background preloader

Imprimer en 3D avec du métal

Imprimer en 3D avec du métal
Related:  Impression 3D

Imprimer des bijoux en métal précieux à la maison L’impression 3D à base de métal est au goût du jour, la preuve avec le succès de notre premier article à ce sujet ces derniers jours et j’imagine que tout ça est dû – en partie – à Solid Concepts et son Colt 1911, le premier pistolet imprimé en 3D avec du métal capable de tirer plusieurs coups. La Mini Metal Maker est une nouvelle imprimante 3D en cours de financement participatif sur Indiegogo qui n’a pas pour vocation d’imprimer ce genre d’objets controversés mais plutôt des petits objets de 6 cm cube maximum (typiquement des bijoux) en pâte à métal précieux (cuivre, bronze, acier, argent et or). A noter que les objets imprimés en 3D avec ce type de consommables doivent être finalisés par une cuisson au four. En terme de performances, la Mini Metal Maker permet une vitesse d’impression comprise entre 10 et 100 mm / seconde (ce qui correspond à une vingtaine de minutes pour réaliser une bague) pour une résolution allant de 450 à 370 microns.

Orange Maker — Orange Maker As artists and engineers, the founders of Orange Maker were inspired by the possibilities of 3D printing to empower people with advanced tools with which to create, but felt limited by the abilities of the currently available technology. In truly innovative form, we decided to develop and patent our own. After years of research and development, we perfected a technical contribution to 3D printing with vast applications to raise the bar on this exciting new area of technology. The world is waiting for 3D printing technology that packs the highest resolution and quality available into an easy-to-use device for the home and office. Frustrated by the prohibitive costs and inferior capabilities of our predecessors, Orange Maker founders innovated new 3D printing technology that raises the bar allowing users to imagine, design, and create 3D objects without sacrificing any element of their vision. 3D printing was originally invented in the late 1980’s.

Imprimer en 3D avec des cendres funéraires L’industrie funéraire est bien un domaine pour lequel je n’imaginais pas d’application de la technologie de l’impression 3D, à part peut-être pour imprimer des cercueils après réflexion. Pourtant, le designer chinois Zhufei a osé imprimer en 3D (via le procédé de SLS) des sculptures en cendres funéraires. Il s’agit d’un consommable qui va probablement poser quelques problèmes d’éthique mais au final ce n’est ni plus ni moins qu’une autre forme d’urne funéraire. A l’avenir se faire scanner en 3D à ses beaux âges fera peut-être partie des mœurs en vue de se faire imprimer en 3D post mortem avec ses propres cendres.

Imprimante 3D Helios One et Heliolithographie Accueil » Imprimante 3D » L’imprimante 3D Helios One va-t-elle révolutionner la stéréolithographie ? Si le jeune prodige Thomas Suarez a pour ambition de révolutionner l’impression 3D FDM, la startup californienne Orange Maker compte bien s’occuper de la seconde technologie la plus répandue pour le grand public, la stéréolithographie. Leur botte secrète est une imprimante 3D baptisée Helios One reposant sur une technologie en instance de brevet appelée Héliolithographie. Comme vous pouvez le constater, la technologie de base est la stéréolitographie (souvent abrégée SL ou encore SLA), à la différence près que l’héliolithographie (HL) utilise un plateau rotatif pour supporter l’objet fabriqué par polymérisation de résine liquide avec un rayon ultra-violet. Doug Farber, co-fondateur de la jeune pousse américaine, explique que l’héliolitographie permet aussi d’obtenir une meilleure résolution et plus de fiabilité.

Un service d'impression 3D à La Poste | Les Imprimantes 3D.fr La Poste propose désormais un service d’impression 3D en libre service. Pour l’instant en phase de test dans trois bureaux de poste en Ile-de-France, l’expérience pourrait être déployée dans d’autres régions d’ici l’été prochain. Philippe Bajou, directeur général adjoint du groupe La Poste, veut montrer et donner accès à l’impression 3D au plus grand nombre. Les professionnels ne sont pas oubliés : un architecte qui souhaitera une maquette en 3D créée à partir de ses plans, il lui suffira d’apporter son fichier de modélisation 3D au bureau de poste pour avoir un devis et une fabrication en quelques jours. Des employés de La Poste ont été formés pour présenter et imprimer les objets simples sur une des imprimantes Stratasys mais un partenariat a été noué avec l’entreprise française Sculpteo pour les impressions plus complexes et plus longues. Interview de Philippe Bajou par Dominique Loriou de France Info

Objet500 Connex3 - High Resolution 3D Printing Brilliant Color The Objet500 Connex3 lets you incorporate as many as 46 colors into one prototype, from true jet black to sunny yellow to shocking magenta and hundreds of beautiful blended hues. Pick from ten color palettes — including rich opaque and stained-glass-like translucent — for vibrant, repeatable color that will wow your colleagues and impress your toughest clients. A Multitude of Materials Only the Objet500 Connex3 lets you combine the strongest PolyJet photopolymer, Digital ABS, with another material of your choice. Only the Objet500 Connex3 lets you combine the strongest PolyJet photopolymer, Digital ABS, with another material of your choice. Digital ABS in the Mix: Six composite materials mix Digital ABS with Rubber-like Material to represent a variety of Shore A values with great durability. Simulated Polypropylene: Tough single-material options withstand the stress of living hinges, flexible closures and snap-fit parts. Image Gallery More Multi-Material Precision 3D Printers

Bientôt des imprimantes 3D dans les écoles britanniques Le Secrétaire d’Etat britannique à l’Education Michael Gove veut équiper quelques écoles en imprimantes 3D pour former au mieux les élèves, innovateurs de demain. Un budget de presque 600 000 € a été alloué à l’achat de matériel et à la formation des enseignants qui proposeront ensuite des cours de modélisation 3D à leurs étudiants. L’enseignement scientifique bénéficiera largement de cet apport avec l’étude des matières plastiques, des recherches en physique, des calculs mathématiques et formes géométriques. Soixante écoles publiques seront privilégiées pour ce projet pilote avant de peut-être l’étendre aux 17 000 écoles primaires anglaises. Tout comme l’introduction de l’ordinateur dans les écoles il y a plus de vingt ans, l’équipement des écoles en imprimantes 3D préparera au mieux les écoliers à utiliser ces technologies du futur comme un outil du quotidien.

Denford Machines For over 50 years, Denford Limited have striven to bring together the very best CAD/CAM and CNC manufacturing solutions for Design & Technology in Schools Denford Limited are one of the few businesses operating within the educational sector, which can truly claim to be a British Manufacturing Company. We have a history of design and manufacture and were one of the very first companies to develop a Computer Numerically Controlled (CNC) lathe specifically for education and training. In recent times, we have developed and expanded our product range to include the design and manufacture of a comprehensive range of CNC milling machines, lathes and routers, designed for education market; and the Denford products are a familiar fixture in Design & Technology laboratories throughout the world. We offer Leasing Agreements on our range of Machines – please contact us for further details

PROTOHISTOIRE – L’impression 3D entre dans « l’âge du fer » L'Agence spatiale européenne (ESA) a présenté, mardi 15 octobre au Musée des Sciences de Londres, les premières pièces métalliques obtenues grâce à une imprimante 3D. Un événement considéré par la BBC comme le passage à "l'âge du fer" de cette technologie qui a déjà révolutionné la conception d'objets plastiques. Ces nouvelles pièces, qui peuvent résister à des températures de 3 000 degrés, pourront être utilisées par l'industrie aérospatiale, tant dans la conception d'avions que de fusées, mais aussi dans des réacteurs nucléaires. >> A lire : Le versant sombre des imprimantes 3D L’ESA a pour objectif de développer, en partenariat avec l'Union européenne et des poids lourds du secteur aérospatial tels qu'Airbus, EADS ou encore Astrium, des méthodes de production à grande échelle pour généraliser, à terme, l'usage d'imprimantes 3D pour du métal, aujourd'hui cantonnées à la matière plastique. Cette technologie innovante offre de nombreux avantages, note la BBC.

MG2 SYSTEMSProduits » MG2 SYSTEMS L’impression Multi Matériaux aux frontières de l’Objet réel Pour répondre aux besoins des industries et des concepteurs, les imprimantes 3D se sont diversifiées afin d’offrir de nombreux types de matériaux. Jusque là disponible uniquement sur les machines haut de gamme de grandes dimensions, l’impression multi-matériaux fait son entrée sur le marché du prototypage avec l’arrivée d’imprimantes capables de fonctionner avec des matériaux différents. Stratasys illustre ce nouveau concept avec une imprimante professionnelle très polyvalente, l’Objet 30 PRO qui permet notamment d’imprimer des pièces à l’aide de 7 matériaux différents dont un matériau transparent clair et un matériau résistant aux températures élevées, ce qui constitue une première pour un système de bureau. Ainsi vos modèles 3D atteignent ce que nous appelons le « réalisme du vrai produit », c’est-à dire l’apparence réelle du produit visé.

Le CV papier c'est hasbeen. Place au CV imprimé en 3D Cet artiste a envoyé des figurines imprimées en 3D à son effigie à la place d’un simple CV. L’effort se verra-t-il récompensé ? En tout cas, le photographe Jens Lennartsson aura eu le mérite d’avoir fait parler de lui. Alors que les gens normaux impriment 400 exemplaires de leurs CV à envoyer un peu partout, ce dernier a décidé de faire les choses autrement pour se faire remarquer. Il a imprimé – ou fait imprimer – 400 figurines à son effigie et les a envoyé chez les potentiels employeurs à la place d’une simple enveloppe. Si cela vous intéresse, il existe déjà des services qui vous proposent de créer des figurines imprimées en 3D à votre effigie. Certains sont même en bonbon. (Source)

Related: