background preloader

Équilibre de Nash

Équilibre de Nash
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la théorie des jeux, l'équilibre de Nash, nommé d'après John Forbes Nash, est un concept de solution dans lequel l'ensemble des choix faits par plusieurs joueurs, connaissant leurs stratégies réciproques, est devenu stable du fait qu'aucun ne peut modifier seul sa stratégie sans affaiblir sa position personnelle. Origine de la notion[modifier | modifier le code] Un jeu est un cadre formel où plusieurs agents décident d'une stratégie, sachant que leur utilité dépend des choix de tous. Avant Nash, la détermination de situation stable n'avait pas de méthode formelle, même si l'existence d'équilibres pour les jeux à somme nulle et à deux joueurs était connue depuis 1926, via le théorème du minimax de von Neumann. Cette définition s'applique à des jeux avec n'importe quel nombre de joueurs. Théorème[modifier | modifier le code] Explication[modifier | modifier le code] ) en choisissant « feuille ». Optimalité[modifier | modifier le code] Related:  Les figures historiques et les mouvementsRevue du Web : Intérêt généralJeux !

Cité-jardin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le concept initial[modifier | modifier le code] En 1898, Ebenezer Howard fait paraître son ouvrage To-morrow : A Peaceful Path to Real Reform (Demain, une vraie réforme par une voie pacifique) dans lequel il y décrit son concept de cité-jardin. Son projet est une critique directe de la concentration du système capitaliste anglais. Il s'inspire pour cela d'expériences urbanistiques patronales anglaises réalisées par des industriels novateurs, tels que William Lever, créateur de Port Sunlight fondée en 1888 à proximité de Liverpool ou George Cadbury, créateur de Bournville, dans la banlieue de Birmingham, dans les années 1890[1]. Diagramme des trois aimants d'Ebenezer Howard qui représente comment la cité-jardin associe les avantages de la ville et de la campagne sans les désagréments des deux La cité-jardin de Howard est définie par les principaux points suivants : Les cités-jardins en France[modifier | modifier le code]

Dilemme du prisonnier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le dilemme du prisonnier, énoncé en 1950 par Albert W. Tucker à Princeton caractérise en théorie des jeux une situation où deux joueurs auraient intérêt à coopérer, mais où, en absence de communication entre les deux joueurs, chaque joueur choisira de trahir l'autre lorsque le jeu n'est joué qu'une fois. Lorsque le jeu est joué plusieurs fois de suite, il sert d'illustration au folk theorem (en) voulant que toutes les issues du jeu peuvent être des équilibres d'un jeu répété un assez grand nombre de fois. Le dilemme du prisonnier est souvent évoqué dans des domaines comme l'économie, la biologie, la politique internationale, la psychologie, le traitement médiatique de la rumeur[1], et même l'émergence de règles morales dans des communautés. Il a donné naissance à des jeux d'économie expérimentale testant la rationalité économique des joueurs et leur capacité à identifier l'équilibre de Nash d'un jeu. Principe[modifier | modifier le code]

Homéostasie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Initialement élaborée et définie par Claude Bernard[1], l'homéostasie (du grec ὅμοιος, hómoios, « similaire », et στάσις (ἡ), stásis, « stabilité, action de se tenir debout ») est la capacité que peut avoir un système quelconque (ouvert ou fermé) à conserver son équilibre de fonctionnement en dépit des contraintes qui lui sont extérieures. Selon Walter Bradford Cannon, « l’homéostasie est l’équilibre dynamique qui nous maintient en vie ». L'homéostasie est la maintenance de l'ensemble des paramètres physico-chimiques de l'organisme qui doivent rester relativement constants (glycémie, température, taux de sel dans le sang, etc.). Dans les neurosciences, l'homéostasie joue un rôle clé comme l'un des substrats biologique de la conscience et du sentiment d'unité du Soi[2]. Régulation[modifier | modifier le code] Le système nerveux autonome ainsi que le système endocrinien, jouent un rôle incontournable dans le maintien de l'homéostasie.

Nuages de mots: Cinq sites pour en faire Si vous voulez embellir un blogue ou écrire un cv en nuages de mots, voilà 5 services qui vont vous être très utiles. Le nuage de mots est un peu le symbole du web2.0, ça commence a être un peu démodé, mais on aime quand même. Pour ceux qui ne connaissent pas le nuage de mots, c’est une représentation graphique de mots où les mots les plus répétés dans un texte sont les plus gros et les mots les moins répétés sont les plus petits J’ai aussi testé une option freeware logiciel dans ce billet, mais je préfère nettement les versions en ligne. Semble être le plus connu des services, il est rapide, vous pouvez prendre le texte à partir d’un url ou encore d’un texte que vous allez copier. Mon cv en nuage de points Ce site est très riche en options, on a de quoi s’amuser pour faire des effets les plus spectaculaire . Notez que c’est tagxedo qui est devenu mon outil préféré pour faire des nuages de mots.

Édouard Anseele Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Édouard (ou Edward) Anseele est homme politique socialiste, né à Gand le et décédé le . Biographie[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Liste des ministres d'État de Belgique Bibliographie[modifier | modifier le code] DELSINNE L., « Anseele Édouard », dans Biographie Nationale, t.

VOX RHONE ALPES INTERNATIONAL Date de publication : 03/06/2012 Le concept Dom’Ici ou la responsabilité sociétale des entreprises en action. « Dom’Ici » c’est le nom d’un concept nouveau, pensé pour pallier le manque d’hébergement d’urgence dans les grandes villes de France. Dom’ici c’est un lieu d’accueil chaleureux et fonctionnel, Dom’Ici c’est une solution qui respecte à la fois les Hommes et les Villes. Concrètement qu’est ce que Dom’Ici ? Ce sont des villages mobiles et modulables. Retour à la dignité J’ai voulu par ce concept favoriser le retour à la dignité des populations sans abri. Ce concept, il est vrai, bouleverse quelque peu le mode habituel d’aide aux populations démunies qui était jusqu’à présent l’œuvre unique des associations caritatives. Au coeur de notre ambition : l’humain D’un point de vue local, sur le département du Rhône, je me propose de mettre à disposition des pouvoirs publics 3 ou 4 villages pour le plan froid 2012/2013, afin que plus aucun enfant ne soit à la rue l’hiver prochain.

° Selon le dernier rapport publié par Reporters sans Frontières, la France est passée en 2011 de la 44ème à la 38ème place, juste devant l’Espagne (39) et l’Italie (61) qui continue sa chute vertigineuse. Par rapport à ses autres voisins les plus directs, ce n’est évidemment pas brillant: Luxembourg 7ème, Suisse 8ème, Allemagne 18ème, Belgique 20ème, Royaume-Uni 28ème. L’autre pays auto-proclamé chantre de la liberté et des droits de l’homme, les Etats-Unis, pointe à la 47ème place… Comme quoi le vieil adage “faites ce que je dis, pas ce que je fais” reste parfaitement d’actualité. La liberté de la presse, c’est une chose que RSF mesure selon des critères relativements objectifs tels le niveau de concentration des médias, le nombre de journalistes arrêtés ou tués, la censure officielle, etc… Mais cette mesure est surtout corrélée avec la liberté d’expression en général au sein des pays concernés, et par delà du niveau réel de démocratie. Alors que faire?

Équilibre réflexif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En philosophie, on nomme équilibre réflexif ou équilibre réfléchi une procédure d'argumentation ou de justification des croyances développée notamment par Nelson Goodman et John Rawls, à la suite de Quine. Le terme peut tour à tour désigner la méthode elle-même, qui consiste essentiellement en une procédure d'ajustement mutuel entre nos croyances générales et nos jugements particuliers, ou l'aboutissement idéal de cette méthode. La méthode de l'équilibre réflexif tend de nos jours à se substituer à celle de l'analyse conceptuelle (en) parmi les philosophes analytiques. Portail de la philosophie 22 Générateurs en ligne pour créer des nuages de mots-clés Définition du Nuage de mots-clés Le Nuage de mots-clés est l’un des outils de navigation du Web 2.0. En se référent à l’article Nuage de mots-clés de WikiPédia : Le nuage de mots-clés (plus rarement nuage de mots-clefs ou nuage de tags ; tag cloud, word cloud ou keyword cloud en anglais) est une représentation visuelle des mots-clefs (tags) les plus utilisés sur un site web. Les Nuages de mots-clés dans le site CMS-SPIP Dans le site CMS-SPIP les nuages de mots-clés sont également traités dans les rubriques : dans lesquelles vous trouverez de nombreux articles traitant des Nuages de mots-clés et de thèmes connexes tel que l’article : Ne pas confondre les mots-clés, les mots indexés par le moteur de recherche, les mots recherchés par l’internaute et les étiquettes affichées dans les Tag Clouds Cela concerne divers types de Nuages de mots-clés, en 2D et 3D interactif-dynamique, et pour certains intégrés au CMS SPIP sous la forme de plugins. Mots-clés de SARKA dont l’article :

Robert Owen Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Owen. Robert Owen Robert Owen, né le à Newtown (comté de Montgomeryshire) et mort le dans la même ville, était un socialiste réformateur gallois. Biographie[modifier | modifier le code] L'industriel[modifier | modifier le code] Owen naquit à Newtown, dans le Montgomeryshire, au Pays de Galles, où son père était forgeron. En 1794 ou 1795, il devint le directeur et l'un des associés de la Chorlton Twist Company à Manchester. Débuts d'œuvre sociale[modifier | modifier le code] Principes[modifier | modifier le code] Les années suivantes, les travaux d'Owen à New Lanark connurent une portée nationale et même européenne. Owen fut en revanche très déçu par le Factory Act (1819), issu d'un projet de législation industrielle dont il fut l'un des artisans. Les travaux d'Owen étaient bien perçus comme ceux d'un philanthrope, avec cette différence due à sa modernité, son originalité et son désintéressement.

Habitat.coop - La solution coopérative pour se loger L'intérêt général à l'épreuve du pluralisme - SES Paris Équilibre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : équilibre, sur le Wiktionnaire Un équilibre peut être statique (une roche, sur le sol lunaire par exemple) ou dynamique (le ballon tenu en équilibre sur le museau d'une otarie, l'équilibre écologique). Un équilibre dynamique caractérise un système plus évolué où des rétroactions de sens contraire peuvent se produire pour maintenir ou tenter de maintenir un certain niveau dit d'équilibre. L'absence d'équilibre caractérise une situation de déséquilibre En biologie[modifier | modifier le code] équilibre de sédimentation, méthode de mesure de la masse moléculaire de protéines. En chimie[modifier | modifier le code] En écologie[modifier | modifier le code] En économie[modifier | modifier le code] En géopolitique[modifier | modifier le code] En littérature[modifier | modifier le code] En philosophie[modifier | modifier le code]

Related: