background preloader

180] - Une fiction sur la première guerre mondiale

180] - Une fiction sur la première guerre mondiale
Related:  Littérature - Poésieww1

La Grande Guerre en dessins, des artistes pendant la premiere guerre mondiale 14-18 Vider son Verdun trait « Le bataillon, fleuri comme un grand cimetière,avait traversé la ville à la débandade. » Roland Dorgelès, Les Croix de bois 1 Une première anthologie de poèmes de guerre paraît à Paris dès 1915 : Delorme (Hugues), Les Poètes (...) 2 D’après les estimations d’Émile Willard, auteur d’un ouvrage intitulé Guerre et poésie. 1En France, comme ce fut le cas dans toutes les sociétés belligérantes, la Première Guerre mondiale a engendré la production d’un important arsenal de textes poétiques. 7 Prost (Antoine) & Winter (Jay), Penser la Grande Guerre. 10 Matvejevitch (Pédrag), Pour une poétique de l’événement, Paris, UGE, 1961, p. 227. 3Les poèmes patriotiques de 14-18 forment un corpus dont on parle peu et qu’on lit encore moins. 4Parallèlement à cet immense corpus de poésies patriotiques, il s’est aussi écrit pendant le conflit des textes poétiques s’inscrivant dans le courant de la modernité. 21 Leclerc (Max), « Ode au Pinard » [1915]. 23 Margot (Henri), « Le Pinard ». 28 Ibid. 29 Ibid.

La première guerre mondiale au cinéma Grande Guerre et littérature jeunesse - Liens utiles Cette page se veut une aide au visiteur désireux de prolonger sa curiosité sur l'édition jeunesse consacrée à la Grande Guerre. Cependant, il nous a semblé intéressant d'élargir nos liens à tout ce qui touche à la Première Guerre mondiale pour l'usage des enfants du primaire. Nos recherches ont donc porté sur plusieurs centres d'intérêt : l'édition pour la jeunesse, l'enseignement de la Grande Guerre à l'école primaire, la Grande Guerre expliquée aux enfants et enfin la mémoire contemporaine de la Grande Guerre avec ses lieux de visite. I - L'édition jeunesse ayant pour thème la Première Guerre mondiale Ricochet, c'est le portail européen sur la littérature de jeunesse. Le nombre de titres référencés est impressionnant mais la navigation est aisée grâce aux classements par thèmes, par auteurs, par éditeurs, par héros... Histoire d'en lire est un site animé par Isabelle Gazda. La BD-Thèque est un site très fourni consacré à l'édition des bandes dessinées.

Construis ta cité médiévale Au Moyen Âge, l'Europe est encore très rurale. Sur les terres du seigneur ou du monastère, de petits villages se regroupent autour d'une église. Pour assurer leur protection, leur seigneur a fait bâtir son château fort. La population se divise en trois groupes où chacun trouve une place et un rôle : les gens du peuple, les nobles et les religieux. Au fil de la période, les villages évolueront pour se transformer en villes. Te voici à la tête d'une simple terre pourvue de forêts et d'un donjon sur une colline. Mots clés : Voir aussi : Vidéo Serious game Dossier

Poètes anglais de la Première Guerre mondiale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les poètes anglais de la Grande Guerre occupent une place tout à fait éminente dans l'histoire de la poésie britannique, tant par le sujet qu'ils évoquent, que par la qualité de leur écrits. À la différence des poésies écrites jusque là sur la guerre, souvent empreintes de lyrisme, comme Salisbury Plain, de Wordsworth ou La Charge de la brigade légère (The Charge of the Light Brigade), de Tennyson[N 1],[1] ces poèmes de la Première Guerre mondiale sont l'œuvre de patriotes combattant au front, souvent avec un courage remarquable, mais dont le patriotisme ne masque ni la folie du conflit auquel ils participent, ni leur amertume face à l'immense gâchis qui en résulte. Caractères spécifiques de la poésie de la Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code] De façon générale, l'expression « poésie de guerre » s'applique uniquement aux poèmes de la Première Guerre mondiale[2]. La référence à la guerre dans un poème n'est pas chose nouvelle.

littérature de jeunesse Depuis une quinzaine d’années, la Grande Guerre occupe un nouveau champ de l’espace public : la littérature de jeunesse. Avant 1998, le conflit de 1914-1918 était peu représenté dans les livres pour enfants et peinait à trouver sa place devant les abondantes parutions consacrées à la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, grâce au nombre constant de titres qui sortent chaque année sur le sujet, on peut dire qu’il existe désormais une importante littérature de jeunesse consacrée à la Première Guerre mondiale, avec, à sa tête, la publication de nombreux romans historiques. Cette frange de la littérature pour enfants peut être doublement légitimée. D’abord parce qu’elle vise, dans ses différentes formes et par ses multiples contenus, à procurer du plaisir aux jeunes, à un âge où leur culture littéraire est en construction. À l’horizon du Centenaire, c’est plus que jamais aux enfants qu’il appartient de s’approprier cette littérature. Des classiques à exploiter en classe Mort pour rien ?

Du côté des CDI/Collège Un long dimanche de fiançailles, de Sébastien Japrisot (Folio, Folioplus classiques et Écoutez lire)Titre recommandé par l’Éducation nationale pour la 3e (liste de «Lectures pour les collégiens») Cinq soldats français condamnés à mort en conseil de guerre, aux bras liés dans le dos. Cinq soldats qu'on a jetés dans la neige de Picardie, un soir de janvier 1917, devant la tranchée ennemie, pour qu'on les tue. Toute une nuit et tout un jour, ils ont tenté de survivre. Le plus jeune était un Bleuet, il n'avait pas vingt ans. En savoir plus : sur l'édition Folio - sur l'édition Folioplus classiques - sur l'édition Écoutez lire

Related: