background preloader

Chris Anderson (auteur)

Chris Anderson (auteur)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Chris Anderson Sa formation de physicien obtenue à l'université George Washington le mène à travailler au laboratoire national de Los Alamos. De 2001 jusqu'à fin 2012[2], Chris Anderson fut le rédacteur en chef du magazine américain Wired, magazine doublé d’un site internet créé en 1993, et consacré aux nouvelles technologies. En 2007, Anderson fonde GeekDad, un blog qui sera intégré à Wired.com[3]. Il a fondé 3DRobotics, une société, qu'il préside, de fabrication de robots[6]. (en) Chris Anderson, The Long Tail: Why the Future of Business Is Selling Less of More, New York, Hyperion,‎ 2006 (ISBN 978-1-4013-0966-4)(en) Chris Anderson, Free: The Future of a Radical Price, New York, Hyperion,‎ 2009 (ISBN 978-1-4013-2290-8)(en) Chris Anderson, Makers: The New Industrial Revolution, New York, Crown Business,‎ 2012 (ISBN 978-0-3077-2095-5) (fr) Chris Anderson (trad. (en) Blog de Chris Anderson Related:  PEOPLE

Ted Nelson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Nelson. Ted Nelson Theodor Holm Nelson (né le à Chicago[1]) est un sociologue américain, pionnier de l'histoire des technologies de l'information. Après un master de sociologie à l'université Harvard en 1963, Nelson va adopter une démarche à la fois sociologique et philosophique dans ses recherches sur l'information, les ordinateurs et les interfaces homme-machine. Imaginant une machine qui permettrait de stocker des données et de les mettre à disposition de tous, partout, il met en place en 1960 le projet Xanadu et tente, avec plus ou moins de succès, de mettre en application ce qu'il nomme le projet original de l'hypertexte. Actuellement professeur à l'université d'Oxford en Angleterre, il a lancé en 2005 le projet Transliterature. Bibliographie[modifier | modifier le code] Projets[modifier | modifier le code] Projet XanaduZigZagTrueLit Evocations[modifier | modifier le code]

People Jonathan is an internationally known cyberlaw scholar. On completing a first degree from Yale University in Cognitive Science and Artificial Intelligence, he went on to gain a JD from Harvard Law School and a Masters in Public Administration from Harvard's John F. Kennedy School of Government. His recent research includes the study of Internet filtering by national governments, the role of intermediaries as points of control in Internet architecture, and the taxation of Internet commerce. He is the founder of the H2O Project, which produces simple, unobtrusive but novel tools for use in classrooms, and is co-founder of the Chilling Effects website, where Google and others report requests that information be censored. He co-founded the Berkman Centre for Internet and Society at Harvard Law School, and coordinates a significant research and teaching relationship between the Berkman Centre and the OII as the Berkman Visiting Professor at Harvard. Research interests Positions held at the OII

Aaron Swartz Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Swartz. Aaron Swartz Aaron Swartz (22 ans), à la rencontre Wikipédia du 19 août 2009, à Boston. Aaron H. Swartz (né le à Chicago, mort le à New York[1]) est un informaticien et militant de l'Internet, intéressé aussi par la sociologie, l'éducation civique et l'activisme, connu entre autres comme cofondateur de DemandProgress.org et du Progressive Change Campaign Committee (en), du langage Markdown. Biographie[modifier | modifier le code] En 2002, il lance le Google Weblog, le premier blog non officiel sur Google (www.google.blogspace.com)[3] et, en 2005, il rejoint Alexis Ohanian (en) et Steve Huffman (en), les fondateurs de Reddit, site d'actualités qu'ils lancent ensemble cette même année. En 2007, il crée le site Jottit[4], un site permettant de créer une page Web le plus simplement possible (entrer un titre, un texte, et cliquer sur publier)[5]. Wikipedia[modifier | modifier le code] A. — Traduction libre.

Tim Berners-Lee Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tim Berners-Lee Tim Berners-Lee en 2010. Compléments Timothy John Berners-Lee, KBE, né le 8 juin 1955 à Londres, est un citoyen britannique, principal inventeur du World Wide Web (WWW) au tournant des années 1990. Biographie[modifier | modifier le code] Tim Berners-Lee est né le 8 juin 1955 à Londres, en Angleterre. Il est père de deux enfants. Carrière[modifier | modifier le code] L'invention du World Wide Web[modifier | modifier le code] L'ordinateur NeXT, utilisé par Tim Berners-Lee pour inventer le World Wide Web. En 1980, il intègre l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN). L'objectif de cette proposition est le partage des documents informatiques, ce que Tim Berners-Lee a l'idée de réaliser en associant le principe de l’hypertexte à l'utilisation d'Internet. Capture d'écran du navigateur World Wide Web C'est en mai 1990 qu'il adopte l'expression de World Wide Web pour nommer son projet.

The Future is near | Singularity-Pass Michel Authier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Michel Authier Michel Authier est également l'inventeur des arbres de connaissances. En sociologie, ses contributions ont porté sur l'analyse institutionnelle. Notes et références[modifier | modifier le code] Lien externe[modifier | modifier le code] "Les arbres de connaissances", Michel Authier, Pierre Levy, Éditions de la découverte (1997)Xavier Biseul, « Michel Authier, la connaissance reconnue », dans 01 Informatique (01net.), no 1736, 12 septembre 2003.On peut lire une critique du dispositif et de l'idéologie des "arbres de connaissance" dans l'article de Jacques Guigou « Des arbres méconnaissables » [1], revue Temps critiques, automne 1993, no 6-7, p. 103-117.En 1998 le CEREQ (Centre d'Étude et de Recherche sur l'Emploi et la Qualification) a publié un numéro spécial sur "les arbres de connaissances".

Mitch Altman Mitch Altman (born December 22, 1956) is a San Francisco-based hacker and inventor, best known for inventing TV-B-Gone, as a featured speaker at hacker conferences, as an international expert on the hackerspace movement, and for teaching introductory electronics workshops. He is also Chief Scientist and CEO of Cornfield Electronics. Early life and education[edit] VPL Research, 3ware, Confield Electronics, Maker Faire[edit] Altman was an early developer of Virtual Reality technologies, working at VPL Research with Jaron Lanier.[3] Altman left VPL Research in protest when it accepted contracts with the United States Department of Defense.[4] Altman co-founded Silicon Valley start-up 3ware in February 1997 with J. Altman started Cornfield Electronics as a consulting company. TV-B-Gone[edit] Other activities[edit] Altman at a workshop at HackerspaceSG in Singapore References[edit] External links[edit]

Wikinomie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Wikinomics : Wikipédia, Linux, YouTube, comment l'intelligence collaborative bouleverse l'économie (titre original : Wikinomics: How Mass Collaboration Changes Everything) est un essai écrit par Don Tapscott (en) et Anthony D. Williams (en), paru en puis traduit en français et publié en 2007. Les auteurs y développe la wikinomie ou « économie de la collaboration entre groupes humains », un système économique reposant sur une collaboration massive et un usage intensif des technologies open source comme les Wiki. Dans ces deux ouvrages, Tapscott explore comment les nouvelles technologies de l'information, appelées web 2.0, ont révolutionné l'économie traditionnelle. Beaucoup d'organisations ont adopté quatre principes de la wikinomique : l'ouverture, l'interaction entre pairs qui permet de réviser continuellement le travail, l'utilisation partagée et l'activité globale Voir sur ce sujet la page innovation ouverte. Don Tapscott (en), Anthony D.

Related:  Chris Anderson