background preloader

[Etude] Fin de Google Reader ? Quelle alternative pour les professionnels ! (v. 3.0)

[Etude] Fin de Google Reader ? Quelle alternative pour les professionnels ! (v. 3.0)
Related:  veille vieille

Blog Je netvibes mon intranet Au vu du succès utilisateur de Netvibes, avoir une telle interface personnalisée et interactive me semble être un atout supplémentaire pour la prise en main d'un intranet d'entreprise par ses utilisateurs Au vu du succès utilisateur de Netvibes, avoir une telle interface personnalisée et interactive me semble être un atout supplémentaire pour la prise en main d'un intranet d'entreprise par ses utilisateurs. Car toutes ces belles fonctionnalités "Internet" seraient aussi très utiles en Intranet, contexte très similaire où les sources d'information sont nombreuses et où chaque utilisateur est potentiellement différent du voisin et veut personnaliser "son" intranet. La bonne nouvelle, c'est qu'il est tout à fait possible de mettre en oeuvre son intranet "à la Netvibes", et assez facilement, avec plusieurs options techniques. Il y a aussi POSH, un outil open source récent développé par Portaneo. Thierry R.

20 outils gratuits pour fouiller le web à la recherche d’informations Une simple recherche Google ne résume pas le journalisme web. Une multitude de services gratuits, souvent très simples d’utilisation, peuvent faciliter et accélérer vos recherches en ligne. Note : Ce billet n’aborde pas la recherche d’infos sur les réseaux sociaux, qui fera l’objet d’un prochain post. ↑» Consulter les traces laissées par un site sur le web Un site que vous vouliez consulter a disparu des radars ? Vous pouvez tenter de retrouver des versions archivées sur la machine à remonter le temps de l’Internet Archive. Google enregistre également des archives de la plupart des pages qu’il indexe dans un cache. ↑» Trouver le propriétaire d’un site-web Les bases de données Whois vous permettent de consulter les registres DNS des sites-web, qui comportent généralement le nom et les coordonnées du directeur de la publication du site en question. ↑» Rechercher l’origine d’une image ↑» Un moteur de recherche plus fort que Google ↑» Rechercher du contenu en creative commons N’hésitez pas à :

Framanews : libérez vos flux ! (RIP Google Reader) Le 1er juillet prochain (J-4, donc !), Google Reader fermera ses portes. Lancé en 2005, ce service permettait aux utilisateurs d’organiser et de lire des flux d’actualités (appelés « flux RSS ») issus de multiples sites en un seul endroit. Plusieurs dizaines (centaines ?) de milliers d’utilisateurs se retrouvent donc « victimes » de cette fermeture annoncée il y a trois mois. Cela nous amène à nous poser deux questions : Quelle confiance accorder à Google[1], qui centralise vos données en ligne ? De nombreuses applications libres permettant de lire des flux RSS ont vu leur développement s’accélérer ces derniers mois. À sa modeste échelle, Framasoft annonce donc la mise en place de Framanews, un service de lecture de flux RSS basé sur le logiciel libre Tiny Tiny RSS. Notez bien que le projet est en bêta, que les inscriptions s’ouvrent peu à peu (afin de nous permettre de dimensionner l’infrastructure technique), et que nous prévoyons d’améliorer la documentation sur l’installation[2] ! Ah !

Suivez 20 réseaux sociaux via leur flux rss | viedoc, veille & IE La plupart des sites et application sur le web proposent ou disposent d’un flux et lorsque ce n’est pas le cas, peuvent en produire un, avec l’aide d’un sumple URL et de plus en plus, d’un « hack » 100% geek ou d’un combo d’API. On ne démontrera plus l’utilité d’avoir un flux pour suivre l’actualité sur les réseaux de manière centralisée, mais ces dernier ont visiblement l’intention d’y mettre fin. C’est en tout cas le constat en cette année 2014. Pour suivre l’actualité d’un compte youtube (ses publications) : Exemple : suivre les vidéos portant sur un mot-clé (tag) : : Outre le suivi des notifications sur ce lien et pour suivre l’actualité d’une page facebook, on utilise l’url suivante : Aaaah Twitter.

7 types de solutions logicielles pour remplacer Google Reader (agrégateur de flux RSS) La firme Google a annoncé courant mars 2013 qu’elle supprimerait l’agrégateur de flux RSS Google Reader de son offre de logiciels gratuits en ligne, ceci au 1er juillet 2013. Pour effectuer de la veille en recevant directement les nouveaux contenus (articles, dossiers) de sources d’informations en ligne sélectionnées (quotidiens , magazines, blogs…), l’agrégateur de flux RSS est un outil de choix. La question pour de nombreux internautes et mobinautes est désormais de trouver une alternative à Google Reader, outil jusqu’alors très utilisé. Remplacer Google Reader : mode d’emploi Les clients de messagerie (Microsoft Outlook, Thunderbird…),Les navigateurs (Firefox, Internet Explorer…),Les extensions de navigateurs (Sage, Feedly…),Les portails personnalisés (Netvibes…),Les services en ligne (The Old Reader, Newsblur…),Les logiciels monopostes (RSS Owl, Tiny Tiny RSS…),Les solutions spécifiques de veille (Digimind, KB Crawl, Sind Up…). Présentation Licence :

Combiner ses flux RSS : 12 services Plus besoin de présenter l’intérêt qu’ont les flux RSS. Pouvoir être prévenu automatiquement des nouveaux billets publiées sur les blogs ou des nouvelles pages d’un site est indéniablement un gain de temps, plus vous suivez des blogs/sites et plus ce gain sera important. Par contre si vous suivez plusieurs dizaines ou centaines de flux vous savez aussi bien que moi que cela devient vite « lourd » à gérer, en effet nous avons souvent tendance à nous surcharger de sites que nous n’aurions surement pas été vérifier régulièrement si le RSS n’avait pas existé. L’autre avantage de ce genre d’outil est de pouvoir créer un flux thématique à partir de plusieurs blogs. Voici donc 12 services qui vont vous permettre de combiner ces différents flux en 1 seul. 1. Rapide et précis, Jumbra offre la possibilité de simplement ajouter des flux RSS et Atom dés la page d’accueil. 2. 3. 4. 5. 6. 7. Pour utiliser pleinement Feedoor vous devrez vous créer un compte sur le site. 8. 9. 10. 11. 12.

Fil DP : l'actualité du droit public par une ex-rédactrice de l'AJDA Fil DP (comme "Fil d’actualité en Droit Public)" est un site payant lancé en mai 2013 par l’ancienne rédactrice-en-chef adjointe à l’ADJA, plus particulièrement chargée de la partie actualité de la revue [1]. Il fournit une veille en droit public, sur abonnement, à partir de 300 euros HT par an (voir les tarifs). Fil DP permet avec l’abonnement une réutilisation interne. S’il y a dans une structure abonnée un documentaliste, il est donc autorisé à faire des copier/coller pour fabriquer sa newsletter dès lors que la diffusion de celle-ci reste en interne (i.e. aucune obligation de prendre des abonnements multiples). Les articles sur la page d’accueil du site et sur Twitter sont achetables à l’unité. Ses sources : l’information officielle et publique publiée sur le Web. Le contenu éditorial est réparti en quatre catégories : dépêches, jurisprudences, brèves et agenda prévisionnel. Un compte Twitter associé envoie vers les principales actus publiées sur le site.

TaDaweb, un outil de veille innovant et aux fonctionnalités impressionnantes Outils Veille Il faut le dire, la start-up luxembourgeoise Tadaweb apporte un vrai plus quant à la manière de mettre en place une veille sur le web. Il ne s'agit pas d'une énième solution de social media monitoring, même s'il est possible de surveiller des requêtes dans Twitter ou Facebook, mais bien d'une solution ayant une vocation plus large, apte de ce fait à contenter les veilleurs exigeants et aimant configurer leurs sources de manière pointue. Pour schématiser on pourrait dire que Tadaweb est une sorte de Yahoo Pipes aux fonctionnalités simplifiées et focalisé sur la surveillance du web. Concrètement, Tadaweb se compose d'un Dashboard en ligne et d'un logiciel à installer intitulé Tadaweb Creator. C'est à partir de ce dernier que vous allez configurer vos veilles, l'espace en ligne servant plutôt à la consultation et au partage des "Tadas" (l'équivalent du Pipe), même s'il est possible de consulter aussi dans le logiciel. Pour le test c'est par ici.

Free RSS Reader. RECO Deloitte et Taj professionnalisent leurs pratiques de veille Le déploiement d’une solution de veille dans une structure est un process long et délicat, et ne peut se faire sans une démarche de mise en place rigoureuse. Les retours d’expérience ont à ce titre une valeur toute particulière et c’est pourquoi nous tentons, au sein du secteur Veille de l’ADBS, de les multiplier. Notre douzième manifestation a eu lieu en septembre 2014, dans le magnifique auditorium de Deloitte, sur le thème « Professionnaliser ses pratiques de veille ». Lors de cet atelier, quatre professionnelles de l’infodoc ont présenté la démarche qu’elles avaient adoptée, pour mettre en place une solution de veille (en l’occurrence Digimind) au sein de leurs structures respectives : Sylvie Sage et Carine Poly, du cabinet d’audit et de conseil Deloitte,Isabelle Brasseur et Marie-Dominique Raymond, de la société d’avocats Taj. Deloitte : « le déploiement de Digimind a permis l’émergence d’une veille collaborative » Démarche de mise en place d’une plateforme de veille Constat et objectifs

Plates-formes de curation Comparateur collaboratif S'inscrire Se connecter Déconnexion Mon Espace - Plates-formes de curation Internet > Communications > Curation J'aime 19 févr. 2022 14:04:14 Comparatif des plates-formes de curation Inclure 2011-03-11 15:58:42 2022-02-19 14:04:14 Curation Comparison of social bookmarking curation tools and services. Plus de comparatifs Commentaires voir les commentaires plus anciens Laisser un commentaire S'inscrireSe connecter SocialCompare Le comparateur collaboratif pour créér et partager des tableaux comparatifs. © 2010 - 2022 SocialCompare.

Related: