background preloader

Décoctions, macérations, infusions, purins

Décoctions, macérations, infusions, purins
Conseils de préparation On distingue les macérations, les décoctions, les infusions et les purins par leur mode de fabrication. Le but est toujours le même : extraire les principes actifs des plantes sauvages aux propriétés intéressantes comme l'ortie, la prêle, la consoude... Pour cela, coupez tiges et feuilles en gros morceaux et faites les tremper, dans de l'eau de pluie de préférence, non calcaire et non chlorée. On privilégiera les plantes fraîches pour les préparations "stimulantes", et les plantes sèches pour les curatives.Lorsqu'il s'agit de traiter une plante en préventif ou en curatif, il est nécessaire d'intervenir plusieurs fois à intervalle régulier (en général, une application par semaine à renouveler 4-5 fois).Seul le purin peut être stocké pour une longue durée, n'hésitez pas à en préparer de grande quantité. Stockez-les dans un récipient en plastique opaque, pour protéger la préparation de la lumière. Processus de fabrication Quel élixir pour quel usage ?

http://mag.plantes-et-jardins.com/conseils-de-jardinage/fiches-conseils/decoctions-macerations-infusions-purins

Related:  Jardim / Hortanouvelle vieplantationstraitements naturels

Bien marier les légumes entre eux Comme les êtres humains, les légumes ont des sympathies et des antipathies. Certaines familles se stimulent ou se protègent. D’autres s’épuisent et se fragilisent. Un activateur de croissance pour vos légumes du potager. Le purin de pissenlit est utilisé principalement comme activateur de croissance du fait de sa teneur élevé en phosphore. Associé avec du purin de consoude et du purin d'ortie vous aurez là une gamme de fertilisant complète. Utilisation Il contient du potassium, qui améliore la production de fruits et de fleurs. recettes gratuites et naturelles ;traiter et engraisser efficacement et naturellement sans pollution La prêle est une plante sauvage dont la décoction renforce les défenses des plantes et le purin s'avère être un excellent fongicide naturel contre les maladies cryptogamiques telles que mildiou, rouille, cloque, moniliose, tavelure... Une bonne sauvage La prêle des champs (equisetum arvense) est une plante sauvage très ancienne, puisqu'on trouve sa trace dès le Carbonifère. Elle contient beaucoup de silice, élément qui améliore la résistance des cultures aux maladies. Où la récolter ?

Purin de consoude : technique et utilisation Parmi les plus utilisés par les jardiniers favorisant un jardinage biologique, le purin de consoude est aussi l’un des engrais bio les plus efficaces au jardin et au potager. Il agit également en tant que répulsif contre les parasites et activateur de compost. Grâce à sa forte teneur en matière organique, notamment en potasse, en calcium et en azote, c’est un stimulateur de croissance et de floraison reconnu pour les plantes. JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc -Sans engrais ni produits chimiques, récolter dans son potager de beaux et bons légumes sans s'être donné la peine de le bêcher ,labourer, biner, sarcle -Masanobu Fukuoka et l'agriculture du non-agir Sa méthode d'agriculture ne nécessite pas de labour, pas de fertilisants ni de pesticides, pas de désherbage ni d'élagage ainsi que très peu de travail! > >

6 livres sur la permaculture à télécharger gratuitement! Pour l’enseignement : Voici un lien qui pointe vers des livres téléchargeables au format PDF pour les personnes parmi vous… qui aimeraient partager cette philosophie qu’est la permaculture! Au nombre de 6, chacun d’eux est réputé dans l’univers de la Permaculture pour la qualité de leur contenu. Merci aux auteurs : Bill Mollison, David Holmgreen, Mansobu Fukuoka… qui, comme Monsieur Pierre Rabhi, défendent et promeuvent une agriculture naturelle, plus saine et plus respectueuse des lois de la nature.

L'association de cultures, jardiner sans pesticides L’association de cultures fait partie des bonnes vieilles techniques de jardinage qui ont été délaissées depuis quelques décennies, alors qu’il ne s’agit avant tout que de profiter des avantages de la diversité biologique. Mais commençons plutôt par le début. Qu’est-ce que l’association de cultures ? Eh bien, il s’agit tout simplement d’associer harmonieusement la plantation d’une plante avec une autre. Une plante sert à repousser les parasites qui pourraient surgir et nuire à une autre plante. Cette association de plantes, aussi appelée compagnonnage et pleine de bon sens, permet d’éviter l’usage de pesticide dans la culture potagère.

Jardiner bio. Enrichir la base, le sol Jardin bio | 18/02/2013 Dans la nature, les plantes poussent sans fertilisation, trouvant leurs nutriments dans la terre. A vous d'entretenir la qualité de votre sol pour ne pas l'épuiser. Un sol riche, un sol de jardin bio - F. Boucourt - Rustica Dans la nature, les plantes poussent sans fertilisation, trouvant leurs nutriments dans la terre. Consoude « Bio-Astuces La consoude officinale possède d’immenses qualités. Elle soigne, nourrit, protège, renforce et embellit les légumes et les fleurs. Une véritable bienfaitrice du jardin. Tomates en cage : Doublez la récolte de vos tomates sans les tailler Avez-vous déjà expérimenté la culture de tomates en cage ? Le principe est très simple, il suffit de confectionner une cage avec un rouleau de treillis métallique ou du grillage et de la placer au-dessus du pied de tomate lors de la plantation. Cette technique facile et astucieuse permet de laisser pousser la tomate de manière autonome et naturelle, sans interventions de taille ! Doublez la récolte de vos tomates sans les tailler ! La culture de tomates en cage possède de nombreux avantages, le principal est bien entendu de ne pas avoir à fournir de travail de taille et d’obtenir un rendement plus élevé.

Les bonnes conditions pour les fines herbes Il n’est pas facile de cultiver toutes les fines herbes dans le même jardin. Une des raisons pour laquelle il n’a jamais été facile de faire un carré de fines herbes qui fonctionne bien est que les fines herbes ne sont pas homogènes quant à leurs besoins. Certaines aiment la chaleur et le soleil et tolèrent la sécheresse; d’autres préfèrent la mi-ombre, la fraîcheur et l’humidité; certaines un sol riche, d’autres ont moins de goût si le sol n’est pas plutôt pauvre; certaines sont vivaces, d’autres annuelles, bisannuelles, tropicales ou subtropicales, parfois même des arbustes. Comment faire pousser du gingembre chez soi Vous connaissez déjà sûrement les grandes propriétés curatives du merveilleux gingembre. Peu de plantes médicinales possèdent un passé thérapeutique aussi fourni que cette racine au goût de citron piquant, si agréable au palais. Vous aimeriez cultiver votre propre gingembre chez vous ? Nous allons vous expliquer comment faire ! Pourquoi est-il intéressant de cultiver son propre gingembre ?

Related: