background preloader

Terminologie des couleurs

Terminologie des couleurs

La psychologie des couleurs en marketing En marketing, le choix des couleurs est primordial. Une compilation de différentes études réalisée par l’agence WebpageFX vient confirmer qu’inconsciemment, l’être humain associe différentes couleurs à différentes choses. Même si les couleurs nous attirent visuellement, il se passe beaucoup de choses derrière puisque les couleurs évoquent des émotions, des humeurs et des sentiments. Lorsque vient le temps d’acheter, 84,7 % des consommateurs mentionnent que la couleur d’un produit est la raison principale pour laquelle il l’achète. Justement, lors de l’achat d’un produit, 93 % des consommateurs regardent l’apparence du produit, 6 % d’entre eux vont regarder la texture alors que seulement une personne sur 100 décide de l’acheter pour le son ou l’odeur dégagée. La couleur d’un magasin compte pour beaucoup également dans le processus d’achat puisque 52 % des consommateurs ne retournent pas dans un magasin s’ils ne le trouvent pas beau. Rouge Jaune Bleu

Analyse de pubs | Sémiologie de l'image fonctionnelle Travail d’analyse d’images de communication Le but de ce travail est de découvrir comment et pourquoi une image est efficace ou non lorsqu’elle a été conçue afin de transmettre un message précis. En utilisant la méthodologie décrite dans le Plan de cours, les étudiants doivent analyser deux images estimées au préalable comme étant l’une efficace et l’autre inefficace. Les réponses sont celles de participants à l’analyse choisis parce qu’ils correspondant à l’auditoire visé par ces images. Meilleurs travaux de 2012 : Exemple 1 Exemple 2 Exemple 3 Exemple 4 Exemple 5 Exemple 6 Exemple 7 Exemple 8 Pour les années précédentes, cliquez sur les images pour accéder au travail complet d’analyse. WordPress: J'aime chargement…

Composition d'images - règles élémentaires Comment composer une photographie ? Il n’y a heureusement pas de réponse définie à cette question, laissant aux photographes une grande liberté de création. Mais un certain nombre de règles de composition sont établies et facilitent la création d’images. 1. La règle d’or La règle d’or a été définie par un architecte romain, Marcus Vitruvius Pollio. Voici un rectangle ayant les dimensions préconisées par la règle d’or. Les lignes de forces En définissant des points à chaque intersection des rectangles dans l’image ci-dessus, on définit des lignes de forces horizontales, verticales et obliques. Si l’on entrecoupe ces lignes, on définit alors d’autres lignes de forces Les points forts Si l’on applique la règle d’or à la photographie, on peut déterminer plusieurs lignes de forces. On peut naturellement subdiviser chacune des surfaces selon la règle d’or et ainsi obtenir des points forts secondaires sur lesquels on placera dans une composition les éléments secondaires. A bientôt, Baptiste Galea

Moi, Française vivant dans un pays musulman L’actualité de ces derniers jours me pousse à apporter un témoignage sur ce que peut être la vie d’une femme occidentale dans un pays musulman afin d’éclairer mes concitoyens restés en métropole. C’est bizarre parce qu’avant de vivre au Maroc (cela fait un peu plus d’un an et demi que je réside à Casablanca), l’Occident était un concept qui ne me parlait pas réellement. Je me serais volontiers présentée comme une Marseillaise, une Française, une Européenne mais pas du tout comme une occidentale. Le fait est que lorsqu’on vous perçoit comme une identité figée vous avez tendance à vous renfermer sur cette identité supposée. Le monde arabo-musulman, je connais. Enfin en théorie car j’ai un master enrelations internationales, en sociologie comparée des religions et je suismariée avec un Marocain. De nombreux sujets inabordables Au Maroc, je me sens souvent perdue car de très nombreux sujets sont carrément inabordables, comme l’homosexualité par exemple. L’omniprésence du religieux

Base de la semiologie générale Sémiologie (ou sémiotique) = science des signes Le fait que les sociétés ou les individus utilisent des symboles. La fonction symbolique est à la base de la culture, les cultures sont tissées de symboles. Découverte par les philosophes, elle a beaucoup de définitions suivant le champ d'utilisation. Définition générale de Charles S. Deuxième définition : C'est la capacité de se représenter l'absent. Symbole affectif Fréquent chez le petit enfant : Le doudou n'a pas de fonction pratique c'est un fétiche, il renvoie au sein maternel, permet au bébé de garder sa mère près de lui. Symbole par ressemblance objective symbole qui imite (portrait) ressemblance objective avec ce qu'il représente valable pour tous ex : code de la route, symbole dos d'âne : recherche d'une ressemblance La fonction symbolique basée sur une représentation objective s'installe très tôt chez un enfant et est la base de sa pensée. Symboles et signes sont des substituts représentatifs : Définition linguistique du signe :

Analyser une publicité La pub est partout, c’est une évidence. Tous les jours ce sont des dizaines, voire des centaines de messages publicitaires que nous recevons, la plupart du temps sans qu’on nous en laisse le choix. Les images sont donc omniprésentes dans notre quotidien (affiche, magazine, cinéma, télé, Internet, jeux-vidéo, téléphone portable…). Or l’Education Nationale n’a pas encore, semble-t-il, vraiment intégré cette donnée. Ce que l’on apprend à l’école c’est surtout à étudier les textes littéraires, rarement les images… Bref, il me semble que savoir lire les images est un impératif majeur de ce 21e siècle. Pourquoi ? Débuter par l’analyse de publicités comporte un avantage certain : leur but est clair, nous faire aimer un produit ou une marque et, indirectement, nous faire acheter l’article vanté par la pub. 2) Les produits frais : cette scène s’inscrit dans une temporalité : c’est un retour de marché et un avant-repas. La démonstration de Roland Barthes est sans faute.

Related: