background preloader

MOOC: ce que les taux d’abandon signifient

MOOC: ce que les taux d’abandon signifient
Sur Coursera, environ 10% des participants inscrits à un cours vont jusqu’au bout. Le record y est détenu par le cours de programmation Functional Programming in Scala: 20% des 50.000 participants avaient obtenu la certification l’hiver dernier. Le MOOC Gestion de Projet a « doublé » le record du monde, 37% des inscrits ayant obtenu le certificat basique. Les raisons en sont multiples: taille réduite, durée courte, pédagogie différenciée et recrutement qualitatif sont les principales à mes yeux. Au-delà de la bataille de chiffres autour du nombre d’inscrits et des taux de certification, cherchons à comprendre ce qui sous-tend les taux d’abandon observés. Les critiques sur les taux d’abandon élevés relèvent à mon sens d’une erreur d’interprétation. Rémi Bachelet: Le chiffre le plus souvent cité dans un MOOC est celui des inscrits totaux : c’est le plus gros, le plus impressionnant, le plus « Massif ». 160.000, 230.000, et même 3600 ça en jette ! Quelle conclusion en tirer ? Matthieu Cisel:

http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/2013/06/01/mooc-ce-que-les-taux-dabandon-signifient/

Related:  MoocsMOOCLes MOOCLes MoocMOOC

Le Mooc rêvé des apprenants Comme vous le savez, vous qui recherchez aussi bien à démontrer la qualité de vos services ou de vos compétences, il n'y a pas de solution idéale mais des solutions adaptées à un contexte, une situation en fonction des moyens disponibles, etc... Ainsi, si vous êtes le responsable Formation d'une entreprise tenté par l'aventure Mooc, inutile d'aller étudier ses 8 familles pour choisir le meilleur rapport qualité/prix/service (si tenté que cela soit calculable) mais de partir des habitudes de l'entreprise et des salariés qui la composent en matière de formation pour ensuite les faire évoluer. Cela nécessite alors de disposer d'une solution de conception Mooc évolutive, d'un environnement ouvert et de préférence en open source pour éviter des facturations à répétition Combien d'entreprises qui avaient opté pour des Modules E-learning sur étagère en commercial par exemple, ont vu l'inutilité des modules en fonction des variations de l'offre commerciale de l'entreprise.

Quotidienne - Educpros.fr Versailles : pourquoi le déficit ? par Pierre Dubois Suite de la chronique Versailles en cessation de paiement. 18 novembre 2013, TV Fil 78, l’Actu. Faut-il juger un MOOC au nombre d’inscrits ? - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs En pleine expansion, le marché des MOOCs ne cesse de s’accroître et tous les acteurs rivalisent de chiffres comme gage de fiabilité : 50 000, 160 000, 230 000, les nombres d’inscrits donnent le tournis. Faut-il pour autant juger la qualité d’un cours à son succès ? Dans les faits, ces chiffres enjôleurs induisent en erreur car la plupart des inscrits ne vont pas au bout de la formation. Sur Coursera, seuls 10% des inscrits en moyenne finissent la formation ; avec un record à 20% pour un MOOC de l’EPFL. L’expérience de Rémi Bachelet, enseignant-chercheur à l’école Centrale Lille, avec le MOOC GdP (Gestion de Projet) lui a permis de constater que sur trois sessions, le taux de ce qu’il désigne comme les « dropouts » peut passer de 34% à 50%, alors même que le taux de réussite (37%) reste le plus élevé recensé.

EMOOCs 2015, la conférence européenne sur les MOOC : après la pédagogie inversée, la conférence inversée Avec les collègues du labo, nous serons dans deux semaines à la conférence eMOOCs 2015 organisée à Mons par l’Université Catholique de Louvain (en particulier par Marcel Lebrun). Ces trois jours sont l’occasion d’échanger avec les collègues à l’échelle européenne surtout, même si certains collègues d’outre-Atlantique viennent en général nous rendre visite. Les organisateurs nous ont proposé d’aligner le format de la conférence sur la philosophie des MOOC en « flippant » la conférence. On présente rapidement notre papier à travers une vidéo, afin de consacrer le temps d’échanges à des interactions plus fructueuses. Ils ont poussé le concept jusqu’à créer un vrai MOOC sur edX sur le thème « ConfX EMOOCs 2015 Open Conference« . One of the most striking consequences of Massive Open Online Courses openness are on one hand their low completion rates, and on the other hand the high heterogeneity of enrollees in terms of background, intentions, and motivations to register.

MOOC, quand l’université se dématérialise Dans un dossier intitulé « Grâce aux MOOC, étudiez à Harvard depuis votre salon » pour le Journal du Net, Yannick Desmoutier expose une nouvelle approche de l’enseignement supérieur accessible à tous et partout, sur Internet. Crédit photo : Flickr Une révolution de plus a fait son arrivée sur la toile : MOOC ou Massive Open Online Course. Comprenez, l'enseigement supérieur sur Internet. Cours en ligne : après le MOOC, le SPOC Critiqués pour leur fort taux d'échec de l'autre côté de l'Atlantique, les MOOC n'ont plus la côte aux Etats-Unis et pour­raient bien­tôt être éclip­sés par les SPOC (pour small pri­vate online classes). © olly — Fotolia.com Alors qu'en France, les ins­crip­tions à la pre­mière plate-forme natio­nale de MOOC viennent de s'ouvrir, aux Etats-Unis, ces cours mul­ti­me­dia en ligne ouverts à tous, cri­ti­qués, sont déjà en perte de vitesse. Et une nou­velle forme d'enseignement en ligne est en train d'émerger : il s'agit des SPOC (small pri­vate online classes). Manque d'interaction dans les MOOC

Conception, mise en oeuvre d’algorithmes Modéliser un problème, concevoir un algorithme de résolution et en proposer une implémentation correcte. Du problème à sa solution, ce cours combine approches pragmatique, pratique et théorique de l’informatique. Inscription Organisateur Ecole Polytechnique Paris Tech Dominique Rossin, Chercheur au CNRS et Professeur à l’École Polytechnique Informatique Benjamin Werner, Professeur et ancien Chercheur à l’INRIA

Apprendre sur Internet avec les Moocs Effet de mode pour certains, révolution pour d’autre, les Moocs (Massive Open Online Courses) sont des cours gratuits dispensés exclusivement sur Internet. Avec plus de 10 000 élèves inscrits en moyenne, l'ambition des Moocs est d'instruire le plus grand nombre et de rendre l'éducation accessible : on peut les suivre de n’importe quel lieu et il n’y a pas de critères de sélection pour s’inscrire. Guide pratique pour bien choisir son Mooc et le réussir ! © iStockphoto

Mooc : la standardisation ou l’innovation Le développement des cours en ligne massifs et ouverts (Mooc pour massive online open courses) attise autant l’enthousiasme que le rejet. Pourtant, comme nous l’avons déjà signalé, ils n’ont rien de magique et paraissent bien souvent plus une réponse économique qu’éducative. En accentuant la concurrence entre universités et entre les étudiants eux-mêmes… les Mooc semblent répondre à un problème pédagogique par une solution économique très spécifique. Or, l’enjeu éducatif n’est pas là. C’est ce que nous explique dans cette tribune Dominique Boullier, professeur de sociologie à Sciences Po, coordinateur scientifique du MediaLab et directeur exécutif du projet d’innovation pédagogique Forccast. Le projet des Mooc consiste à standardiser l’apprentissage.

Related: