background preloader

Pour le "crowdfunding" et contre le "credit crunch", il faut vite légiférer

Pour le "crowdfunding" et contre le "credit crunch", il faut vite légiférer
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Arnaud Poissonnier (fondateur du site de microcrédit solidaire Babyloan) Comme chacun sait, l'actuelle récession est plus agréable que celle de 2008 et la France ira bientôt mieux, la courbe du chômage va s'inverser et la confiance revenir. Mais au-delà du " wishfull thinking " et des effets d'annonce, n'y a-t-il pas urgence à poursuivre et multiplier les reformes structurantes au profit de la croissance ? Bien évidemment. Parmi celles-ci il en est une, facile, qui ne doit pas attendre. Mais de qui s'agit-il ? En France, c'est une trentaine de sites pour une collecte cumulée de 40 millions d'euros en 6 ans, une goutte d'eau comparé au reste du monde: 5 milliards de dollars (3,85 milliards d'euros), ce sera le montant collecté dans le monde cette année par 500 plateformes de don, de prêt ou d'equity. Les analystes estiment le potentiel de collecte du crowdfunding à 1 000 milliards de dollars (768 millions d'euros) à horizon de dix ans.

Un guide du financement participatif présente la réglementation du crowdfunding en France En attendant les propositions prévues en septembre du gouvernement pour favoriser l’essor de ce nouveau mode de financement des projets, souvent via Internet, l’AMF et l’ACP publient un état des lieux de sa règlementation. Le gouvernement annonce la publication d’un guide du financement participatif par l’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP). Le communiqué des ministres de l’Économie, du Redressement productif et des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique rappelle que le financement participatif ou crowdfunding « est un mécanisme de financement innovant qui permet de récolter des fonds auprès d’un large public en vue de financer un projet créatif ou entrepreneurial qui fonctionne le plus souvent via Internet. Le président de la République avait annoncé le 29 avril , lors de la clôture des Assises de l’Entrepreneuriat, l’établissement d’un cadre juridique sécurisé de déploiement de la finance participative en France. À lire aussi

Entrepreneuriat social: sept façons de trouver des financements Les mains vides. C'est ainsi que Benjamin Dupays est reparti après avoir faire le tour des banques pour financer sa start-up Centimeo. "Je voulais créer un distributeur automatique de produits qui ne coûtent que quelques centimes d'euros et employer des personnes en insertion pour les approvisionner", se souvient le jeune entrepreneur de Montigny-le-Bretonneux, alors encore étudiant à Sciences Po. Les banques ne voyaient pas comment je pouvais dégager de la marge. Benjamin Dupays n'est pas un cas isolé : trouver les financements peut ressembler à un parcours du combattant pour un entrepreneur social. >> Lire aussi: 50 000 euros d'aides pour créer son entreprise, c'est possible! 1. Du fait de l'impact social généré, l'aide publique est une réponse naturelle au besoin de financement de l'entrepreneur social. Les subventions peuvent aussi venir du secteur privé, des fondations ou des philanthropes en particulier. >> Lire notre dossier complet: Aides à la création d'entreprise 2. 3. 4. 5.

"Le crowdfunding est-il l'avenir de la finance solidaire?" La Caisse des Dépôts lance NovESS En partenariat avec BNP Paribas, BNP Paribas Cardif, CNP Assurances, Crédit Coopératif, l’Ircantec et la Mutuelle nationale territoriale, la Caisse des Dépôts lance ce nouveau Fonds d’investissement de 100 M€ pour soutenir les entreprises de l’économie sociale et solidaire. La Caisse des Dépôts, sponsor de l’opération, participe à hauteur de 49 % au premier tour de table de 50 M€, accompagnée par le Groupe BNP Paribas à hauteur de 20 %. Un Fonds ouvert à qui ? Ce Fonds interviendra à 90 % en fonds propres et quasi fonds propres sur tout le périmètre de la loi ESS du 31 juillet 2014, couvrant associations, coopératives, mutuelles, fondations et sociétés commerciales avec une couverture sectorielle prédominante sur le social, le médico-social et la transition énergétique. Le Fonds ciblera prioritairement les associations et entreprises sociales porteuses de projets de grande envergure (investissements compris entre 1 M€ et 5 M€). Un Fonds d’investissement innovant

Le financement participatif peut-il bâtir des villes Le financement participatif (crowfunding ou "financement par la foule") est un marché en pleine expansion, expliquait le rapport de Crowdsourcing.org. Les 452 plateformes de financement participatif dénombrées dans le monde en avril 2012 ont récolté 1,1 milliard de dollars de fonds en 2011 pour les projets qu'elles accueillaient - dont plus de la moitié pour des projets hébergés par des plateformes européennes. Comme quoi, le modèle du financement participatif n'est pas un phénomène uniquement lié aux modes de financement anglo-saxons, que l'on dit traditionnellement plus sensibles au mécénat et à la prise de risque que l'Europe. Image : Répartition des 450 plateformes de crowfunding dans le monde selon le rapport de Crowdsourcing. Kickstarter en ses limites Image : page d'accueil du site Kickstarter. Image : le financement des projets sur Kickstarter par catégories, par Ben Jackson pour the Next Web. En attendant, le recours aux plates-formes de financement participatif progresse.

Kickstarter: un laboratoire d’idées pour les étudiants ? Avoir une bonne idée, c’est bien. Mais pouvoir la financer et la réaliser est une autre affaire… Et si les étudiants utilisaient le crowdfunding pour financer leurs projets professionnels ? D’années en années, Kickstarter, est devenu une vraie plateforme de lancement, presque un passage obligé, pour les étudiants et les nouveaux diplômés bouillonnant d’idées mais avec les poches vides. La plateforme s’apparente aussi pour ces étudiants à un laboratoire d’idées, où ils peuvent tester leurs projets en contactant directement la communauté de « backers » de Kickstarter, ainsi que leur propre cercles. En essayant de créer leur marché et recruter leurs futurs clients, avant même que leur produit ou œuvre soient lancés, c’est toute la manière dont se lancent les start-up et les nouveaux produits innovants, qui est redéfini. Au cours des quatre dernières années, plus de 28.000 projets ont été financés avec succès sur le site. Credit illustration Scott Beale

KissKissBankBank — Libérons la Créativité ! Leetchi.com - group gifts and events, online money pots Create a money pot (for free) Share your money pot and collect contributions Ask your friends to contribute and keep track of your money pot with your computer, smartphone or tablet. Buy exactly what you want Give the money directly to the lucky recipient and let them decide how to spend it. Find out more Give the money pot Personalise the pot for the lucky recipient The recipient can choose how to spend it Get the money pot total tranferred to your bank account (4% commission) Ask for a bank transfer Choose your payment method and fill in your bank details Get the money in your account within 48h (working days)

Related: