background preloader

Raspberry, Asterisk, Freepbx, SPA3102, Freebox tout y est !!!

Raspberry, Asterisk, Freepbx, SPA3102, Freebox tout y est !!!
Mickael m’a proposé de me lancer dans un petit projet avec une raspberry-pi pour y faire tourner le serveur PABX Asterisk ! Du coup super motivé, je me lance dans la rédaction de cet article en espérant qu’il va vous aider Voila une petite description d’Asterisk sortie tout droit de Wikipedia ! : Rassurez vous, j’en vois déjà qui ont peur … je ne vais pas vous en mettre plein la tète sur la VOIP avec les différents protocoles.. le but de cet article est de faire que ca fonctionne J’ai utilisé la distribution Raspbx, basée sur (Debian7 / Wheezy) avec dedans : Asterisk 11.3.0FreePBX 2.11.0.0rc1.2 Pour le téléchargement de la carte SD pré-installé, c’est ici : (elle fait 521mo) Une fois téléchargée il faut la dézipper puis l’installer sur une carte SD (attention une carte au mini de 4gb, moi dans ma maquette j’ai pris une carte de 8gb) Vous pouvez aussi acheter la SD Card avec Asterisk pré-installé directement sur la boutique : ICI Voila ! asterisk –r Related:  Raspberry

Raspberry PI en mode HTPC et pilotage via télécommande Qui ne connait pas le Raspberry Pi ? Bon pour ceux qui reviennent d’une transhumance de deux ans dans les montagnes sur le plateau du Larzac voici un petit rappel. Le Raspberry Pi est un ordinateur de la taille d’une carte de crédit, créé par la fondation du même nom. A la base, destiné à encourager la programmation informatique, son faible coût en a fait un objet prisé et sujet à des montages toujours plus ingénieux. Pour en savoir plus je vous propose de relire le billet de Mickael de planete-domotique à ce sujet. HTPC quésako « qu’es aquò » ? HTPC ou Home Theater Personal Computer est un ordinateur que l’on utilise comme home cinéma. En clair, je vous propose de transformer votre TV ancienne génération en TV connectée nouvelle génération. L’un des gros avantages du Raspberry Pi c’est que son système d’exploitation tient sur une carte SD. Quelle image installer ? Actuellement il existe 3 gros systèmes sur le créneau des HTPC : OpenElec, Raspbmc, Xbian #! cp . irw

Raspberry Raspberry Bienvenue sur le Raspberry's corner. Vous trouverez ici tous mes billets sur le sujet ainsi que des liens indispensables glanés sur la toile. Support de présentation et magazine Mes articles... ...et d'autres trouvés sur le net Flattez-moi, j’aime ça ! Les archives Licence Sauf mention spéciale, le contenu de ce site est distribué sous licence Creative Commons version BY 3.0. Ici on parle actualite Blog linux mac nagios Open-source système ubuntu Web wordpress Informations Open-source&Co depuis 2006 Email: contact {a} nicolargo {dot} com

Un client SSH en HTML5 « Korben Korben Si vous souhaitez mettre en place un accès SSH pour vos clients ou amis et que vous voulez ça simple pour eux, arrêtez de les embêter et mettez en place directement un terminal / client ssh en HTML5 directement sur votre serveur. Cela s'appelle Gate One, c'est en Python côté serveur, et ça vous donnera accès à la même chose que n'importe quel terminal / client SSH, dans le navigateur et sans plugin (java ou autre). Cet outil est en autres choses, multi-session, sait reprendre des sessions, supporte le copier-coller, peut être intégré à n'importe quelle page, gère les bookmarks et est même capable d'enregistrer le déroulement d'une session pour la rejouer plus tard. Le look de Gate One est configurable en CSS et vous pouvez lui adjoindre vos propres plugins. Enfin, cerise sur le gâteau, l'outil est open source. À noter qu'il est gratuit pour un usage personnel, mais payant si vous vous en servez commercialement. Plus d'infos sur GateOne ici. Merci à Arthur pour l'info.

La webcam Bonjour à tous, Dans ce tuto, je vais vous expliquer comment installer la webcam afin que vous puissiez avoir une image à distance. Vous avez donc besoin d’une caméra (compatible avec le Raspberry Pi voici le lien de vérification. Si vous prenez un modèle non inscrit dans la liste, je ne garanti pas que cela fonctionne). sudo apt-get install guvcview Une fois installé, vous branchez la webcam sur un port USB (ou sur le hub USB, il se peut que certaines webcam requièrent plus de puissance). guvcview Vous pouvez rajouter les arguments que vous souhaitez. guvcview --help mais ils ne sont pas vraiment nécessaire puisque une interface graphique est proposée dans l’application. Like this: J'aime chargement…

Smart home automation webserver on OpenWRT router WR703N interfaced to Arduino, compared to Raspberry Pi and Ubuntu Download the WR703N Digest (340MB zip file): Dear Reader, there are many Linux boards on the market: Bifferboard, NanosG20, Foxboard, Beagleboard, AlixPC, Android phones and tablets, routers, netbooks, and most recently the Raspberry Pi. How to decide what to choose? So far the nicest solution I have found is one of the world’s smallest pocket routers TP Link WR703N. It must be reflashed with OpenWRT Linux, where most necessary program modules exist, however not everything is compatible with Debian Linux. Home webserver: Wifi HD webcam Electricity meter readout: Limitations are that internal flash 8 MB is quite small, but can be extended using external USB flash stick or HDD. Digest zip file (340 MB) holds information about setting up different functions on WR703N:

Raspberry Pi - Camera - RaspiCam - Basic setup MotionGuideAlphabeticalOptionReferenceManual area_detect Type: String Range / Valid values: 1 - 999999999 Default: Not defined Option Topic Detect motion center in predefined areas. A script (on_area_detected) is started immediately when motion center is detected in one of the given areas, but only once during an event even if there is motion in a different configured area. Areas are numbered like that: One or more areas can be specified with this option. Example: You want to monitor if the center of motion occurrs in the lower third of the image - that is area 7, 8 and 9. auto_brightness Type: Boolean Range / Valid values: on, off Default: off Option Topic Let motion regulate the brightness of a video device. brightness Type: Integer Range / Valid values: 0 - 255 Default: 0 (disabled) Option Topic The brightness level for the video device. contrast Type: Boolean Range / Valid values: 0 - 255 Default: 0 (disabled) Option Topic The contrast level for the video device. control_authentication control_html_output gap

Liens utiles Sites Cette page regroupe des liens vers d'autres tutoriels et explications et autre (livre et jeu). Devenir super utilisateur Site officiel Page Wikipedia Pobot Projects drogon Framboise 314 50 idées pour le Raspberry Pi ou 40 idées pour le Raspberry Pi Liens pour composants Le site ne détail pas toutes les possibilités du composant mais vous pouvez trouver les informations pour d'autres applications. livre Getting started with Raspberry Pi Un livre sur l'utilisation du Raspberry Pi (une version française serait en préparation) Jeu Minecraft Pi edition

Raspberry Pi: accéder à Dropbox - CHTEUCHTEU La communauté des utilisateurs des Raspberry Pi est grandissante. Nombreux sont les utilisateurs cherchant à , se heurtant tous au même problème: Dropbox n’est installable que sur des machines ayant une architecture x86 (32bits) ou x86_64 (64bits), et non pas une architecture ARM. La synchronisation n’est donc pas possible. J’ai cependant cherché d’autres solutions à mettre en place afin de pouvoir accéder à ses fichiers Dropbox depuis le Raspberry Pi. Linux (et par extension les différentes distributions Linux, incluant Debian) est extrêmement flexible et puissant dans la gestion des fichiers. Par exemple, il est possible de un répertoire distant dans le système de fichiers: vous pouvez très bien rendre disponible un serveur ftp dans votre répertoire personnel ( par exemple) et agir sur les fichiers comme s’ils étaient présents sur votre disque dur. Owncloud se présente comme étant une alternative libre à Dropbox, installable sur un serveur web. Exit donc la méthode d’Owncloud !

BerryBoot – bootloader et installateur universel | Épinglé BerryBoot est en quelque sorte le couteau suisse pour Raspberry Pi qui permet d'installer des distributions et de gérer le boot sur une seule et même carte SD. Au démarrage, BerryBoot propose un écran simple de sélection permettant d'installer plusieurs distributions Linux sur une seule carte SD. Une fois la ou les distributions souhaitées installées, il suffit de sortir de l'application. Au redémarrage, BerryBoot proposera de booter sur telle ou telle distribution. Simple, voire même très simple pour toute personne qui ne maîtrise pas ou qui ne veut pas jongler avec la manipulation d'images. BerryBoot n'est pas nouveau puisque l'application date de juin 2012. Extraire le contenu du fichier zip dans une carte SD formatée en FAT, puis insérer cette carte dans votre RPi. Il ne reste plus qu'à sélectionner le système d'exploitation que vous souhaitez installer avec la possibilité d'en installer d'autres plus tard. Pour terminer et relancer BerryBoot, cliquer simplement sur "Exit".

Fabriquer un émetteur FM pirate avec un Raspberry Pi Saviez-vous qu'il était possible de fabriquer une radio FM pirate à avec un Raspberry Pi ? C'est ce que propose le site Make avec ce tuto qui dispense tous les bons conseils et les étapes à suivre pour lancer votre station FM à moindre coût. Je rappelle quand même que ce n'est pas autorisé par les lois divines en vigueur dans notre pays (enfin, je ne crois pas), donc ce tuto s'adresse uniquement aux étrangers qui me lisent. Pour ce faire, vous avez besoin d'un Raspeberry Pi, du logiciel PiFM et d'une simple antenne filaire. Il suffit tout simplement de fixer ce fil sur le connecteur 4 du GPIO et de booter sur la carte SD avec PiFM. C'est une bidouille hyper simple à réaliser qui vous permettra de balancer de la musique sur tous les postes FM de chez vous (ou du taf...) + d'infos ici. Edit: Et le tuto en français est dispo ici. Source Rejoignez les 54734 korbenautes et réveillez le bidouilleur qui est en vous Suivez KorbenUn jour ça vous sauvera la vie..

Un coffre aux trésor à reconnaissance faciale Un coffre aux trésor à reconnaissance faciale Tony DiCola a mis au point un coffre aux trésors qui utilise un Raspberry Pi, une mini caméra et un soft de sa conception pour autoriser ou non l'ouverture grâce à un algo de reconnaissance faciale d'OpenCV. Il suffit juste d'appuyer sur un petit bouton à l'arrière, de se faire photographier et d'attendre que le Raspberry traite l'image et actionne un petit moteur qui débloque la serrure du coffre en cas de succès. Les pirates n'ont qu'à bien se tenir ! (À défaut de se déguiser pour tromper l'algo) + d'infos ici. Vous avez aimé cet article ?

Créez votre système de dropbox personnel Syncloud est une distrib basée sur Debian qui est destinée à des petits ordinateurs comme le Raspberry Pi, le Cubieboard et le Beaglebone black. Ce système embarque Owncloud (clone libre de Dropbox) et s'installe vraiment très simplement. Il suffit juste de suivre les explications présentes sur le site. Ensuite, tout se passe de manière classique avec Owncloud (et les clients Owncloud présents sur tous les OS même mobiles). A tester ! Rejoignez les 52038 korbenautes et réveillez le bidouilleur qui est en vous Suivez KorbenUn jour ça vous sauvera la vie..

Related: