background preloader

Guide d'achat 2014 : comment bien choisir son NAS

Guide d'achat 2014 : comment bien choisir son NAS
Related:  Réseau DomestiqueLes serveurs NASNAS

Freebox Révolution : à la découverte de Freebox OS - Page 1 Free a récemment dévoilé un nouveau firmware 2.0 pour le boîtier Server de sa Freebox Révolution. Celui-ci propose une interface entièrement revue et corrigée qui n’est pas sans rappeler celles disponibles sur certains NAS. Mais il est également question de changements importants du côté du téléchargement et du partage de fichiers. Un carnet d’adresses fait son apparition, ainsi qu’une gestion bien plus fine du contrôle d’accès à internet. De plus, des applications mobiles sont aussi disponibles. Voyons tout cela en détail. Ergonomie générale de Freebox OS et accès à distance Bien que le nom de cette nouvelle interface soit Freebox OS, il ne s'agit pas d'un système d'exploitation. La première chose à faire est bien entendu de s'identifier avec votre mot de passe habituel. Quoi qu’il en soit, après cette étape d'identification, les changements sautent aux yeux. Cela n’est pas sans rappeler le Disk Station Manager de Synology ou encore le dernier OS maison de chez QNAP par exemple.

Comprendre le NAS - un guide pour bien choisir son serveur NAS Depuis la généralisation de l’Internet à haut débit, l’avènement des vidéos « Full HD » et l’envolée des Mpixels sur les appareils photos numériques, nous sommes dans une ère 100% numérique et les besoins en espace de stockage d’aujourd’hui n’ont plus rien à voir avec ceux d’hier. Parallèlement à cette évolution, le nombre d’ordinateurs par foyer a augmenté, surtout depuis l’arrivée des netbooks, et les réseaux locaux/familiaux sont de plus en plus nombreux. Depuis la génération « Xbox », les consoles de jeux sont elles aussi adaptées aux connexions réseau suivant l’exemple de lecteurs multimédia de salon. Avec l’avènement du DLNA, les téléviseurs s’y mettent également… A présent, un nombre impressionnant d’appareils, plus seulement « informatiques », sont capables de se connecter à un réseau. De l’entreprise au foyer… Sans le savoir, nous utilisons dans la vie de tous les jours des technologies existant souvent depuis de nombreuses années dans le monde professionnel.

Synology DS214play : du transcodage à la volée pour faciliter le multimédia Freebox : Comment associer des CPL avec les FreePlugs Parfois, il y a des petits besoins qui ne nécessitent pas de passer par l’assistance technique d’un fournisseur d’accès à Internet. C’est le cas dans ce petit article que je me permets de partager avec vous. Dans le cadre d’une petite installation rapide sur un réseau local domestique, je devais relier un périphérique réseau sur celui-ci sans en modifier la configuration. Ne pouvant pas tirer un long câble réseau et ne souhaitant pas utiliser le WIFI pour diverses raisons, j’avais la nécessité d’utiliser un adaptateur CPL (Courants Porteurs en Ligne) pour arriver à mes fins. Comme l’indique le titre de l’article, des prises CPL du fournisseur Free, alias Freeplugs, étaient déjà installées et utilisées avec la Freebox Révolution. Voulant faire une installation des plus simple et rapide, j’ai utilisé un mini adaptateur CPL TP-LINK TL-PA4015PKIT que j’avais dans mon bazar informatique. Voici comment j’ai procédé : Torvast Les derniers articles par Torvast (tout voir)

NAS pas cher Le NAS, dont le sigle est issu de l'anglais et signifie « Network Attached Storageest », est un serveur de fichiers autonomes. Relié à un réseau, il se comporte comme le disque dur d'un ordinateur classique. La fonction première du NAS est de stocker des données de manière centralisée pour qu'elles soient accessibles à d'autres réseaux. Les informations contenues dans le NAS sont alors visibles sur le réseau Ethernet, en tant que simple dossier partagé ! Depuis quelques années, [Lire la suite...] ces dossiers peuvent être consultés depuis de nombreux appareils électroniques différents : des consoles de jeux, des ordinateurs, des tablettes tactiles et même des smartphones.

Freebox OS 3.0 apporte la TV depuis le navigateur La Freebox Révolution vient de recevoir une nouvelle mise à jour. C’est le boitier serveur qui est concerné, son firmware « Freebox OS » passant à la version 3.0. Lancée l’année dernière, Freebox OS désigne l’interface de contrôle de son boitier, bien que le terme « OS » puisse faire penser à un système d’exploitation. De nombreuses fonctionnalités supplémentaires ont été implantées, à commencer par la possibilité de regarder les différentes chaines du bouquet TV de la Freebox directement depuis son navigateur. Comme à chaque fois, quelques exceptions demeurent toutefois, à l’instar de Canal+ ou TF1. Sinon, ce nouveau firmware apporte son lot de correction de bugs, dont la liste est disponible sur la page dédiée à la mise à jour. Lire : Free, SFR, Orange... qui a la meilleure box ?

Conseil pour un nas home made - Conseil d'achat Boîtier :Chez moi j'ai choisi le Fractal Design Array R2 donc je peux t'en dire deux mots. C'est un boîtier très sobre, minimaliste même, mais taillé pour le NAS homemade avec ses 6 emplacements pour disques durs (+ 1 SSD). Après il faut être conscient qu'il n'y a rien d'autre qu'un bouton power donc exit les disques durs branchés en façade pour du backup par exemple. Ses défauts selon moi : - les traces de doigts marquent très vite - le filtre du ventilateur avant n'est pas assez facilement accessible du coup je ne m'en occupe jamais - 6 + 4 vis à dévisser chaque fois qu'on veut intervenir dessus, heureusement que ce n'est pas tous les jours Niveau bruit ce que j'entends le plus ce sont les disques durs (3 x WD Green) donc je le qualifierais de peu bruyant. Tu peux aussi envisager son successeur le Fractal Design Node 304. Si les deux disques ne sont pas de la même capacité, la taille de ton RAID 1 sera celle du disque le plus petit. Oui.

Reprenez le contrôle de vos données ! Free Freeplug Revolution Avec sa nouvelle Freebox, Free propose toujours des blocs au double emploi : adaptateur secteur et adaptateur CPL à 200 Mbps. Un côté deux-en-un bien séduisant, d'autant plus que les blocs 200 Mbps des autres marques peuvent tout à fait être appairés avec ceux de Free. Pratiques donc, mais sont-ils également rapides ou sensibles aux interférences ? Pour le savoir, nous les avons passé à la moulinette, voici notre vertict... Peu d'évolution par rapport aux « anciens » modèles blancs de Free. Des résultats en dents de scie Les débits que nous avons relevés sont très irréguliers puisqu'ils varient d'un très mauvais 32,2 Mbps (4 Mo/s) à un très moyen 48,8 Mbps (6,1 Mo/s) selon l'éloignement des boîtiers. Enfin, leur consommation électrique est assez basse avec seulement 2 watts. Un Freeplug, ça fonctionne avec d'autres blocs CPL ? Une question revient souvent au sujet des adaptateurs CPL livrés avec les box Internet : sont-ils compatibles avec des modules CPL achetés dans le commerce ? 1.

Related: