background preloader

Mind Mapping by Fabien Wulff-Georges on Prezi

Mind Mapping by Fabien Wulff-Georges on Prezi

1ere guerre mondiale by Lucas CHOLLAT-NAMY on Prezi Enseigner avec les cartes mentales. Définition Les cartes mentales (ou cartes heuristiques) sont un outil de visualisation[1] destiné à structurer des notions (concepts, idées) de façon à optimiser leur appréhension et leur mémorisation. Elles se présentent sous la forme d’une arborescence hiérarchisée, plus ou moins complexe. Leur principal intérêt est de permettre de focaliser son attention sur des détails (c’est-à-dire des “branches” que l’on peut déplier) tout en conservant une vision globale du thème présenté. Il ne faut pas confondre les cartes mentales (ou cartes heuristiques) qui possèdent un seul noyau central, avec les cartes conceptuelles qui en possèdent plusieurs. [1] On peut se contenter d’un crayon et d’une feuille, mais il existe de nombreux outils numériques qui en simplifient la conception et la lecture. Le principe des cartes mentales Il convient généralement d’utiliser un code de couleurs pour les nœuds et les branches afin de donner du sens à la présentation. Les applications Tableau comparatif Intérêt

Press Space or double-click to edit Carte mentale Une introduction aux cartes heuristiques Définition La carte heuristique est une technique de représentation graphique d’idées et des relations entre ces idées. Une telle représentation s’appelle également une Mind Map, schéma heuristique [1], topogramme, carte, etc. Nous avons choisi pour ce site le terme « carte heuristique » pour deux raisons : pour la plupart des gens, le mot « carte » est plus parlant que « schéma » qui est souvent associé à l’idée d’approximation (« c’est schématique » !). Applications La carte heuristique peut s’utiliser à chaque fois que vous avez besoin de coucher des idées sur le papier pour les organiser : Prise de notes à l’occasion de réunion, de conférences, de cours, etc. ; Résumé de documents écrits (articles de journaux, livres, notes de service, cahier des charges, appels d’offres...) ; Prise de décision ; Gestion de projets ; Animation de réunions ou de groupes de travail ; Prise de parole (conférence, présentation personnelle lors d’un tour de table...). Cette liste n’est pas limitative.

Related: