background preloader

Signalétique_La Signalétique en bibliothèque_BBF

Signalétique_La Signalétique en bibliothèque_BBF
La signalétique est une partie non négligeable de la communication aux lecteurs des bibliothèques, car elle donne à voir, de manière claire et permanente, la façon dont la bibliothèque considère ses publics par le choix et la mise en œuvre des informations qu’elle lui transmet par ce canal. La signalétique est un art difficile, car c’est vouloir concilier dans cet exercice des éléments contraires : en effet, la signalétique a pour fonction d’orienter, d’informer, de manière institutionnelle et fonctionnelle, et d’identifier. Or, ces trois fonctions obéissent à des logiques différentes. Par ailleurs, les bibliothèques sont des organisations complexes, et les éléments de signalétique ne sont que la partie émergée de l’iceberg, c’est-à-dire les informations minimales que le personnel considère devoir fournir au lecteur, pour que celui-ci puisse s’intégrer de façon harmonieuse dans le jeu du flux des documents et des personnes. Or, la signalétique a pour mission de clarifier. La visibilité

http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-1998-04-0084-012

Related:  CDI et Professeur documentalisteMémoire

Veille informationnelle_Facebook, Twitter, Flux RSS... : comment suivre vos médias préférés sur le web en 2018_Numerama On n'a jamais eu autant accès à l'information de qualité qu'aujourd'hui et pourtant, accéder aux médias qui nous plaisent nous semble toujours plus complexe. Et si cette complexité n'était qu'une conséquence d'une abondance de choix ? Numerama vous rappelle quelques fondamentaux, plateforme par plateforme. Devenir de la lecture des jeunes : la bibliothèque comme observatoire (Le) Document faisant partie de cette ressource : 04 décembre 201419m 12s 04 décembre 201438m 5s 04 décembre 20141h 1m 41s 04 décembre 201429m 51s 04 décembre 201436m 0s 04 décembre 201436m 21s 04 décembre 201425m 4s 04 décembre 201454m 59s 04 décembre 201437m 7s

Mise en espace des collections dans une médiathèque : Saint-Jean-de-Védas est une commune de 8 500 habitants, limitrophe de Montpellier (à moins de huit kilomètres du centre-ville). Bien que cette commune fasse naturellement partie de la communuaté d’agglomération de Montpellier, la médiathèque est restée municipale de par la volonté du maire Jacques Atlan et du conseil municipal. La médiathèque Jules-Verne de Saint-Jean-de-Védas a été inaugurée en décembre 2000. Elle est installée dans un bâtiment qui a été conçu à cette intention, selon un programme dans lequel les édiles de la commune et la bibliothécaire recrutée pour en assurer la direction ont pu intervenir de façon très active. Au bout de huit ans, il s’avère que l’ensemble des activités de la médiathèque et son architecture sont toujours en harmonie.

Désherbage_Le desherbage au CDI : éléments pratiques selon la nature des documents_Savoirs CDI Fiche établie en mai 2001 grâce à la collaboration de documentalistes de Périgueux (24) Il doit être basé sur les principes suivants : Le service de documentation n'est pas un service d'archives. Il y a des institutions spécialisées dans la Mémoire -Archives départementales -Bibliothèques municipales auxquelles on peut faire des dons. Une documentation périmée ou vieillie est responsable de la désaffectation du CDI par les élèves, participe de l'échec scolaire et de l'inappétence à la lecture, et donne une idée passéiste de la littérature de jeunesse. Esquisse d’une théorie sociologique de l’adolescence 1L’adolescence n’est pas un objet ordinaire de la sociologie. Accaparée par les psychologues, les sociologues lui préfèrent la « jeunesse », concept par lequel ils subsument l’ensemble des phénomènes sociaux caractéristiques des conduites et des représentations d’une population empiriquement hétérogène et dont l’« adolescence » est souvent réduite au statut de variable explicative de nature exogène. Celle-ci se voit alors réduite à la fameuse « crise » qui est réputée lui être consubstantielle et qui, impénétrable à l’analyse sociologique, demeure souvent une « boîte noire » dont les sociologues acceptent la naturelle nécessité et dont la référence tient alors lieu de principe explicatif de nombreuses conduites sociales. 2Or les deux notions ne sont ni superposables (la jeunesse commence avant et se poursuit après l’adolescence) ni partiellement inclusives (l’adolescence n’est pas seulement un âge de la jeunesse) (Galland, 2001).

Le classement des livres documentaires pour les enfants Lisez... ce n'est pas rébarbatif... mais instructif ! Il est de notoriété publique que certains élèves restent persuadés que les livres du CDI sont "balancés" au "petit bonheur la chance" sur les étagères.... grave erreur !!! Il suffit pourtant d'ouvrir ses mirettes et de regarder : cotes, signalétique, couleurs... les livres sont "tatoués" de signes mystérieux, sorte de langage codé permettant de les ranger, chacun à leur place ! Ce n'est pas un art, juste l'application d'un classement spécifique... car oui, il est indispensable de classer les livres de manière rigoureuse, afin de permettre par la suite, une recherche documentaire précise et rapide.

Politique d'acquisition_Les "10 commandements d'une politique d'acquisition"_Savoirs CDI 1 Respecter les règles déontologiques "Une bibliothèque scolaire a vocation à présenter le plus large éventail de productions possibles, condition nécessaire pour développer le regard critique des élèves sur le document". Comme gestionnaire du CDI, les enseignants documentalistes ont la responsabilité de veiller à la diversité, à la pluralité et au respect de l'objectivité de la composition du fonds ; ils ont aussi le devoir de signaler à la communauté scolaire la présence de documents "litigieux" et d'informations "incertaines". [1]

Architecture et design en bibliothèque L’association des bibliothécaires britanniques (CILIP : Chartered Institute of Library and Information Professionals ) 1 et un petit groupe dynamique de bibliothèques d’instituts culturels londoniens (Institut français, Goethe Institut) organisent régulièrement des séminaires à visée européenne. Le dernier en date s’est déroulé le 6 mai 2003 dans le magnifique bâtiment Art déco de l’Institut français de Londres, à South Kensington, dont la somptueuse médiathèque témoigne de l’effort de modernisation et de refondation du réseau des médiathèques françaises à l’étranger. Comment l’architecture d’une bibliothèque contribue-t-elle à l’amélioration de l’offre de service et met-elle en valeur le parcours du lecteur ? L’expérience de sept bibliothèques

Bookflix, ou comment attirer l'attention sur les livres de la bibliothèque C'est un constat désormais connu : la lecture doit faire face à un plus grand nombre de loisirs « concurrentiels » : le visionnage de vidéo, les jeux vidéo et autres prennent du temps auparavant mis à profit pour lire. Mais faut-il vraiment penser « concurrence » ? Une bibliothèque du comté de Montgomery, dans le Maryland, aux États-Unis, a préféré mettre à profit une habitude culturelle pour attirer l'attention sur les livres de son fonds... Un dispositif « Bookflix » dans une bibliothèque du Maryland (via Instagram) Les nouvelles habitudes culturelles nées ces dernières années ne sont pas forcément des menaces pour la lecture : au contraire, en les reliant à des expériences littéraires, il est sans doute possible de replacer les livres au premier plan.

CDI "apprenant"_Un CDI « apprenant » ?_ Docpourdocs Nous sommes nombreux à réfléchir à l’espace pédagogique du CDI, à chercher à en modifier l’aménagement et plus largement à renouveler notre vision du lieu. Cette réflexion est au croisement de plusieurs mouvements : Il s’opère actuellement un renouvellement de la réflexion sur les lieux de culture avec les tiers lieux notamment en bibliothèque, les lieux de fabrication collective comme les fablabs, l’essor des mouvements DIY (do it yourself) et le développement d’une culture plus horizontale et plus participative y compris dans les musées.

Inventer le mobilier des nouveaux espaces de coworking… et des futures bibliothèques ? Du 29 novembre au 6 décembre, le Centre Pompidou accueillait l’exposition Transformations où étaient présentés 100 diplômes d’étudiants en architecture, design, graphisme et mode. Parmi les multiples propositions mises en avant, mon attention a été attirée par le travail de Dario Adelaïde, un étudiant en design qui s’est interrogé sur le mobilier des nouveaux espaces de travail comme les maker spaces, les centres de télétravail ou les ateliers de coworking. Si ce projet m’a interpellé c’est parce que l’une des voies possibles pour les bibliothèques est précisément de muter en espaces de sociabilité et de travail collectif…

Vous ne connaissez rien au merchandising (et vous avez tort !) Les bibliothécaires ont une culture professionnelle forte. C’est souvent un atout mais cela peut être un handicap lorsque nos œillères nous empêchent de regarder ce qui se passe ailleurs. Depuis le boom de la notion de troisième lieu par exemple, l’aménagement de l’espace est devenu un sujet important en bibliothèque. Pourtant, dans la littérature pro, on n’évoque presque jamais les problématiques similaires aux nôtres qui se posent dans le monde de la vente, dans les librairies et dans les commerces de détail en général. J’espère vous convaincre que nous avons pourtant beaucoup à apprendre du merchandising, l’art de valoriser les produits et d’aménager les espaces de vente. Les points communs et les différences entre une bibliothèque et un commerce de détail

Related: