background preloader

Pôle TSA de l'INS HEA

Pôle TSA de l'INS HEA
Related:  matériel adaptation Dys

Petit manuel de survie du dyspraxique en milieu scolaire à l'usage des enseignants... - Site de l'Aadrad Savez-vous ce qu'est la dyspraxie ? Beaucoup d'enfants doués en sont atteints. BB, qui a un enfant très dyspraxique donne ce guide, régulièrement amélioré par ses soins, aux enseignants qui en ont la charge. Dyspraxie / Dyspraxie visuo-spatiale Un handicap fréquent invisible et méconnu D’après un travail collectif réalisé sur l’initiative d’Olivier DELPLANCKE IEN de la circonscription de Moûtiers (IA73) Définition La dyspraxie est un handicap, peu connu, mal décelable, encore mal diagnostiqué et peu traité. La dyspraxie est un trouble cognitif : La fonction cognitive est une fonction cérébrale nécessaire au traitement d’une information reçue permettant la communication, cela relève donc du langage écrit et oral. Signaux d’alerte 1. Ce qu’il faut faire Accepter le "handicap" à la maison comme à l’école. Suivi, rééducation : quelles prises en charge ? L’enfant avec une dyspraxie est TOUJOURS un enfant intelligent. Pour toute information supplémentaire : www.dyspraxie.info Bibliographie : 1.

“Beaucoup de profs veulent aider leurs élèves dys, mais ils ne savent pas comment” Prof de lettres en lycée, Celia Guerrieri est dyscalculique. Elle a conçu deux "guides de survie", pour les lycéens dys, et pour les enseignants. Interview. Celia Guerrieri Celia Guerrieri est professeure de lettres en lycée dans l’académie de Nice. Pourquoi les élèves ont-ils besoin d’un “guide de survie” ? Hélas, c’est à nous, dys, de nous adapter au monde. Pour les dys, l’école est un parcours du combattant. Je suis moi-même dyscalculique. Comment en êtes-vous venue à écrire ces guides ? A l’origine, j’ai écris un “guide de survie pour les élèves dys au lycée” (pdf). Puis je me suis rendu compte que le sujet intéressait aussi mes collègues. © S.Kobold – Fotolia Comme j’ai choisi de rendre mes publications ouvertes et de les diffuser sur Internet, ils sont régulièrement mis à jour. Avez-vous mis en pratique ce que vous conseillez dans vos guides ? Au cours de ma scolarité, surtout à partir du lycée, j’ai créé mes propres “trucs”, des stratégies me permettant de contourner les obstacles.

Pôle TSA de l'INS HEA Des outils pour….. préparer l’entrée dans la lecture : conscience phonologique, permanence de l’écrit, entrainement visuel… Le syllabozoo d’André Ouzoulias (éditions RETZ) Cet outil propose des activités sur la syllabe. Scander, isoler, fusionner sont les principales activités en conscience phonologique. La manipulation des syllabes peut être facilitée par le visuel (comme le début ou la fin de l’image de l’animal. Ce support permet aussi de travailler la permanence de l’écrit en lecture et écriture. Mi Conscience phonologique de M.Jacquier Roux et M. Les fichiers des éditions « La Cigale » comportent tous des évaluations diagnostiques afin de faire des groupes de besoin. L’écoute de phrases et de mots. Ces ouvrages proposent une progression intelligente et une multitude d’exercices autour de trois champs de la conscience phonologique : la phrase/le mot ; la syllabe ; la rime/le phonème. Entrer dans les codes de l’écrit d’A.Perrin et S. L’apprenti lecteur de B. Attention :

Dys : « les troubles ne sont pas assez connus des profs » Comment mieux accompagner ses élèves dys ? Le point avec Isabelle Ducos-Filippi, prof de lettres classiques en collège, et chargée de mission pour les TSLA. Isabelle Ducos-Filippi est enseignante de lettres classiques au Collège Les Hyverneaux, à Lésigny, en Seine-et-Marne et chargée de mission pour les troubles du langage et de l’apprentissage (TSLA) dans l’académie de Créteil. Comment êtes-vous devenue formatrice Dys ? J’enseigne depuis 1986. Comme tous les enseignants, en classe ordinaire, j’ai eu et je continue à avoir des élèves dys. Vous ne vous sentiez pas bien formée ? Dans la formation initiale telle que je l’ai connue il y a 30 ans, il n’y avait rien sur la prise en charge des dys. Toujours est-il que je ne me sentais pas assez formée, et que j’ai voulu me spécialiser. Quand on parle de “dys” en milieu ordinaire, de quels troubles parlons-nous ? Cette terminologie est importante. Quelle est la chance pour un enseignant d’avoir un élève TSLA dans sa classe ? Fabien Soyez

Pôle TSA de l'INS HEA DPL 3 de Françoise Coquet et Bruno Maetz, 2010 (Ortho édition) C’est un outil de repérage du langage oral conçu pour l’observation de l’enfant de 3 à 3 ans et demi. Un questionnaire ciblant 10 items spécifiques : le langage en compréhension et en production, le schéma corporel… La grille à remplir se fait facilement et un étalonnage permet de savoir rapidement quelles actions de suivi mettre en place. Medial d’André Ouzoulias, 1999 (Retz) Cet outil est conçu pour le CP et le CE1 mais avec des passations différentes. L’apprenti lecteur en difficulté : évaluer, comprendre, aider d’André OUZOULIAS, 2002 (Retz) Cet outil fait suite au MEDIAL. Banqoutils du Ministère de l’Education Nationale Un site gratuit où l’enseignant peut trouver selon les niveaux ( de la grande section à la seconde) et les disciplines (français, maths, russe, technologie) des évaluations en fonction d’un objectif précis. Outil de Repérage des Acquis en Lecture CP de Cogniscience, 2013

FEED FRANCE ACCEUIL PUBLIC PRESENTATION Au service des enfants DYSLEXIQUES, la FEED Composée actuellement de 72 établissements catholiques d’enseignement comprenant des écoles, collèges et lycées d'enseignement général, professionnel, technologique ou agricole, répartis dans 36 départements et 19 régions de France, s’efforce de faciliter l’insertion de ces enfants dans un univers scolaire perçu a priori comme hostile, par une pédagogie adaptée et des formules de regroupement souples, variées et efficaces, grâce à : l’accueil de la communauté éducative de l’établissement, l’attention du corps professoral, la formation continue des enseignants et éducateurs qui les suivent, la collaboration étroite avec les partenaires de la santé, le suivi individualisé de chaque enfant. Pour tout renseignement:

Réaliser la Table de Pythagore de Montessori : Modèle en Carton Dans la continuité de notre article Réaliser une Planche de Multiplication Concrète : Modèle en Bois, nous abordons la table de Pythagore avec le modèle numérique tel qu’il a été décliné dans la pédagogie Montessori. Cette version apporte la dimension supplémentaire de la manipulation et, à la manière du tableau de cent, l’enfant résoud les équations en apposant des timbres sur les cases appropriées de la planche. Nous en proposons ici une fabrication en carton ainsi qu’un livret d’accompagnement contenant des éléments à imprimer. Apports pédagogiques Principe de la multiplicationMémorisation des tablesCompréhension de la notion de « carré d’un nombre »Compréhension de la notion de « multiple d’un nombre »Calcul mentalRevue de l’additionIntroduction à la divisionAuto-correction Éléments de compréhension Il s’agit ici d’un tableau à double entrée permettant de visualiser et d’apposer les résultats des équations de la multiplication à l’aide de timbres chiffrés. Ce que nous allons réaliser

Bases neurologiques Figure 4 : résumé des zones d'activation du cerveau lors de la lecture en imagerie fonctionnelle : comparaison d'adultes dyslexiques et normo-lecteurs. Lors de la lecture de mots, un sujet adulte non dyslexique active principalement deux zones, la région de Broca, zone classiquement impliquée dans les processus de récapitulation pré-articulatoire, et une zone temporale inférieure et postérieure gauche, dont la proximité avec les aires visuelles incite à en faire un centre de perception de la forme visuelle des mots (Cohen et al., 2000). Une zone frontale postérieure (aire motrice, et une zone temporale supérieure (aire auditive) sont également activées à un degré moindre. On voit donc, à partir de ces quelques données, que la mise en action du cerveau lors de la lecture se fait de manière significativement différente chez le dyslexique. Les théories explicatives de la dyslexie La théorie visuelle : l'hypothèse « magno » Une anomalies de la persistance visuelle;

La Méthode - Dyslexie - TDA - Dyscalculie - France - La Méthode Davis Officiellement Tous les dyslexiques pensent de façon prépondérante en images : ils pensent avec le support d'images mentales ou sensorielles plutôt qu'avec le support de mots, de phrases ou de dialogue interne. Ce mode de pensée est subliminal, c'est à dire trop rapide pour que la personne puisse en être consciente, et de ce fait la plupart des dyslexiques ne savent pas que c'est ainsi qu'ils pensent. Dans la mesure où les dyslexiques pensent en images ou en représentations mentales, ils ont tendance à utiliser des stratégies de raisonnement et de logique globales, prêtant attention à l'image générale pour comprendre le monde autour d'eux. Avec ce mode de pensée, les dyslexiques ont généralement développé une forte imagination et utilisent, pour résoudre les problèmes, un mode de raisonnement basé sur les images et le ressenti plutôt qu'une logique verbale. Cette aptitude particulière peut toutefois être aussi cause de problèmes.

Related: