background preloader

VIDEO : le Pr Luc Montagnier explique l'action des champs électromagnétiques sur l'ADN des virus et bactéries (tel le Lyme)

VIDEO : le Pr Luc Montagnier explique l'action des champs électromagnétiques sur l'ADN des virus et bactéries (tel le Lyme)
Contrairement à la pensée médicale dominante, le Pr Luc Montagnier, Prix Nobel de médecine 2008, est convaincu que la maladie de Lyme peut dégénérer en infection chronique et qu'à ce titre, elle doit être prise au sérieux. Comme vous le découvrirez dans cette vidéo, il explique que cette maladie due à une bactérie spirochète comme la syphillis a pris la place de cette dernière et du SIDA même si, contrairement à ces deux affections, elle n'est pas sexuellement transmissible. Ecoutez-le; Vidéo du site Lanutrition.fr : Et pour ceux qui souffrent de fatigue chronique, de douleurs musculaires, articulaires, vertiges, douleurs thoraciques, maux de tête, manifestations neurologiques etc etc, n'hésitez pas à parcourir ce lien; Related:  rechercheeffets des ondes sur la santé

Mise à l'index du Pr. Montagnier par 44 Prix Nobel : Un combat d'arrière-garde ? Selon le quotidien Libération du 6 septembre 2012, le Pr. Luc Montagnier, Prix Nobel de Médecine, a récemment « mis en cause l’intérêt des vaccins, suggérant que certains soient même la cause de l’autisme ». Des propos qui n’ont pas plu à ses collègues. Répondant à l’invitation d’une association américaine de parents d’enfants autistes, AustismOne, le Pr. Le corps du délit Après avoir décrit la nouvelle technologie de détection de l'ADN bactérienne dans le sang, ainsi que les résultats obtenus en Europe par le traitement antibiotique dans l’autisme résultant de sa théorie sur le passage de bactéries dans le cerveau pouvant affecter la maturation des neurones chez les enfants, le Pr. « Parmi les origines multifactorielles de l'autisme, je ne cite jamais les vaccinations. Ma position sur les vaccins n’a pas changé au cours des trente dernières années : le principe s’est révélé être excellent au cours du passé. Le Pr. Le procès en sorcellerie Une défense solide et rationnelle

Radiofréquences : l'Anses soumet au public son étude sur l'exposition des enfants L'Anses publie un rapport non définitif sur les effets sanitaires liés à l'usage des appareils radioélectriques par les enfants. Mise en consultation afin d'être complétée, l'étude est le fruit d'un travail d'experts et vise à faire réagir. Jusqu'au 20 juillet 2015, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) soumet à consultation publique un rapport non définitif portant sur l'évaluation des risques sanitaires pour les enfants liés à leur exposition aux radiofréquences. L'objectif ? Recueillir des données et commentaires scientifiques supplémentaires pouvant être pris en compte dans la version finale du rapport. L'Agence a été saisie en 2011 par la Direction générale de la santé (DGS), la Direction générale de la prévention des risques (DGPR) et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), afin de produire cette étude. Protéger les plus jeunes Un travail collectif et neutre

Luc Montagnier : ADN et électromagnétisme - Panthérapie Des signaux électromagnétiques de l’ADN Les ondes ne sont pas seulement émises par l’ADN de départ, elles sont aussi produites par les nanostructures formées dans l’eau à ces dilutions. Ces structures peuvent d’ailleurs être distinguées selon leurs origines virales ou bactériennes, suivant leurs tailles. Après le passage dans un filtre de 100 nanomètres, on détecte des signaux provenant de bactéries essentiellement. À 20 nano-mètres, les structures sont plus petites et proviennent de virus, notamment du virus du Sida ou des hépatites. Et l’eau dans tout ça ? Nous avons pu, à l’aide d’une méthode extrêmement sensible, mais classique : la réaction de polymérase en chaîne (PCR), observer que la polymérase peut non seulement lire la double hélice de la molécule d’ADN, mais aussi probablement l’eau qui entoure cette double hélice. L’exemple de l’autisme Les applications médicales de cette découverte sont très importantes, probablement pour la détection précoce. par Larry Hecht

Pr. Luc Montagnier Science Toys De l'eau au moulin de Jacques Benveniste... Mon commentaire sur YouTube: "Water in movement is able to imprint frequencies (i.e. 23 Hz, 24Hz, 25 Hz or others). Jacques Benveniste was right !" Commentaire du 6 avril: ScorchMan1234 Because it's only visible to cameras whose framerate match the frequency of the sound. Bernard Sudan The frequency of camera is 24 images per second which is in resonance with 24 Hz of sound: human eyes don't see the effect, it's right and that means that Jacques Benveniste was right in his research. Voici une vidéo impressionnante de ce jour (voir video originale sur YouTube du 11 mars 2013) montrant de l'eau coulant d'un tuyau d'arrosage attaché à un amplificateur et en modifiant la fréquence (23 Hz, 24 Hz ou 25 Hz), nous pouvons observer un phénomène ondulatoire de l'eau:

réseau › CPL : attentions aux ondes Par Frédéric Bordage - 06/02/2009 Alexandre Tichit, Cidel. Responsable des projets “immotiques & domotiques” au sein de la société CIDEL France, Alexandre Tichit fait le point pour GreenIT.fr sur les pollutions électromagnétiques liées à la technologie CPL (courant porteur en ligne) qui consiste à transformer le réseau électrique en réseau informatique. Un risque sanitaire Le CPL n’est pas une solution technique miracle. Quels sont les impacts sanitaires liés aux rayonnements qu’entraine l’utilisation du CPL ? Un effet de levier positif pour l’environnement Le CPL est idéal pour un bus de terrain de très bas niveau en extérieur (avec un trafic faible et espacé dans le temps sur le bus) avec des lignes enterrées profondément et des câbles courants forts blindés de façon appropriée. EDF porte également une attention toute particulière aux possibilités de “relever” les compteurs avec une telle méthode.

Luc Montagnier | wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Luc Montagnier Luc Montagnier en 2008 En 2010, Luc Montagnier a annoncé qu'il prenait la direction d'un nouvel institut de recherche en Chine à l'université Jiaotong de Shanghai, où il poursuit ses recherches sur la formation dans l'eau de nanostructures induites par l'ADN[4],[5]. Biographie[modifier | modifier le code] Luc Montagnier est fils unique issu d'une famille du Berry ; son père est expert-comptable et sa mère est au foyer[6]. Puis à Paris et à 23 ans, il est assistant à la faculté des sciences de Paris. De retour en France, à l'Institut Curie, en collaboration avec P. En 1972, à l'invitation de Jacques Monod, il crée l'Unité d'oncologie virale dans le nouveau département de virologie de l'Institut Pasteur. En 1986, le groupe de Luc Montagnier découvre à nouveau un second virus associé au SIDA en Afrique de l'Ouest, mais très différent du premier par ses séquences moléculaires. Recherche en cours[modifier | modifier le code]

L'arnaque du SIDA CERN: après le LHC, de nouvelles perspectives | Le blog de Apolline NASSOUR Le 14 février 2013, le fonctionnement du LHC (Large Hadron Collider, Grand Collisioneur de Hadron) - énorme tunnel circulaire de 27 km de diamètre enfoui sous la frontière franco-suisse - a été interrompu. Cette installation gigantesque, démarrée en 2009 a rendu possibles plusieurs découvertes dans le champ de la physique des particules. Elle représenteest le plus grand accélérateur de particules du monde et nécessite aujourd’hui d’être upgradée après trois ans de bons et loyaux services rendus au CERN. Cette décision est à la fois liée et antérieure à la trouvaille du fameux boson de Higgs, annoncée le 4 juillet dernier. Le fonctionnement du LHC Ainsi, c’en est fini des collisions de protons pour au moins dix-huit mois. Au-delà de la réouverture du LHC en 2015, le CERN envisage son avenir sur un terme plus long. Pour la première fois depuis sa création en 1959, il serait question de « délocaliser » une de ses installationsle CERN participerait à une installation hors-les-murs.

Emergence objective de la biologie numérique de Jacques Benveniste: 2010 et la suite en 2011... ! - Le blog de Bernard Sudan Le début de l'année 2011 ne fait que confirmer l'émergence objective de la biologie numérique de Jacques Benveniste que j'avais décrite dans un papier récent. En effet, l'équipe de L. Montagnier vient de publier un article repris dans AgoraVox (par Vincent Verschoore le jeudi 13 janvier 2011): et dont voici le résumé: "Le Dr Luc Montagnier et cinq autres chercheurs ont publié le 23 décembre 2010 un papier intitulé “DNA waves and water” dont je vous propose la traduction suivante de l’abstract : Certaines séquences bactérienne et d’ADN virale induisent des ondes électromagnétiques de basse fréquence dans des hautes dilution aqueuses. Le monde de la biologie moléculaire qui avait tenté de neutraliser Jacques Benveniste après sa publication de Nature en 1988 est en train de se fissurer de toutes parts... La revue New Scientist résume particulièrement bien le sujet:

VIDEO : étude sur les effet des ondes du téléphone portable sur les fourmis - RTL TVI - Janv. 2015 Les effets négatifs du téléphone portable commencent à être connus, mais qui aurait pu croire que cet appareil que nous utilisons tous les jours pourrait être aussi nocif pour les fourmis ? Pour cela, des chercheurs ont exposé les fourmis à des ondes GSM et ce qu'ils ont découvert est assez terrifiant. Ainsi, les fourmis ont très vite été désorientées, les ondes GSM touchant directement leur système nerveux, les empêchant alors de se déplacer normalement. Bien qu’elles récupèrent une partie de leurs capacités une fois l'appareil débranché, si elles restent trop longtemps à proximité du téléphone, elles finissent par mourir. Extrait du JT de la TV belge RTL TVI --- « Mais ce ne sont que de tout petits animaux ».

L'invention du virus du sida - Peter H. Duesberg

Related: