background preloader

Le Centre de Ressources

Le Centre de Ressources
Related:  S'intéresser au numérique

Web design: 6 tendances fortes pour 2014 L’année 2014 commence à peine que de nouvelles tendances dans le monde du design se profilent. Le Web Design Ledger dresse ainsi le tableau des tendances qui marqueront le webdesign cette année, parmi elles: Le Flat Design: c’est la tendance qui s’est le plus imposée en 2013. Apple l’a utilisé dans iOS 7, en mettant par la même occasion le « skeumorphisme » (son opposé) au placard. La typographie expérimentale: désormais les graphistes se lâchent avec les polices, l’espacement typographiques etc. Les menus déroulants: pour une meilleure expérience de navigation, les menus déroulants sont de plus en plus utilisés. Le défilement infini: encore une fois c’est la simplicité qui est recherchée. Des couleurs simples: en 2014, de nombreux sites devraient revoir en en partie leur charte graphique. Le reponsive design: il a été très utilisé en 2013 et ce n’est sans doute pas fini.

Virtua FictionFinder - OCLC FictionFinder is a FRBR-based prototype that provides access to over 2.9 million bibliographic records for fiction books, eBooks, and audio materials described in OCLC WorldCat. Overview This project applies principles of the FRBR model to aggregate bibliographic information above the manifestation level. Records are clustered into works using the OCLC FRBR Work-Set Algorithm. The algorithm collects bibliographic records into groups based on author and title information from bibliographic and authority records. Author names and titles are normalized to construct a key. Data elements from records within a given work set are aggregated at the work level. Prototype Records in FictionFinder are extensively indexed. Search results are organized by works and ranked by holdings making results sets briefer and easier to navigate. Background This project is one of several OCLC Research projects that address organizing bibliographic data according to the FRBR data model.

Le site pédagogique Archiwebture — Accueil Logilab Google Open Gallery : ouverture des outils jusque là réservés aux musées à tous les artistes Mardi 10 décembre Web - 10 décembre 2013 :: 11:04 :: Par Valentin-Pringuay Google a adapté les outils qu’il a développé pour les musées afin de les rendre disponible pour tous les artistes : découvrez Google Open Gallery. Cela fait depuis des années que Google développe de nombreux outils pour démocratiser la culture. Avec plus de 400 partenaires culturels chez les plus grands musées du monde, ces outils ont jusque là été utilisé par les gens du Louvre, du Musée d’Orsay, etc. Mais maintenant que ces outils sont matures, Google a décidé de les adapter pour permettre un accès au plus grand nombre. Google Open Gallery s’ouvre aujourd’hui sur invitation. L’artiste pourra alors se retrouver avec une page de ce type : Mary Baird-Smith, la soeur d’un ingénieur chez Google, aura ainsi pu créer ce musée imaginaire (pour emprunter à Malraux) qui aura rassemblé des oeuvres qui n’ont jamais été dans un même espace. Google Open Gallery

L'outil invitation en ligne fait gagner un temps précieux !Misso Le Blog Apparemment, il n’y a pas que MissO pour qui gérer ses listes d’invités et leurs retours sur une feuille Excel est un véritable cauchemar. Pleine de cellules, de lignes, de numéros, de codes … Et la sempiternelle question : « Est-ce que j’ai bien sauvegardé ? » - Sueurs froides - Un sondage CSA* réalisé en Février dernier vient de démontrer que 71% des organisateurs d’événements dans les PME utilisent encore des logiciels bureautiques classiques – et vivent donc un cauchemar éveillé à chaque organisation d’événement ! Pourquoi ne pas utiliser l’outil d’invitation en ligne de MissOrganisator ? Sur MissOrganisator.com, grâce à l’outil d’invitation en ligne, vous pouvez (entre autres) : 1- Créer votre carnet d’adresses complet Celui-ci centralise tous vos contacts, sans les juger ! 2- Créer des listes d’invités à l’infini Les clients VIP, les collaborateurs à flatter, la famille et les amis… pour chaque événement, créez une liste d’invités en les sélectionnant parmi vos contacts en un clic.

W3line Une collection de vieilles cartes postales de la première guerre mondiale Une collection de vieilles cartes postales françaises datant de la première guerre mondiale, destinées aux soldats et combattants sur le front. Des cartes postales retrouvées par Pilllpat. Magnifique. via / via untitled Représenter et se représenter la Première Guerre mondiale - Faire parler les images (1914-1918) Si les photographies pouvaient parler... (2) Sapeur du 335e RI, Sivry ? , juin 1915 (1) : Cette photo-carte est complète, c'est assez rare pour être signalé : on y trouve une identité précise, une date précise, une unité et une affectation précises, une correspondance ; ne manque qu'une localisation qui peut être déduite des autres informations disponibles. L'intérêt de ce document n'est pas que dans ces informations : il est aussi dans les données disponibles sur cet homme et sur les circonstances qui ont permis à cette image d'être au centre de ce petit travail. Un sapeur du 335e RI : Le 335e RI est le régiment de réserve du 135e RI d'Angers. Qu'est-ce qu'un sapeur dans un régiment d'infanterie ? Ces hommes sont tout de même spécialisés dans des missions habituellement destinées au génie. Comme le montre le numéro apparaissant en partie à droite de l'image, il ne fut probablement pas le seul soldat à passer ce jour là devant l'appareil. Lorraine, printemps 1915. La malheureuse campagne :

MyConfluence #Lyon : les projets en réalité augmentée Communiqué. Lyon Confluence devient connectée : lancement du guide « Parcours urbain » et de l’application mobile MyConfluence® A l’occasion de la rentrée, la SPL Lyon Confluence, aménageur du quartier de La Confluence®, présente de nouveaux outils destinés à proposer, au grand public et aux professionnels, deux nouvelles façons de découvrir La Confluence en pleine mutation urbaine. Le projet de réaménagement urbain de ce territoire de 150 hectares situé entre Rhône et Saône permettra à terme de doubler la superficie de l’hypercentre de l’agglomération lyonnaise. « Ces nouveaux supports contribueront à mieux faire apprécier la singularité du morceau de ville que constitue La Confluence et à décrypter les architectures et espaces publics qui le composent. Crédits images : MyConfluence® Le guide urbain et architectural illustré de La Confluence Elle dispose des fonctionnalités :

Related: