background preloader

L’homme augmenté mais pour quel destin ?

L’homme augmenté mais pour quel destin ?

http://www.lalsace.fr/bas-rhin/2013/01/29/l-homme-augmente-mais-pour-quel-destin

Related:  Homme réparé, augmenté ou simplifié?

Le cas Pistorius : homme augmenté ou réparé ? - Sciences J-M Besnier, F. Ansermet, D. Cerqui, J-C Ameisen, R. Frydman Catherine Donné © Radio France Johann Roduit: L'homme qui voulait devenir cyborg: conférence transhumaniste Conférence « Global Future 2045 » LINCOLN CENTER, NEW YORK. Le temps d'un week-end, la ville qui ne dort jamais a rêvé de devenir immortelle. A Manhattan du 15 au 16 juin 2013, on pouvait assister à la conférence « Global Future 2045 : vers une nouvelle stratégie pour l'évolution humaine » (voir également le slideshow ci-dessous). Au sein du prestigieux Lincoln Center était réuni tout le gratin du transhumanisme anglophone. Comme orateurs, nous pouvions entendre, entre autres, Ray Kurzweil, Anders Sandberg, Peter Diamandis, Ben Goertzel et Natasha Vita-More.

La fin est proche: les ordinateurs peuvent s'apprendre des choses entre eux, comme jouer à Pac-Man Jusque-là, les «humains avaient un avantage significatif sur les ordinateurs et les robots, écrit Gizmodo. Nous autres sacs à viande étions les seuls à pouvoir leur apprendre comment fonctionner». Un privilège décisif que l'humanité est peut-être sur le point de perdre... Des chercheurs de l'université d'Etat de Washington ont en effet créé des «ordinateurs qui peuvent enseigner à d'autres ordinateurs», poursuit Gizmodo. Et le site de la fac en question de compléter:

Association "Médecine et psychanalyse dans la cité" Le 8e colloque de l’Association « Médecine et psychanalyse dans la cité » se tiendra les 29, 30 septembre et 1er octobre 2016 à Clermont-Ferrand Sur le thème : « L’homme passe infiniment l’homme » Blaise Pascal sous la coprésidence de : Post-humain Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le post-humain ou posthumain est un concept issu notamment des champs de la science-fiction, de l'art contemporain et de la philosophie. L'apparition du concept de post-humain est étroitement lié au développement des nouvelles technologies après la Seconde Guerre mondiale, et des biotechnologies en particulier. Suite à l'invention de l'informatique, la cartographie génétique de l'ADN humain, parallèlement à celle d'autres espèces vivantes, a opéré un décentrement comparable à ceux opérés par Copernic et par Darwin. Dans les deux cas, le rapport de l'homme au monde s'est toujours fait avec un « amoindrissement » de ce dernier au sein du macrocosme, corollaire d'un « désenchantement » du monde dans lequel il était habitué à vivre. Dans Particules élémentaires, de Michel Houellebecq, le narrateur est le dernier homme, qui rédige son récit avant l'avènement des machines, résultat du choix conscient d'une humanité parvenue à son terme.

Brèves, Real Humans, Robotique, Robot, Androïde, Kurtzweil, Descartes, Jean-Michel Besnier « Du point de vue informatif, Real Humans ne présente rien de bouleversant : la série rassemble l’ensemble des interrogations suscitées par la robotique. Peu de nouveautés. Par exemple, le robot qui mesure, comme les “hubots”, sa baisse de courant et qui se rebranche automatiquement date de… 1950 (ce sont les tortues cybernétiques de William Grey Walter). En revanche, la réaction du grand public à l’égard de la série, sa réception, sont instructives. « Une série symptôme, qu’il faut comprendre dans le contexte plus large du transhumanisme » Real Humans est une série-symptôme, qu’il faut comprendre dans le contexte plus large du post- et du transhumanisme. Transhumanisme, Homme augmenté. Quelles limites, thérapeutiques, techniques, éthiques ? – Intelligence Artificielle et Transhumanisme L’Homme augmenté sera-t-il solidaire ? La journée a été animée par Édouard Kleinpeter, ingénieur de recherche au CNRS, animateur scientifique du pôle de recherche Santé connectée et humain augmenté de l’ISCC. Les technologies modernes appellent dans le quotidien une consommation individualisée. Mais elles créent aussi du lien social, en facilitant les communications, les pratiques standardisées ou la constitution de réseaux. On voit aujourd’hui se développer des instruments susceptibles de doter l’humain de ressources nouvelles, tant sur le plan sensorimoteur que cognitif : des prothèses électroniques ou des exosquelettes, des neurostimulants ou des implants intracérébraux… Après avoir abordé les aspects et l’essor de cette nouvelle réalité baptisée « Homme augmenté », le colloque en évaluera la désirabilité au regard des objectifs mutualistes.

Bienvenue dans le monde posthumain ! Ce ne sont ni des Dr Folamour, ni des scientologues farfelus, ils sont chercheurs en biologie cellulaire à Harvard, pionniers de l'intelligence artificielle au Massachusetts Institute Of Technology (MIT) ou neurobiologistes à l'Institut Pasteur, et, pourtant, quand on lit leurs témoignages, on doit souvent se pincer. L'hybridation de l'humain et de l'animal ? D'ores et déjà acquise. L'utérus artificiel susceptible de faire naître des enfants «hors mère» comme on parle de culture hors sol ? Le projet Google est-il totalitaire ? - Idées C’est une mort qui est passée quasi inaperçue, celle d’un ancien géant du net, devenu quantité négligeable : en juillet dernier, Altavista cessait toute activité. Il y a quinze ans, Altavista était pourtant le moteur de recherche le plus prisé du web, car le plus performant. Oui mais voilà, il y a quinze ans, Google n’existait pas, ou si peu.

VIDÉO. Laurent Alexandre vs. Jacques Testart : Peut-on augmenter l'homme à l'infini ? Jacques Testart et Laurent Alexandre, à l'occasion du débat organisé dans les locaux de "We Demain" début janvier (Illustration : Fabien Clairefond pour We Demain) Organisé début janvier à la rédaction de We Demain, en partenariat avec Arte Future, ce face à face explosif explore des questions encore peu présentes dans le débat public... Et pourtant déterminantes pour l'avenir. Avec Calico, Google veut s'attaquer à la vieillesse et à la maladie Le géant de la recherche sur Internet veut repousser les limites de l'espérance de vie, même si les détails de son projet sont encore flous. Google a annoncé mercredi 18 septembre le lancement de Calico, une entreprise s'attaquant au défi "de l'âge et des maladies associées", a annoncé l'entreprise dans un communiqué. L'entreprise sera dirigée par Arthur Levinson, l'ancien patron de Genentech, un des pionniers des biotechnologies. "Ces problèmes nous affectent tous, de la diminution de notre mobilité et de notre agilité mentale qui surviennent avec l'âge, jusqu'à des maladies mortelles qui font payer un lourd tribu aux familles.

La science contre la mort : vers l'humain 2.0 ? "Nul ne peut anticiper les effets d’un bricolage incontrôlable du génome humain !" C’est le cri d’alerte lancé par le docteur Israël Nisand. Dans son essai "Où va l’humanité ?" (Editions LLL), il met en garde contre les possibilités de fabriquer, hors de toute gouvernance mondiale, un humain augmenté par la technologie. Fantasme ? Non : la science livre depuis toujours un combat intense contre la maladie et la mort.

Related: