background preloader

Guide d'achat 2014 : comment bien choisir son NAS

Guide d'achat 2014 : comment bien choisir son NAS
Related:  Réseau DomestiqueLes serveurs NASNAS

Freebox Révolution : à la découverte de Freebox OS - Page 1 Free a récemment dévoilé un nouveau firmware 2.0 pour le boîtier Server de sa Freebox Révolution. Celui-ci propose une interface entièrement revue et corrigée qui n’est pas sans rappeler celles disponibles sur certains NAS. Mais il est également question de changements importants du côté du téléchargement et du partage de fichiers. Un carnet d’adresses fait son apparition, ainsi qu’une gestion bien plus fine du contrôle d’accès à internet. De plus, des applications mobiles sont aussi disponibles. Voyons tout cela en détail. Ergonomie générale de Freebox OS et accès à distance Bien que le nom de cette nouvelle interface soit Freebox OS, il ne s'agit pas d'un système d'exploitation. La première chose à faire est bien entendu de s'identifier avec votre mot de passe habituel. Quoi qu’il en soit, après cette étape d'identification, les changements sautent aux yeux. Cela n’est pas sans rappeler le Disk Station Manager de Synology ou encore le dernier OS maison de chez QNAP par exemple.

Comprendre le NAS - un guide pour bien choisir son serveur NAS Depuis la généralisation de l’Internet à haut débit, l’avènement des vidéos « Full HD » et l’envolée des Mpixels sur les appareils photos numériques, nous sommes dans une ère 100% numérique et les besoins en espace de stockage d’aujourd’hui n’ont plus rien à voir avec ceux d’hier. Parallèlement à cette évolution, le nombre d’ordinateurs par foyer a augmenté, surtout depuis l’arrivée des netbooks, et les réseaux locaux/familiaux sont de plus en plus nombreux. Depuis la génération « Xbox », les consoles de jeux sont elles aussi adaptées aux connexions réseau suivant l’exemple de lecteurs multimédia de salon. Avec l’avènement du DLNA, les téléviseurs s’y mettent également… A présent, un nombre impressionnant d’appareils, plus seulement « informatiques », sont capables de se connecter à un réseau. De l’entreprise au foyer… Sans le savoir, nous utilisons dans la vie de tous les jours des technologies existant souvent depuis de nombreuses années dans le monde professionnel.

Carte-mère - Changer la pile de la carte mère Sommaire Symptômes Si l'ordinateur montre l'un des symptômes suivants, il est probablement nécessaire de changer la pile du BIOS : Date et heures fausses. Messages d'erreur durant le POST (phase de test avant le chargement du système d'exploitation) : "bios cmos checksum error defaults loaded" "bios cmos battery low cmos wrong memory size" "No operating system" "CPU overclocking failed" "New CPU has been installed" et autres dysfonctionnements aléatoires... Fréquence de changement La pile du BIOS doit en moyenne être changée tous les cinq ans. Méthodologie 1 . Si vous pouvez accéder au setup du bios : Parcourir tous les écrans et noter tous les paramètres. 2. La pile à changer est une pile du type "bouton". Ce type de batterie est trouvable partout, notamment chez les photographes, au prix modique de 4 € environ. Pour la localiser : Éteindre le PC. 3. Disposer l'unité centrale de manière à ce que la carte mère soit posée bien à plat. toucher les autres pièces. 4. 5. Carte mère

Freebox : Comment associer des CPL avec les FreePlugs Parfois, il y a des petits besoins qui ne nécessitent pas de passer par l’assistance technique d’un fournisseur d’accès à Internet. C’est le cas dans ce petit article que je me permets de partager avec vous. Dans le cadre d’une petite installation rapide sur un réseau local domestique, je devais relier un périphérique réseau sur celui-ci sans en modifier la configuration. Ne pouvant pas tirer un long câble réseau et ne souhaitant pas utiliser le WIFI pour diverses raisons, j’avais la nécessité d’utiliser un adaptateur CPL (Courants Porteurs en Ligne) pour arriver à mes fins. Comme l’indique le titre de l’article, des prises CPL du fournisseur Free, alias Freeplugs, étaient déjà installées et utilisées avec la Freebox Révolution. Voulant faire une installation des plus simple et rapide, j’ai utilisé un mini adaptateur CPL TP-LINK TL-PA4015PKIT que j’avais dans mon bazar informatique. Voici comment j’ai procédé : Torvast Les derniers articles par Torvast (tout voir)

Freebox OS 3.0 apporte la TV depuis le navigateur La Freebox Révolution vient de recevoir une nouvelle mise à jour. C’est le boitier serveur qui est concerné, son firmware « Freebox OS » passant à la version 3.0. Lancée l’année dernière, Freebox OS désigne l’interface de contrôle de son boitier, bien que le terme « OS » puisse faire penser à un système d’exploitation. De nombreuses fonctionnalités supplémentaires ont été implantées, à commencer par la possibilité de regarder les différentes chaines du bouquet TV de la Freebox directement depuis son navigateur. Comme à chaque fois, quelques exceptions demeurent toutefois, à l’instar de Canal+ ou TF1. Sinon, ce nouveau firmware apporte son lot de correction de bugs, dont la liste est disponible sur la page dédiée à la mise à jour. Lire : Free, SFR, Orange... qui a la meilleure box ?

Conseil pour un nas home made - Conseil d'achat Boîtier :Chez moi j'ai choisi le Fractal Design Array R2 donc je peux t'en dire deux mots. C'est un boîtier très sobre, minimaliste même, mais taillé pour le NAS homemade avec ses 6 emplacements pour disques durs (+ 1 SSD). Après il faut être conscient qu'il n'y a rien d'autre qu'un bouton power donc exit les disques durs branchés en façade pour du backup par exemple. Ses défauts selon moi : - les traces de doigts marquent très vite - le filtre du ventilateur avant n'est pas assez facilement accessible du coup je ne m'en occupe jamais - 6 + 4 vis à dévisser chaque fois qu'on veut intervenir dessus, heureusement que ce n'est pas tous les jours Niveau bruit ce que j'entends le plus ce sont les disques durs (3 x WD Green) donc je le qualifierais de peu bruyant. Tu peux aussi envisager son successeur le Fractal Design Node 304. Si les deux disques ne sont pas de la même capacité, la taille de ton RAID 1 sera celle du disque le plus petit. Oui.

Haptix transforme n’importe quelle surface en zone tactile Le capteur Haptix sera proposé avec un stylet optionnel sensible à la pression, qui offrira aux dessinateurs les mêmes avantages qu’une tablette graphique, mais sur la surface de leur choix. © Ractiv Haptix transforme n’importe quelle surface en zone tactile - 2 Photos Supprimer la souris tout en gardant sa précision, proposer une fonction tactile multipoint digne des meilleures tablettes sur n’importe quelle surface. Voilà ce que veut apporter Haptix. Mis au point par trois jeunes ingénieurs asiatiques, ce capteur de mouvement 3D se branche sur un PC, et qui crée une zone tactile multipoint sur un support plat, quel qu’il soit : table, vitre, écran ou encore clavier. Le système reconnaît les gestes tactiles tels que le balayage horizontal et vertical, les « pincer pour zoomer » et la pression pour cliquer. Haptix intègre deux capteurs CMos qui détectent les mouvements des mains et des doigts en 3D. Haptix, le tactile « plug and play » Plus pratique que le Leap Motion Sur le même sujet

Free Freeplug Revolution Avec sa nouvelle Freebox, Free propose toujours des blocs au double emploi : adaptateur secteur et adaptateur CPL à 200 Mbps. Un côté deux-en-un bien séduisant, d'autant plus que les blocs 200 Mbps des autres marques peuvent tout à fait être appairés avec ceux de Free. Pratiques donc, mais sont-ils également rapides ou sensibles aux interférences ? Pour le savoir, nous les avons passé à la moulinette, voici notre vertict... Peu d'évolution par rapport aux « anciens » modèles blancs de Free. Des résultats en dents de scie Les débits que nous avons relevés sont très irréguliers puisqu'ils varient d'un très mauvais 32,2 Mbps (4 Mo/s) à un très moyen 48,8 Mbps (6,1 Mo/s) selon l'éloignement des boîtiers. Enfin, leur consommation électrique est assez basse avec seulement 2 watts. Un Freeplug, ça fonctionne avec d'autres blocs CPL ? Une question revient souvent au sujet des adaptateurs CPL livrés avec les box Internet : sont-ils compatibles avec des modules CPL achetés dans le commerce ? 1.

Easily Access Your Phone’s Internal Storage over WiFi Accessing your installed SD card from a computer using a micro USB cable isn’t the most convenient solution, as you need a cable and a free USB port, and your smartphone is most likely hidden someplace inconvenient. All these obstacles may significantly increase the time it takes to send over a file or album to your SD card. If your device is constantly connected to a WiFI network, you can use it as a link between your PC or even other device (not necessary with Android installed) to access it. All you need is an application created by XDA Forum Member DmitriL who created a tool to easily access your device through your favorite web browser. The concept is pretty similar to famous AirDroid. To use the app, you need to install a client on the Android device and type the IP and port to connect with it. Droid Over WiFi is the perfect solution for people who tend to leave the device in the other room. _________Want something on the XDA Portal?

Related: