background preloader

La rotation des cultures ou assolement triennal

La rotation des cultures ou assolement triennal
Publié le mardi 21 août 2012 Les agriculteurs d’autrefois ont découvert de quelle façon la rotation des cultures, combinée à d’autres pratiques telles que l’utilisation de cultures de couverture et d’engrais vert, favorisait la matière organique, la fertilité et l’état physique des sols. L’utilisation d’engrais chimiques n’a jamais montré de toxicité; si elle est interdite en culture biologique, c’est principalement pour empêcher la déstructuration des sols et les pollutions par des fertilisants lessivés dans les ressources en eau, à cause d’apports que les cultures n’ont pu utiliser pour différentes raisons. Depuis 1970, les canadiens ont introduit une nouvelle notion révolutionnaire avec la découverte des richesses du bois raméal fragmenté (BRF), mais la rotation des cultures reste indispensable pour une parfaite exploitation. L’alternance des cultures perturbe les cycles de nombreux ennemis des cultures inféodés à certaines plantes (mildiou et doryphore des solanacées par exemple). Related:  razoniajardin

Comment faire un jardin en permaculture ? Avant de parler de jardin en permaculture, rappelons que la permaculture est bien plus qu’une nouvelle approche du jardinage, c’est une philosophie de vie où animaux, insectes, êtres humains, plantes et micro-organismes vivent en harmonie dans un environnement sain et auto-suffisant. Le mot « permaculture » en lui-même est la contraction de « (agri)culture permanente ». Il fut inventé par Bill Mollison et David Holmgren dans les années 1970. Il regroupe des principes et des techniques d’aménagement et de culture, à la fois ancestraux et novateurs, dans un concept global, le design. Créer un jardin en permaculture permet de répondre à nos besoins humains tout en améliorant notre environnement (développement de la biodiversité, création d’habitats pour la faune et les insectes utiles, enrichissement de la terre…). Nos terrasses de cultures au printemps, au plus près de l’habitation pour les légumes les plus exigeants en visites. Voici quelques principes clés du jardin en permaculture :

TROMBA D’ALBENGA. Cousine de sa voisine » longue de NICE », cette courge ne présente que des avantages. Elle se consomme toute la saison comme courgette ( très proche de la Niçoise « courgette trompette »), très productive pour peu qu’on lui donne de l’espace et une terre riche en humus. Elle adore grimper sur murs ou clôtures et se montre alors sous son meilleur jour. Des récoltes abondantes de courgettes fermes et craquantes autorise la réalisation de conserves qui seront les bienvenues cet hiver. Les courgettes laissées ( trop grosses ) ou oubliées se transforment en courge succulente, très polyvalente, qui se prêt à de nombreuses préparations Que viva tromba d’ALBENGA!!! courge Les commentaires sont fermes.

Comment réaliser un potager gratuitement à partir de palettes en bois Vous souhaitez réaliser un potager sans débourser un centime et de façon écologique ? Ce Vrai Plan est fait pour vous. Créer son bac pour potager soi-même Vous avez dû remarquer que les bacs pour potager vendus dans le commerce sont onéreux. La première idée qui vient à l’esprit afin d’économiser de l’argent est donc de réaliser le bac soi-même. Trouver du bois gratuit Il existe (encore) du bois que nous pouvons récupérer, il s’agit de celui des palettes en bois. Libre à vous de peindre les planches afin de rendre le potager plus joli. Voici une vidéo vous expliquant comment démanteler une palette en quelques secondes :

Une serre souterraine à 220€ pour produire toute l'année, même dans les climats rudes Une serre souterraine à 220€ pour produire toute l’année, même dans les climats rudes Comment jardiner même en plein hiver ? C’est vrai qu’en cultivant sous une serre en verre, on pallie les rigueurs de la saison froide… En revanche, ce processus est coûteux pour le porte-monnaie et pour l’environnement. Mais avec une serre souterraine, on peut cultiver toute l’année, à moindre frais ! Walipini est un mot aymara – langue parlée en Bolivie, au Pérou, en Argentine et au Chili – qui signifie « lieu chaleureux ». Principes de fonctionnement d’une serre Walipini La serre walipini est une serre souterraine. Bien entendu, pour construire une serre walpini, il ne suffit pas de juste creuser un trou ! Vous pouvez consulter et télécharger le guide complet (en anglais) sur le site de l’institut Benson : www.bensoninstitut.org Voici une petite vidéo (en anglais également) pour vous rendre compte de ce principe simple et pourtant tellement ingénieux. Vous pouvez afficher les sous-titres en français.

Transformer des gobelets en plastique en pot à semis à très bas prix Vous avez certainement vous aussi remarqué le prix complètement délirant des pots à semis. Même si j’étais riche je n’en achèterais pas, parce que c’est très clairement de l’argent très mal utilisé, gaspillé. Les graines se fichent totalement de l’aspect des pots dans lesquels elles poussent. Pas la peine de dépenser une fortune dans des pots en matières biodégradables de très hautes technologies en plastique soit-disant bio, où que les feignants peuvent mettre en terre sans dépoter, ou des godets super décoratifs hors de prix… La vérité, c’est ça : Des boites de croissants, de gâteaux, des barquettes de fruits et légumes, des barquettes de viande... Les graines poussent dans n’importe quoi, quand c’est la bonne saison. Semis de courgettes dans une barquette de viande hachée sauvée quelques mois de la poubelle Il suffit de faire quelques gros trous pour laisser sortir le trop plein d’eau qui ferait pourrir les plantes. J’ai déjà commencé à vous montrer comment faire dans quelques articles :

Les plantes Compagnes La présence de chaque espèce dans un système donné est étroitement liée à celle des autres : arbres, oiseaux, mammifères, insectes et micro-organismes du sol vivent en relation intime. L'association de cultures favorise la création de milieux riches, diversifiés et plus équilibrés. Une couverture végétale est créée, elle protège le sol de l'érosion, favorise l'infiltration de l'eau, réduit l'évaporation et par sa décomposition, améliore la fertilité et la structure du sol. Les poisons violents que sont les insecticides et pesticides, utilisés pour détruire les pucerons (ou autres) ne sont pas sélectifs et tuent aussi les abeilles et insectes pollinisateurs, les oiseaux, les araignées et les petits animaux (grenouilles, crapauds, hérissons ...). De plus, une part retombe infailliblement sur le sol, atteignant vers de terre, champignons, bactéries et insectes bénéfiques du sol… Il y a trois façons principales d'aménager le verger pour favoriser les auxiliaires : le couvre sol : Les composées :

Utilisation du bois de palette pour fabrication de meubles Par BRIOVERE BUFFENTIS le 02-07-2012 J’utilise des palettes de récup pour fabriquer des meubles maison (une vingtaine à ce jour). Ce document présente diverses méthodes et astuces tirées de cette expérience. Les avantages : 1. Les inconvénients : 1.Dimensions et qualités (essences de bois, état de conservation) très variables ; les palettes récupérées sont généralement différentes du standard « EUROPALETTE» (illustration ci-contre).Seules les dimensions générales sont couramment respectées (long 180cm, larg 80cm). Les outils indispensables En plus des outils courants qui seront nécessaires au montage (perceuse, ponceuse, scie sauteuse, tournevis, mètres, crayons de charpentier…), vous aurez besoin de : Le démontage de palettes Plusieurs méthodes sont possibles (tout au pied de biche, sciage des planches…) ; je vous propose ici un procédé qui me parait limiter la casse de bois et – un peu – la fatigue de l’opération. P* Passer le disque de la meuleuse sur chaque face des planches

Walipini, la serre creusée Eh ben, je viens de découvrir cette technique ce matin alors que je regardais comment les peuples andins se débrouillent pour se nourrir à l'année longue ... je n'y avais jamais pensé, j'étais resté fixé sur une serre hors sol , soit collée à une masse thermique comme ma grange soit en forme géodésique, alors qu'en fait la solution est beaucoup plus simple ( et économique) me voilà avec la neurone bouillonnante ... Quelqu'un a CONCRÈTEMENT expérimenté cette technique ??? Question aux matheux de service : si le rebord le plus bas est à deux mètres côté Sud et qu'il me faut une pente de 40°, à combien de haut je dois mettre la structure côté Nord ? 3m50 ? plus ??? Les producteurs dans les climats froids utilisent souvent des approches différentes pour prolonger la saison de croissance ou donner un coup de pouce à leurs cultures, qu’il s’agisse de maisons créoles ou des serres. Voici une vidéo tournée d’un walipini qui intègre même un peu d’espace intérieur pour les chèvres:

tabouret recyclé en organisateur Légumes perpétuels : présentation, intérêt et conseils de culture Economiques et sans histoires, les légumes perpétuels cumulent les avantages des plantes vivaces. Ils restent en place d'une année sur l'autre au potager et assurent des récoltes régulières avec un minimum de soins. Découvrez comment les cultiver, et donnez-leur la place qu'ils méritent ! Des légumes qui durent Les légumes dits « perpétuels » restent en place dans le potager durant plusieurs années, sans que le jardinier n'ait à intervenir (ou presque !). Les plantes vivaces et rustiques, dont le cycle de vie s'étale sur plusieurs années, supportant les rigueurs hivernales comme les chaleurs et sécheresses estivales.Les plantes qui se multiplient par leurs bulbes, tubercules ou semis spontanés. Selon les légumes cultivés, le pied produit pendant 5 à 10 ans. Une culture simplifiée Les légumes perpétuels sont des plantes relativement simples à cultiver. Mais attention, les légumes perpétuels ne sont pas des plantes magiques. Tout d'abord, il faut bien réfléchir à leur emplacement. Tubercules

couverts recyclés en porte bougies JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc -Sans engrais ni produits chimiques, récolter dans son potager de beaux et bons légumes sans s'être donné la peine de le bêcher ,labourer, biner, sarcle -Masanobu Fukuoka et l'agriculture du non-agir Sa méthode d'agriculture ne nécessite pas de labour, pas de fertilisants ni de pesticides, pas de désherbage ni d'élagage ainsi que très peu de travail! > > photo:unwelcomeguests.net -JARDINER SANS TRAVAILLER LE SOL ET SANS PRODUITS... Des vers qui ne mangent que les végétaux morts : 1. 1. >brico.ecolo.free.fr/ Photo:vie-plus-saine.com Il est possible de parvenir en quelques années à réaliser entre 30 et 50 % de l'alimentation de base sur une période de 8 mois. **BRF - Bois Raméal Fragmenté photo: leprogres.fr - Livernon. > photo: jardi.fr

couverts recyclés en patère Des champignons comestibles au jardin! Si vous pratiquez le jardinage avec du paillis nutritif (paille, copeau de bois feuillu, BRF), vous avez certainement déjà remarqué des champignons dans votre jardin ou forêt nourricière. Ils sont essentiels à la décomposition du paillis et fournissent beaucoup de nutriment au sol par ce processus. Ils sont donc très utiles, mais ne sont typiquement pas comestibles... Stropharia rugosa-annulata Pourtant, il existe quelques espèces de champignons comestibles qui peuvent être installés (inoculés) dans votre jardin, dont le plus intéressant est la Strophaire annelée (Stropharia rugosa-annulata) qui survit assez facilement à nos hivers s’il est bien protégé. Ces champignons comestibles saprophytes (se nourrissant de matière organique morte tels les copeaux de bois et la paille) sont bénéfiques pour les plantes et nous offre en plus leur délicieux carpophore (partie visible des champignons supérieurs, productrice de spores).

Related: