background preloader

Plantes d'intérieur : soins et conseils

Plantes d'intérieur : soins et conseils
Lorsqu'approche l'hiver, de nombreuses plantes en pot font le trajet du jardin, du balcon ou de la terrasse vers les pièces intérieures. Pour elles, comme pour les plantes vertes, il convient de redoubler d'attention. Suivez nos conseils pour maintenir ce petit monde en bonne santé ! Pots Bien souvent aujourd'hui, les plantes sont vendues dans des pots en plastique, moins lourds, fragiles et onéreux que ceux en terre cuite. Pourtant, les récipients en poterie sont nettement préférables. >> Lire : Choisir le bon pot N'hésitez donc pas à rempoter vos plantes lors de leur achat, d'autant que beaucoup d'entre elles sont vendues dans un substrat à forte teneur en tourbe qui, s'il a facilité le racinement des débuts, s'avère mauvais sur le long terme. Lumière C'est la source de la plupart des problèmes survenant à l'intérieur. Pour cette raison, on conseille de placer les pots près des fenêtres. Chaleur Les plantes souffrent d'une chaleur excessive ! Arrosage Humidité atmosphérique Related:  Plantes d'intérieur

Idée reçue. Il ne faut pas mettre de plante dans sa chambre Réagissez : Partagez : « Il ne faut pas mettre de plante dans sa chambre, c’est malsain !« Qui n’a jamais entendu cette petite phrase dès qu’une personne émet l’idée de vouloir agrémenter son cocon douillet d’une jolie plante verte. Pourquoi pensons-nous qu’une plante dans la chambre, c’est mauvais pour notre santé ? La faute à de lointains cours de SVT (Sciences et Vie de la Terre) ou encore « Science Nat ». Ainsi, nous sommes tous persuadés qu’une plante dans notre chambre « ponctionne » notre oxygène, pour rejeter du CO2 (toxique en grande quantité). En savoir plus sur la photosynthèse Des quantités minimes de CO2… Le jour ou la nuit, la plante « respire »… Mais lorsque vient la nuit, il s’agit simplement du phénomène de photosynthèse qui s’arrête. La plante ne produit donc plus d’oxygène, mais ne rejette finalement qu’une faible quantité de CO2. La suite p.2> Les plantes dépolluantes : assainir votre intérieur

5 plantes qui adorent pousser en intérieur Réagissez : Partagez : L’envie de faire pousser du vert dans son logement est de plus en plus répandue. Certaines plantes s’y prêtent d’autres moins. Parmi les bénéfices prouvés qu’il y a à faire du jardinage, il y a le fait de combattre le stress et d’être bon pour la circulation sanguine. Sans compter que certaines récoltes et plantes d’intérieur sont tout à fait utiles. Ce que c’est : une plante merveilleuse au longue feuilles très pointues. Où : l’Aloe Vera aiment les températures ambiantes de l’intérieur des logements (autour de 21 degrés), et comme elle adore le soleil, placez-la près des fenêtres. Comment : l’Aloe Vera préfère le sol sec et il suffit donc de l’arroser tous les 2-3 jours, pas plus. Pourquoi : cette plante est un vrai miracle de la nature, utilisée pour ses qualités de cicatrisation et qui soignent la peau (brûlures, écorchures, irritations, coup de soleil…). Photo by Flickr user Frozen Hell. > L’aloé véra, médecine miracle

Entretien naturel des plantes d'intérieur en été L’heure du grand départ a sonné ! Valise bouclée, compteur électrique coupé, pression des pneus vérifiée… vous êtes fin prêt pour profiter de vos 3 semaines de congés. Mais avez-vous pensé à vos plantes ? Quelles précautions à prendre pour retrouver vos plantes vertes en pleine santé à votre retour ? Réagissez : Partagez : Que ce soit en hiver ou pendant les beaux jours, l’entretien des plantes d’intérieur est une affaire sérieuse. Avant toute chose, sachez que des plantes en bonne santé résisteront mieux à votre absence. Avant de partir donc, veillez à prodiguer les soins nécessaires en pulvérisant sur le feuillage 1 à 2 cuillère à café de savon noir dilué dans de l’eau tiède. Lumière et eau, les maîtres mots ! Quand vous partez en vacances, vous fermez probablement vos volets ou vos persiennes. Si votre toit est doté d’un puits de lumière ou de fenêtres de toit, placez les pots à proximité afin que les plantes puissent tout de même bénéficier de lumière. Le compte-goutte La bassine d’eau

Conseils pour choisir une belle plante d'intérieur Que ce soit pour soi ou pour offrir, acheter une plante d’intérieur est un achat que l’on souhaite durable, en général. Savoir choisir une jolie plante c’est donc aussi savoir choisir une plante durable, sans se tromper. Les questions qu’il faut se poser avant d’acheter une plante d’intérieur Avant d’acheter une plante d’appartement, avant même de partir de chez soi pour le faire, pensez à porter un regard approfondi sur votre logement: Quel espace puis-je consacrer pour la plante (hauteur, largeur) ? Les questions à poser pour acheter une plante d’appartement Fort(e) des réponses que vous avez suite aux questions posées chez vous, voici les bonnes questions qu’il faut poser au vendeur ou dont il faut trouver les réponses sur les étiquettes: La plante va-t-elle beaucoup grandir, est-ce un petit arbre, une plante grimpante ? Les plantes d’appartement à éviter Les compositions sont difficiles à conserver Faire le choix d’une potée réunissant différentes plantes est rarement une bonne idée.

Wikipédia - Mur végétalisé Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mur végétal avec une rivière de galets en intérieur Construction d'un mur végétal sur un centre commercial Une autre forme de mur végétal, en briques de tourbe, a été utilisée pour cette ferme, dont la toiture est par ailleurs végétalisée, près du village de Glaumbær, en Islande. Le lierre a l'avantage de conserver ses feuilles en hiver, contrairement à la vigne vierge (à gauche), transformant ce vieux pont en élément potentiel de corridor biologique, voire en écoduc. Ville de Mexico. Ce lierre colonise le mur ouest du château de Kziaz (Pologne), comme il le ferait sur une falaise rocheuse. Utilisation à caractère publicitaire et de communication, exposition de Nagakute, 2005, Aichi Japon Dans quelques cas,[réf. nécessaire] une vocation de lagunage naturel vertical a été testée (dont pour l'épuration des eaux usées d'un immeuble). Histoire[modifier | modifier le code] De nombreux exemples de murs intérieurs sont aujourd'hui disponibles[8].

Plantes d'intérieur increvables pour fainéants et tête-en-l'air Bichonner les plantes, ce n'est pas votre truc. Doser l’engrais dans l’eau, ça vous « bassine » ! Alors bassiner le feuillage d’une plante… c'est, pour vous, hors de question. Ce n’est pas que vous n’aimez pas les plantes. Vous trouvez même cela joli. D'ailleurs, si elles pouvaient s’entretenir toutes seules, vous en auriez surement plein. Tout espoir n’est peut-être pas perdu. Aucune plante n’est d’intérieur Pour vous rassurer, disons le tout de suite, aucune plante n’est « d’intérieur » ou « d’appartement ». En clair, les plantes dites d’intérieur n’étant pas faites spécialement pour vivre dans l’habitat des hommes, il n’est jamais très facile d’avoir très durablement de très belles plantes chez soi, surtout s’il n’existe aucune possibilité de les sortir un peu lors des « beaux jours ». Chaque appartement, chaque mode de vie constituent donc des situations particulières pour lesquelles il y a des réponses différentes en terme de choix de plante. Comment faire crever une plante increvable

Culture du bambou Les conseils de culture sont principalement à destination de ceux qui souhaitent obtenir des bambous les plus grands et les plus beaux possible. Il est courant de trouver en pleine nature des bosquets de bambous qui ne sont jamais entretenus. Les soins ne sont pas une obligation, ils s'inscrivent dans une démarche d'approche du mode de croissance du bambou, une forme de communication dans laquelle on mesure la réceptivité du bambou face aux soins prodigués. Exposition et qualité de sol. La réussite d'une plantation de bambous dépend du climat (ensoleillement et précipitation), d'autre part du terrain (qualité et surface disponible). Si ses origines tropicales le prédisposent à parfaitement supporter la chaleur, il n'en est pas moins extrêmement résistant au froid. Il existe des exceptions à ces règles. Plantation. La période de plantation idéale n'est pas vraiment définie. Entretien. L'arrosage est important la première année suivant la plantation. Fertilisation. Paillage. Taille.

Comment bien choisir une plante en pot : conseils La très grande majorité des plantes vendues dans le commerce sont actuellement conditionnées en pots ou containers (conteneurs). Acheter sans se tromper nécessite quelques attentions pour faire le bon choix et se donner un maximum de chances d’avoir une jolie plante plus tard. Bien choisir la taille de la plante par rapport à la taille du pot En nature, la plupart des plantes répondent à une règle de proportionnalité entre le système racinaire et le système aérien. Pour les arbres et arbustes, notamment de climat tempéré, le volume des racines est globalement équivalent au volume des branches. En horticulture, il est évident que passé quelques années, il ne serait pas possible de vendre des plantes avec de très gros pots. Pourtant, sachez que ce système a ses limites et qu’un arbre de 2m de haut, ou qu’un arbuste de 1m de haut à plusieurs tiges et déjà bien branchu, ne peut pas vivre correctement dans un conteneur de moins de 3,5 litres (hauteur 16cm et diamètre 20cm).

Plantes d'intérieur increvables pour fainéants et tête-en-l'air Bichonner les plantes, ce n'est pas votre truc. Doser l’engrais dans l’eau, ça vous « bassine » ! Alors bassiner le feuillage d’une plante… c'est, pour vous, hors de question. Ce n’est pas que vous n’aimez pas les plantes. Vous trouvez même cela joli. Tout espoir n’est peut-être pas perdu. Aucune plante n’est d’intérieur Pour vous rassurer, disons le tout de suite, aucune plante n’est « d’intérieur » ou « d’appartement ». En clair, les plantes dites d’intérieur n’étant pas faites spécialement pour vivre dans l’habitat des hommes, il n’est jamais très facile d’avoir très durablement de très belles plantes chez soi, surtout s’il n’existe aucune possibilité de les sortir un peu lors des « beaux jours ». Chaque appartement, chaque mode de vie constituent donc des situations particulières pour lesquelles il y a des réponses différentes en terme de choix de plante. Une chambre sombre et sèche est bien plus problématique qu’une salle d’eau claire et humide. Chaleur+atmosphère plutôt sèche+lumière

Découvrir les plantes carnivores, insectivores, attrape-mouches Pour un naturaliste en herbe, découvrir qu’une plante puisse être un prédateur insectivore surprend. Les voyageurs des XVIIIe et XIXe siècles furent impressionnés par les récits qui leur étaient comptés, lors de leurs expéditions chez les « sauvages », de plantes capables d’attraper des proies pour les consommer. Il n’en fallut pas plus pour affabuler et narrer des histoires fictives de plantes monstrueuses mangeuses d’hommes… les légendes marquaient ainsi les esprits occidentaux jusqu’à en laisser des traces dans les tréfonds de notre subconscient… et, pour certains, même de notre conscient : cryptobotanique et cryptozoologie. Imaginaire, quand tu nous tiens! Attraper des insectes, une adaptation aux milieux difficiles Les plantes absorbent des sels minéraux dissouts dans l’eau. Eau et sels minéraux sont puisés dans le sol grâce aux racines. Mais d’autres ont réussi à trouver ces éléments nutritifs dans les êtres vivants. Des plantes qui inventent des pièges à insectes Du même auteur :

5 plantes à faire pousser Si vous êtes un jardinier économe, vous allez adorer l’idée des plantes à faire pousser. Est-ce que ça vous tente de faire pousser votre jardin cette année à partir de déchets alimentaires? Certaines des plantes les plus faciles et les moins coûteuses à cultiver atterrissent généralement à la poubelle donc au lieu de les jeter, pourquoi ne pas les transformer en produits sains et délicieux que vous pouvez savourer avec votre famille et vos amis? Vous contribuerez également à arrêter la tendance du gaspillage de la bonne nourriture en Europe et dans le monde. Plus de 41 200 kilos de nourriture sont jetés chaque seconde dans le monde. Voici 5 plantes à faire pousser que normalement vous jetez simplement à la poubelle. Mais avant de commencer à regrouper vos « déchets », assurez-vous que vos fruits et légumes sont biologiques, car habituellement les plantes traitées à l’herbicide et aux pesticides ne développent (ne peuvent pas pousser) pas de deuxième génération. 1. 2. 3. 4. 5.

Related: