background preloader

Autrement masculin : LGBT, LifeStyle, Feel Good

Autrement masculin : LGBT, LifeStyle, Feel Good

http://tetu.yagg.com/

Related:  aureljetGay Print

Prévention du sida: une campagne de pub qui l’affiche mâle - Charente Libre.fr La décision de plusieurs municipalités de droite de faire retirer des affiches d’une campagne de prévention du sida montrant des homosexuels a suscité hier une polémique, poussant la ministre de la Santé à saisir la justice administrative. La campagne de prévention, lancée par le ministère des Affaires sociales et de la Santé, montre des couples d’hommes avec des messages tels que "Aimer, s’éclater, s’oublier. Les situations varient. 2013vendu àJean-Jacques Augier pour 1 euro Jean-Jacques Augier, ancien trésorier de campagne de François Hollande, a racheté "Têtu" pour un euro symbolique. Un plan social est à prévoir. Nouveau changement de propriétaire pour le magazine gay et lesbien Têtu.

400 manifestants amers répondent au retrait des affiches anti-VIH 0inPartager la rédaction vous conseille Sur les dalles de la place Lorraine, les couleurs arc-en-ciel s’exposent en grand : le « rainbow flag », emblème d’une même communauté à travers le monde, a pris place au pied de la statue, là-même où l’arbre de la laïcité a été plusieurs fois vandalisé. Il est tout juste 19 heures, et pas moins de 400 personnes ont répondu à l’appel lancé la veille au soir par quatre associations angevines : Quazar, Tonic’s, Aides 49 et Contact 49. "Nous voulions manifester sous les fenêtres de la mairie, mais la préfecture ne nous y a pas autorisé », précise le président de Quazar, Bernard Moreau, aux personnes présentes. Sifflets dans l’assistance, comme à chaque fois que le nom du maire d’Angers sera repris dans les discours.

23/04/2013 les veaux dans l'hémicycle D-DAY - Ce 23 avril, l'Assemblée nationale vote en deuxième lecture le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption pour les couples du même sexe. Ce texte avait été adopté en première lecture le 12 février avant de passer devant le Sénat. Le vote est précédé d'une heure de questions au gouvernement, comme chaque mardi. Récit en images de ce 23 avril spécial mariage gay à l'Assemblée. >> Cliquez ici pour actualiser la page.

Plusieurs maires de droite font retirer des affiches controversées sur le VIH Les élus dénoncent une campagne sanitaire du ministère de la Santé à destination des homosexuels, estimant qu'elle véhicule une vision dégradante de la sexualité. La ministre Marisol Touraine parle de «censure», et porte l'affaire en justice. «Avec un amant, avec un ami, avec un inconnu: les situations varient, les modes de protection aussi.» Le slogan s'affiche sur fond de deux hommes qui s'enlacent. loi Peillon Le Gender à l’école Le décryptage d’Alliance VITA sur l’actualité de la loi Peillon : « Le Gouvernement et le Gender à l’école » La loi « d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République » va repasser au Sénat, en seconde lecture, à partir du 24 juin prochain. Parmi les mesures les plus symboliques, un amendement avait été voté à l’Assemblée nationale le 19 mars pour introduire « l’éducation à l’égalité de genre » dès l’école primaire. Cet amendement a ensuite été retiré au Sénat le 24 mai, le ministre Vincent Peillon craignant « un débat idéologique malsain qui déchaînera de mauvaises passions » (Voir ci-après).

Affiches gays anti-VIH. Le maire de Béziers crée sa propre affiche En réponse à la très décriée campagne gouvernementale en faveur de la prévention du sida chez les homosexuels, Robert Ménard, maire de Béziers, a créé sa propre affiche, mettant en scène un couple hétérosexuel. Placardée dans tout la ville, la pancarte qui prône la fidélité comme moyen de prévention a immédiatement fait réagir les internautes. Le maire de Béziers (Hérault) Robert Ménard a dévoilé ce lundi sur son compte Twitter sa propre campagne de prévention contre le virus du sida.

1998 1er International Boy Love Day Journée International child-love day , Ce symbole nommé "CLogo", fut proposé par l’équipe hollandaise qui a créé le GLogo ( voir plus bas ) pour représenter les aspiration des "child lovers" en général. Toutefois, les membres du mouvement ont des opinions mitigées sur ce dernier logo et ne le reconnaissent pas tous. C’est sur ce phénomène que je souhaite attirer votre attention. Je vais commencer par un petite rappel pour certain et une découverte pour d’autre.

Une campagne de prévention pour les gays retoquée par le ministère C’est le site yagg.com qui a levé le lièvre. Le média LGBT a révélé mardi 18 octobre dans la soirée que le ministère de la Santé avait retoqué, en l’état, la campagne préparée depuis quelques mois par Santé publique France, nouvelle entité officielle pour la prévention. C’est la partie concernant 100 000 visuels destinés aux abribus, et qui devait être rendue publique autour du 1er décembre, journée mondiale contre le sida, qui est désormais bloquée par le ministère de la Santé. François Bourdillon, directeur de Santé publique France, a répondu à Yagg que "les visuels hétérosexuels devaient maintenant être créés. Il faut s'adresser selon le vœu du ministère à l'ensemble de la communauté sexuelle, et pas seulement aux HSH", explique le journaliste et directeur de la publication de Yagg Christophe Martet dans son article.

L’arrogance d'une association #Homoparentalité : 1 association LGBT reconnait manipuler l’opinion pour imposer l’homoparentalité ! Comment 1 seule association avec 2 000 adhérents est capable d’imposer un choix de société qui concerne 65 millions de français ? NB: Les propos choquants suivants émanent de l’association elle même et montre la vaste manipulation actuelle et explique pourquoi elle prend des allures de matraquages systématiques … "L’APGL mène le débat sur l’homoparentalité. C’est elle qui donne le "la". Elle que les télés appellent quand il s’agit de trouver un "bon"(!)

Affiches contre le VIH : Marisol Touraine dénonce "l'homophobie" de certains maires de droite Et maintenant, les arrêtés municipaux. Depuis vendredi, une campagne de prévention du VIH, à l’adresse des homosexuels et diffusée via l’affichage public des grandes villes par le gouvernement, suscite une attaque en règle de la droite. "Coup de foudre, coup d'essai, coup d'un soir. Les situations varient. Les modes de protection aussi", lit-on sur les affiches en question qui mettent en scène plusieurs couples gay, enlacés ou prêts à s’embrasser. Un message jugé "choquant" par certains élus Les Républicains, dont Bruno Beschizza et Christophe Béchu, maires respectifs d’Aulnay-sous-Bois en région parisienne et d’Angers, en Maine-et-Loire, bien décidés à interdire ledit affichage sur leurs communes.

De la femme objet à la femme Utérus La philosophe Sylviane Agacinski contre le mariage gay et son inéluctable extension : PMA + mères porteuses. « Bien des enfants nés de dons anonymes de sperme veulent connaître leur histoire et se révoltent contre le secret organisé de leur naissance. Ce problème serait aggravé, pour les enfants nés de l’insémination d’une lesbienne, par l’effacement complet du père. De plus, si des couples d’hommes demandaient également l’accès à la PMA, le recours aux mères porteuses s’imposerait. Or cette pratique est inacceptable… »« (… )Ne courons pas derrière le système californien de fabrication d’enfants à la demande selon une tarification précise.

Campagne de prévention contre le VIH : Marisol Touraine saisit la justice après la censure de certains maires La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé, mardi 22 novembre, sur son compte Twitter, qu’elle allait saisir la justice "après la censure de certains maires de la campagne de prévention du VIH" à destination des hommes homosexuels. "Une saisie faite "pour la santé publique et contre l’homophobie", précise la ministre. Cette campagne de prévention, lancée par le ministère des Affaires sociales et de la Santé, met en avant des couples d'hommes ou de femmes avec des messages tels que "Aimer, s'éclater, s'oublier. Les situations varient. Les modes de protection aussi".

Related:  FRL worldSitesmy favorite websitescaro27