background preloader

La signalétique en bibliothèque

La signalétique en bibliothèque
La signalétique est une partie non négligeable de la communication aux lecteurs des bibliothèques, car elle donne à voir, de manière claire et permanente, la façon dont la bibliothèque considère ses publics par le choix et la mise en œuvre des informations qu’elle lui transmet par ce canal. La signalétique est un art difficile, car c’est vouloir concilier dans cet exercice des éléments contraires : en effet, la signalétique a pour fonction d’orienter, d’informer, de manière institutionnelle et fonctionnelle, et d’identifier. Or, ces trois fonctions obéissent à des logiques différentes. Par ailleurs, les bibliothèques sont des organisations complexes, et les éléments de signalétique ne sont que la partie émergée de l’iceberg, c’est-à-dire les informations minimales que le personnel considère devoir fournir au lecteur, pour que celui-ci puisse s’intégrer de façon harmonieuse dans le jeu du flux des documents et des personnes. Or, la signalétique a pour mission de clarifier. La visibilité

http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-1998-04-0084-012

Related:  SignalétiqueMise en valeur des collectionsMémoiremahry

Boîte à idées bibliothèques - Livralire Date : février 2014Lieu : Service départemental de la lectureProblématique :Pour des raisons stratégiques et économiques, nombre de Bibliothèques Départementales de Prêt (BDP) ont décidé de supprimer ou de restreindre les tournées de leur bibliobus, invitant les bibliothécaires bénévoles et salariés des communes de moins de 10 000 habitants à désormais venir deux ou trois fois par an emprunter sur place des documents.Or les lieux de stockage des ouvrages ne se prêtent pas à l'accueil du public ni au choix : manque de lumière, exigüité des lieux, signalétique limitée, surcharge des étagères.De plus le classement par cotation Dewey dissémine des ouvrages de même centre d'intérêt prisé des publics. Exemple, on trouve des livres sur les enfants en psychologie, pédiatrie, éducation. Chaque ouvrage a sur la tranche un bandeau de couleur correspondant à son pôle : violet, rouge, bleu, vert, jaune.La cotation Dewey a été simplifiée.

Arrêté 1993 relatif à la signalisation de sécurité et de santé au travail Panneaux de signalisation. 1. Prescriptions minimales générales concernant les panneaux de signalisation. La forme et les couleurs des panneaux sont définies aux points 2 à 6 ci-après, en fonction de leur objet spécifique (panneaux d'interdiction, d'avertissement, d'obligation, de sauvetage ou de secours, signalisation du matériel ou de l'équipement de lutte contre l'incendie).

Devenir de la lecture des jeunes : la bibliothèque comme observatoire (Le) Document faisant partie de cette ressource : 04 décembre 201419m 12s 04 décembre 201438m 5s 04 décembre 20141h 1m 41s 04 décembre 201429m 51s 04 décembre 201436m 0s 04 décembre 201436m 21s 04 décembre 201425m 4s 04 décembre 201454m 59s 04 décembre 201437m 7s Une mise en scène de collections : la médiathèque du Val-d'Europe « La bibliothèque devrait utiliser des méthodes de présentation la faisant apparaître comme un horizon infini de savoir et d'expériences virtuelles susceptibles d'enrichir n'importe quelle existence à partir de n'importe quel point de départ 1 . » En 1987, la signature par le gouvernement, la région Île-de-France et le département de Seine-et-Marne, de la convention pour la création et l’exploitation d’Euro Disneyland en France va décider de l’urbanisation du territoire composé des communes de Bailly-Romainvilliers, Chessy, Coupvray, Magny-le-Hongre et Serris. La même année, ces cinq collectivités sont regroupées au sein d’un établissement public de coopération intercommunal : le syndicat d’agglomération nouvelle (SAN) des Portes-de-la-Brie qui deviendra le SAN du Val-d’Europe. Chessy

Une nouvelle signalétique au CDI, conçue par des élèves de Bac pro électrotechnique Le groupe d’élèves vainqueur du concours de signalétique lancé en janvier 2012 voit son projet réalisé. Il s’agit d’ex-élèves de 1BPE2 (Bac professionnel électrotechnique) Le projet Signalétique en bibliothèque Bonjour, Je dois réaliser un mémoire sur la signalétique en bibliothèque. Toutes les sources que je trouve ne concerne pas les bibliothèques. Pourriez vous me donner quelques pistes ou des endroits où je pourrai en trouver ? Merci. Cordialement, Bonne journée

Esquisse d’une théorie sociologique de l’adolescence 1L’adolescence n’est pas un objet ordinaire de la sociologie. Accaparée par les psychologues, les sociologues lui préfèrent la « jeunesse », concept par lequel ils subsument l’ensemble des phénomènes sociaux caractéristiques des conduites et des représentations d’une population empiriquement hétérogène et dont l’« adolescence » est souvent réduite au statut de variable explicative de nature exogène. Celle-ci se voit alors réduite à la fameuse « crise » qui est réputée lui être consubstantielle et qui, impénétrable à l’analyse sociologique, demeure souvent une « boîte noire » dont les sociologues acceptent la naturelle nécessité et dont la référence tient alors lieu de principe explicatif de nombreuses conduites sociales. 2Or les deux notions ne sont ni superposables (la jeunesse commence avant et se poursuit après l’adolescence) ni partiellement inclusives (l’adolescence n’est pas seulement un âge de la jeunesse) (Galland, 2001).

L'art du présentoir La valorisation des collections prend aujourd’hui des formes diverses, et diversement valorisées, répondant à des enjeux différents. Les actions culturelles et les nouvelles mises en visibilité permises par le web sont aujourd’hui les plus portées en avant. Le présentoir est devenu une évidence dans la quasi-totalité des bibliothèques au point de se fondre dans le décor. On voudrait ici revenir sur ce dispositif banalisé et sur le travail d’achalandage qu’il induit, travail paradoxalement peu visible et non formalisé, qui exige la mise en œuvre d’un sens pratique professionnel, et qu’on ne peut saisir que par une ethnographie fine des pratiques.

La signalétique et la règle Ambassadrice du règlement, la signalétique redessine une cartographie des usages et des espaces dans la bibliothèque : elle délimite des frontières physiques (privé/public), intellectuelles (secteur adulte/secteur jeunesse) ou symboliques (zone de silence/coin détente) qui ne sont pas toujours marquées architecturalement. Elle informe, elle oriente, elle conditionne, elle autorise, elle interdit. Mais qu’est-ce qu’on interdit… vraiment ? Déchiffrer la signalétique qui guide et règle les usages du lieu fait émerger une typologie distinguant des grandes catégories d’interdiction, avec leurs propres codes graphique et chromatique. Des interdictions topographiques Ce sont des interdits de circulation et d’accès, empruntant bien souvent leur signalétique au code de la route (le sens interdit, le cercle barré, la ligne continue ou pointillée…).

Lis tes classiques (et découvre le domaine public) - J’ai eu l’occasion de me déplacer dans les médiathèques de Lorient récemment et je suis tombé en arrêt devant le projet « Lis tes classiques » de Parallèles Editions. L’idée est toute simple et très efficace : une affiche, des QR codes et des classiques du domaine public. Les gens sont invités à flasher le QR code et retrouvent le texte correspondant au livre présenté sur la tranche dans leur téléphone. La médiathèque de Lorient accueille une exposition intitulée « Parallèles éditions: rencontre entre papier et numérique » jusqu’au 10 décembre 2014. Des exemplaires de Lis tes classiques ont été disséminés dans un quartier de la ville de Lorient et les bibliothécaires en installeront à la médiathèque après l’exposition, de manière permanente! On a là un dispositif passerelle assez simple à mettre en oeuvre.

Architecture et design en bibliothèque L’association des bibliothécaires britanniques (CILIP : Chartered Institute of Library and Information Professionals ) 1 et un petit groupe dynamique de bibliothèques d’instituts culturels londoniens (Institut français, Goethe Institut) organisent régulièrement des séminaires à visée européenne. Le dernier en date s’est déroulé le 6 mai 2003 dans le magnifique bâtiment Art déco de l’Institut français de Londres, à South Kensington, dont la somptueuse médiathèque témoigne de l’effort de modernisation et de refondation du réseau des médiathèques françaises à l’étranger. Comment l’architecture d’une bibliothèque contribue-t-elle à l’amélioration de l’offre de service et met-elle en valeur le parcours du lecteur ? L’expérience de sept bibliothèques

Mise en espace des collections dans une médiathèque : Saint-Jean-de-Védas est une commune de 8 500 habitants, limitrophe de Montpellier (à moins de huit kilomètres du centre-ville). Bien que cette commune fasse naturellement partie de la communuaté d’agglomération de Montpellier, la médiathèque est restée municipale de par la volonté du maire Jacques Atlan et du conseil municipal. La médiathèque Jules-Verne de Saint-Jean-de-Védas a été inaugurée en décembre 2000. Elle est installée dans un bâtiment qui a été conçu à cette intention, selon un programme dans lequel les édiles de la commune et la bibliothécaire recrutée pour en assurer la direction ont pu intervenir de façon très active. Au bout de huit ans, il s’avère que l’ensemble des activités de la médiathèque et son architecture sont toujours en harmonie.

Related: