background preloader

Eadweard Muybridge

Eadweard Muybridge
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Eadweard Muybridge Compléments Ses travaux sur la décomposition du mouvement le classent dans la catégorie des précurseurs du cinéma Eadweard Muybridge, né Edward James Muggeridge le 9 avril 1830 à Kingston-upon-Thames dans la banlieue de Londres et mort dans cette même agglomération principale au sud-ouest de Londres le 8 mai 1904 à l'âge de 74 ans, est un photographe britannique renommé pour ses décompositions photographiques du mouvement. Les débuts[modifier | modifier le code] Né à Kingston-upon-Thames, il émigre aux États-Unis à l'âge de 22 ans en passant, comme la plupart des émigrants, par New York, puis Las Vegas, où il commence à travailler Eadweard Muybridge devient libraire-éditeur. Un grave accident de diligence, en 1860, peut être vu comme l'explication d'un tempérament fantasque et morne, au point que certains le considèreront plus tard comme dérangé. À cette époque, la photographie en relief stéréoscopique est en vogue.

Les États du moi L'AT de A...à Z Les États du moi c’est LE concept de l’analyse transactionnelle. L’un des premiers mis à jour par Éric Berne et en même temps l’un des piliers de la théorie : il sert d’ailleurs de logo aux analystes transactionnels. C’est un concept impressionnant a plusieurs titres : son originalité (il ne se confond pas avec le ça, le moi et le surmoi de la psychanalyse et aucune autre théorie n’a pensé un équivalent), sa puissance (il concerne à la fois l’intérieur et l’extérieur de soi), sa pertinence (il permet notamment une connaissance de soi très fine), son efficacité (c’est un outil de diagnostic majeur)… La richesse de ce concept explique qu’il s’affine encore aujourd’hui, de nombreux analystes transactionnels (dont José Grégoire) font des recherches approfondies pour aller toujours plus loin. Éric Berne s’est aperçu qu’il y a une corrélation entre le comportement d’une personne, ce qu’elle dit, et l’émotion qu’elle transmet à un moment donné. Le modèle structural des États du moi : Exemples :

Kinétoscope Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Kinétoscope est le plus ancien dispositif de l’histoire du cinéma, destiné à visualiser une œuvre photographique donnant l’illusion du mouvement, dépassant en durée la rotation cyclique du jouet optique (limitée à deux secondes) et pouvant ainsi atteindre quelques minutes. Le Kinétoscope est inséparable de l’appareil qui enregistre les œuvres qu’il présente au public, la première caméra de cinéma, le Kinétographe, telle que la définie Laurent Mannoni, conservateur des appareils de la Cinémathèque française : « (en grec, écriture du mouvement) : caméra de l’Américain Thomas Edison, brevetée le 24 août 1891, employant du film perforé 35 mm et un système d’avance intermittente de la pellicule par "roue à rochet". Les deux machines sont très différentes dans leur conception, et préfigurent la dichotomie qui reste valable de nos jours dans l’industrie du film : une machine vouée à la prise de vues, une autre à la visualisation des œuvres.

Étienne-Jules Marey Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Étienne-Jules Marey Portrait de Marey par Nadar, vers 1880. Étienne-Jules Marey, né à Beaune le 5 mars 1830 et mort à Paris le 15 mai 1904, est un médecin et physiologiste français. Biographie[modifier | modifier le code] Travaux[modifier | modifier le code] « E. Chronophotographie[modifier | modifier le code] Pélican en vol, photographié par Marey vers 1882 au moyen du fusil photographique, qui permet de décomposer le mouvement sur une seule image. Marey met au point, en 1882, le fusil photographique qui lui permet de photographier « sur nature » un sujet en mouvement sur douze poses. La même année, il invente la chronophotographie sur plaque fixe (au gélatinobromure) : à l'aide d'un seul objectif — contrairement à la méthode de Muybridge qui utilise plusieurs objectifs — et avec des sujets clairs sur fond noir, une plaque photographique est exposée plusieurs fois par un obturateur rotatif. Appareil enregistreur de Marey

Les différentes sources d'énergie, fossiles, fissiles et renouvelables Il existe plusieurs types de sources d'énergie, que l'on peut séparer en 2 voire 3 grandes familles. Ce sont des stocks d'énergie sous forme chimique que la nature a mis des millions d'années à produire. Elles représentent des quantités d'énergie considérables, dans lesquelles l'Humanité puise ardamment pour soutenir son développement technologique et commercial. À tel point que l'on finit par se rendre compte que ces ressources ne sont pas infinies. La plus importante de ces sources d'énergie est le pétrole et ses produits dérivés. Les énergies fossiles sont caractérisées par une extraction et un usage polluants, une forte densité énergétique et de bonnes prédispositions au stockage, une importante disparité géographique entre producteurs et consommateurs, et des réserves épuisables. Ce sont des flux d'énergie sous différentes formes (chimique, mécanique, rayonnement…) disponibles partout dans des proportions varaiables. Rapide définition d'un vecteur d'énergie

Swami Shivananda Introduction Sa vie Kuppuswamy est né le 8 septembre 1887 dans le village de Pattamadai en Inde du sud, de parents adeptes de Shiva. Très jeune, il a montré d'une part une grande intelligence à l'école et d'autre part une grande compassion à l'égard des pauvres. Il mangeait peu, donnant ses gâteaux à des camarades. Au lycée puis à l'université, il a remporté tous les prix. Un jour, un sage lui a donné un livre sur Brahma "Jiva Brahma Aikyam" qui a déclenché en lui le feu spirituel. Très vite, l'idée de renoncer au monde lui est venue, et en 1923, il a quitté la Malaisie pour revenir en Inde. Il a fondé différents organismes: en 1936, "Divine Life Society", en 1945 "Sivananda Ayurvedic Pharmacy", en 1948 "Yoga-Vedanta Forest Academy". Après de nombreuses années de Sadhana, Swami Sivananda a quitté son corps physique le 14 juillet 1963. Son oeuvre Swami Sivananda a enseigné que le yoga est universel; voici ce qu'il en dit: "La pratique du yoga est purement spirituelle et universelle.

Auguste et Louis Lumière Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Auguste et Louis Lumière Auguste et Louis Lumière. Origines familiales et naissance[modifier | modifier le code] Inventions[modifier | modifier le code] Les frères Lumière ont déposé plus de 170 brevets, essentiellement dans le domaine de la photographie. Projections privées et publiques de 1895[modifier | modifier le code] Le premier film tourné par Louis Lumière est Sortie d'usine, plus connu aujourd'hui sous le nom de La Sortie des Usines Lumière. Mécanisme Lumière : came excentrique et griffes, film à perforations rondes (les perforations rectangulaires des films Edison étant brevetées). En attendant la première séance publique, on montre le Cinématographe à de nombreux scientifiques. La première projection publique des Lumière a lieu le 28 décembre 1895 au Salon indien du Grand Café de l'hôtel Scribe, 14 boulevard des Capucines à Paris, présentée par Antoine Lumière devant trente-trois spectateurs. Entrée pour le Photorama à Clichy

adski_kafeteri: Nude Rudolph Lehnert and Ernst Landrock. 1910 Marcel G. Lefrancq. Anton Josef Trcka. Annie W. Wilhelm Von Gloeden. 1910 Photographie: Fonctionnement de l'appareil photo: objectif, distance focale, diaphragme, obturateur Le diaphragme est un mécanisme présent sur l'objectif, dont le fonctionnement est semblable à celui de l'iris de notre oeil. Composé de fines lamelles qui se chevauchent, il permet d'ajuster la quantité de lumière traversant l'objectif. Sa valeur est appelée ouverture. L'obturateur peut être situé au centre de l'objectif ou juste devant le film. Le couple diaphragme/obturateur permet donc de régler l'exposition, c'est à dire la quantité de lumière reçue par le film ou le capteur. Automatique, où la quantité de lumière est dosée par l'appareil Priorité à l'ouverture, où l'utilisateur peut régler l'ouverture du diaphragme, l'apprareil se chargeant d'adapter la vitesse d'obturation Priorité à la vitesse, l'inverse du précédent, c'est à dire que l'utilisateur choisit la vitesse d'obturation et que l'appareil règle l'ouverture du diaphragme en fonction.

Thomas Edison Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Edison. Thomas Edison Biographie[modifier | modifier le code] Enfance autodidacte[modifier | modifier le code] Thomas Edison enfant Thomas Alva[5] Edison est le septième et dernier fils[6] de Samuel Edison (1804-1896), canadien d'origine néerlandaise, qui dû fuir le Canada pour avoir participé aux Rébellions de 1837-1838[7] et qui fut brocanteur, épicier, agent immobilier, charpentier. En 1854, alors qu'il est âgé de 8 ans, sa famille s'installe à Port Huron dans le Michigan où son père obtient un emploi de charpentier. Premier laboratoire de chimie à 10 ans[modifier | modifier le code] En 1857, âgé de 10 ans, Thomas possède déjà un vrai petit laboratoire de chimie dans le sous-sol de la maison de ses parents pour développer son intelligence pratique, reproduisant les expériences de School of Natural Philosophy[10]. La même année, il s'intéresse également au télégraphe du train, inventé en 1838 par Samuel Morse.

Related: