background preloader

Les salariés français sont les plus démotivés d'Europe

Les salariés français sont les plus démotivés d'Europe
INFOGRAPHIE - Près de 40% des Français ont vu leur motivation au travail chuter en 2013, selon le baromètre Edenred-Ipsos. Ils sont plus déprimés que les Italiens ou les Espagnols, pourtant plus touchés par le chômage. En cause, un manque de reconnaissance et une frustration salariale. Les Français vont au bureau à reculons. Près de 40% d'entre eux ont vu leur motivation au travail diminuer cette année, selon le baromètre annuel Edenred-Ipsos*. Ils sont donc plus démoralisés aue leurs voisins italiens (35%) et espagnols (32%), pourtant plus frappés par le chômage, et nettement plus démotivés que les Allemands (22%), les Belges (27%) et les Britanniques (27%). Des insatisfactions d'autant plus mal vécues que les salariés français ont un «niveau d'affect non négligeable, notamment un sentiment d'implication, dans le travail», note l'étude. Tandis que le taux de chômage atteint 10,9% dans l'Union européenne, les salariés européens sont plus inquiets à l'égard de l'emploi qu'en 2012. Related:  Chp 1 Le cadre de travail et la motivation

Apple Store: les salariés dénoncent la pression au quotidien Désormais, ils parlent. Et expriment leur colère à l'égard d'un employeur peu reconnaissant. Chose impensable il y a quelques mois, les salariés de l'Apple Store Opéra (Paris) ont déposé un préavis de grève pour le vendredi 21 septembre, jour de lancement de l'iPhone5 en France. Du rêve à la réalité Tous ont moins de 30 ans. Pour ces vendeurs Apple qui ont accepté de témoigner, l'aventure a commencé par un séminaire de recrutement. " Nous étions une quinzaine de candidats réunis pendant quelques heures. Des profils plus jeunes, plus lisses. Etre sympa et bien vendre. Des vendeurs terrassés par l'affluence Les bonnes semaines, 80 000 personnes défilent dans l'Apple Store Opéra. "A 1, tu es quasi viré, à 5 tu es une star". Le Credo, la bible du salarié Chaque vendeur Apple reçoit un exemplaire du Credo, un document de quatre pages qu'il est censé porter sur lui en permanence. La positive attitude On entre chez Apple comme en religion. Fearless Feedback. La force des macarons.

La vie rêvée d'un stagiaire chez Google Un séjour chez le géant de l'Internet est une expérience extrêment convoitée par les stagiaires du monde entier. Mais à quoi ressemble leur quotidien au Googleplex ? En janvier 2013, Rohan Shah, un étudiant âgé de 20 ans, reçoit un mail de Google. Le géant de la recherche Internet – un des employeurs préférés des salariés dans le monde ! – souhaite lui faire passer un entretien pour l'une de ses offres de stages tant convoitées. Cela faisait déjà plusieurs semaines que Rohan avait rempli le formulaire de candidature en ligne, après avoir assisté à un salon pour l'emploi à l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign. Officiellement, Google n'accepte que 1 500 stagiaires sur un total de 40 000 candidatures par an. Google n'accepte que 1500 stagiaires sur un total de 40000 candidatures par an Rohan a réussi les différentes étapes du processus d'embauche, qui s'est déroulé sur plus d'un mois. En quoi consistait le processus de sélection ? Rohan Shah a eu plus de chance. Et le salaire ?

Google: les secrets de son département des ressources humaines Comment l'entreprise américaine est devenue un endroit où il fait si bon travailler. Voici quelques années, le département des ressources humaines de Google a fait une étrange découverte: les femmes quittaient l’entreprise en grand nombre. Comme c’est le cas pour la majorité des entreprises informatiques de la Silicon Valley, Google emploie essentiellement des hommes, et la féminisation de la force de travail est depuis un certain temps une des priorités de l’encadrement. Le fait que les femmes désertent l’entreprise n’était pas uniquement un problème de parité, mais surtout un souci pour le bénéfice net de l’entreprise. Contrairement à beaucoup de secteurs de l’économie, dans les hautes technologies, le marché du travail est extrêmement tendu, et encore plus sur le segment des employés de qualité. Pour recruter des salariés, Google doit affronter Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, et des hordes de start-ups. Puis, venait le problème de la qualité de la vie. Le royaume des stats

Les nouvelles méthodes de travail qui vous attendent Donner aux collaborateurs davantage de marge de manœuvre dans leur façon de travailler et de s’organiser est une tendance qui devrait s’imposer. Car tout le monde y gagne. Ce vendredi matin, Julie Rieg, directrice des études du cabinet de prospective Chronos, n’est pas allée au bureau. Elle a travaillé tard la veille et a troqué son temps de trajet contre trois quarts d’heure de sommeil supplémentaire : elle travaillera sur ses dossiers, mais de chez elle. Dans quinze jours, cette parisienne d’adoption a prévu de partir se ressourcer en Alsace, sa région d’origine, pendant une semaine… Pas besoin de poser de vacances : là encore, elle étélétravailleraé. Julie est peut-être le parfait exemple de ce qui nous attend demain. Télétravail généralisé. Si l’objectif affiché est d’offrir une meilleure qualité de vie au salarié – moins de transport, plus de calme qu’en open space –, les entreprises ont vite compris l’avantage qu’elles pouvaient elles aussi en tirer. Lieux annexes ou partagés.

Motiver les salariés, priorité des entreprises en 2013 Les directeurs de ressources humaines ont trois sujets de préoccupations et de travail prioritaire pour les 24 mois à venir, selon les résultats d'une étude ADP (spécialiste de la gestion paie des entreprises). " Les DRH sont optimistes car ils ont des leviers pour permettre à leur entreprise de traverser la crise. En particulier, la question du niveau d'engagement, de la motivation des collaborateurs va devenir leur cheval de bataille en 2013. Dans un contexte où l'on ne parle que de compétitivité et de coût du travail , le niveau de motivation a des effets directs sur la compétitivité ", commente Grégory Luneau, à la direction Marketing et Stratégies d'ADP. Crise de confiance des salariés " Dans ce contexte de chômage élevé, les salariés ont le moral en berne et ils hésitent à quitter leur poste . 56% des DRH se disent freinés Parallèlement, 56% des entreprises reconnaissent des difficultés pour atteindre leurs objectifs.

Le Ritz Paris valorise ses femmes de chambre et gouvernantes En préparation de la réouverture du Ritz Paris, place Vendôme, la direction des Ressources humaines a organisé une formation diplômante pour 33 femmes de chambres et 13 gouvernant(e)s qui s'est conclue par la remise d'un Certificat de qualification professionnelle. Les diplômé(e)s autour du directeur de l'Hébergement A l'initiative de la directrice des Ressources humaines, Suzanne Côté-Peover, et sous la responsabilité du directeur de l'Hébergement, Laurent Herschbach, le Ritz Paris a organisé une formation spécifique dédiée à 33 valets et femmes de chambre ainsi qu'à 13 gouvernants et gouvernantes d'étage pour les mettre à jour des dernières techniques en matière de housekeeping et pour raviver l'"esprit" Ritz après plusieurs années de fermeture pour travaux. Un programme spécifique a été élaboré par l'Asforest, co-financé par le Fafih, déclinant 154 heures de formation pour les gouvernantes et 79 heures pour les femmes de chambre. Nous vous recommandons ces articles

Observatoire de la parentalité en entreprise (OPE), pour une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle | Les crèches L'Oréal Champ d'action Services facilitant le quotidien des salariés parents Présentation de l'entreprise Secteur d'activité : CosmétiquesStatut : Société AnonymeEffectifs : 67 000 dont 12.000 en FranceImplantation géographique : Présente sur les 5 continents Contexte de l'action Le 11 avril 2008, L'Oréal signe la Charte de la Parentalité. Entreprise précurseur en matière sociale, L'Oréal déploie très tôt différentes initiatives en faveur de la parentalité telles que le congé supplémentaire (dit congé « Schueller ») portant le congé de maternité de 16 à 20 semaines, entièrement rémunérées par l'entreprise, le « mercredi père et mère de famille » qui permet aux pères et mères d'un enfant de moins de 12 ans, de s'absenter 1,2,3 ou 4 mercredis par mois et son site intranet « Kids » dédié à la garde d'enfants. Objectifs recherchés A qui s'adresse cette action ? Description de l'action Cinq crèches interentreprises fonctionnement aujourd'hui, essentiellement en Ile de France. Facteurs de succès Contacts

Motivation en entreprise: neuf astuces pour manager sans moyens Pour booster l'implication de chacun, au quotidien le manager peut intervenir par petites touches grâce à des actions simples et efficaces. Et, dans une période de vaches maigres, rendre la carotte financière " accessoire " au regard du respect accordé à autrui et de la qualité de vie au travail. Deux leviers puissants de motivation qui ne doivent pas pour autant être un substitut à de réelles perspectives de carrières. 1. Engagez vos troupes à créer un environnement convivial. 2. La réunion croissants du lundi matin, les pauses chouquettes de 16 heures, les pots surprise célébrant les anniversaires, le déjeuner de groupe trimestriel... 3. "Il me semble qu'il faut faire ainsi, mais je suis un peu has been, si quelqu'un a une meilleure idée...." 4. Les individus - surtout les plus jeunes - ont soif de liberté, de souplesse. 5. Ce qui est dit est dit. 6. Sortez votre collaborateur de sa routine. 7. Etre chef comporte des privilèges. 8. 9. Les satisfécits peuvent être indirects.

Related: