background preloader

Tu imagines ? construis !

Tu imagines ? construis !

Objets connectés: Voilà à quoi pourrait ressembler votre quotidien en 2025 HIGH-TECH - Ludovic Le Moan, le co-fondateur de la société toulousaine innovante Sigfox, spécialiste de la connectivité des objets, imagine notre quotidien dans dix ans… Anaëlle Grondin Publié le Mis à jour le A quoi va ressembler votre vie en 2025? Un environnement autonome. Davantage de dépendance. Un abonnement global. Une autre gestion des données. Une révolution inévitable. Mots-clés : 40 tutos Arduino complets avec vidéos pour des animations ! | Ressources animations multimédia et tutoriels Le Samsung Smart Bike, le vélo connecté Date de publication : 24/07/2014 Format : Vu sur le web Lors de la Design Week de Milan, le constructeur sud-coréen Samsung a dévoilé son premier concept de vélo connecté : le Smart Bike. C’est lors de la Design Week de Milan, grande messe du design concept que Samsung a choisi de dévoiler son premier vélo connecté. Bourré d’électronique, ce vélo aux lignes racées a été créé par la Samsung Maestro Academy, entité du géant coréen chargée de promouvoir l’artisanat italien. Samsung Smart Bike from Samsung Maestros Academy on Vimeo. Le cadre du vélo conçu par l’artisan italien de renom Giovanni Pelizzoli, permet d’absorber les chocs dû à une conduite citadine. Mais l’âme de ce vélo se trouve dans ses applications de sécurité que l’on contrôle grâce à son smartphone. Le Samsung Smart Bike est doté d’un processeur Arduino qui permet notamment de projeter des lasers sur la chaussée pour annoncer sa présence aux autres usagers.

La révolution des petits makers à Roubaix ! Depuis la rentrée 2013, des écoliers de 6 à 11 ans découvrent l’univers de la fabrication numérique. La réforme des rythmes scolaires mise en place à Roubaix a permis la création d’un club « Imprimante 3D », animé par Pol Hovine (Service Civique ANIS / Meuh Lab), tous les lundis et jeudis, de 15h30 à 17h, à l’école primaire Edmond Rostand de Roubaix et à la Coopérative BARAKA. Du CP au CM2, aucun souci pour comprendre comment utiliser une imprimante 3D, ou télécharger légalement l’insigne de son super-héros préféré sur internet ! Imaginez l’ambiance quand une dizaine d’enfants découvrent en même temps tous les jouets et figurines qu’ils peuvent fabriquer d’un simple clic ! Mais ils sont très raisonnables car les règles du partage sont bien acceptées : 5 minutes d’impression chacun pour que tout le monde ait quelque chose, alors ils prennent le temps de bien choisir... Bravo les petits Makers ! Roubaix Mag déc. 2013 - BARAKA - ANIS

Une cuisine farcie d’objets connectés Le couteau «intelligent» est formel : cette viande n’est pas de première fraîcheur. Pas de problème : un petit coup d’ions négatifs, qui combattent l’oxydation, et le faux-filet retrouvera ses couleurs. Il sera impeccable pour la farce des raviolis que va fabriquer la nouvelle imprimante 3D alimentaire qui vient d’être livrée par le drone d’Amazon. Cette scène relève encore de la fiction, mais plus pour longtemps. Calories. Autre innovation qui pourrait bouleverser la manière de faire à manger : l’arrivée des imprimantes 3D alimentaires (lire aussi p. Caviste. Patrick CAPPELLI

Le labfab a les honneurs d'un supplément du monde.fr :-) Nous avons eu la chance d’être récemment visités par deux fort sympathiques reporters venues de Paris pour rencontrer Daniel Delaveau, maire de Rennes et président de Rennes Métropole, et l’interviewer au sujet de Rennes et du numérique. Etant situés à quelques encâblures de là, nous avons pu leur faire visiter le lab en compagnie d’Odile Lemée, directrice adjointe de l’école européenne supérieure d’arts de Bretagne, de Laurent Flamand de la région Bretagne, de Norbert Friant de Rennes Métropole, et bien-sûr des amis de Telecom Bretagne, Baptiste Gaultier et une partie de l’équipe de Laurent Toutain. Source : Ce reportage s’est effectué dans la bonne humeur et montre comment, ici, on peut faire mumuse avec un chapeau haut de forme et de la réalité augmentée comme inventer des systèmes d’objets connectés de nouvelle génération pour maîtriser sa consommation énergétique. @hugobiwan

Objets connectés : faut-il les laisser envahir nos maisons ? Contrôler les portes de son logement, lancer la cuisson du poulet ou le chauffage depuis n'importe où... La « maison intelligente », un vrai progrès ? Piloter les infrastructures d'une ville grâce au numérique, les expériences menées à Amsterdam prouvent que ce sera possible... demain. Comparativement, rendre son logement plus « malin » et en piloter numériquement les équipements usuels — de la télévision au chauffage — ressemble à un jeu d'enfant. Jusqu'à 2013, la domotique à l'usage des particuliers avait un défaut principal : elle était hors de prix. Cet obstacle majeur étant sur le point d'être levé (le prix d'un thermostat connecté a été divisé par trois en deux ans (1) ), consommateurs et fournisseurs d'équipements connectés vont pouvoir engager un dialogue qui s'annonce passionnant : du désir de confort absolu à la nécessité de préserver sa vie privée, qu'est-ce qui va l'emporter ? Prenons l'exemple de la sécurité.

La Roche-sur-Yon. Chacun va pouvoir construire l'objet du futur dans un nouveau labo La Forge des possibles ouvre demain à la Roche-sur-Yon. Un lieu consacré à la fabrication d’objets à partir du numérique où chacun peut expérimenter l’internet du futur. On peut y venir pour travailler, louer une salle de réunion, se former, expérimenter le télétravail et la prospection web, suivre un stage de robotique, et s’essayer à l’usage de machines de prototypage rapide. Le principe? Week-end « de bidouilles » à la Forge des possibles les 7 et 8 juillet de 10 h à 18 h (aménagement des locaux grâce à la récupération). La Forge des possibles Place Jacquard, La Roche-sur-Yon. www.laforgedespossibles.org Accès gratuit.

Que deviennent les données stockées sur nos objets connectés ? Francetv info Mis à jour le , publié le Chaque jour, 5 millions de Français prennent le pouls de leur santé à l'aide de leurs objets connectés qui engloutissent des informations sur leurs utilisateurs. Ces données sont envoyées via Internet sur un serveur stocké dans un lieu ultra-sécurisé, le data-center, constitué de millier d'ordinateurs. La protection de ces données dépend de la législation du pays où elles sont conservées. Aux États-Unis, l'administration peut librement accéder à vos données personnelles sous couvert de sécurité nationale. Le JT

Cap sur le jardin numérique 2013 Attention, ce week-end le labfab ne pourra vous accueillir sur son site central de l’Ecole Européenne Supérieure d’Arts de Bretagne, mais c’est pour mieux vous surprendre ailleurs En effet, du jeudi 10 au 13 avril 2014, au Jardin Moderne, se tient le Jardin Numérique lors duquel nous proposons un atelier de création d’une sculpture sonore vendredi et samedi, qui sera suivi d’une performance dimanche. Si vous souhaitez découvrir comment piloter des objets à l’aide de solénoïdes, d’arduino, et faire du bruit, inscrivez-vous ici : c’est gratuit ! (niveau estimé : intermédiaire). Evidemment, le jardin numérique c’est également l’apéro codelab, la découverte du makey makey, des ateliers de montage de pédales d’effets pour guitares et basses électriques, des débats sur le numérique et la création, du circuit bending, et aussi l’incroyable Yohann Veron, du Labfab Junior, dans un atelier de Synthétiseurs DIY. Hugues

Related: