background preloader

L'assolement

L'assolement
Related:  à trier...JARDIN NATUREAssolement

ROTATION DES CULTURES AU POTAGER En ce qui concerne le potager, un "assolement " ou " rotation des cultures " bien compris est indispensable pour tirer le meilleur parti des fumures. L'assolement consiste à alterner, sur un emplacement donné, la culture de plantes n'ayant pas eu le même genre de végétation, ni les mêmes besoins. Les espèces potagères peuvent ainsi se répartir en 3 groupes que je désigne par A, B, C........ voir tableau :LIEN ICI téléchargement :6973 Pour tenir compte des préférences des différentes espèces, la surface dévolue aux productions légumières annuelles ou bisannuelles est divisée en 3 parcelles égales, qui reçoivent à tour de rôle le fumier ou compost prévu. Chacune d'elles ne bénéficie donc que tous les 3 ans de cette fumure organique mais reçoit chaque année la fumure minérale complémentaire phospho-potassique et azotée. Les cultures de chaque groupe se répartissent alors dans les 3 parcelles selon le 2ème tableau.

Les différentes techniques de culture pour un potager en permaculture - PermacultureLe chant des cerises Comme nous le disions dans l’article sur nos débuts au potager, plusieurs techniques de cultures s’intègrent bien avec une conception en permaculture. La technique la plus connue, souvent associée à la permaculture même, est celle consistant à créer des buttes, à pailler abondamment, et à faire pousser différents légumes ensembles. Mais cette solution est loin d’être passe-partout, car les buttes peuvent être un désavantage en sol sableux et en climat aride, puisque l’eau à tendance à ruisseler ou pénétrer trop profondément. Cette technique peut aussi être peu indiquée en sol tassé, si la hauteur de la butte n’est pas suffisante pour que le racines de légumes pénètrent bien. Enfin, si le sol est engorgé en matière organique, en rajouter sous forme de paillage, sans régler le problème sous-jacent (engorgement d’eau, terre froide, activité microbienne réduite), peut en fait accentuer le problème. Le choix entre ces deux méthodes dépend de multiples facteurs :

Faire de nouveaux plants de tomates à partir de gourmands - tout fait maison entretien de la maison cuisine cosmétiques potager légumes plantes médicinales Chaque année, j'effectue des semis de tomates et donne des plants aux amis ou à la famille. Mais, bien que je donne une cinquantaine de plants issus de semis, chaque année, à la dernière minute, quelques personnes me demandent des plants. Alors, trop tard pour semer, j'effectue des pants à partir de gourmands. Les gourmands sont de petites pousses à l'aisselle des branches de tomates Ils sont très vigoureux et épuisent alors la plante qui donnera des fruits plus petits. Il faut donc passer régulièrement pour les enlever des plants de tomates (sur les tomates cerise, on laisse généralement pousser librement les gourmands). Je laisse habituellement pousser quelques gourmands jusque 20 cm (taille d'un petit plant de tomate) pour que ceux-ci me fournissent de nouveaux plants de tomates. Il suffit de l'enlever avec la main ou à l'aide d'un cutter (ou sécateur) désinfecté auparavant pour ne pas apporter la maladie au plant. Le gourmand va former de nouvelles racines Refermer avec de la terre.

La rotation des cultures du potager La rotation peut se faire selon différents critères choisis. - La rotation selon les exigences en fertilisation, Sur la parcelle 1, correspondant à l'année d'application de fumier et de compost frais, l'on y plante les légumes gourmands en engrais; les cucurbitacées tels que concombres, melons et citrouilles, le maïs, les tomates, les piments et les aubergines. Sur la parcelle 2, où l'on y ajoute du compost mûr et de l'engrais, l'on y plante les légumes exigents en engrais tel que les choux, le céleri, la laitue, les épinards, et le poireau. Sur la parcelle 3, où l'on se contente d'une simple fertilisation, l'on y plante les légumes peu exigents comme la pomme de terre, la carotte, la betterave, les navets ainsi que les haricots et pois. Sur la parcelle 4, l'on cultive les légumes vivaves tels que rhubarbe, asperges , artichauds, topinambour, les fines herbes vivaces, les fraises et les framboises.

Organiser la succession des cultures au potager Légumes et potager | 23/07/2013 La rotation des cultures est une façon naturelle d’obtenir des légumes et un sol sain. Variez l’emplacement de vos végétaux et laissez à la terre le temps de se restructurer. F. Parce que de nombreux parasites sont conservés dans le sol d’une année sur l’autre, replanter la même espèce au même endroit du jardin offre un terrain favorable à la propagation des maladies. Les vertus de cette méthode sont nombreuses. L’assolement améliore la structure de la terre. Classer les légumes : les légumes-feuilles, les légumes-racines et les légumineuses Le principe de la rotation des cultures s’appuie sur trois catégories de végétaux : les légumes-feuilles, les légumes-racines et les légumineuses. De la méthode ! - La rotation des cultures ne s’improvise pas. - Chaque parcelle abrite tous les ans un groupe de plantes. - Notez les cultures programmées, leurs résultats et les éventuelles maladies constatées.

la rotation des cultures ou assolement triennal | Jardin-Magique.fr Publié le mardi 21 août 2012 Les agriculteurs d’autrefois ont découvert de quelle façon la rotation des cultures, combinée à d’autres pratiques telles que l’utilisation de cultures de couverture et d’engrais vert, favorisait la matière organique, la fertilité et l’état physique des sols. L’utilisation d’engrais chimiques n’a jamais montré de toxicité; si elle est interdite en culture biologique, c’est principalement pour empêcher la déstructuration des sols et les pollutions par des fertilisants lessivés dans les ressources en eau, à cause d’apports que les cultures n’ont pu utiliser pour différentes raisons. Depuis 1970, les canadiens ont introduit une nouvelle notion révolutionnaire avec la découverte des richesses du bois raméal fragmenté (BRF), mais la rotation des cultures reste indispensable pour une parfaite exploitation. L’alternance des cultures perturbe les cycles de nombreux ennemis des cultures inféodés à certaines plantes (mildiou et doryphore des solanacées par exemple).

Dans le Gard, Denis Florès fait le pari de l'agroforesterie Dans la commune de Vézénobres, dans le Gard, Denis Florès et sa femme cultivent des fruits et des légumes bio sous les arbres. C’est toute leur exploitation maraîchère qui est pensée autour des peupliers et des noyers plantés par l’INRA à des fins expérimentales. Ces agriculteurs ont choisi de valoriser au maximum le bois et aussi de ne pas traiter en recréant un écosystème favorable aux insectes auxiliaires : découvrez, en images, un pari réussi sur l’agroforesterie. En 2010, le couple achète 11 hectares de parcelles boisées de peupliers et de noyers. A l’époque, Denis loue des terres dans le même département et cherche à devenir propriétaire. Peupliers, noyers mais aussi paulownia, il existe une grande diversité d’espèce sur cette exploitation maraîchère. Rien ne se perd, tout se transforme... Denis Florès utilise au maximum les ressources provenant des arbres. Objectif : Recréer un écosystème et atteindre le « 0 pesticides »

Les boutures Les boutures Par Martial IRASTORZA Le bouturage est le mode de multiplication des plantes le plus simple pour obtenir des plants ayant les mêmes caractères que le pied mère. Plusieurs types de boutures : - bouture sur bois de l’année : rameaux de l’année de mai à juillet. Bouture sur bois de l'année (fusain). - bouture semi-aoûtée : pousse de l’année dont la base est aoûtée et le sommet de la tige en croissance (été et fin d’été) ; Bouture semi-aoûtée de fuchsia. - bouture à l’étouffée : si cette méthode permet de bouturer quelle que soit l’époque, elle demande une bonne surveillance car, et c’est le but, le taux d’humidité peut atteindre 100 % et les risques de pourriture sont grands. - bouture aoûtée : rameaux dormants à la fin de l’automne, en hiver ou au début du printemps ; - bouture herbacée : rameaux de plantes non ligneuses en août et début septembre ; Bouture de feuille de saintpaulia. - Bouture dans l'eau - La bouture inratable Quelles plantes bouturer ? Comment piquer les boutures ?

Assolement triennal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression assolement triennal, traduite de l'allemand Dreifeldersystem, apparaît au début du XIXe siècle (Thaër, 1811) pour nommer une invention du Moyen Âge dans les régions tempérées atlantiques d'Europe du Nord, où ce ttype d'assolement exploite mieux la terre et le travail des attelages que l'assolement biennal des régions méditerranéennes, jusque-là en vigueur. L'assolement triennal fait partie d'un système agraire où la terre cultivée (ager) est divisée en quatre soles. Cet assolement est typique des pays d'openfield. Fonctionnement[modifier | modifier le code] L'assolement triennal suppose la division du finage cultivé en trois soles : une sole de céréale d'hiver (majoritairement du blé), une sole de céréale de printemps (orge, avoine) ou de légumineuse et une sole de jachère. On peut illustrer ce fonctionnement avec le tableau suivant[1]: Étendue[modifier | modifier le code] Historique[modifier | modifier le code]

Comment améliorer la productivité d’un potager ? (2ème partie) | Le Blog Eplants La productivité d’un jardin potager peut s’exprimer à la fois en données quantitatives : le volume total de légumes récoltés, et en données qualitatives : la diversité des produits et leur qualité intrinsèque ou leur valeur alimentaire. Dans la première partie de cet article (voir Notre Jardin, mars 2009), nous avons évoqué le facteur sol et le microclimat, ainsi que les calendriers culturaux. Nous verrons ici comment envisager le choix du matériel végétal et nous aborderons ensuite les pratiques culturales. 4. Le choix du matériel végétal Un choix raisonné fait en connaissance de cause permet à la fois de diversifier la production de légumes et d’augmenter le volume produit. Quelques firmes semencières font actuellement un bon travail de diversification qui permet au jardinier de sortir de l’assortiment standard. Puissent-ils être récompensés de leurs efforts tout en ne perdant pas de vue les lois du marché. 5. 5.1. 5.2. 5.3. (à suivre) André Sansdrap Légumes foliacés Légumineuses ! Ficoïde

Le jardin potager d'Armor - Le potager Un des objectifs du jardinier conduisant un potager c'est avant tout d' obtenir une petite production de légumes frais, sains et goûteux , en proscrivant l'utilisation des produits de synthèses ( engrais, pesticides, fongicides, herbicides,...). Pour cela il est nécessaire de respecter certaines règles visant à donner, puis à conserver,au sol des qualités qui permettront aux plantes de croître en résistant aussi bien aux attaques des maladies qu'à celles des insectes. Pendant toute la durée de la culture, il sera possible aussi, à titre préventif ou curatif, d'utiliser des préparations naturelles (purins, infusions) pour lutter contre ces ennemis. A défaut d'avoir confectionné ces préparations des produits du commerce autorisés en agriculture biologique seront utilisés, en respectant toujours les doses indiquées et les précautions d'utilisation. Connaître le sol: Le sol est la plupart du temps constitué de plusieurs couches distinctes. L'analyse de sol de laboratoire: Préparer le sol:

Related: