background preloader

« Tu connais l'ESS ? » : une vidéo-découverte pour les jeunes

« Tu connais l'ESS ? » : une vidéo-découverte pour les jeunes

1 Portrait Emmaus - Vidéo Ina Pourquoi les métiers de la culture survivent ils, tandis que les boulots à la con prospèrent ? Pourquoi n’y a t’il pas d’argent pour financer les métiers de la culture, mais qu’il y en a pour tout un tas de métiers qui ne produisent rien et sont socialement inutiles ? Dans un article court et percutant, David Graeber, anthropologue hors norme et inspirateur du mouvement Occupy, pose des questions qui grattent où ça fait mal. Avez-vous l’impression que votre métiers ne sert à rien et que le monde pourrait se passer de votre travail? Ressentez-vous la profonde inutilité des tâches que vous accomplissez quotidiennement? Avez-vous déjà pensé que vous seriez plus utile dans un hôpital, une salle de classe, un commerce ou une cuisine que dans un open space situé dans un quartier de bureaux? Si vous avez répondu oui à plusieurs de ces questions, vous avez probablement ce que David Graeber appelle un « métier à la con ». Il y a toutes les raisons de penser qu’il avait raison. La réponse classique aujourd’hui est qu’il n’a pas su prédire la croissance massive du consumérisme.

- video - Dailymotion Antoinette Guhl : « Inventée par des femmes, l'économie sociale et solidaire est plus moderne que jamais » | Mediatico Alors que s’ouvre le Mois de l’économie sociale et solidaire, « l’ESS est l’économie la plus moderne que l’on puisse trouver », soutient Antoinette Guhl, adjointe à la Maire de Paris en charge de l’ESS, de l’innovation sociale et de l’économie circulaire, dans cette vidéo filmée par Mediatico au 6e Forum Impact2. La preuve ? De l’agriculture urbaine aux mobilités douces, du réemploi d’objets à la création d’emplois non-délocalisables, l’économie sociale et solidaire « permet de trouver des réponses à des problèmes encore non résolus jusqu’ici ». Celle qui vient d’être nommée « ambassadrice de l’économie circulaire » par Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, défend ainsi l’idée selon laquelle allier business et inclusion d’une part, efficacité économique et impact social d’autre part, mais aussi économie solidaire et économie circulaire, est non seulement possible mais n’a surtout rien de ringard.

Les gratuivores bouleversent les codes France / / Europe Après le boom des vides greniers et l’explosion des sites de vente d’objets d’occasion, une nouvelle tendance est en train de se profiler : le gratuivore ! Comme pour l’occasion, cette tendance n’est pas vraiment innovante et le terme existerait depuis 2006 ! ©Siren-Com La consommation collaborative fait de plus en plus d’adeptes et elle est loin d’être promue uniquement par des écologistes en plein mouvement de décroissance ou par des bobos en mal d’activités. En cette période de rentrée beaucoup de personnes de mon entourage sont en quête de nouveaux mobiliers et produits d’électroménager, certains me faisaient des retours très surpris des tarifs proposés sur les sites d’occasions : quasiment équivalent au prix du neuf ! Pas étonnant donc de voir l’engouement pour la gratuité et le profit laisser place à la générosité. Mais l’ascension du gratuit ne s’arrête pas là, les gratuivores sont fans des fins de marchés où souvent l’on peut récupérer les invendus.

Le Rire médecin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Rire Médecin Le Rire médecin est une association française (loi de 1901), créée en 1991 qui fait intervenir des clowns professionnels dans les services pédiatriques. En 2011, les clowns ont offert plus de 68 000 spectacles personnalisés aux enfants, à leur famille et aux soignants. Histoire[modifier | modifier le code] En France, un enfant sur deux est hospitalisé avant l’âge de 15 ans. En 1991, Caroline Simonds fonde Le Rire médecin convaincue que l’intervention de clowns professionnels peut permettre aux enfants et à leur famille de mieux vivre ces moments difficiles. Depuis, grâce au soutien de donateurs particuliers, d’entreprises, de partenaires institutionnels et associatifs, Le Rire médecin a pu pérenniser et développer son action pour que toujours plus d’enfants hospitalisés bénéficient de la venue des clowns. Les règles du jeu[modifier | modifier le code] Les parrains de l'association[modifier | modifier le code]

1) pourquoi l'ESS est-elle productrice de richesse?
2) qu'est ce qui distingue l'ESS d'une entreprise privée?
3) montrez l importance de l'économie sociale et solidaire dans le domaine de l'emploi by c_massador.not Sep 18

Related: