background preloader

4 approches pour définir et analyser l’e-réputation d’une organisation

4 approches pour définir et analyser l’e-réputation d’une organisation
S’il fallait schématiser l’e-réputation, quatre aspects essentiels, quatre angles ou prismes d’analyse, apparaitraient : l’aspect documentaire, celui des « systèmes », celui cognitif, et enfin le prisme managérial. Voyons ce que supposent ces quatre approches et ce qu’elles peuvent apporter à une organisation en termes d’analyse et de construction. Avec le développement grandissant des usages du web, des spécificités des plates-formes, des outils et méthodes d’analyse, mais aussi des attentes des organisations en matière de stratégies numériques (et d’e-réputation), l’analyse de l’e-réputation mérite d’être considérée plus largement qu’un simple comptage de likes et de commentaires, ou une mesure de visibilité SEO. Ce qui est proposé ici est très schématique mais permet de regrouper en quatre grands aspects/pôles/prismes/angles d’analyse l’e-réputation d’une organisation. Aborder l’e-réputation par son aspect documentaire ==> La question du support. ==> L’identité numérique. Au final… Related:  e-reputation

Ne subissez plus votre e-Réputation, construisez votre Identité numérique "Cultivez votre e-réputation", "Maîtrisez votre e-réputation", "Gérez votre e-réputation", ... l'e-réputation est un concept à la mode et cela fait quelques années que ça dure ! J'ai eu l'occasion de m'exprimer sur le sujet à deux reprises tout dernièrement grâce à l'équipe de 01 Business qui m'a offert en quelques jours ma première couverture d'un magazine et mon premier plateau TV dans l'émission éponyme animée par Frédéric Simottel sur BFM Business. Côté e-réputation, j'ai donc été servi ! Je profite de l'occasion pour remercier à nouveau toute l'équipe (Marie Jung, Véronique Bouvet, Myriam Martinrazm, Frédéric Simottel et le photographe Benjamin Decoin). e-Réputation et Identité Numérique ne sont pas synonymes ! Comme je l'ai rapellé sur BFM samedi 4 mai 2013, il convient de bien distinguer les concepts d'e-réputation et d'identité numérique. Votre Marque Personnelle est la somme des deux. Vous ne pouvez pas maîtriser votre e-réputation, vous devez vivre avec !

Arbre des causes et e-réputation, acte 2 J’ai soumis, il y a quelques semaines, l’idée de s’appuyer sur le diagramme d’Ishikawa ou le principe d’arbre des causes pour analyser les crises liées à l’e-réputation. L’analyse des crises a posteriori permet d’en identifier les causes ou les relais et contribue à l’amélioration continue de la structure. Aussi bien au niveau de l’organisation, des méthodes que de la communication et de l’image. Certes, j’évoquais le cas Findus mais cette approche nécessitait une application plus concrète. C’est ce que je vais tenter de faire dans cet article en vous exposant la méthode que nous développons au sein d’InMédiatic… Commençons par mettre les choses au clair. Il résulte d’un dysfonctionnement qui doit être corrigé pour éviter que ledit « bad-buzz » ne se reproduise, protéger l’image de marque et permettre à la structure de progresser. Arbre des causes et crise de la e-réputation NB : J’ai opté pour un cas fictif, simple, pour démontrer pleinement l’intérêt de cette méthodologie.

Les méthodes concrètes du Community Manager pour surveiller l'e-réputation d'une marque Cette semaine, je vais m’intéresser aux différentes méthodes à disposition du Community Manager pour veiller sur l’e-réputation d’une marque. Enjeu crucial des marques sur le web et réseaux sociaux, l’e-réputation se définit par la perception globale des internautes vis-à-vis d’une marque ou d’une personne. Celle-ci se forgera par les différents contenus produits visibles de manière publique et privée. Je vais donc analyser les différents espaces où les internautes peuvent parler de votre société en bien ou en mal, afin de vous aider à constituer un panorama exhaustif et prendre les mesures nécessaires si besoin. 1) Par l’analyse des plateformes dédiées au dépôt d’avis Certains sites web sont destinés à recevoir les avis des internautes concernant différents types de services ou de produits. Exemple Booking.com Booking.com est une plateforme permettant aux internautes d’effectuer plusieurs actions différentes mais complémentaires : Ce récapitulatif se présente de la manière suivante :

Réseaux sociaux : scinder les aspects pros et privés pour mieux gérer son e-réputation La question de la présence sur les réseaux sociaux ne se pose plus. Aujourd’hui, la principale problématique est la gestion de sa visibilité et de son image sur internet, c'est-à-dire la gestion de son e-réputation. Bien que l’on distingue des réseaux sociaux professionnels (Linkedin, Viadeo…) et des réseaux plus privés (Facebook, MySpace…), on constate que, les plates-formes de réseaux sociaux sont toutes susceptibles d’être utilisées conjointement pour un usage professionnel et pour un usage privé.Selon l’étude de la Cegos*, à titre professionnel, les salariés déclarent à 61% détenir et utiliser leur compte Facebook et à 9% utiliser Viadeo et 6% LinkedIn. Le Web est un incroyable outil de gestion de carrière et peut être d’une nuisance destructible. Comment faire ? Le contenu d’un réseau social à vocation professionnelle : Le contenu d’un réseau social à vocation personnelle : * Nom : utiliser un pseudo. A retenir : 1/ Distinguer les contenus relevant du privé en utilisant un pseudo et

Extrait du livre blanc Aproged / Adetem | le blog de bernard normier Analyse thématique L’analyse thématique peut se décomposer en plusieurs sous-tâches : De qui parle-t-on ? Savoir qui sont les personnes morales ou physiques qui sont citées en même temps que notre marque est bien sûr important. Il s’agit donc de repérer dans les messages les noms de personnes physiques ou morales. Cette tâche, apparemment simple, n’est pourtant pas triviale. Quels sont les lieux cités ? Quels sont les thèmes, ou sujets, abordés ? Analyse des tonalités Le TAL (Traitement Automatique des Langues) va devenir, si ce n’est pas déjà le cas, une technologie majeure pour la e-réputation, pour deux raisons essentielles : le cœur du problème de la e-réputation est l’analyse de tonalité, l’identification des avis, recommandations, commentaires qu’il faut savoir relier aux marques, personnes, sociétés auxquelles ils se rapportent. En effet, il faut identifier deux points dans le texte : de quel objet (marque, société, personne) parle-t-on ?

Comment nettoyer une mauvaise eRéputation ? Votre entreprise a eu une mauvaise presse sur plusieurs sites internet ? Vous avez un homonyme un peu trop visible dans les résultats sur Google ? Vous avez sur le Web des casseroles un peu ennuyeuses comme une vidéo ou des images de soirées un peu trop arrosées ? Et donc vous voulez « nettoyer » votre eRéputation afin de faire remonter un nouveau contenu ou “cacher” du contenu existant… Pour cela il existe deux méthodes : Tout d’abord le Curring pour supprimer un contenu existant sur Internet. Cette option est valable si votre marque est attaquée de manière injuste sur Internet ou si vous êtes victime d’une diffamation sur un site internet. La 1er étape est de contacter le site en question et lui demander de supprimer le contenu, ou de modifier le contenu s’il est erroné ou encore de demander un droit de réponse. Il est essentiel de ne surtout pas être menaçant, mais de conserver le dialogue. Pour cela vous vous appuyer sur notre article sur la Diffamation sur Internet. Etape 1 : Le Blog.

5 étapes pour faire le point sur sa présence en ligne C’est un sujet que nous abordons régulièrement sur ce blog. Comment travailler son identité numérique ? Autrement dit, comment maitriser ce qui se dit sur nous en ligne et donc l’impression que les personnes pourront se faire sur nous ? Il est bien sûr impossible de le faire entièrement. Vérifier ce qui se dit sur vous C’est forcément par là qu’il faut commencer : quels sont les éléments vous concernant qui sont déjà en ligne ? Mais ce n’est pas tout ! Faire du ménage Vous voilà désormais avec un certain nombre de résultats. Pour les résultats qui ne vous conviennent pas mais sur lesquels vous n’avez aucun droit d’accès (commentaires laissés ici ou là, interviews, citations…), vous devrez contacter l’administrateur du site en question pour lui demander de modifier le contenu incriminé. Créer des comptes à son image Une fois le ménage fait, il vous reste à vous demander si ce qu’il reste vous correspond bien. Adapter ses actions Mettre en place des alertes

Les 7 composantes clés d'une stratégie e-réputation 5 février 2013 En prévision de formations et conférences que je donnerai au courant du mois de février, je partage avec vous les sept éléments importants à considérer lorsque vous ou votre entreprise souhaitez mettre en place une stratégie d’e-réputation. Commençons d’abord par définir ce qu’on entend par e-réputation : Source: Wikipedia.org Une bonne stratégie d’e-réputation commence d’abord et avant tout par la découverte de ce qui se dit déjà à votre sujet sur les divers forums, blogues et médias sociaux principaux. Recherche pour « Tourisme Montréal » sur SocialMention La plupart des tableaux de bord comme Hootsuite, TweetDeck, SocialBro ou SproutSocial sont également utiles pour monitorer les conversations et mentions sur une foule de sujets, assumant que vous ayez mis en place les filtres et fils de discussion pertinents à votre réalité. Ces outils sont loin d’être parfaits, mais ils permettent néanmoins de dresser une opinion sur des influenceurs selon certains sujets précis.

TopicFlower. Developper et visualiser l'influence de sa marque. TopicFlower est un outil de veille particulièrement original qui permet de visualiser l’influence d’une marque dans les conversations du web social. Il s’agit d’une plateforme qui permet de mieux gérer le contenu que nous publions sur les réseaux sociaux et visualiser les répercussions et la portée de chaque texte publié. Ce que TopicFlower appelle joliment la pollinisation. C’est d’ailleurs sous la forme d’une fleur et de pétales que l’appli présente vos résultats. Chaque thème publié peut être classé dans une catégorie avec une couleur différente. Plus le texte publié va être repris sur les différents réseaux plus votre pétale va grandir. Ces fonctions de visualisation de la portée de vos publications sur les réseaux se doublent d’un éditeur très complet pour publier directement depuis le site. TopicFlower permet aussi de programmer à l’avance vos publications. Lien : TopicFlower. Like Loading...

E-reputation : dix erreurs à éviter Pour veiller à son e-réputation, Digimind, agence spécialisée en la matière (110 salariés à Paris, Boston, Rabat, Singapour, plus de 200 clients, CA : NC), relève dix erreurs que l'entreprise doit éviter. Très souvent, ces erreurs sont provoquées par des croyances qui ont la peau dure. " L'e-réputation d'une marque doit faire l'objet d'une stratégie pilotée et coordonnée au plus haut niveau de l'entreprise ", explique Christophe Asselin, expert e-réputation chez Digimind, qui sera présent au Salon Emarketing 2013. Si les paroles s'envolent, les écrits restent... et le média social passe par l'écriture. " Il est vrai que la plupart des grandes crises restent marginales, poursuit Christophe Asselin. Mais, la conservation sur Internet d'articles et de conversations peut nuire à certains aspects de la réputation. Erreur N°1 : Croire que seuls les influenceurs font (ou défont) une e-réputation Erreur N°2 : Penser que la communication digitale est mature (1) Source non datée.

Etude de cas : Comment reprendre le contrôle de son E-reputation Cet article a été publié il y a 2 ans 8 mois 29 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Début 2012, la société Securitas Direct, leader européen de la télésurveillance, est encore peu présente sur le web et ses seules prises de parole se résument à des communiqués de presse diffusés en ligne. Pourtant, ses clients, prospects et voir même concurrents sont présents et de plus en plus actifs sur les forums, blogs et réseaux sociaux, postant des messages portant souvent atteinte à son e-réputation. En première page de Google des liens renvoient vers des avis négatifs postés sur des forums à fort trafic. A une période de son histoire où l’entreprise a considérablement augmenté sa qualité de service, l’attractivité de ses produits et la taille de son portefeuille client, Securitas Direct n’a plus le choix et doit agir. Nous allons voir comment ils ont procédé pour reprendre le contrôle de leur e-réputation. 1. 2. 3. 4. 5.

Tom Liacas : « Entreprises, humanisez vos communications ! » #reputationwar Lors de l’excellente conférence Reputation War qui s’est tenue le 11 janvier à Paris, j’ai eu l’opportunité de rencontrer Tom Liacas, un expert chevronné en matière d’activisme sur le terrain et sur le Web. Aujourd’hui co-fondateur et directeur général de l’agence #engagementlabs qui conseille des sociétés, Tom a longtemps été un militant qui a ferraillé contre les projets de certaines entreprises et institutions au Canada, son pays natal. Tom a eu l’extrême gentillesse de m’accorder quelques instants pour évoquer les entreprises face aux mobilisations de consommateurs et/ou de citoyens. Fort d’un cursus inédit et expérimenté, Tom Liacas est un stratège rompu aux techniques du militantisme qui guide désormais des entreprises du classement Fortune 500 dans les méandres digitaux et réels de l’agit-prop impulsé par des ONG, des associations de défense et des groupes activistes. Mini-bio express Tom Liacas, expert en engagement 2.0 Les entreprises ont 3 faiblesses majeures sur le 2.0

Outils gratuits de surveillance de sa réputation sur Internet (2/2) Ce billet fait suite au précédent billet : Outils gratuits de surveillance de sa réputation sur Internet (1/2) . Ci-dessous une liste d’outils de gestion et de surveillance de la réputation en ligne. Searchles USA (Searchles, Inc) C’est une plateforme hybride pas comme les autres, basée sur le Trio : Searching + BookMarking + Networking. Pour s’enregistrer, procédure classique et standard. Ensuite, en rentrant vos mots clés, en un clic, vous pourrez trouver des personnes et des groupes pour votre réseau. Il est possible de noter les gens, les billets ainsi que les vidéos. Searchles offre aussi la possibilité de disposer de votre propre TV, de bidouiller vos propres émissions et de les diffuser. Intéressant : Searchles combine plusieurs fonctionnalités de médias sociaux dans le même site. Par ailleurs, la recherche des personnes et des groupes par mots clés est peu performante. Plateforme atypique, prendre le temps de s’y familiariser. StepRep CANADA (MyFrontSteps) 3) Bâtir sa Réputation (Build)

Related: