés avec des sites d’écoute. Like this: J'aime chargement…

Il faut se laisser bousculer par Thierry Giappiconi. - Lire ou voir Thierry Giappiconi est toujours un choc! Nombreux sont ceux qui ne se souviennent de l’avoir vu, même une fois, même il y a longtemps en formation… Le pourfendeur du « catalogouillage » et le promoteur de l’évaluation (voir son livre sur le sujet) signe l’article liminaire du dossier « Evaluation et prospective » dans le BBF de ce mois-ci. (très bon dossier par ailleurs) Il s’intitule justement : Les dimensions politiques et stratégiques de l’évaluation en bibliothèque Un article qui demande de la concentration. Mais avant… Rappelons si besoin qu’il est l’un des principaux introducteurs en France (et au niveau international à l’AFNOR et la norme 11620 « Mesure de la performance dans les bibliothèques« ) de l’évaluation publique dans le domaine des Bibliothèques et des Politiques documentaires aux cotés de Bertrand Calenge. Il est aussi le directeur de la bibliothèque de Fresnes (94) (magnifique bâtiment ; équipe super sympathique et compétente!

Le dossier documentaire numérique : Pourquoi ? Quoi ? Comment ? | Bambou Voici le contenu augmenté et mis à jour de mon article consacré aux « dossiers documentaires numériques de la Médiathèque intercommunale Ouest Provence », publié en décembre 2014 dans la collection La Boîte à outils (« Produire des contenus documentaires en ligne : Quelles stratégies pour les bibliothèques ?), et dont Bambou s’était fait l’écho au moment de sa sortie éditoriale. Les dossiers documentaires, sous leur forme imprimée puis électronique, sont longtemps restés l’affaire des documentalistes, si peu des bibliothécaires. Chez ces derniers, les bibliographies ont été privilégiées, accompagnant généralement les actions d’animation de la bibliothèque ou les évènements culturels récurrents de l’année. Pourquoi produire des dossiers documentaires ? Quelles sont les caractéristiques du dossier documentaire ? C’est aussi, sur le plan des contenus, un document à forte valeur ajoutée, qui devra s’appuyer sur une exigence de : Autres consignes : (Exemple du dossier « Camus l’intime« ) *PS.

Related: