background preloader

15 conseils pour réaliser un bon e-mailing en 2013

15 conseils pour réaliser un bon e-mailing en 2013
L’e-mail marketing – comme tout bon « nouveau » support – a connu ces six dernières années une belle traversée du désert digitale : baisse des investissements, qualité plus que relative, chasse aux s(pam)orcières et une délivrabilité proche de la mission impossible. Victime de son succès l’e-mailing ? Oui, certainement. Mais c’était sans compter sur l’explosion des smartphones et la pugnacité des professionnels du milieu ; pour la plupart tout droit sorti de la grande famille des VPCistes (Vente Par Correspondance) dont on reçoit encore et toujours les catalogues papiers. Et cela malgré la mort « diagnostiquée » du papier il y a déjà quelques années… De retour sur le marché en tant que support mature, l’année 2013 s’annonce donc comme un excellent cru pour l’email marketing. Voici donc quelques conseils avisés pour tous ceux qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure ;) 1. 2. Non pas en lui donnant un prénom (n’est-ce-pas Cécile et Alexandra ?) 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. Related:  E-mailing

Acquisition et fidélisation online via l’e-mail marketing Herve Bloch, expert du marketing digital et Président de Digilinx, conseille et accompagne les acteurs emblématiques du e-commerce dans leurs stratégies webmarketing. Il a d’ailleurs récemment publié sur cette même thématique le livre «Tout savoir sur… L’acquisition et la fidélisation online », en collaboration avec le SNCD concernant les aspects juridiques. Zoom sur l’évolution du canal e-mail et sur ses recommandations en matière d’e-mail marketing appliqué au e-commerce. [EMM Actu] La gestion des datas, notamment dans le secteur du e-commerce, est un enjeu majeur. [Hervé Bloch] Pour répondre aux enjeux de la gestion des datas, les annonceurs doivent effectuer un travail de traitement des données afin de mieux connaître leurs clients et ainsi leur proposer des offres adaptées. La gestion des datas se traduit par un travail sur les données recueillies. [Hervé Bloch] Il ne faut pas opposer e-mail marketing et réseaux sociaux.

L'emailing est mort, vive l'email marketing ! - Hervé Bloch - , Marketing digital, Marketing relationnel Je lis depuis des années la mort de l'emailing. Oui l'emailing de masse est bel et bien mort mais l'email marketing a encore de très belles années devant lui comme le montre notamment une étude récente réalisée par Tedemis sur le comportement des Français face à ce média. Mais quels sont les clés de l'email marketing et ses nouvelles tendances ? Les Français expriment leur ras le bol du marketing de masse sur la toile. Alors qu’ils rejettent le marketing de masse indifférencié et mal ciblé, les Français attendent paradoxalement beaucoup des e-mails commerciaux. Même s’ils se plaignent d’une trop grande pression marketing et d’être trop agressés, 57,3% des Français se disent prêt à acheter un produit sur un site marchand suite à la réception d’un e-mail commercial. L’étude Tedemis montre ainsi l’opposition entre la lassitude des consommateurs envers des offres banalisées et leur « appétit » pour des achats en ligne de produits et services personnalisés par des offres individuelles.

Comment réussir sa stratégie d'emailing L'e-mailing n'est pas un outil réservé aux grandes boîtes qui jonglent avec les gros chiffres. Certes, les volumes donnent le vertige. On parle de millions de contacts ciblés, et d'autant d'adresses traitées, analysées, réexploitées. Mais, après les dérives de ces dernières années, où l'on a assisté à une spirale inflationniste dans l'envoi ultra-massif de mails, la tendance est à la régulation et à des pratiques plus mesurées, plus respectueuses du consommateur. "La trop grande fréquence de réception est la première raison de désabonnement des Français", rappelle à juste titre l'étude 2010 sur les "Usages et tendances sur la communication personnelle online" du Syndicat national de la communication directe (SNCD). Un allié de la relation client Qu'il serve à acquérir de nouveaux contacts, à en fidéliser d'autres ou à transformer des prospects, l'e-mailing est principalement employé comme outil d'aide à la vente et de prospection. La stratégie du "trigger marketing" Réseau social mon amour

Taux de conversion, taux de clic... Il existe un certain nombre d’indicateurs dans l’emailing qui servent à juger de l’efficacité d’une campagne. Nous allons ici nous pencher sur les plus importants, et voir ce qu’ils signifient pour pouvoir en tirer les leçons qui vous permettront d’améliorer l’efficacité de votre campagne. A la base de tout : le taux d’ouverture Ce taux est à la base de tout car, vous l’aurez bien compris : si le destinataire n’ouvre pas l’email, comment pourrait-il aller plus loin ? A titre indicatif, on estime le taux moyen d’ouverture en B to C à 25%. Dans le cas où votre taux d’ouverture est faible, cela peut s’expliquer de plusieurs façons. Le taux de clic, gage de qualité Ce taux indique quels liens a été cliqué ou non. Un taux de clic élevé traduit un contenu de qualité qui répond aux attentes du destinataire. Il est important d’avoir un bon équilibre image/texte pour rendre le message visuellement attrayant. Le taux de conversion, ou la base de votre ROI.

email chiffres 2013 Véritable outil de marketing direct, l’email marketing continue de séduire et ne cesse d’évoluer. De l’étude « Pratiques & Tendances de l’email marketing en France »*, menée auprès d’environ 400 professionnels français, découvrez les chiffres clés de l’email marketing en 2013. Qu’il s’agisse d’un email de bienvenue ou de suivi client, les messages à l’égard de la clientèle visant à la fidélisation ont augmenté de 26% entre 2009 et 2013. Se situant au coeur d’une chaîne d’interactions entre la marque et le consommateur, l’email marketing est un canal d’échange très efficace qui semble s’ancrer dans les stratégies de fidélisation. On constate également une hausse de 23% de l’utilisation de l’email marketing comme canal de promotion d’événements, une stratégie efficace pour stimuler la participation aux événements en question et de créer du lien avec les destinataires.

5 chiffres-clés cruciaux en faveur de l'e-mailing - Simply Social Aujourd’hui on parle tellement des réseaux sociaux et de Google qu’on en aurait presque tendance à négliger certaines bases de la communication digitale telles que l’emailing. Pourtant l’emailing reste un élément clé de toute stratégie digitale efficace. C’est lui qui va bien souvent faire le lien avec vos cliente et vos prospects et va permettre de convertir les seconds et faire revenir les premiers. Voici 5 chiffres-clés et une infographie pour se rappeler l’importance de l’email marketing Grâce aux smartphones et aux tablettes, l’internaute est maintenant toujours connecté. Formation Newsletter Efficace – 21 février 2014 – Lausanne Lors de cette formation, vous apprendrez à gagner en impact avec des newsletters attractives, qui créent un vrai lien avec vos contacts et génèrent une opportunité ou une vente.Consulter le programme Vous avez aimé cet article?

Related: