background preloader

Accueil - Site de frbr !

Accueil - Site de frbr !

http://frbr.jimdo.com/

Related:  Bibliothèques et numériqueBibliothèquesTRANSITION BIBLIOGRAPHIQUE

Ubib Daniel Habasque, NOSODA ( STIC - Université d'Angers ( La marque Ubib avec le logo ont été déposés auprès de l'INPI, par l'université d'Angers au nom des sept Universités partenaires. A la communauté universitaire des universités participantes (voir la carte en page d'accueil) : étudiants, chercheurs, enseignants, enseignants-chercheurs, personnels. Pour la Cour de justice de l'UE, le prêt d'ebooks en bibliothèque est assimilable au prêt en format papier - Politique Le prêt au format numérique est-il assimilable au prêt d'un livre papier ? La Cour de Justice de l'Union Européenne a tranché pour le oui. Ce jeudi 10 novembre, la Cour de Justice de l’Union Européenne devait clarifier sa position sur le prêt des livres numériques, suite à une demande émanant des Pays-Bas. Dans le pays, les bibliothèques publiques qui prêtent des ebooks ont l’interdiction d’appliquer le même régime que lors d’un prêt de livre papier. Elles doivent, à l’instar d’un service SVoD, disposer d’un accord de licence avec les ayants droits à cet effet. L’association des bibliothèques du pays, la VOB, militait pour le régime des livres physiques s’applique aux ebooks.

Google Analytics pour Primo : étudier le comportement des internautes Je ne vais pas présenter Google Analytics. D’abord parce qu’il est relativement connu, ensuite parce que l’ergonomie en est presque intuitive, enfin parce que je le sous-utilise d’une manière pitoyable. Il y a dans ce moteur une masse de possibilités qui m’échappent (au moins pour l’instant), et je ne me risquerai donc pas à faire semblant de vous bricoler un tutoriel, là, tout de suite. Non, n’insistez pas. <update>Suite à ce commentaire, je rediffuse : Piwik permet tout ce que je décris ici avec Google Analytics. Et c’est open source, hébergé chez soi. Découvrir la lecture numérique Protections des e-books pour préserver le droit d’auteur : Les éditeurs peuvent choisir d'appliquer des protections aux e-books, il en existe deux types : 1- Watermarking : Les coordonnées de l'acheteur sont "tatouées" sur l'e-book de manière invisible pour le lecteur mais traçable par l'éditeur. Il s'agit d'une mesure dissuasive contre la transmission abusive. 2- Adobe DRM : L'e-book ne peut être lus que sur 6 supports de lecture différents, tous autorisés avec le même ID Adobe.

Droits d’auteur et lectures publiques : les bibliothécaires invoquent les droits culturels Après avoir rencontré la Société civile des éditeurs de langue française (SCEF), le 14 novembre 2016, pour un premier tour de table relatif aux droits d’auteur sur les lectures en public, l’Association des bibliothécaires de France (ABF) affûte ses arguments. Exception totale pour les bibliothèques Dans un communiqué publié le 17 novembre, les bibliothécaires repoussent officiellement la perspective, pour leurs collectivités, de payer des droits sur les lectures en public organisées dans le cadre de leurs programmations culturelle : une exception totale en faveur des bibliothèques nous semble la meilleure solution. les lectures publiques et les heures du conte relèvent de plusieurs droits culturels reconnus par la Déclaration universelle des droits de l’homme tel que le droit de participer librement à la vie culturelle.

Enquête : toutes les données des bibliothèques parisiennes dévoilées Ce qu’il faut retenir 1 Les revues trustent les premières places Dans toutes les bibliothèques de Paris, les revues figurent en haut de classement, alors que nous avons vu ci-dessus qu’il y avait davantage de livres et de BD empruntés que de revues. Tout comprendre du conflit entre Amazon et l'industrie du livre Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Fournier La fronde du milieu de l'édition contre Amazon, géant de la distribution en ligne, a gagné en ampleur le week-end du 9 août, avec la publication aux Etats-Unis d'une lettre de protestation signée par 900 écrivains de renom. En France et ailleurs, les librairies « en dur » peinent à faire face à la concurrence de l'e-commerce. Quelles sont les racines du conflit ?

Jeux vidéo en bibliothèque : comment les structures municipales accueillent les joueurs - Pop culture Certaines bibliothèques et médiathèques s'efforcent de proposer des espaces jeux vidéo dans leurs locaux. Un processus lent et semé d'embûches. Nous avions déjà exploré le gigantesque travail de la Bibliothèque Nationale de France dans l’archivage du patrimoine vidéoludique en France. Mais qu’en est-il des plus petites structures ? La question de la mise à disposition des jeux vidéo dans les établissements publics tels que les bibliothèques et les médiathèques se pose depuis plusieurs années déjà. Mais les acteurs de cette démarche sont confrontés à de nombreux obstacles, qu’ils soient techniques, logistiques, juridiques ou humains.

Famille Droopac : naissance de Droopempr pour interfacer Drupal avec les SIGB. Le principe de Droopac est d'intégrer l'information bibliographique dans le CMS Drupal pour lui faire bénéficier des mêmes fonctionnalités que les autres types de contenus publiés sur le portail. Droopempr reprend ce modèle pour les personnes : qu’ils aient ou non un abonnement à une médiathèque, les internautes sont intégralement gérés par Drupal et le webmestre dispose ainsi de tout le savoir faire du CMS en termes de gestion des utilisateurs. Une personne identifiée sur le portail peut associer une ou plusieurs cartes lecteurs à son compte pour consulter en temps réel ses prêts, les prolonger, suivre l’état de ses réservations ou réserver des documents. Droopempr permet également d’obtenir en temps réel la disponiblité d’un document suite à une recherche.

Première approche de PNB pour les bibliothécaires français Le Syndicat national de l'édition (SNE) et le ministère de la Culture se font fort de le rappeler et de le souligner : la France n'est pas en retard sur le prêt de livres numériques en bibliothèque. Le programme-pilote de PNB (Prêt Numérique en Bibliothèque), lui, est assurément en retard : prévu de février à juin 2014, il vient « seulement de commencer », nous expliquent les bibliothécaires responsables du service. Fiche du livre Les Lisières, par Olivier Adam, dans le catalogue des bibliothèques d'Aulnay-sous-Bois Reproduire des couvertures d’ouvrages dans ses notices bibliographiques. Un usage très bridé Des vignettes pour illustrer ses notices bibliographiques : les couvertures d’ouvrages. Article à paraître dans Actualités du droit de l’information (ADBS) La citation, un thème qui m’est cher, comme l’on peut en juger par le titre d’un autre billet. Contrairement aux apparences, si la couverture d’ouvrage reproduite sous forme de vignette peut paraître anecdotique, son appréhension n’est pas neutre.

Les SIGB peuvent-ils faire l'impasse sur RDA ? FRBR, FRAD, RDA : depuis plusieurs années la bibliosphère s'enthousiasme pour ces nouveaux concepts mais s'interroge sur les conséquences et délais de leur mise en œuvre. Comme pour le passage aux formats marc débuté il y a plus de 30 ans, beaucoup pensent qu'un des préalables est l'adaptation des systèmes de gestion de bibliothèques. Il s'agirait pour eux d'une remise à plat du modèle de données avec un fort impact sur le module de constitution du catalogue. Il faudrait également restructurer les catalogues et y insérer les données correspondant aux nouvelles entités introduites par ces concepts. Le chantier est donc immense et il serait dommage de prendre le risque de retarder l'adoption de ces normes dans l'attente d'une fonctionnalité qui, à y regarder de plus près, ne concerne que marginalement les SIGBs. Augmentation du travail interne

Les “pure players” ou le pari de la presse en ligne La presse papier est en crise ? De plus en plus de médias font le pari d'une présence exclusive sur le Net. Entre quête du clic et précarité financière, ces “pure players” peuvent-ils tirer leur épingle du jeu ? Rue89, Mediapart, Slate, Huffington Post, Owni... depuis 2007, de nouveaux médias en ligne avec des drôles de noms bousculent le paysage traditionnel des Figaro(.fr), Le Monde(.fr), Libé(.fr). Ces sites d'information généraliste nés sur le Web sont des « pure players », indépendants (ou presque) des groupes de presse. Hérauts du numérique, ils revendiquent un autre ton, une liberté éditoriale, sans toujours en avoir les moyens.

Puis-je utiliser une image à titre de citation ? - Adbs De Adbs. Dans un café de Madrid CC-by Michèle Battisti Voici la règle et son interprétation par les tribunaux, mais aussi plusieurs arguments pour un plaidoyer en faveur d'un droit de citation de l'image.

Related: