background preloader

Condition de travail et absentéisme

Condition de travail et absentéisme
Publié le 17-MAY-13 par ANACT | Imprimer Thierry Rousseau, chargé de mission à l'Anact, livre des éléments de compréhension de l'absentéisme au travail et propose des pistes d'actions aux acteurs de l'entreprise en s'appuyant sur deux études de cas. Que sait-on de l'absentéisme ? Thierry Rousseau livre tout d'abord des éléments de connaissance l'absentéisme professionnel. Cette étude montre que le taux d'absentéisme national reste relativement stable (autour de 3,7 %) et ne subit pas l'influence des fluctuations du taux de chômage. Quels sont les grands courants intellectuels qui analysent l'absentéisme ? Un courant de pensée tend à expliquer l'absentéisme comme un calcul volontaire du salarié. Un autre courant de pensée considère plutôt l'absentéisme comme le résultat d'une exposition à des facteurs de travail défavorables. Thierry Rousseau appelle à nuancer cette dernière affirmation qui porte un regard "trop mécanique" sur l'absentéisme. Études de cas et pistes d'actions Related:  Conditions de travailMOBILISATION ET MOTIVATIONRH

«Plus dur, meilleur, plus rapide, plus fort», un film d’animation sur le travail Publié le 11-MAR-13 par ANACT | Imprimer L’Aract Languedoc-Roussillon et l'Anact ont un dessin animé de deux minutes sur le thème des conditions de travail. De quoi impulser les échanges et l'envie d'agir ! A l’initiative de l’Aract Languedoc-Roussillon et soutenue par l’Anact l’idée de faire un dessin animé est née de plusieurs découvertes, rencontres et partenariats. Puis la rencontre avec l’équipe de l’Atelier, école de dessin animé basée à Aniane près de Montpellier, dirigée par des amoureux de leur métier qui transmettent leur savoir-faire à des jeunes étudiants passionnés par les techniques d’animation. Le dessin animé montre tout d'abord deux situations de travail "dégradées" ayant un impact sur les conditions de travail (industriel avec chaîne de production et tertiaire dans un centre d’appel) puis ces mêmes situations améliorées du point de vue des conditions de travail (organisation, équipements, ergonomie, collectifs de travail, management).

LaMotivationDansLEntreprise Les faux diplômes Les vendeurs des boutiques Hollister dénoncent l'envers du décor Derrière le décor "so cool", les employés de la marque américaine de vêtements sportswear débarquée en France fin 2011 dénoncent des pratiques managériales abusives. La liste des récriminations des employés d'Hollister, marque du groupe américain Abercrombie & Fitch, est longue. Elle va du cadre de travail dangereux pour la santé, aux atteintes aux libertés personnelles et à la vie privée, en passant par les dépassements du temps de travail autorisé ou les discriminations. Des enquêtes en cours de l'inspection du travail dans plusieurs magasins pourraient conduire à des poursuites aux prud'hommes et au pénal d'Hollister en France. Obsession du look Dès l'embauche, l'enseigne californienne marque son obsession pour le "look". "J'ai vu faire la directrice du magasin: elle regarde les photos sur son ordinateur et dit oui ou non sans jeter un oeil au CV", ajoute-t-il. Plaintes pour discrimination aux Etats-Unis Les vendeurs "publicités ambulantes" Interdit de "fraterniser"

Ces entreprises qui savent <br/>motiver leurs troupes <br/> Le groupe Flo, Bouygues Telecom et Bain & Company mènent des actions pour fidéliser leurs salariés. La crise n'a pas seulement frappé de plein fouet l'économie française, elle a aussi durement altéré l'engagement des salariés vis-à-vis de leur entreprise. Autrement dit, leur motivation, leur attachement, leur fidélité et leur loyauté. Ainsi, selon une enquête du cabinet Mercer à paraître ce matin et que Le Figaro économie dévoile, un salarié sur trois songe «sérieusement» à quitter son entreprise. Ils étaient seulement un sur deux en 2007. «C'est une situation préoccupante pour les employeurs, car on peut s'attendre dans l'immédiat à des départs de talents précieux, qui pourraient s'accroître en cas de reprise économique progressive», commente Éric Sarrazin, responsable de l'enquête. Comment éviter ce phénomène préjudiciable? Les 1 200 participants de la Bain World Cup Au début de l'année, une enquête visant à prendre le pouls des 5.900 salariés a été menée .

Les 6 profils qui agacent les recruteurs Crèche, conciergerie, fitness… La recette du bien-être ? par Laetitia Moreau - Chronique Management Les nouveaux services proposés par les entreprises à leurs collaborateurs sont parfois une bonne réponse pour améliorer les conditions de travail, mais relèvent souvent de la surenchère. Et si les vrais besoins des salariés étaient ailleurs ? Disposer d’une crèche sur son lieu de travail, d’une salle de gym, d’un service de conciergerie ou d’un masseur devient monnaie courante dans certaines entreprises aujourd’hui. On nous dit que ces services permettent de rendre les salariés plus heureux et de fidéliser les talents, et c’est certainement vrai. Dans l’absolu, qui se plaindrait de pouvoir bénéficier d’un massage entre deux rendez-vous au bureau ? Qu’est-ce qui compte pour les occupants de bureau ? Nous manquons encore souvent d’ouverture d’esprit dans ce domaine. Nous nous sommes focalisés sur le « fonctionnement collectif » ces dernières années, ne négligeons pas la dimension individuelle. Un bémol.

Motivation en entreprise: neuf astuces pour manager sans moyens Pour booster l'implication de chacun, au quotidien le manager peut intervenir par petites touches grâce à des actions simples et efficaces. Et, dans une période de vaches maigres, rendre la carotte financière " accessoire " au regard du respect accordé à autrui et de la qualité de vie au travail. Deux leviers puissants de motivation qui ne doivent pas pour autant être un substitut à de réelles perspectives de carrières. Voici neuf idées pour pimenter l'ordinaire. 1. Engagez vos troupes à créer un environnement convivial. 2. La réunion croissants du lundi matin, les pauses chouquettes de 16 heures, les pots surprise célébrant les anniversaires, le déjeuner de groupe trimestriel... 3. "Il me semble qu'il faut faire ainsi, mais je suis un peu has been, si quelqu'un a une meilleure idée...." 4. Les individus - surtout les plus jeunes - ont soif de liberté, de souplesse. 5. Ce qui est dit est dit. 6. Sortez votre collaborateur de sa routine. 7. Etre chef comporte des privilèges. 8. 9.

Related: