background preloader

Cartographie des tablettes à l'école : un projet collaboratif

Cartographie des tablettes à l'école : un projet collaboratif
Le numérique à l’école fait couler beaucoup d’encre et mobilise de nombreux pixels. Il soulève d’énormes questions, techniques, organisationnelles et budgétaires. Oui mais… il arrive et s’empare de l’école : qu’il y entre par les smartphones des poches des élèves, sous l’impulsion d’un prof pionnier ou grâce aux choix de la région, de la commune ou de l’académie, il s’introduit dans les classes. Cette arrivée du numérique tactile va nécessairement influer sur la pédagogie et l’organisation de la classe : il invite à un nouveau rapport enseignant/ élève et soupoudrent du collaboratif dans la classe. Aujourd’hui, nous avons tous besoin – enseignants, experts, observateurs, pédagogues, éditeurs – de réponses sur la réalité des tablettes dans les écoles. Pour accéder au lien vers la carte et nous transmettre vos infos, merci de cliquer ici. Et pour les échanges en ligne : #CarteTE Related:  apprentissage collaboratifProjets

Apprentissages et supports numériques - Retour des expérimentations tablettes tactiles À ce jour, l'introduction des tablettes tactiles dans l'écosystème scolaire a rendu possible la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques qui développent des modalités d'apprentissage plus collaboratives et permettent un meilleur accompagnement des élèves. Intégrées aux pratiques innovantes des professionnels de l'éducation, ces nouveaux supports permettent de mettre en œuvre des activités diversifiées, adaptables à des contextes d'apprentissage variés et aux besoins spécifiques de chaque apprenant. Le caractère individuel de ces objets connectés favorise un apprentissage stimulant l'autonomie et la créativité des élèves. Cette page propose donc, en tenant compte du suivi opéré jusqu'ici, un retour sur les potentialités pédagogiques et les questions pratiques qui demeurent à l'heure actuelle. Discours du Président de la République Des tablettes tactiles qui offrent des potentialités pédagogiques nouvelles Souplesse de la durée et du rythme des séances Quelques exemples: Exemples :

Les vidéos de l’expérimentation » GT tablettes numériques en lettres L’expérimentation de l’académie de Bordeaux se poursuit en 2012/2013 à partir de la thématique de l’ailleurs et des textes enrichis de Selinum. Comme spontanément se développe également un usage nouveau et important des tablettes en déplacement, un usage nomade. C’est sans doute le caractère multifonctionnel et tactile des tablettes (traitement de texte, photographie, enregistrement audio et vidéo), mais aussi leur légèreté, leur maniabilité, qui sont à l’origine de ces projets stimulants. Olivier Massé, ia-ipr de lettres Collège Argote d’Orthez (64) (Marie-Lyne Soulié) Présentation de l’atelier tablettes Création de contes enrichis - films d’animation avec des playmobils - dessins, plans, schémas - dialogues enregistrés - glossaire - questionnaires de révision Création d’un poème multisensoriel à travers divers lieux du collège Lors d’une séquence en extérieur création de haïkus et captation sonore. Lycée Pape-Clément de Pessac (33) (Jean-Yves Bouton)

Comment va votre intégration des TIC? 2 modèles à découvrir - L'École branchée La compétence professionnelle 8 demande aux enseignants québécois « d’intégrer les TIC aux fins de préparation et de pilotage d’activités d’enseignement-apprentissage, de gestion de l’enseignement et de développement professionnel ». Au fait, où vous situez-vous? Voici deux modèles d’intégration à découvrir. Intégrer les TIC de façon efficace « ne s’apprend pas en un seul cours universitaire ou lors d’une formation professionnelle ». Pour donner une idée aux enseignants d’où ils se situent et le chemin qu’ils peuvent encore parcourir, il existe différents modèles théoriques. Le modèle de Raby Selon ce modèle, le processus est non-linéaire et des étapes peuvent être permutées ou se chevaucher, selon les motivations de l’enseignant. La matrice TIM L’Université Northern Arizona, par le biais du Arizon K12 Center, propose pour sa part une intéressante matrice d’intégration des technologies (TIM, pour Technology Integration Matrix) qui se concentre principalement sur l’utilisation en classe.

Avantages et défis de l’iPad à l’école Douze avantages et quelques bons défis à l’utilisation du iPad à l’école ont été identifiés par le professeur Thierry Karsenti et son équipe dans le cadre d’une vaste étude sur le sujet. Compte-rendu de la présentation offerte lors du 1er Sommet sur le iPad en éducation (dernière de 2 parties). Nous avons vu hier que le contexte de l’étude du professeur Karsenti et son équipe se composait d’enseignants et d’élèves ayant d’importantes différences d’habiletés en technologie. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12 L’économie de papier réalisée (considérable, dans certains milieux.) Il souligne enfin qu’en plus, la tablette mobile contribue au développement des compétences informatiques chez les élèves (« Ils apprennent à être meilleurs, pas juste à jouer. ») Comme la recherche visait aussi à identifier les défis, voici les principaux. - Apprendre tout en étant distrait? Pour le professeur Karsenti, la liste des avantages liés à l’utilisation du iPad en classe dépasse les défis.

iPad à l'école: quels usages, quels impacts? Home Expérimentation sur les tablettes - Education physique et sportive Deux vidéos de Virginie Robert qui montrent l’usage dans l’activité Badminton (youtube)youtube Une vidéo de Virginie Robert qui montre l’usage dans l’activité Escalade (youtube) Wordle - Beautiful Word Clouds Fablab pédagogique : Apprendre en faisant et en expérimentant (écoles, EPN et formations) L’avenir est-il aux fablabs pédagogiques ? Ce nouveau concept essaime actuellement dans le monde scolaire et également dans le secteur des EPN (espaces publics numériques). Renouvellement pédagogique ou non, telle est la question !? Qu’est-ce qu’un fablab pédagogique ? Un modèle de fablab adapté au monde de l’éducation, des EPN et de la formation qui valorise concrètement la collaboration et l’intelligence collective. L’objectif est de faire travailler ensemble un même secteur métier (les enseignants, les formateurs, les animateurs multimédia des EPN) mais aussi bien entendu les « élèves », apprenants, stagiaires en « fabriquant » l’éducation, la formation… Bref, « faire cours » c’est d’abord faire : fabriquer, tester, inventer, prototyper… en documentant le « faire » (tutoriels, guides…). Les enseignants, d’abord des « makers » (faiseurs) ? Si la formule parait de prime abord provocatrice, le but est aussi de détourner les outils et de construire des projets. Les proflabs Fablab pédago

Les tablettes TabulÉdu | RyXéo SARL À la demande de la Mairie de Pessac, RyXéo conduit une étude dans quelques écoles pilotes, pour évaluer les potentialités et les usages pédagogiques de ce nouveau support. La tablette tactile ne remplacera pas l’ordinateur mais la rapidité de sa mise en œuvre, sa légèreté, sa mobilité… modifient l’organisation et l’usage du numérique dans une classe. Elle peut être sollicitée à tout moment pour une consultation, un enregistrement, un travail de recherche… et elle est avec le cahier, le livre ou l’ardoise, un outil qui s’intègre logiquement à une séance d’enseignement classique. La tablette est le complément naturel du VPI et contribue à en faire un ensemble cohérent : le travail réalisé sur une tablette peut être immédiatement projeté et faire l’objet d’analyses, de discussions et de modifications collectives, autant de procédés qui facilitent, dynamisent fortement la mise en activité et la participation des élèves.

Tablette : Atelier échelonné de lecture Avec la tablette et l’excellente application Dictée Montessori, chaque enfant utilise les aides dont il a besoin pour encoder (ou recopier) des mots contenant des phonèmes simples. Trois niveaux de difficultés sont « naturellement » accessibles à mes élèves de grande section. Ils les utilisent en fonction de leurs compétences. Niveau 1 : Recopier les mots Loaded: 0% Progress: 0% Utiliser l'aide pour recopier un mot Pour chaque lettre, cet enfant affiche l’aide où figure le mot à écrire. Recopier un mot en cursive Mais en même temps qu’il « recopie » un mot, il s’impregne du son courant des lettres. Après avoir pris de l’assurance et en regardant faire sa camarade d’à côté, il passera plus tard au niveau 2. Niveau 2 : Encoder phonème par phonème Encoder phonème par phonème L’application énonce le son à chercher à chaque fois qu’on touche une case. Niveau 3 : Encoder des mots Les élèves qui s’y sentent prêts encodent sans aucune aide les mots. Encoder un mot en cursive Bilan

7ème colloque des pratiques coopératives - Pourquoi ce colloque ? L'hétérogénéité, une "nouveauté" ? L'hétérogénéité est présente dans nos classes de différentes façons. La plus évidente, l'unicité de chaque personne. Chacun d'entre nous apprend en fonction de ses besoins, de son rythme, de ses envies, de son histoire, de ses expériences, ... Elle est aussi imposée par certains contextes, comme c'est le cas des classes uniques rurales et des classes à plusieurs cours où les effectifs l'obligent. L'hétérogénéité peut alors devenir un fardeau lourd à porter, et lourd de conséquences si l'on transpose à la conduite d'une classe multiâge une pédagogie adaptée à un groupe (soi-disant) homogène. L'homogénéisation des groupes se traduit par la constitution de classes de niveaux. Comment faire donc pour lutter contre le développement des inégalités devant les apprentissages scolaires ? Pour faire une oeuvre d'art, le peintre utilise le potentiel de chacune des couleurs et les mélange avec dextérité et délicatesse. Une conférence Un Q-Sort classe unique : Nathalie

Related: