background preloader

2 MOOC &apprentissage mutuel /Christine Vaufrey

2 MOOC &apprentissage mutuel /Christine Vaufrey
Related:  MOOC!MOOCsPrincipes

SPOC Cours en ligne: pour réenchanter la révolution Mooc, passez aux Spoc Temps de lecture: 6 min Durant un an ou deux, les cours gratuits en ligne ont semblé être l’avenir tout tracé de l’enseignement supérieur. Pourquoi, s’étaient demandé plusieurs spécialistes influents de l’informatique, avoir des milliers de lycées et d’universités donnant tous le même cours à de petits groupes d’étudiants à travers le pays, lorsqu’il est possible de voir le même cours dispensé au monde entier par un seul enseignant particulièrement brillant via Internet? Dans un article de Wired paru en mars 2012 à ce propos, Sebastian Thrun, fondateur d’Udacity et spécialiste en intelligence artificielle de l’université de Stanford, prévoyait qu’il ne resterait plus dans dix ans qu’une dizaine d’institutions d’enseignement supérieur au monde. Et Udacity, estimait-il, pourrait en faire partie. Toutefois, cette prédiction semble aujourd’hui grandement exagérée. Et si ces cours complétaient les autres? Anant Agarwal, président d’EdX, pense que c’est possible. L'exemple de Salman Khan

«Les devoirs et leçons, c'est fini!» | Daphnée Dion-Viens Mère de trois enfants, l'enseignante est bien placée pour comprendre le casse-tête quotidien que peuvent représenter les travaux scolaires à la maison, à caser dans un horaire déjà bien chargé. «Comme maman, les devoirs, c'est quelque chose qui me puait au nez. Alors, je me suis dit : ça suffit. Moi-même, comme enseignante, je n'y arrivais pas», lance cette prof de l'école primaire Les Pionniers, à Saint-Augustin. C'est d'abord pour alléger le quotidien des parents - et de leurs enfants, bien sûr - que Marie-Claude Tardif a décidé d'oser cette année. Ses élèves de cinquième et sixième année sont repartis à la maison avec un sac d'école beaucoup plus léger qu'à l'habitude. Ils ont bien dû préparer quelques examens et consacrer une vingtaine de minutes à lire à la maison chaque jour, mais ils n'ont pas eu d'exposés oraux à préparer, de pages de cahiers d'exercices à noircir ou de leçons à apprendre par coeur. Expérience controversée «Ils ont besoin de jouer, ils ont besoin de décrocher.

Différents types de MOOCs Le terme MOOC : Massive Online Open Course, ou cours ouvert massivement multi-apprenants, a été proposé en 2008 et popularisé par quelques universités américaines l’année dernière. La première caractéristique de ces cours est qu’ils sont ouverts à tous, chacun pouvant s’inscrire à son gré. La deuxième dimension est que le nombre d’inscrits fait que les échanges entre participants (on parle aussi de pairs) sont encouragés, voire deviennent la forme primaire de l’apprentissage, ou de l’accompagnement. On assiste donc bien à un phénomène nouveau coté cours en ligne : des cours ouverts, non limités en nombre de participants (et c’est sans doute la caractéristique la plus innovante), et dont certains regroupent effectivement un grand nombre de participants. Par contre, entre le premier MOOC de 2008 (CCK08) et le premier cours proposé par le MIT dans le cadre de son initiative commune avec Harvard, l’approche est visiblement différente. Il y a la question de la certification. J'aime :

L'Agence nationale des Usages des TICE - Les MOOC : intentions pédagogiques et motivations des apprenants par Isabelle Quentin * Depuis 2012, les MOOC (Massive Open Online Courses) suscitent un engouement important, notamment dans l’enseignement supérieur français. Présenter et décrire ce qui se cache derrière cet acronyme n’est pas chose aisée. MOOC et choix pédagogiques des concepteurs Plusieurs chercheurs distinguent les MOOC en fonction des choix pédagogiques de leurs concepteurs. Les cMOOC : une vision sociale des apprentissages Les cMOOC sont basés sur les principes du connectivisme développés par Siemens et Downes. Les xMOOC : une vision transmissive des apprentissages Les xMOOC, eux, sont organisés autour de la transmission de contenus. Les caractéristiques générales des apprenants de MOOC Une étude sur les apprenants de MOOC menée en 2013 par Christensen et ses collègues (Université de Pennsylvania) synthétise les caractéristiques de 34 779 apprenants inscrits dans au moins l’un des 32 MOOC proposés par les universités de Pennsylvanie. Les motivations professionnelles Conclusion

Comprendre les MOOCs selon Sir John Daniel Sir John Daniel a proposé récemment un article où il fait une revue des différents éléments caractéristiques des MOOCs. La démarche est intéressante car elle fait le pont entre les nombreux articles de blogs ou de journaux qui ont parlé des MOOCs et une rédaction plus académique sur le phénomène. Comme le relève cet article de blog, son plan est assez complet et le style plutôt engagé pour un article qui se veut scientifique. Il traite principalement des xMOOCs, considérant que c’est devenu le phénomène principal dans les MOOCs. C’est néanmoins une bonne base pour faire le point sur le phénomène. Je pense reprendre plusieurs informations et points de vue dans la perspective de présentations futures sur les MOOCs. On pourra reprendre les points principaux, et quelques approfondissements intéressants (ici en vrac) Bref une bonne base. Crédit photo : The belgian political system par Lounge! Like this: J'aime chargement…

Expé. d'un MOOC sur les usages du eportfolio 2011 Do you want to know all about eportfolios? Then join us here in this Massive Open Online Course (MOOC) and experience the What, Why, How, Where, So What, Now What and Then What of creating and reflecting in Eportfolios! The learnspace is a library, a resource kit, a gallery, a classroom, and a communication portal - a space for participants to learn collaboratively about Eportfolios. The learnspace has also provided a space for the EpCoP design team to discuss, select and gather relevant resources, activities, communications and networks that are structured to help practitioners to build an awareness of the power of Eportfolios and to develop the Massive Open Online Course (MOOC) for: VET practitioners developing a professional e-portfolio to support their CPD needs (eg industry and professional currency)

Michel Serres - L'innovation et le numérique - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne La révolution numérique en cours aura selon Michel Serres des effets au moins aussi considérables qu’en leur temps l’invention de l’écriture puis celle de l’imprimerie. Les notions de temps et d’espace en sont totalement transformées. Les façons d’accéder à la connaissance profondément modifiées. A cet égard, chaque grande rupture dans l’histoire de l’humanité conduit à priver l’homme de facultés ("l’homme perd") mais chaque révolution lui en apporte de nouvelles ("l’homme gagne"). A la part de mémoire et de capacité mentale de traitement de l’information qu’il perd avec la diffusion généralisée des technologies numériques, l’homme gagne une possibilité nouvelle de mise en relation (d’individus, de groupes et de réseaux, de savoirs) mais aussi une faculté décuplée d’invention et de création.

05/2013 Les MOOC déshumanisent-ils l’enseignement ? « Le numérique déshumanise l’enseignement ». C’est peut-être la critique la plus récurrente contre l’enseignement en ligne, et les MOOC n’y échappent pas. Quelle est la part de réalité et celle de fantasme dans cette affirmation ? Les MOOC sont-ils moins interactifs que les cours en face-à-face? Pour le MOOC Gestion de Projet, il y a eu 1440 posts sur les forums pour 5 heures de cours magistral, et plus de 1000 posts sur les réseaux sociaux Google + et Facebook. L’intérêt de mettre les étudiants dans une même pièce, c’est de pouvoir interagir avec eux ou de les faire interagir entre eux. Nous n’entrerons pas dans le débat sur les dangers et les inconvénients de la pédagogie inversée, et notamment de la dérive hégémonique qui peut exister si les cours magistraux numérisés sont imposés aux enseignants par leur hiérarchie (cf. le billet Les profs vont-ils perdre leur job?). Si vous ne le faites pas, d’autres le feront. Source Photo

4 semaines dans un MOOC français certifiant Le MOOC "ABC Gestion de Projet" se termine cette semaine. L'objectif du MOOC était de maîtriser en 4 semaines la démarche et les outils de la gestion de projet. Depuis 4 semaines, je consulte les vidéos des cours, je réponds aux quizz d'évaluation, je travaille sur les devoirs à rendre chaque semaine, et je participe aux discussions des participants sur les forums et réseaux sociaux. Un MOOC très intéressant et efficace Je ne me suis pas ennuyé un seul instant, ce que j'ai appris m'est vraiment utile, bien que j'ai déjà une maîtrise de Chef de projet multimédia. Une pédagogie assez classique Le MOOC ABC GdP était un peu "scolaire", mais je vais m'expliquer sur ce terme, qui semble péjoratif. Il était un peu "scolaire" dans le sens où (en gros) J'ai dit plus haut que ce MOOC était un peu "scolaire", et je l'ai pourtant vraiment apprécié. J'en mesure toute la qualité, ...alors que je n'avais vraiment pas aimé "l'école". Des contraintes fortes qui induisent une approche pédagogique déductive

le blog support du MOOC

Related: